1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Lucien Fabre, Le Tarramagnou (septembre 1929)
1ation des questions traitées est rapide, elle est complète aussi. On s’étonne de ce que Fabre, disciple de Valéry, puisse rédige
2 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Almanach 1925 (septembre 1925)
2s de la moisson, — le temps des éditions d’Œuvres complètes. p. 1162 g. « S. Fischer Verlag : Almanach 1925 (Berlin) », Bibl
3 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Adieu, beau désordre… (mars 1926)
3nquiétude, de malaises, de révoltes plus ou moins complètes au gré des tempéraments. Le geste de Lafcadio généralisé : c’est le s
4oir une foi… La morale de demain sera en réaction complète contre celle d’aujourd’hui, parce que nous sommes à bout. Il ne s’agi
4 1927, Articles divers (1924–1930). Jeunes artistes neuchâtelois (avril 1927)
5 une élégance aiguë. Notre revue n’est certes pas complète. Mais elle a du moins l’avantage de grouper des artistes qui, par le
5 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Dans le Style (janvier 1927)
6nnel sous la Manche escamoté, le train dépose des complets rigides contenant des Anglais fragiles. L’aube tire un écran de pluie
6 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Entr’acte de René Clair, ou L’éloge du Miracle (mars 1927)
7e film du type « Jeux de soleil dans les jardins, complets variés, ça fait toujours plaisir de voir des gens bien habillés. » So
7 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Louis Aragon, le beau prétexte (avril 1927)
8rs, Aragon, pourquoi se faire marchand des œuvres complètes de Karl Marx ? Si vous ne dites pas aussi merde pour Marx ou Lénine,
8 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
9e de promettre à leurs électeurs une organisation complète du monde, seule méthode capable d’empêcher les abus des capitalistes.
10p. 195] d’augmenter la consommation. Il rend plus complet l’esclavage de l’ouvrier, puisqu’il englobe jusqu’à son repos dans le
9 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 7. L’instruction publique contre le progrès
11nt où elles renaîtront à une vie nouvelle et plus complète, à un degré supérieur d’inconscience, si je puis dire. Alors ce sera
10 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
12 mes clefs. L’œil du douanier conseille des aveux complets. J’ai le feu à la tête, mais je suis innocent puisque enfin il n’est
11 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Une exposition d’artistes protestants modernes (avril 1931)
13s locaux, pourra donner accès à un ensemble aussi complet que possible d’artistes nés dans le [p. 276] protestantisme. Et l’on
12 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
14publique et politique. Espérons qu’une biographie complète suivra cette « genèse » à vrai dire passionnante, et qui nous fait pé
13 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le protestantisme jugé (octobre 1931)
15 vu de Genève, non pas sous la forme d’un ouvrage complet, mais d’un essai très fouillé et profond de Gaston Frommel, dans ses
14 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
16 mes clefs. L’œil du douanier conseille des aveux complets. J’ai le feu à la tête, mais je suis innocent : puisque enfin il n’es
15 1932, Esprit, articles (1932–1962). À l’index (Première liste) : Candide (octobre 1932)
17 Hutin n’a qu’à bien se tenir. La réussite est si complète qu’on se sent pris de malaise. Voyons, sommes-nous encore en 1916 ? s
16 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 1. Destin du siècle ou vocation personnelle ?
