1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Henry de Montherlant, Chant funèbre pour les morts de Verdun (mars 1925)
1dra peut-être ces régions élevées où les éléments contraires s’unissent dans la grandeur. La paix qu’il appelle, c’est autre chose
2 1926, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Paradoxe de la sincérité (décembre 1926)
2a vie gratuite que réclament les surréalistes. Le contraire de la liberté. D’autre part, on veut donner à l’acte gratuit une vale
3— ce que l’auteur découvre c’est ce « merveilleux contraire » de l’élan vital qu’il nomme élan mortel — générateur de l’incurable
3 1928, Articles divers (1924–1930). Un soir à Vienne avec Gérard (24 mars 1928)
4 qui l’exprime — bien qu’on pense généralement le contraire. Il est très vrai que les notions réaliste et idéaliste du monde ne s
5videmment quelque chose d’imprévu, la seule chose contraire à la coutume viennoise. L’enfant était charmante, comme elles le sont
4 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 3. Anatomie du monstre
6s l’idéal de l’école est autre ; il est même tout contraire. On ne peut pas exiger qu’il soit tout de noblesse, de vertu et de gr
5 1929, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Julien Benda, La Fin de l’Éternel (novembre 1929)
7on ratiocinante tout comme si elle n’était pas le contraire de la Raison de Spinoza. Nul mieux que lui ne s’entend définir et cla
6 1929, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Souvenirs d’enfance et de jeunesse, par Philippe Godet (avril 1929)
8ette administration exacte d’un petit capital. Le contraire de la poésie, bien sûr. Mais on n’en demande pas tant dans les famill
7 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
9 » dans un style académique qui me paraît être le contraire du style hongrois. II y a aussi une extrême-gauche, et sa revue Docum
8 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Sécularisme (mars 1931)
10soin d’illusions ». Je soutiendrais volontiers le contraire, mais M. Nizan est de ces gens, si nombreux aujourd’hui, (Freud, etc.
9 1932, Le Paysan du Danube. a. Le sentiment de l’Europe centrale
11i la tue. Le sentimentalisme n’est pas du tout le contraire du rationalisme (mais nous vivons sur des distinctions de manuels). I
10 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
12 » dans un style académique qui me paraît être le contraire du style hongrois. Il y a aussi une extrême-gauche, et sa revue Docum
11 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
13ours le bon, si l’expression veut qu’il figure le contraire du « mauvais ». Les jours de pluie dans les campagnes ont un charme c
12 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Romanciers protestants (janvier 1932)
14u du premier coup le dénoncer, comme radicalement contraire à notre foi originale. Le siècle, hélas, décorait du beau nom de libé
13 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Goethe, chrétien, païen (avril 1932)
15ans cette espèce de sagesse large et optimiste si contraire au scandale chrétien, que gît la faiblesse religieuse de sa position.
14 1932, Présence, articles (1932–1946). Penser avec les mains (fragments) (janvier 1932)
16dre dans la même insignifiance, quoique de signes contraires. Poursuivant cette opposition au-delà de ces caractéristiques deven
15 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Les Signes parmi nous, par C. F. Ramuz (janvier 1932)
17ctualité accidentelle : c’est en quelque sorte le contraire qui est vrai ; c’est notre temps qui revêt une actualité 7 et une ré
16 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Éloge de l’imprudence, par Marcel Jouhandeau (septembre 1932)
18le de l’autre. C’est là qu’éclate la violence des contraires. Pour tous ceux qui ont l’audace de se maintenir dans une telle diale
19e les catégories du bien et du mal : le péché. Le contraire d’un péché, c’est-à-dire ce qui le supprime, ce n’est pas une vertu,
17 1932, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). La pluie et le beau temps (Dialogue dans une tête) (1932)
20 pourquoi vous admettez que « beau » temps est le contraire de « mauvais » temps, et vous n’avez jamais cherché ce que doit être
21 en dehors de la souffrance, et même qu’il est le contraire de la souffrance. C’est pourquoi vos rêves composent toujours le même
18 1933, Esprit, articles (1932–1962). Comment rompre ? (mars 1933)
22nisme ; c’est pourquoi l’apparition d’une volonté contraire définit exactement, pour la chrétienté, le début de la décadence. Il
19 1933, Esprit, articles (1932–1962). Loisir ou temps vide ? (juillet 1933)
23ble, le nôtre. Car si le loisir est simplement le contraire du travail, et son but ; si le labeur et le repos n’ont plus de final
20 1933, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Une main, par C. F. Ramuz (juin 1933)
24duise à celle de l’élémentaire ; qui soit donc le contraire de la recherche du pittoresque. Aucune de ses œuvres mieux qu’Une Mai
21 1933, Le Semeur, articles (1933–1949). Humanisme et christianisme (mars 1933)
25’a d’abord cherché la volonté de Dieu, si souvent contraire à la sienne ?) Prier pour qu’il fasse beau demain, ce n’est pas prier
22 1933, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Petites notes sur les vérités éternelles (1932-1933)
26es » (p. 14). On pourrait dire qu’il fait tout le contraire. Il nous ramène sans cesse à l’état de pauvreté (pauvreté en esprit,
23 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 1. Destin du siècle ou vocation personnelle ?
