1 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Sécularisme (mars 1931)
1nnoncer son morne triomphe : « Vous n’avez pas su conjurer la malédiction du monde moderne, clame-t-on de toutes parts aux chrét
2 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le silence de Goethe (mars 1932)
2Goethe, il n’y a pas une révolte, il y a un péril conjuré. C’est contre ce qu’il nommera désormais son Daimon, contre « l’oppre
3 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Soirée chez Nicodème (mai 1935)
3tends, il me semble que vous essayez plutôt de la conjurer par des formules théologiques. Je ne nie pas un instant la vérité, co
4 1939, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Nicolas de Flue et la Réforme (1939)
4aber tentait de lui opposer une parole de Nicolas conjurant les Suisses de garder la foi de leurs pères, Zwingle réplique que les
5 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
5candalise et nous effraie. Alors nous essayons de conjurer le mal en le niant : c’est encore la mentalité magique. Nous pensons
6 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
6ouvernements, qui les empêchent de se réunir pour conjurer le danger commun. Mais dans le [p. 196] fond, ces plaintes ne sont pa
7 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable VIII : Le Diable démocrate (3 décembre 1943)
7candalise et nous effraye. Alors nous essayons de conjurer le mal en le niant : c’est encore la mentalité magique. Nous pensons
8 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 1. Le silence de Goethe
8Goethe, il n’y a pas une révolte, il y a un péril conjuré. C’est contre ce qu’il nommera désormais son Daïmon, contre « l’oppre
9 1945, Carrefour, articles (1945–1947). Les enfants américains réclament des bombes atomiques (20 décembre 1945)
9, est-elle comme chez les primitifs la manière de conjurer le sort ? Plus que dix jours pour s’assurer une bonne place dans le m
10 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
10 est-elle comme chez les primitifs une manière de conjurer le sort, et de se rendre l’an nouveau propice ? Plus que dix jours po
11 1946, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Noël à New York (décembre 1946)
11 est-elle comme chez les primitifs une manière de conjurer le sort et de se rendre l’an nouveau propice ? Plus que dix jours pou
12 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.2. Plans d’union européenne contemporains de la Révolution
12ts et révolutions extraordinaires ne viennent pas conjurer ce mauvais sort, elle sera longtemps encore notre destin sur terre. O
13 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
13Pierre Du Bois à Saint-Simon. Il essaye plutôt de conjurer les méfaits pressentis de passions nationales qu’on a trop lyriquemen
14tateur mystique, après le poète qui croit pouvoir conjurer l’Histoire par le Verbe, voici le penseur actif qui ouvre une voie d’
14 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
15réatrice, c’est en Europe, que ce péril doit être conjuré. Car ce qui nous menace de l’extérieur, c’est aussi ce qui nous mine