1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). André Breton, Manifeste du surréalisme (juin 1925)
176] dans la logique de ses principes, mais je lui conteste le droit de faire suivre son manifeste de proses — Poisson soluble —
2 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
2te petite phrase qui n’a l’air de rien : « Nul ne contestera que, si l’on abaisse suffisamment les prix, on ne trouve toujours des
3 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 3. Anatomie du monstre
3is de combattre l’instruction publique — on ne me contestera pas ces raisons puisqu’elles me sont absolument personnelles et qu’el
4 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 5. La machine à fabriquer des électeurs
4ura qu’une oraison. Laïque. J’entends qu’on ne me conteste pas cette thèse. Elle est glorifiée dans tous les banquets officiels
5 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Charles Du Bos, Approximations, 4ᵉ série (novembre 1930)
5uffirait à l’indiquer. Mais ce qui l’établit sans conteste dans une classe internationale — comme on dirait en style sportif — c
6 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le silence de Goethe (mars 1932)
6tre tenu pour crucial, je veux croire qu’on ne le contestera pas. Mais ce qu’on voudrait dire maintenant, ce qui ne cesse de provo
7 1933, Esprit, articles (1932–1962). Protestants (mars 1933)
7» des professions de foi dont personne ne songe à contester l’opportunité. (Cette tolérance peut d’ailleurs paraître suspecte, à
8 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 1. Destin du siècle ou vocation personnelle ?
8asse ou la race, et c’est perdre son temps que de contester leur croyance. Ces hommes-là savent au moins ce qui les mène, ils pou
9 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Destin du siècle ou vocation personnelle ? (février 1934)
9asse ou la race, et c’est perdre son temps que de contester leur croyance. Ces hommes-là savent au moins ce qui les mène et pouss
10 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Deux essais de philosophes chrétiens (mai 1934)
10de dire que Nietzsche exagère ; plus difficile de contester la cruelle pénétration dont témoigne un passage de ce genre. Mais si
11 1934, Esprit, articles (1932–1962). Définition de la personne (décembre 1934)
11cette dégradation, dont nul ne songe d’ailleurs à contester le fait, démontré par l’existence même des psychologues. L’apparition
12 1934, Le Semeur, articles (1933–1949). Sur la méthode de M. Goguel (novembre 1934)
12storiques. En nous montrant qu’elles peuvent être contestées, pour la plupart, il nous délivre d’une tentation permanente. Du même
13 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
13de la morale de leur état. Et personne n’a jamais contesté la grandeur d’un désintéressement de cette espèce. Mais on pense bien
14 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.4. Hegel, Comte, Marx, ou la rationalisation
14cessent de valoir, puisque leur principe même est contesté, qui veut que l’esprit soit responsable de l’action ; ou sinon tous d
15 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
15uer, de son index, un chiffre. Et qui pourrait le contester ? Elle ne fait, en somme, que son devoir… [p. 166] Ainsi les maîtres
16 1936, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Sur une page de Bossuet (ou Tradition et Révélation) (janvier 1936)
16se une thèse thomiste ; laquelle est, à son tour, contestée par un Newman ou un Laberthonnière, dans des livres pourtant revêtus
17 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plébiscite et démocratie (avril 1936)
17 créer de gré ou de force ses conditions. On peut contester la légitimité de la fin poursuivie, mais si on l’admet, il faut admet
18 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Les Jacobins en chemise brune (décembre 1936)
18outit qu’à de demi-réussites, là où triomphe sans conteste Goebbels 58 . ⁂ Hitler peut expliquer cette « jacobinisation » de l’A
19 1937, Esprit, articles (1932–1962). Martin Lamm, Swedenborg (septembre 1937)
19ation », ou d’anéantissement du moi, qui est sans conteste celui de tous les mystiques, orientaux ou occidentaux, païens ou chré
20 1937, Journal de Genève, articles (1926–1982). Condition de l’écrivain (I) (15 février 1937)
20 Romains, comptent parmi les célébrités les moins contestées de la France contemporaine. N’y a-t-il pas là (comme disent les étran
21 1938, Journal d’Allemagne. ii. Plébiscite et démocratie. (À propos des « élections » au Reichstag, 29 mars 1936)
21 créer de gré ou de force ses conditions. On peut contester la légitimité de la fin poursuivie, mais si on l’admet, il faut admet
22 1938, Journal d’Allemagne. iii. Les jacobins en chemise brune
22outit qu’à de demi-réussites, là où triomphe sans conteste Goebbels. ⁂ Hitler peut expliquer cette « jacobinisation » de l’Allem
23 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
23s, et surtout elle n’aurait pas pu s’imposer sans conteste aux auditeurs. Il faut bien voir que ces « cérémonies » sociales sont
24 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
24artialité, l’un des aspects seulement, et le plus contesté. On a trop longtemps cru que la cortezia était une simple idéalisatio