18tymologie. Consoler, c’est littéralement : rendre complet, unifier l’être, réunir. L’homme désespéré, l’homme sans vocation per
17 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 3. Précédence ou primauté de l’économique dans le marxisme ? (Introduction à un débat dans un cercle privé)
19 final était bel et bien la libération de l’homme complet, spirituel compris. Enfin, que cette primauté n’était en réalité qu’u
18 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Destin du siècle ou vocation personnelle ? (février 1934)
20tymologie. Consoler, c’est littéralement : rendre complet, unifier l’être, réunir. L’homme désespéré, l’homme sans vocation per
19 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Deux essais de philosophes chrétiens (mai 1934)
21 chose : pourra-t-on l’ajouter après coup ? On ne complète pas un acte avec des considérations sur cet acte ; ou c’est que la ph
20 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Notice biographique [Kierkegaard] (août 1934)
22remières œuvres, il se vit abandonné dans la plus complète solitude qu’ait jamais connue un grand esprit. Un an plus tard, épuis
21 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le mouvement des groupes — Kagawa (4 août 1934)
23de ses collaborateurs nous donne un portrait plus complet et quelques extraits de ses œuvres 8 . Fils d’un conseiller de l’empe
22 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
24ctive offrirait donc aux visiteurs lassés l’œuvre complet de M. Duhamel et les articles de M. Ducos, reliés « en dur » probable
23 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Paracelse, par Frédéric Gundolf (septembre 1935)
25emande, n’était pas un énergumène, mais un savant complet comme il faut espérer que nous en reverrons bientôt, un savant qui vo
24 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.2. D’une culture qui parle dans le vide
26rsité, de la Bibliothèque nationale et des Œuvres complètes des classiques. C’est un corpus d’œuvres classées dont il s’agit de p
27 L’examen des triomphes ultérieurs, beaucoup plus complets et durables, de la bourgeoisie d’Occident, nous permettra peut-être d
25 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.9. Tentatives de restauration d’une commune mesure
28posons-nous ? Le triomphe de la bourgeoisie était complet. Rationalisme, productivisme, capitalisme, foi au progrès, scientisme
26 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.11. La mesure nationale-socialiste
29l’esprit dont le caractère frappant est d’être en complet désaccord avec la géographie physique. À lire nos revues, à écouter l
30 nationalisme et du socialisme. Volonté de fusion complète des actions et des idéaux particuliers en une unité intérieure assura
27 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.12. Leçon des dictatures
31oquées par le socialisme d’État ; enfin le défaut complet, jusqu’à présent, de grandes œuvres représentatives des nouvelles con
28 1936, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Le Problème du bien (12 septembre 1936)
32onod, figure sans aucun doute le document le plus complet que le modernisme protestant aura livré sur son époque. Mais il marqu
29 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
33oquées par le socialisme d’État ; enfin le défaut complet, jusqu’à présent, de grandes œuvres représentatives des nouvelles con
30 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Échos (janvier 1936)
34ses de l’Esprit pour entreprendre une statistique complète des renouvellements fractionnels de l’Académie de cinq en cinq ans, d
31 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
35 paraît bien gouvernée, tout y présente un aspect complet, tout y a son fini, tout sert et semble destiné à un noble usage… » —
36 toute réflexion faite, c’est bien ainsi, et très complet.) 10 avril 1934 Inconcevable lacune dans ces notes : je n’ai pas en
32 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
37nze cents personnes au temple chaque dimanche. Je complète : Vers 1900, la soie artificielle fait son apparition dans la vallée
33 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
38 paraît bien gouvernée, tout y présente un aspect complet, tout y a son fini, tout sert et semble destiné à un noble usage… » C
34 1937, Esprit, articles (1932–1962). Brève introduction à quelques témoignages littéraires (septembre 1937)
39faire un ordre humain qui soit assez organique et complet pour pouvoir s’opposer valablement aux ambitions totalitaires. La lit
35 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
40 toute réflexion faite, c’est bien ainsi, et très complet.)   10 avril Je n’ai pas encore parlé de la poule, la triste et digne
36 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’autorité assure les libertés (mai 1937)
41 socialistes-révolutionnaires. C’est en l’absence complète de moyens de coercition que les syndicats et la CGT entraînèrent les
37 1938, Journal d’Allemagne. Avertissement
42 voulu donner de ce régime un tableau objectif et complet ; mais voici quelques prises sur sa vie quotidienne, sur son existenc
38 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
