1 1926, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Paradoxe de la sincérité (décembre 1926)
1évélateur du personnage que ses actions les mieux concertées. Rien n’est gratuit que relativement à un système restreint de référe
2 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Charles Du Bos, Approximations, 4ᵉ série (novembre 1930)
2s, aimerait-on les sentir moins insistants, moins concertés. Mais n’est-ce pas là un défaut qui relève de la nature même d’u‌n es
3 1932, Présence, articles (1932–1946). Penser avec les mains (fragments) (janvier 1932)
3incipes constituaient l’instruction réelle, sinon concertée, de la bâtisse, et seront encore bons pour construire, si demain nous
4 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
4. On se tromperait du tout en y voyant une malice concertée dès l’origine. Le cynisme est plus rare qu’on ne suppose, et très peu
5 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). L’Art poétique ou Qu’il faut penser avec les mains (décembre 1936)
5t ce geste, appelle une phrase, un rythme d’actes concertés. Ainsi l’homme se trouve mis « en communication avec la source contin
6 1940, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Au sujet du Journal d’André Gide (janvier 1940)
6fidences fragmentaires, une vérité que les œuvres concertées avouaient peut-être beaucoup mieux. Il est probable aussi que le jour
7 1944, Les Personnes du drame. Introduction
7 fait, rien n’est moins trompeur qu’une apparence concertée ; rien n’avoue mieux l’homme authentique, c’est à dire la combinaison
8 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 6.. Le Journal d’André Gide
8fidences fragmentaires, une vérité que les œuvres concertées avouaient peut-être beaucoup mieux. Il est probable aussi que le jour
9 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — III.3. L’Art poétique de Claudel
9nt ce geste appelle une phrase, un rythme d’actes concertés. Ainsi l’homme se trouve mis « en communication avec la source contin
10 1950, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Europe et sa culture (novembre 1950)
10frontation permanente et d’un instrument d’action concertée à l’échelle du continent, quelque chose comme un Chatham House europé
11 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
11tant le devenir cosmique. Ému par tant de beautés concertées, la danseuse et ses pas, dont chacun signifiait, l’éclat somptueux de
12 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.5. L’Europe des adversaires de l’Empereur
12 faut une force coactive qui unisse les volontés, concerte les mouvemens, rende les intérêts communs et les engagemens solides…
13 1962, Les Chances de l’Europe. III. L’Europe s’unit
13ctive » des institutions économiques, force qui « concerte les mouvements, rend les intérêts communs et les engagements solides 
14 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.2. « L’histoire suisse commence avec Guillaume Tell »
14me les feux sur la montagne, signes de résistance concertée qui salueront bientôt, selon la légende, le Pacte entre les trois com
15 1965, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). L’Europe et le monde [Introduction] (février 1965)
15nt conscience de leurs vertus fondamentales et se concertent pour adopter une politique commune. Les uns nous mettent en garde con
16 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
16qui guérit, mais bien à celle d’une concentration concertée de facteurs psychiques [p. 17] et psychologiques qui modifient le ter
17lle ni l’économie ni la défense ne sauraient être concertées valablement. Le désaccord est si flagrant que le meneur de jeu interr
17 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
18use des réalités de la région, puis d’expériences concertées, et celles-ci connaîtront forcément des échecs. Organiser, structurer
18 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.9. L’Europe, l’été…
19 de mises en scène, et de la [p. 155] publication concertée des programmes et des dates, je voudrais souligner ici que l’Associat
19 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte
20par une épidémie de neutralisations réciproques ; concertées, au contraire, elles nous donneraient de bonnes chances de faire de l
20 1970, Lettre ouverte aux Européens. III. La puissance ou la liberté
21i même peut-être politiques longuement délibérés, concertés à long terme : il fallait se battre pour survivre. Aujourd’hui que le
21 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
22ace des réalités de la région, puis d’expériences concertées, et celles-ci connaîtront forcément des échecs. Structurer, animer de
22 1970, L’Un et le Divers ou la Cité européenne. II. La Cité européenne
23i même peut-être politiques longuement délibérés, concertés à long terme : il fallait se battre pour survivre. Aujourd’hui que le
23 1970, Preuves, articles (1951–1968). Dépasser l’État-nation (1970)
24i même peut-être politiques longuement délibérés, concertés à long terme : il fallait se battre pour survivre. Aujourd’hui que le
24 1970, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). L’Europe et le sens de la vie (25-26 avril 1970)
25i même peut-être politiques longuement délibérés, concertés à long terme : il fallait se battre pour survivre. Aujourd’hui que le
25 1970, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Une réflexion sur le mode de vie plutôt que sur le niveau de vie (2 juin 1970)
26ues et intégrer nos entreprises dans une économie concertée à l’échelle continentale (comme peuvent le faire les cinquante États
26 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 9. Devenir soi-même
27e est donc ce qui doit remplacer, dans la société concertée des humains, l’autorégulation de l’organisme vivant et les sociétés a
27 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 10. Passage de la personne à la Cité
28 la fonction. Mais quand il s’agit d’arbitrer, de concerter, d’opter, de décider si tel ou tel moyen convient aux fins communes,
28 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
29— ne tiennent des réunions hebdomadaires, afin de concerter les options politiques propres à sauvegarder les mouvants équilibres
29 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. VII. Programme pour les Européens
30créateurs, valorisant les ressources de la Terre. Concerter à l’échelle mondiale les transferts de technologie. Tout cela suppose
30 1985, Cadmos, articles (1978–1986). Trente-cinq ans d’attentes déçues, mais d’espoir invaincu : le Conseil de l’Europe (été 1985)
31uis bien placé pour savoir qu’elle ne fut en rien concertée. Je les rapporte ici telles que je les ai vécues, et dans l’ordre où