1 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Edmond Jaloux, Ô toi que j’eusse aimée… (mars 1927)
1idences qu’elle livre si facilement au héros plus confiant et secrètement incertain de ce roman. À la veille de se marier, Jérôm
2 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
2très grand ciel doux. Une atmosphère de réflexion confiante et substantielle… Qu’irai-je demander d’autre à cette « Germanie aimé
3 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Romanciers protestants (janvier 1932)
3logie de Calvin, pessimiste quant à l’homme, mais confiante dans la grâce, cède le champ aux idées de Rousseau, optimistes quant
4 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.13 Commune mesure et acte de foi
4cte de foi n’est donc pas un désir, une nostalgie confiante, un leurre consolant, un [p. 126] saut dans le vide les yeux fermés.
5 1939, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Nicolas de Flue et la Réforme (1939)
5é plus intérieure, d’un contact plus direct, plus confiant avec Dieu… À cinquante ans, il n’y résiste plus : sa vocation profond
6 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
6de tout temps, sont ceux qui ont refusé ce choix, confiant à la violence involontaire du style une efficacité d’un type nouveau.
7 1952, Réforme, articles (1946–1980). Après l’Œuvre du xxe siècle (14 juin 1952)
7 la révolte. On a moins insisté sur l’acceptation confiante des moyens modernes de communiquer avec les masses, et personne n’a d
8 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 6. L’expérience de l’espace
8arlait, termina en disant : Ne crains point. Sois confiant. Toutes ces tribulations sont écrites sur du marbre et ne sont pas sa
9 1959, Preuves, articles (1951–1968). Sur un chassé-croisé d’idéaux et de faits (novembre 1959)
9 va nous séduire… et de redevenir enfin le peuple confiant et résolu que nous sommes en réalité. Je ne vois guère moins de soph
10 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Luis Diez del Corral, El rapto de Europa (septembre 1959)
10nulle exaltation romantique dans cette conclusion confiante. Derrière la figure prométhéenne du Faust européen, qui lentement se
11 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
11é qu’il ne fait appel qu’aux forces réelles, leur confiant l’accomplissement des nobles tâches que comporte cet idéal, il sera,
12 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.3. Conclusions sur l’avenir et la liberté de la culture
12oup moins insisté sur l’acceptation tranquille et confiante des moyens modernes de communiquer avec les masses, et nul n’a déclar
13 1974, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Les grandes béances de l’histoire (printemps 1974)
13es mises en garde remplaçaient les vœux de succès confiants qui sont de routine en pareille occasion. Au lieu du coup d’envoi, un
14 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
14 vous ne ferez de l’armée un instrument depaix en confiant le haut commandement et les postes clés, comme l’arme nucléaire, à de
15 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. VII. Programme pour les Européens
15la fédération optent pour la formule créatrice et confiante du mariage : nous nous engageons réciproquement « pour le meilleur et
16 1986, Cadmos, articles (1978–1986). Denis de Rougemont tel qu’en lui-même… [Entretien] (printemps 1986)
16’homme ; c’est à nous d’inventer l’avenir », nous confiant que l’œuvre à laquelle il est [p. 21] attelé avec passion aura pour t