27ui me paraît caractériser notre siècle. On dit le contraire un peu partout, je le sais bien. On répète que les événements nous do
24 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 3. Précédence ou primauté de l’économique dans le marxisme ? (Introduction à un débat dans un cercle privé)
28s, au contraire — mais ce n’est pas exactement le contraire — que l’homme pécheur, déchu, a été sauvé, et qu’il est ainsi, actuel
25 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 7. Comment rompre ?
29nisme ; c’est pourquoi l’apparition d’une volonté contraire définit exactement, pour la chrétienté, le début de la décadence. Il
26 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 8. Humanisme et christianisme
30’a d’abord cherché la volonté de Dieu, si souvent contraire à la sienne ?) [p. 116] Prier pour qu’il fasse beau demain, ce n’est
27 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 9. Antimarxiste parce que chrétien
31t la libération individuelle. C’est exactement le contraire du commandement et de la promesse biblique : « Croyez premièrement au
32nte de l’intérêt personnel. Il est à cet égard le contraire du service chrétien, lequel est d’abord sacrifice au bien de l’autre
28 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 10. Fascisme
33e que par le décret du Parti, c’est à peu près le contraire de l’héroïsme personnel. L’État fasciste a réussi à faire prendre pou
29 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 13. Triomphe de la Personne, (Aphorismes)
34sme moral a misé sur la lâcheté humaine. C’est le contraire d’un idéal. Perspectives (I) Si l’Amérique se soviétise à son tour,
30 1934, Politique de la Personne (1946). V. À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
35ge civique. Militarisation d’un peuple ! C’est le contraire, le mot l’indique, d’une véritable civilisation. Qu’allons-nous oppo
31 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — ii. Loisir ou temps vide ?
36ble, le nôtre. Car si le loisir est simplement le contraire du travail, et son but ; si le labeur et le repos n’ont plus de final
32 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iv. Qu’est-ce que la politique ?
37ure. 5. Pour nous, personnalistes, c’est tout le contraire : la vraie politique ne saurait être qu’une expression de la personne
33 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Destin du siècle ou vocation personnelle ? (février 1934)
38ui me paraît caractériser notre siècle. On dit le contraire un peu partout, je le sais bien. On répète que les événements nous do
34 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Deux essais de philosophes chrétiens (mai 1934)
39s s’en passent fort bien. Or, c’est exactement le contraire qu’on peut voir. Le critique qui dispose d’un feuilleton régulier dan
40icorde ; une pitié veule et platonique qui est le contraire du courage et non pas de la cruauté ; un internationalisme qui n’est
35 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Nécessité de Kierkegaard (août 1934)
41s. » Mais ce que Dieu exige, c’est précisément le contraire : il veut l’originalité. « Voilà pourquoi la Parole de Dieu est telle
42 telle qu’on y trouve quelque passage qui dise le contraire d’un autre. » Car l’apparence de la contradiction nous oblige à chois
36 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Quelques œuvres et une biographie de Kierkegaard (26 mai 1934)
43 ; mais non pas un inquiet au sens moderne, et le contraire d’un esthète. Comme Nietzsche, avec lequel il a pas mal de traits com
37 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Au sujet d’un roman : Sara Alelia (3 novembre 1934)
44nous faire croire que la vie quotidienne était le contraire de la poésie, et qu’être réaliste c’était ne rien voir d’autre que le
38 1934, Esprit, articles (1932–1962). Sur une nouvelle de Jean Giono (novembre 1934)
45nne, et qui signifie chez Nietzsche à peu près le contraire de ce que cette femme veut expliquer à Giono. Mais voilà un trait jus
39 1934, Esprit, articles (1932–1962). Définition de la personne (décembre 1934)
46ais la fin de tout droit humain, et peut-être son contraire. La formule du rapport social ne doit pas contenir une revendication
40 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Les trois temps de la Parole (mai 1935)
47e mot pour faire dire à Kierkegaard exactement le contraire de ce qu’il entendait. Car il est évident que notre double effort pou
41 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). « Le plus beau pays du monde » (octobre 1935)
48a mesure où on l’exalte. Le patriotisme, c’est le contraire : il existe dans la seule mesure où il va de soi ; il faut qu’il rest
42 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
49sait que la morale des affaires est à peu près le contraire de la morale, et que les nécessités économiques ne tiennent pas compt
