1 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Soirée chez Nicodème (mai 1935)
1t confus de ma véhémence. Les jeunes barthiens se consultaient du regard. Était-ce de ma part une palinodie ? [p. 169] J’étais bien
2 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.6. L’Arche de l’Alliance
2 », les « idoles de leur invention ». Mon peuple consulte son bois Et c’est son bâton qui lui parle ! Car l’esprit de prostitut
3 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
3ui dit : « Ce cochon-là t’a refait de 299 francs, consulte voir les barèmes ! » Il a fallu récrire deux fois pour obtenir gain d
4 1946, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Monsieur Denis de Rougemont, de passage en Europe, nous dit… [Entretien] (4 mai 1946)
4 C’est le seul ouvrage que les Américains peuvent consulter, pour se renseigner sur notre pays, et il s’en vend encore régulièrem
5 1948, Suite neuchâteloise. IV
5tir du xviie siècle, les généalogies que j’ai pu consulter ne mentionnent plus que des charges publiques : lieutenant des Assise
6 1950, Lettres aux députés européens. Deuxième lettre
6usent d’ailleurs à transmettre vos consultations, consulte à son tour des experts. Ces consultés à la troisième puissance — si l
7nsultations, consulte à son tour des experts. Ces consultés à la troisième puissance — si l’on peut dire ! — répondent après six
7 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Deuxième lettre aux députés européens (16 août 1950)
8usent d’ailleurs à transmettre vos consultations, consulte à son tour des experts. Ces consultés à la troisième puissance — si l
9nsultations, consulte à son tour des experts. Ces consultés à la troisième puissance — si l’on peut dire ! — répondent après six
8 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). Les Libertés que nous pouvons perdre
10st donc point purement sentimentale ou illusoire. Consultons alors le tableau des niveaux de vie matérielle établi par les Nations
9 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
11a direction collégiale (au nom du prolétariat non consulté) suppose la dictature, et K. suppose Staline, qui l’a fait. Dans un s
10 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur l’Europe à faire (novembre 1956)
12l fallait bien, Monsieur, que nous allassions les consulter. B. Votre belle souveraineté, qui a su refuser l’Europe, reste impuis
11 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la honte et l’espoir de l’Europe (janvier 1957)
13New York une permission refusée d’avance, et sans consulter autre chose que sa vocation de liberté. C’est la seule réponse à l’ap
12 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur l’Europe à faire (novembre 1957)
14et refus hypocrite de la former, ou d’abord de la consulter. 4. — Non, car l’Europe ne peut pas se faire sans les Anglais. (Cas p
13 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Éducation et loisirs : les mass media (mai 1959)
15r les librairies. Les initiateurs de l’entreprise consultèrent des spécialistes de l’édition, et le grand écrivain suisse-français C
14 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.5. Les étymologies
16ui-même un substantif. Et voilà qui nous oblige à consulter la mythologie. e) Ces précisions épuisent-elles le sujet ? Pas tout
15 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.2. L’Europe des lumières
17rui ?) mais seulement qu’ils l’adopteraient s’ils consultaient leurs vrais intérêts : car on doit bien remarquer que nous n’avons po
18s les monuments du génie, les modèles du goût peu consultés, peu suivis, furent conservés dans les mains de l’ignorance, comme de
16 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
19Chef de cabinet. Lorsqu’il fut là, je le priai de consulter un horaire et de m’indiquer l’heure du premier train quittant la Fran
20 quoi j’avais dû leur confiance, et ils m’avaient consulté en bien des matières… » L’histoire de la nationalisation du pétrole e
21rquoi, lorsque Retinger fut pour la première fois consulté par le gouvernement, il conseilla sans hésiter la seule mesure qui lu
22logne, cas unique. D’autres documents que j’ai pu consulter mentionnent, durant ces mêmes années, une mission au Vatican, amenant
17 1962, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Principes et méthodes du dialogue entre les cultures (avril 1962)
23chives encombrantes et coûteuses, et difficiles à consulter, il suffit le plus souvent que le Centre sache où sont les sources ex
18 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Campagne pour l’Europe des citoyens (septembre 1964)
24t été publiés en 1963 43 . Tous les gouvernements consultés, sans exception, ont répondu d’une manière parfois très détaillée, fa
19 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
25seil ne démissionne pas : il reprend la question, consulte beaucoup de monde et présente un texte [p. 124] nouveau. Le grand ava
26prétend aussi que notre peuple est si fréquemment consulté que les femmes, un dimanche sur six, devraient choisir entre les urne
20 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
27iété de leurs définitions, et la nécessité de les consulter en permanence assurent une représentation multiforme des intérêts loc
21 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.3. Interaction de l’économique et du politique
28nnelles d’autre part. Ces dernières, à leur tour, consultent leurs associations affiliées. Au reçu des réponses (dans un délai fix
22 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. V. Appendice. Bref historique de la légende de Tell
29s de Tell figure dans une chronique que l’on peut consulter aux archives du canton d’Obwald et que l’on a baptisée Livre Blanc de
23 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte
30rès aisé de le nier cyniquement, tant que l’on ne consulte pas le suffrage universel, seul sondage d’opinion décisif — seul tir
24 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
31 groupe des Cahiers du Sud. Sans doute l’avais-je consulté, pendant que j’écrivais mon livre. Dans une lettre sans date de 1938,
25 1974, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Stratégie de l’Europe des régions (printemps 1974)
32frontières cantonales. Le jour où les ordinateurs consultés répondront que les liens concrets tissés entre les régions, le tissu
26 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
33e à tous risques non sans avoir pesé ces risques, consulté des superstitions très personnelles, ou un ami, ou son conjoint. Pour
27 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 6. L’avenir sensible au cœur
34e réminiscence. Faute de quoi, l’on fera mieux de consulter le mode d’emploi. Mais une fois reconnues ces limites à l’intuition
28 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
35e la science, désormais, peut prévoir ? Les États consultés répondent que non, car ce serait faire courir un risque intolérable à
29 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 12. Que tout appelle les Régions
36ons par la voix de leur gouvernement, sans jamais consulter leurs sujets : c’est la raison pour quoi les hommes de l’État et tous
30 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
37 que les ordonnances du médecin par celui qui l’a consulté — contrairement à ce qui se passe d’ordinaire avec les circulaires mi
38 faite 199 . [p. 354] Le jour où les ordinateurs consultés répondront que l’ensemble des liens concrets, le tissu des relations
31 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. I. L’économie
39te. Inflation et chômage Selon les monétaristes consultés, l’inflation qui caractérise l’économie occidentale résulterait d’abo
32 1980, Cadmos, articles (1978–1986). Madame de Staël et « l’esprit européen » (été 1980)
40ndemain de la guerre. J’eus alors la curiosité de consulter Littré sur les diverses significations du mot esprit. Il y en avait 2
33 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
41ojection. Si vous voulez savoir le sens du terme, consultez l’excellent Vocabulaire psychanalytique de J. Laplanche et J.-B. Pont