43and il lui a donné sujet de le haïr. » L’aveu est complet cette fois-ci. Mais dans le plan purement psychologique où Corneille
39 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
44e la haute société recevaient une éducation aussi complète que celle des hommes, et jouissaient d’une entière égalité morale, à
40 1939, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Âme romantique et le rêve (15 août 1939)
45anique. Mais cette victoire, lorsqu’elle est trop complète, lorsqu’elle est devenue trop ancienne et facile, laisse l’homme sur
41 1939, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Non, Tristan et Iseut ne s’aiment pas, nous dit Denis de Rougemont (12 février 1939)
46 aux mœurs de l’époque. — Qui s’opposait surtout, complète Denis de Rougemont, à la conception chrétienne du mariage. L’amour co
42 1939, Esprit, articles (1932–1962). D’une critique stérile (mai 1939)
47 parti, un parti vrai, dont la doctrine soit plus complète et sympathique que celle des « formations traditionnelles », un parti
43 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
48nvers lui-même, il devient collectiviste. L’homme complet et réel, c’est celui qui se sait à la fois libre d’être soi-même vis-
44 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
49nvers lui-même, il devient collectiviste. L’homme complet et réel, c’est celui qui se sait à la fois libre d’être soi-même vis-
45 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
50s vocations les plus étranges. C’est un programme complet, si l’on y réfléchit : il serait aisé d’en développer les conséquence
46 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
51remières œuvres, il se vit abandonné dans la plus complète solitude qu’ait jamais connue un grand esprit. Un an plus tard, épuis
47 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
52on trouva dans ses papiers les manuscrits presque complets de trois romans : le Procès, le Château, et Amérique. Le regard qu’il
48 1944, Les Personnes du drame. II. Liberté et fatum — 5. Luther et la liberté de la personne
53ion qu’on lui faisait en 1537 d’éditer ses œuvres complètes, le Réformateur répondit : « Je ne reconnais aucun de mes livres pour
49 1944, Les Personnes du drame. IV. Une maladie de la personne — 8. Le Romantisme allemand
54anique. Mais cette victoire, lorsqu’elle est trop complète laisse l’homme sur un sentiment de déception et d’indicible appauvris
50 1945, Le Semeur, articles (1933–1949). La responsabilité culturelle de l’Église (mars 1945)
55ice militaire et à une interruption plus ou moins complète de toute activité intellectuelle. Il nous faut donc prévoir un abaiss
56r si elles sont fondées sur une doctrine ferme et complète. Elles auront autorité dans la mesure où elles interviendront au nom
51 1946, Lettres sur la bombe atomique. i. Les cochons en uniforme ou. Le nouveau déluge
57ni. L’objet de la mission est d’établir un relevé complet de tous les êtres vivants sur l’île. C’est une mission fort analogue
58r subir l’épreuve atomique auront leurs équipages complets. Mais ces équipages seront entièrement composés d’animaux. Deux cents
52 1946, Combat, articles (1946–1950). Les cochons en uniforme ou le nouveau Déluge (23 mai 1946)
59ni. L’objet de la mission est d’établir un relevé complet de tous les êtres vivants sur l’île. C’est une mission fort analogue
60r subir l’épreuve atomique auront leurs équipages complets. Mais ces équipages seront entièrement composés d’animaux. Deux cents
53 1947, Vivre en Amérique. Avertissement
61e prétends donc pas un instant peindre un tableau complet de l’Amérique. La table des matières non traitées dans le volume tien
54 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
62is que je viens de vous donner un catalogue assez complet de ce qui peut compter, hors d’Amérique, dans la littérature américai
63 Ludwig et vingt autres — y publient leurs œuvres complètes. Que les Anglais sont édités simultanément à Londres et à New York. Q
55 1947, Vivre en Amérique. 3. Vie privée
64ule règle ; et peut-être, du fait de leur égalité complète, désaffection mutuelle des deux sexes. (Vont-ils mourir chacun de leu
56 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
65déviations morbides, des démissions de l’humanité complète. La personne n’est pas à mi-chemin entre la peste et le choléra, mais
57 1948, Suite neuchâteloise. VII
66a méditation des ciels bas, la passion des orages complets, et la peine une baie secrète, où les cris des oiseaux dans la brume
58 1948, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Lacs (août 1948)
67a méditation des ciels bas, la passion des orages complets, et la peine une baie secrète, où les cris des oiseaux dans la brume
59 1949, Le Semeur, articles (1933–1949). « Les protestants et l’esthétisme » (février-mars 1949)
68 devinrent synonymes, par un renversement presque complet des positions de la Réforme. Or il est clair que le libre examen, con
60 1952, Journal de Genève, articles (1926–1982). Au pays du Patriarche (29-30 novembre 1952)
69’un seul tenant. Je connais peu de paysages aussi complets : la plaine et ses intimités cloisonnées de rideaux de peupliers, les