25les se compliquent d’ailleurs du fait que l’Islam contestait que l’homme pût aimer Dieu (comme l’ordonne le sommaire évangélique d
25 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
26iomphé partout. Il est une île où son pouvoir est contesté. C’est la dernière patrie des bardes. En Cornouailles et en Écosse, l
27u’une morosa delectatio. Certes, l’on est fondé à contester la vérité dernière de la croyance mystique (manichéenne) qui est à l’
26 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
28 vie de l’esprit. Tout cela est vraisemblable, et contesté. Dans les Mabinogion, recueil des légendes galloises, on ne trouve qu
27 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
29e lyrisme vengeur : L’archange Michel, lorsqu’il contestait avec le Diable et lui disputait le corps de Moïse, n’osa pas porter c
28 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 2. Goethe médiateur
30n peut bien appeler nationaux, son œuvre eût sans conteste mérité le qualificatif d’allemande. Or s’il est vrai que Goethe ait s
29 1946, Journal des deux Mondes. 9. Voyage en Argentine
31, perdus dans le sud et dont l’existence même est contestée par les nationalistes virulents. Un dernier trait : le gaspillage amé
30 1946, Lettres sur la bombe atomique. 4. Utopies
32là qui est utile, au surplus. Personne n’osant le contester autour de moi, je crois prudent de l’accepter. J’admets aussi que l’é
31 1946, Le Semeur, articles (1933–1949). Chances d’action du christianisme (juin-juillet 1946)
33s défendaient leurs pouvoirs temporels, justement contestés par l’État. Puis elles eurent à défendre leurs pouvoirs spirituels, c
32 1947, Doctrine fabuleuse. 13. La fin du monde
34 — mais nous n’avons jamais pu penser notre mort. Contester là-dessus serait fournir l’aveu d’une impuissance à comprendre le mot
33 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
35us consciente et la plus créatrice de l’homme. On contestait l’autre jour, ici même, l’existence d’un esprit européen, et c’était
34 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
36éticuleuses d’une souveraineté que nul ne songe à contester. On nous demande pourquoi nous venons ici. — Pour un congrès. — Quel
35 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
37uis la révision constitutionnelle de 1874, nul ne conteste les avantages de certaines étatisations, comme celle des postes et ce
36 1953, La Confédération helvétique. 6. Le peuple suisse et le monde
38uniquement par des Suisses : son autorité, si peu contestée pendant les deux dernières guerres, procède en grande partie du fait
37 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
39signé des listes de présence qui seront plus tard contestées : sont-elles complètes, sont-elles exactes ? N’a-t-on pas ajouté des
38 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Habeas Animam (été 1955)
40iberté de la personne — l’habeas corpus — qui est contestée au xxe siècle, mais déjà son identité, le droit de chaque homme à so
39 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
41mmune exploitation du peuple, personne ne songe à contester à ces joyeux et francs butors l’usage enfin « démocratique » et « pac
40 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur le rêve des sciences (décembre 1956)
42 76] aujourd’hui vers l’espace lointain ses plans contestés sur la Terre. C’est un des vieux réflexes de l’humanité : compenser d
41 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 2. Où le drame se noue
43si naît l’Occident : comme un drame, dont on peut contester après coup l’unité d’action, non le choc. [p. 44] Car il y eut un ch
42 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
44signé des listes de présence qui seront plus tard contestées : sont-elles complètes, sont-elles exactes ? n’a-t-on pas ajouté des
43 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 9. Les ambivalences du progrès
45individuel, le pays le plus progressiste est sans conteste les USA, l’un des plus arriérés restant l’URSS après plus de trente a
44 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 10. Le drame occidental
46é intellectuelle et technique que personne ne lui contestait. Si aujourd’hui les peuples affectés par ses méthodes de pensée, de p
45 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
47de la royauté mondiale qu’exerçait l’Europe, sans conteste, sur la planète entière depuis la Renaissance. Il y a la perte d’une
48ainsi qu’il fait partie par le seul fait qu’il le conteste ? » Nos intellectuels, nos mandarins, dirai-je, adorent ce genre de j
46 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur la fabrication des nouvelles et des faits (février 1958)
49 autre publication, dans laquelle M. Pierre André conteste l’exactitude du chiffre de « 800 » milliards avancé par Mendès, expli
47 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur la prétendue décadence de l’Occident (avril 1958)
50ant d’une foi religieuse ou politique brutalement contestée par le succès des autres. Enfin, elle hante une classe qui se sent dé
48 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
51e. Elle exile celui qui la vit. Elle le destine à contester comme il respire tout ce qui règle officiellement la vie sociale. D’o