43 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.8. Décadence des lieux communs
50s défaites intimes, de nos dénis d’humanité, — le contraire absolu de la culture, si la culture est justement la part active que
44 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.10. La mesure soviétique
51irituelle toute différente, et à certains égards, contraire. C’est tout le drame de la culture d’opposition, de la culture séparé
45 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.12. Leçon des dictatures
52s. Le schématisme de la propagande est par nature contraire à toute culture imaginable. Il peut au plus favoriser l’instruction é
46 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.14. L’appel à la commune mesure, ou l’Europe du xxe siècle
53s, c’est dans leur terme, au nom d’un acte de foi contraire. Elles veulent la force, et nous voulons la vérité. Elles veulent la
47 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
54 apprendre que ce [p. 206] qui est exagéré est le contraire de ce qui est extrême. Les extrêmes nous touchent, et c’était pour le
48 1936, Esprit, articles (1932–1962). Vues sur C. F. Ramuz (mai 1936)
55roturier, commun, non littéraire. Ramuz, c’est le contraire : s’il écrit « Autarchie », il ajoute aussitôt : — « comme ils disent
49 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
56irituelle toute différente, et à certains égards, contraire. C’est tout le drame de la culture d’opposition, de la culture séparé
57s. Le schématisme de la propagande est par nature contraire à toute culture imaginable. Il peut au plus favoriser l’instruction é
58s, c’est dans leur terme, au nom d’un acte de foi contraire. Elles veulent la force et nous voulons la vérité. Elles veulent la f
50 1936, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Sur une page de Bossuet (ou Tradition et Révélation) (janvier 1936)
59langage orthodoxe que je cherche ? Il est souvent contraire aux écrits d’Augustin ou de Thomas d’Aquin 25 , seuls témoignages qui
60et de Jésus-Christ, en ordonnant de faire tout le contraire de ce qu’il a dit ? — Exactement, et c’est là sa grandeur, ou, comme
61u faire ». (Elle sait même qu’il a voulu faire le contraire de ce qu’il a fait.) Qu’est-ce donc que cette tradition de tous les s
51 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). L’Art poétique ou Qu’il faut penser avec les mains (décembre 1936)
62les hommes, se trouve produire exactement l’effet contraire : son succès même va s’inscrire dans une œuvre incommunicable au très
52 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plébiscite et démocratie (avril 1936)
63ucoup plus sensible à la dénonciation du sophisme contraire, parce qu’il en a souffert pendant les années d’inflation et de chôma
64nt où nous critiquons le système apparemment tout contraire des élections partisanes. Si nous sommes antiparlementaires, nous ne
53 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936)
65ure. 5. Pour nous, personnalistes, c’est tout le contraire : la vraie politique ne saurait être qu’une expression de la personne
54 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Du danger de confondre la bonne foi et le stalinisme (juillet 1936)
66gler n’est pas un admirateur de l’Orient, mais le contraire (p. 153) ; que le christianisme n’est pas précisément opposé à « une
55 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Du socialisme au fascisme (novembre 1936)
67e stalinisme et le fascisme ne sont pas des pôles contraires (comme l’ancienne gauche et l’ancienne droite), mais deux aspects de
56 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
68ose. Quand je vais chez les Renaud, c’est tout le contraire. Ils m’expliquent en détail ce qu’ils font, et je puis le comprendre
69, comme ils ont écouté les autres qui disaient le contraire, et pas moyen de savoir avec qui ils sont d’accord. Il ne faut pas ou
70u’on le croit qu’on répète le proverbe qui dit le contraire. Je pense que la vraie solution, la solution pratique de la psychose
57 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
71fficacité ; et l’inverse. Par où l’on voit que le contraire de la « vie spirituelle », c’est « le public ». Cette vie spirituelle
72instincts, aux intérêts urgents, presque toujours contraires, en fin de compte, aux intérêts réels… 25 novembre 1934 Culture de
73ilité prouverait en effet que les deux puissances contraires qu’il s’agissait de maîtriser — le singulier et le général — ont perd
58 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. III. L’été parisien
74première place qu’on vous offre, fût-elle la plus contraire à votre vocation, sous peine de passer pour un feignant et de se voir
59 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
