1 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Bernard Barbey, La Maladère (février 1927)
1 Jacques d’un passé obsédant, d’une jeunesse trop complaisante à son tourment. p. 256 ac. « Bernard Barbey : La Maladère (Grass
2 1927, Articles divers (1924–1930). Jeunes artistes neuchâtelois (avril 1927)
2sse ; mais il y avait encore du flou, des courbes complaisantes. Meili est devenu [p. 124] plus net, plus cruel aussi. À Marin, près
3 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). André Gide ou le style exquis (à propos de Divers) (octobre 1931)
3 mesuré, conscient, exquis, mais, pour tout dire, complaisant et sans vénération. Complaisant à sa propre modestie. Et, par là même
4, pour tout dire, complaisant et sans vénération. Complaisant à sa propre modestie. Et, par là même, d’une étrange indiscrétion. Gi
4 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Kasimir Edschmid, Destin allemand (octobre 1934)
5id est plus viril, plus massif, plus sain ; moins complaisant surtout aux voluptés de l’aventure, à la psychologie de la douleur ph
5 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Au sujet d’un roman : Sara Alelia (3 novembre 1934)
6e : pessimisme jamais cynique et désespoir jamais complaisant à lui-même, car l’aveu même qu’on en fait est la preuve qu’on l’a tra
6 1935, Esprit, articles (1932–1962). Kasimir Edschmid, Destin allemand (mai 1935)
7es ; moins intellectuel, moins impressionniste et complaisant dans la description des douleurs physiques. Au total, Edschmid est pl
7 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
8stant. (Ne pas confondre dialogue avec perplexité complaisante ou même douloureuse. Il y a dialogue, jusque dans ma solitude, ou dan
8 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
9urs ; c’est pourquoi je suis envers elles humble, complaisant, loyal et doux, tendre, respectueux et fidèle… Je n’aime rien, sauf c
10un regard, cela m’est égal que Sou’da ne soit pas complaisante. 59 [p. 115] « Nou’m » est le nom conventionnel de la femme aimée
11thodoxie chrétienne ; une sensualité parfois très complaisante ; enfin la fantaisie individuelle des poètes : tels sont donc en fin
9 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
12ellement. Et si son aide économique nous trouvait complaisants ou serviles dans le domaine des mœurs [p. 92] et de la culture, elle
10 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en juin 1953 (mai-juin 1953)
13 mêmes coalitions ou agglutinations de sceptiques complaisants, de traîtres silencieux, d’inconscients menés par quelques intrigants
11 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — f. Soulèvement des puissances animiques
14nt encore leur nom ; bref, la luxure, anxieuse ou complaisante, sophistiquée ou commerciale, non seulement étudiée, mais justifiée !
12 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.3. Évolution : vers le progrès ou vers la décadence ?
15ique ironie, en 1788 ! — donne toute la mesure du complaisant aveuglement dans lequel les Lumières avaient plongé l’élite du siècle
13 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
16u brûlant désir ; du mysticisme délirant et de la complaisante chasteté ! Rien, ils n’ont rien compris à l’objet de leur étude, à ce
14 1973, Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui (1973). Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui
17riptives d’abord (au xixe siècle), plus ou moins complaisantes, puis « objectives », et de plus en plus sarcastiques. La société n’e
15 1978, Cadmos, articles (1978–1986). La chronique européenne de Denis de Rougemont (hiver 1978)
18a voix et parfois même avec un je ne sais quoi de complaisant dans la résignation, voire de sournoisement jubilant, annoncer et acc
16 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Introduction
19a voix et parfois même avec un je-ne-sais-quoi de complaisant dans la résignation, voire de sournoisement jubilant, annoncer et acc