49 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — b. Naissance de l’érotisme occidental
52attitude spirituelle, la traduit ou la trahit, la conteste ou l’assume, mais n’existerait pas sans elle. Du même coup, la sexual
50 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
53e. Elle exile celui qui la vit. Elle le destine à contester comme il respire tout ce qui règle officiellement la vie sociale. D’o
51 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.3. Le Mythe de Japhet
54pe. L’origine japhétique de l’Europe ne fut guère contestée jusqu’au xixe siècle. Joseph de Maistre encore, comme Bossuet, la ti
52 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.3. Le problème de la guerre et l’essor des États (xvie siècle)
55t quant aux penseurs politiques, loin de songer à contester ou à limiter la souveraineté absolue des États, ils s’appliquent à la
53 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.1. Perspectives élargies
56 cette base, il s’ensuit qu’elle ne doit pas être contestée, mais défendue par nos princes… Si on agit donc conformément au droit
54 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
57Jacques ne peut être accusé. Si Marx lui est sans conteste supérieur dans l’analyse économique, Proudhon n’en est pas moins l’an
55 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.1. « Tout s’est senti périr »
58 doute, et l’autorité morale dont tout dépendait, contestée. La société chrétienne fut soumise de la sorte à une tension, prolong
56 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
59 fidèle, un bon fils et un père exemplaire. Il ne conteste pas avec les dieux qui le persécutent, mais supporte un dur destin av
57 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
60ividualisées de l’homme… Notre continent est sans conteste le plus individualiste de tous. En Asie, l’individu commence tout jus
58 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.4. L’Unité dans la diversité. Fondement de l’Union fédérale
61n’en va plus du tout de même aujourd’hui, où l’on conteste de tous côtés l’hégémonie de l’Europe ; où il devient impossible de c
59 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La règle d’or, ou principe de l’éducation européenne (1960-1961)
62fet, durant des siècles, ces fins n’étaient guère contestées : un accord général existait quant à savoir sur quel modèle il s’agis
60 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.6. « Ce petit peuple égalitaire… »
63mocratique, tout l’avantage moral appartient sans conteste au second. La corruption, la tyrannie mesquine, l’esprit de caste all
61 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.7. « Un pays traditionnellement neutre »
64de Vienne, était invoquée par les Puissances pour contester à la Confédération le droit de modifier son régime intérieur. Il para
62 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
65une organisation croissante de l’économie. Nul ne conteste plus les avantages de certaines étatisations, comme celle des postes
63 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
66e la littérature allemande, qu’elle dominera sans conteste jusqu’à la fin du siècle, et qu’elle a contribué à faire entrer dans
64 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. V. Appendice. Bref historique de la légende de Tell
67li, est au fond sans grand intérêt : homologué ou contesté, cet exploit civique et sportif n’eût de toute façon rien changé à l’
65 1965, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Un écrivain suisse (20-21 mars 1965)
68it d’être appelé suisse, comme Hölderlin fut sans conteste allemand ou Leopardi italien, bien avant que l’Allemagne ou l’Italie
66 1968, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il faut réinventer l’Université (29 juin 1968)
69se pourrait qu’au nom du Sens, elle soit amenée à contester les finalités productivistes de la plupart des écoles. 4. Les méthode
70que faire de la contestation. Et celui qui entend contester la société n’a que faire d’une « étude des débouchés ». Cependant, av
71’une « étude des débouchés ». Cependant, avant de contester la société, il serait bon de la connaître par l’une au moins de ses a
72 principes ne seraient pas remis en question et « contestés » par l’Université, dépérirait ou serait balayée. Tandis qu’une Unive
67 1968, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). L’écrivain et l’événement (7-8 septembre 1968)
73 de société, ou de toute société humaine. On peut contester comme Érasme et Voltaire, ou comme d’Aubigné et Chesterton, mais auss
74ar les moyens propres à l’écrivain. On peut aussi contester comme Trotski, Romain Rolland, Koestler, Sartre ou Marcuse : non par
75evait elle le susciterait au lieu de simplement « contester » du passé. Cela comporte aussi l’éloge et le chant, l’illustration d
68 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
76, Roumanie (avec sa Transylvanie et sa Bessarabie contestées), Yougoslavie (avec ses cinq ou six nations, ses deux religions, dont
69 1969, Journal de Genève, articles (1926–1982). Denis de Rougemont et l’objection de conscience (30 juin 1969)
77, le droit d’opposition. On peut certes discuter, contester certaines applications théoriques ou concrètes qu’en fait M. Bugnot.