61 1953, La Confédération helvétique. Introduction (par Lucien Febvre)
70mplicité, le plus fort des États dans son absence complète de centralisation. Ne cherchez pas la preuve dans des considérations
62 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
71erons pas, dans ce chapitre, de donner un tableau complet de l’économie suisse, ni d’analyser ses problèmes actuels : certaines
63 1953, La Confédération helvétique. 5. La vie religieuse
72sociales et spirituelles. Le fédéralisme, au sens complet du terme cette fois-ci, constitue donc le commun dénominateur de la p
64 1953, La Confédération helvétique. 6. Le peuple suisse et le monde
73vée de Hitler au pouvoir provoqua un renversement complet des sympathies alémaniques. C’est vers l’Amérique, aujourd’hui, que r
65 1953, Preuves, articles (1951–1968). Deux princes danois : Kierkegaard et Hamlet (février 1953)
74remières œuvres, il se vit abandonné dans la plus complète solitude qu’ait jamais connue un grand esprit. Un an plus tard, épuis
66 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Une prise de conscience européenne (novembre-décembre 1953)
75soudain, au xxe siècle, le renversement subit et complet de notre position dans le monde ; la montée des empires unifiés, deva
67 1954, Preuves, articles (1951–1968). La Table ronde de l’Europe (janvier 1954)
76soudain, au xxe siècle, le renversement subit et complet de notre position dans le monde ; la montée des empires unifiés, deva
77uer une zone unique dont l’autonomie sera presque complète, encore qu’elle doive connaître certaines limites. Le supranationalis
68 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
78ence qui seront plus tard contestées : sont-elles complètes, sont-elles exactes ? N’a-t-on pas ajouté des noms d’absents ? Il fau
69 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Former des Européens (avril-mai 1956)
79en prétend pas moins préparer des « personnalités complètes et socialement adaptées ». Elle se substitue presque totalement à la
70 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). L’Europe s’inscrit dans les faits [Introduction] (novembre 1956)
80 fois documenté et décanté, pressant et objectif, complet et bref. C’est trop demander, bien sûr. C’est peut-être impossible. M
71 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 1. Où les voies se séparent
81nger, pour l’Occidental, c’est l’incarnation trop complète. (On se perd soi-même dans la matière et ses structures, on perd de v
72 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
82ence qui seront plus tard contestées : sont-elles complètes, sont-elles exactes ? n’a-t-on pas ajouté des noms d’absents ? Il fau
83 elle est acte et non fait ou objet, et l’analyse complète des faits et des objets n’en décèlera jamais la preuve incontestable.
84i la fuite devant tout engagement et l’absorption complète dans l’engagement social entraînent identiquement une chute de la ten
73 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur Voltaire (février 1957)
85t ans plus tard. Je connais peu de paysages aussi complets : la plaine et ses intimités cloisonnées de rideaux de peupliers, les
74 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur deux écrivains politiques (juin 1957)
86 ces dernières années, mais peut-être est-il trop complet, trop insistant : Voltaire pensait ainsi, mais le disait plus vite, e
75 1957, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Au seuil d’une année décisive (février 1957)
87ants et leurs majorités ? Seule une Union rapide, complète, et sans réserves, peut encore redresser les destins chancelants de l
76 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Carlo Curcio, Europa, Storia di un’idea (septembre 1959)
88us tenons, avec cet ouvrage, la première histoire complète de l’idée européenne telle que l’ont exprimée d’Hésiode à Valéry et d
89 de chaque auteur, mais il garde le mérite d’être complet : pas un auteur valable ne me paraît avoir été négligé. Il comble, no
77 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 2. Deux princes danois. Kierkegaard et Hamlet
90remières œuvres, il se vit abandonné dans la plus complète solitude qu’ait jamais connue un grand esprit. Un an plus tard, épuis
78 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
91e « chaque entité physique ou morale, chaque être complet ou chaque groupe d’êtres appartenant au monde de Lumière a sa Fravart
79 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.3. Le problème de la guerre et l’essor des États (xvie siècle)
92ut État souverain, république ou royaume, quoique complet en soi et fermement assis, est néanmoins en même temps d’une certaine
80 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.1. Perspectives élargies
93, personne encore n’a réussi à publier ses œuvres complètes écrites en latin, en allemand et en français. Limitons-nous à quelque
81 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.3. Synthèses historico-philosophiques (I)
94très grande indépendance et d’une absence presque complète de relations réciproques. Si nombreux soient les siècles qui ont pass
82 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.5. L’Europe des adversaires de l’Empereur