78ncrètes qu’en fait M. Bugnot. Mais il y a loin de contester à condamner et à flétrir publiquement. Si nous nous moquons de ces id
70 1969, Journal de Genève, articles (1926–1982). « Non, notre civilisation n’est pas mortelle ! » (30-31 août 1969)
79t Livre rouge. Un mélange grossier, stérile, très contesté. Lorsque les étudiants chinois protestent, ils le font à coup de mitr
71 1969, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La région n’est pas un mini-État-nation (hiver 1969-1970)
80 mais l’État a le devoir de sévir contre ceux qui contestent l’un de ses dogmes (objecteurs de conscience, par exemple, ou régiona
81en laisser dans l’indivision : grande maxime, qui conteste un monde, celui de la République une et indivisible des Jacobins, de
72 1970, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. Préface 1970
82ant des petits Suisses conformes, et je l’avais « contestée » avec toute l’injustice qui appartient à cette activité. Ce ne fut q
83énigrer notre prétendue bonne conscience, et de « contester » du même coup l’œuvre majeure [p. 11] de notre histoire. Parmi tous
73 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.4. Naissance d’une Fondation
84iberté de la personne — l’habeas corpus — qui est contestée au xxe siècle, mais déjà son identité, le droit de chaque homme à so
74 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.1. L’Europe contestée par elle-même
85 [p. 49] L’Europe contestée par elle-même L’esprit peut-il nous tirer de l’état où il nous a mis
75 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.3. Sur la fabrication des nouvelles et des faits
86 autre publication, dans laquelle M. Pierre André conteste l’exactitude du chiffre de « 800 » milliards avancé par Mendès, expli
76 1970, Le Cheminement des esprits. Postface. L’écrivain et l’événement
87 de société, ou de toute société humaine. On peut contester comme Érasme et Voltaire, ou d’Aubigné et Chesterton, mais aussi comm
88ens propres à l’écrivain. [p. 190] On peut aussi contester comme Trotski, Romain Rolland, Koestler, Sartre ou Marcuse : non par
89evait elle le susciterait au lieu de simplement « contester » du passé. Cela comporte aussi l’éloge, le chant, l’illustration d’u
77 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
90ainsi qu’il fait partie par le seul fait qu’il le conteste ? » Mais cette définition est encore trop simpliste pour la furieuse
91es esprits, dans chaque génération, parviennent à contester, à modifier ou à rejeter certaines parties de l’héritage qui les engl
78 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
92e (avec sa [p. 162] Transylvanie et sa Bessarabie contestée), Yougoslavie (avec ses cinq ou six nations et ses deux religions, do
93 mais l’État a le devoir de sévir contre ceux qui contestent l’un de ses dogmes, les objecteurs de conscience, par exemple. La réd
94n laisser dans l’indivision » : grande maxime qui conteste un monde : celui de la République une et indivisible des Jacobins, de
79 1970, L’Un et le Divers ou la Cité européenne. II. La Cité européenne
95 qui maintient les valeurs et originalité qui les conteste et les rénove. Tout cela préforme, dès avant notre naissance, nos sen
96insi qu’il fait partie, par le seul fait qu’il le conteste ? On ne changera pas cela, ce ne serait plus l’Europe. Le goût furie
80 1970, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). La cité européenne (18-19 avril 1970)
97té qui maintient les valeurs, originalité qui les conteste et les rénove. Tout cela préforme, dès avant notre naissance, nos sen
98insi qu’il fait partie, par le seul fait qu’il le conteste ? On ne changera pas cela, ce ne serait plus l’Europe. Le goût furie
81 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
99luence sans cesse élargie et la validité toujours contestée de mes thèses m’interdirait à elle seule de me désintéresser des cons
100 occidental le retour d’un Orient symbolique ? Je conteste surtout la valeur d’une assimilation entre l’amour courtois des troub
101Pour aller tout de suite à l’essentiel : Davenson conteste toute assimilation entre amour courtois et amour-passion, disons entr
102ue la relation troubadours-cathares, si ardemment contestée (comme la relation amour courtois-Tristan), présente une sorte d’évid
82 1972, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). De l’unité de culture à l’union politique (17-23 avril 1972)
103ulturelle de l’Europe est un fait que personne ne conteste. Enfin, il y a l’affaire des frontières naturelles, chères à l’école.