95conception absolument nouvelle. En voici le titre complet : De la réorganisation de la Société européenne, ou de la nécessité d
83 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.7. Synthèses historico-philosophiques (II)
96oléon : Je forme des vœux pour la réconciliation complète de tous les peuples européens et veux croire qu’ils adopteront à nouv
97la considération exclusive de l’évolution la plus complète et la mieux caractérisée, à l’éclaircissement de laquelle doivent êtr
98gent et du théâtre de l’évolution sociale la plus complète », à l’Europe. Et il exposera dans les volumes qui suivent les raison
84 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
99i la version tirée de L’Adolescent 240 , la plus complète et la plus belle. Le soleil couchant du tableau de Claude Lorrain, ap
85 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.1. « Tout s’est senti périr »
100: elle a toujours donné à la vie plus forte, plus complète, plus sûre d’elle-même, le droit à l’existence, dût-il ne pas être un
86 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
101nd à rapporter toutes choses à l’homme, à l’homme complet ; l’homme se devient à soi-même le système de références auquel toute
87 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
102e « chaque entité physique ou morale, chaque être complet ou chaque groupe d’êtres appartenant au monde de Lumière a sa Fravart
88 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La règle d’or, ou principe de l’éducation européenne (1960-1961)
103en prétend pas moins préparer des « personnalités complètes et socialement adaptées ». Elle se substitue presque totalement à la
104s citoyens, de bons professionnels, et des hommes complets, des personnes autonomes. C’est dire que votre rôle d’éducateurs est
89 1962, Les Chances de l’Europe. I. L’aventure mondiale des Européens
105 qui avant elle vivaient dans l’ignorance la plus complète les uns des autres. Elle avait permis à l’humanité de prendre conscie
90 1962, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Principes et méthodes du dialogue entre les cultures (avril 1962)
106’Europe, et en prépare une autre, systématique et complète de plus de 2000 titres. Il peut ainsi répondre aux demandes de cherch
91 1963, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Mais qui est donc Denis de Rougemont (7 novembre 1963)
107ux activités distinctes, mais au contraire osmose complète entre mon action politique et mes livres. Je suis passé tout naturell
92 1964, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il nous faut des hommes de synthèses (19-20 septembre 1964)
108ement vise-t-il à former des personnes réelles et complètes, ou seulement de futurs professionnels ? Des sages capables de penser
93 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui (décembre 1964)
109ement vise-t-il à former des personnes réelles et complètes, ou seulement de futurs professionnels ? Des sages capables de penser
94 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.2. « L’histoire suisse commence avec Guillaume Tell »
110 beaucoup plus vastes par leur territoire et plus complètes par leur composition que la ligue qui va se former à partir d’un noya
95 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.8. « Il a fallu plus de six siècles pour fédérer les cantons suisses »
111 se fédérer solidement et pour faire l’expérience complète des avantages et des faiblesses d’un complexe système d’alliances « c
112bund s’étale dans les dispositions relatives à la complète liberté des cultes et à la suppression des juridictions ecclésiastiqu
96 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
113vinrent de la sorte les capitales de petits États complets, agricoles et urbains, mais toujours gouvernés par les autorités de l
114is et des mélanges de population favorisés par la complète liberté d’établissement des citoyens d’un canton dans un autre, voilà
97 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
115urope est la seule unité de culture, organique et complète, à laquelle nous puissions nous rattacher directement, nous qui n’avo
116e autonome de ce pays, dans une époque où l’homme complet devient un phénomène tellement plus important, tellement plus rare, t
117ît chaque année moins défendable. Chacune se veut complète et suffisante, aucune ne l’est ou ne pourra le rester longtemps. Elle
118sociales et spirituelles. Le fédéralisme, au sens complet du terme cette fois-ci, constitue donc le commun dénominateur de la p
98 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. V. Appendice. Bref historique de la légende de Tell
119 qu’il appartenait de composer la version la plus complète et la mieux stylisée de la légende, présentée d’ailleurs comme histor
99 1965, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Un écrivain suisse (20-21 mars 1965)
120e autonome de ce pays, dans une époque où l’homme complet devient un phénomène tellement plus important, tellement plus rare, t
100 1968, Preuves, articles (1951–1968). Marcel Duchamp mine de rien (février 1968)
121ady mades, croquis et idées qui composent l’œuvre complète de Marcel Duchamp, ainsi prête à être emportée par la postérité sous