83 1973, Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui (1973). Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui
104d’une sagesse collective ; enfin, à la volonté de contester radicalement une société plutôt que de la réformer. Le développement
105ique, et de participer au débat du forum. On peut contester comme Érasme et Voltaire au nom de la raison, mais aussi comme Kierke
106vain par les moyens propres à l’écrivain. On peut contester comme Trotski, Romain Rolland, Sartre ou Marcuse : non par le style l
107 le voir, elles susciteraient ce monde au lieu de contester un présent que le prophète voit déjà comme passé. Ce que l’écrivain d
84 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
108 valeur fondamentale, qui ne saurait être niée ou contestée que par des infirmes de l’âme ou [p. 33] des débiles du spirituel, to
85 1974, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Stratégie de l’Europe des régions (printemps 1974)
109 de l’union, s’ils sont aussi nombreux, aussi peu contestés, aussi écrasants d’évidence, si tout pousse à l’union, pourquoi n’est
86 1974, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Les grandes béances de l’histoire (printemps 1974)
110pre à tous les pays, serait-il en passe d’être si contesté qu’il faille en faire un point de programme électoral ? De Gaulle seu
87 1974, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). C.J.B. l’Européen, 1891-1974 (printemps 1974)
111it d’être appelé suisse, comme Hölderlin fut sans conteste allemand, ou Leopardi italien, bien avant que l’Allemagne ou l’Italie
88 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
112également sacrées ; l’école et les cafés, qui les contestent ; au milieu le marché, la vie de l’économie. Déjà l’esprit géométriqu
113r un texte aussi peu « scientifique ». On va donc contester ses chiffres (ce que l’on peut toujours faire sans trop de risques) e
89 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
114ue cela va de soi et que personne en France ne le conteste, à moins d’être un « mauvais Français ». Ce ministre ne veut que ce q
90 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 4. Un « Essai sur l’Avenir » en 1948
115ilà qui est utile au surplus. Personne n’osant le contester autour de moi, je crois prudent de l’accepter. J’admets aussi que l’é
91 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
116tte petite phrase qui n’a l’air de rien : “Nul ne contestera que, si l’on abaisse suffisamment les prix, on ne trouve toujours des
92 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 12. Que tout appelle les Régions
117e. Chacun des projets nationaux se voit fortement contesté dans son pays, pour des raisons de sécurité et de sauvegarde de l’env
93 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 13. Les variétés de l’expérience régionale
118uvons écarter sans dommage la composante raciale, contestée par beaucoup de savants rigoureux, bien qu’alléguée par les massacreu
94 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 14. L’autogestion politique
119 mais l’État a le devoir de sévir contre ceux qui contestent ses dogmes, séparatistes en temps de paix, pacifistes en temps de gue
95 1978, Cadmos, articles (1978–1986). L’Intellectuel contre l’Europe (été 1978)
120ainsi qu’il fait partie par le seul fait qu’il le conteste ? » L’anti-européanisme, c’est aussi « la nostalgie d’une vie meilleu
96 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Introduction
121 qu’aucun homme politique ne se risquerait plus à contester ouvertement. Tel est le résultat mesurable (par sondages [p. 47] répé
97 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. II. L’énergie
122 et mieux-être sont inséparables, ne peut-il être contesté ? Enfin, est-il exclu que [p. 82] la demande en énergie s’adapte à l’
98 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. VII. Programme pour les Européens
123re, du seul fait qu’ils se sentiraient exclus, ou contestés en bloc. Il est certain qu’au nombre des adhérents de toutes les form
99 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
124ous ordonne d’aimer nos ennemis, dont il est sans conteste le premier — Satan signifiant en hébreu l’Adversaire par excellence —
100 1984, Cadmos, articles (1978–1986). L’État-nation contre l’Europe : Notes pour une histoire des concepts (printemps 1984)
125umes des pouvoirs suprêmes jusque-là détenus sans conteste par la papauté pour le spirituel et par l’empire pour le temporel, no
126e l’on vient de rappeler, et que personne ne peut contester de bonne foi, quel est l’obstacle majeur qui paralyse encore les deux