75, comme ils ont écouté les autres qui disaient le contraire, et pas moyen de savoir avec qui ils sont d’accord. Il ne faut pas ou
60 1937, Foi et Vie, articles (1928–1977). Luther et la liberté (À propos du Traité du serf arbitre) (avril 1937)
76ther en France serait exagérer, mais dans le sens contraire de celui qu’on imagine. Car, on fait pis que de l’ignorer et même que
61 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
77ilité prouverait en effet que les deux puissances contraires qu’il s’agissait de maîtriser — le singulier et le général — ont perd
62 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
78tiques les plus violemment centralistes, les plus contraires à nos statuts ! Nous ne pourrions en tirer qu’une seule leçon : les f
63 1937, Journal de Genève, articles (1926–1982). Condition de l’écrivain (III) : Mission civique de la culture (1er mars 1937)
79, d’un Dante ou d’un Tolstoï, suffit à prouver le contraire. Jamais un écrivain ne travaille mieux que lorsqu’il sent qu’il est e
64 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Une idée de Law (janvier 1937)
80t constamment traversées par celles d’une passion contraire, qui est l’honneur. Car il est clair que l’honneur seul — ou du moins
65 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
81ose. Quand je vais chez les Renaud, c’est tout le contraire. Ils m’expliquent en détail ce qu’ils font, et je puis le comprendre
66 1937, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Introduction au Journal d’un intellectuel en chômage (août 1937)
82ant son pain par un métier quelconque. » C’est le contraire qui m’est arrivé : j’ai perdu mon « métier quelconque », et c’est cel
67 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). L’autorité assure les libertés (mai 1937)
83s lui ou contre lui. Toute l’histoire démontre le contraire. Toute l’expérience du commandement démontre qu’on n’obéit volontaire
84ent ces moyens que dans la mesure où une autorité contraire ne se manifeste pas. Dans la réalité, c’est donc le contraire de ce q
85 se manifeste pas. Dans la réalité, c’est donc le contraire de ce qu’on imagine couramment qui se produit : c’est le pouvoir qui
68 1938, Journal d’Allemagne. Avertissement
86tout à fait ce que l’on croyait, ni exactement le contraire. Et il se flatte d’atteindre ainsi, mais dans l’histoire, ce même gen
69 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
87ue raison qui se présente, aussitôt en évoque une contraire ; c’est un vertige dialectique.   Un petit industriel. — Avant 1933,
88 « fascisme » tue l’esprit d’initiative. C’est le contraire. Comparez la jeune Führerin à une jeune fille du même âge, chez nous 
70 1938, Journal d’Allemagne. 2. Conclusion 1938
89r « expliquer » à l’aide des mêmes schémas que le contraire se soit produit en fait… Dernière défense du capital, récitent sans s
71 1938, Journal d’Allemagne. ii. Plébiscite et démocratie. (À propos des « élections » au Reichstag, 29 mars 1936)
90ucoup plus sensible à la dénonciation du sophisme contraire, parce qu’il en a souffert pendant les années d’inflation et de chôma
91s que nous critiquons le système apparemment tout contraire des élections partisanes. Si nous sommes antiparlementaires, nous ne
72 1938, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La vraie défense contre l’esprit totalitaire (juillet 1938)
92ès mal préparée. Or ce processus est radicalement contraire à la tradition fédérale, tradition qui est la seule raison d’être de
73 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
93Mais alors le Tristan moderne glisse vers le type contraire du Don Juan, de l’homme aux amours successives. Les catégories se dét
94e. ⁂ Aimer, au sens de la passion, c’est alors le contraire de vivre ! C’est un appauvrissement de l’être, une ascèse sans au-del
95bandon des enfants, bref de tout ce qu’on croyait contraire aux préjugés réactionnaires, qu’on se figurait, [p. 668] bien à tort,
74 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
96eur qui n’ait rien de romantique ? Et qui soit le contraire d’une ardeur exaltée ? La fidélité dont je parle est une folie, mais
97défi, mais une patiente et tendre application. Le contraire absolu de toute littérature, de tout lyrisme, au sens moderne de ces
98uropéen, sont orientés par une volonté exactement contraire à celle de passion. Ce qui peut induire en erreur, et ce qui a introd
75 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
99, au-delà du domaine où l’on distingue, et où les contraires s’excluent. L’aveu n’en est pas moins formel : « Il ne m’aime pas, ne
100t question à propos de la durée du philtre est le contraire d’une amitié réelle. Bien plus, si l’amitié morale se fait jour, ce n
76 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
101 indéfinie, c’est-à-dire sans fins vitales, voire contraire à ces fins. Ces mêmes remarques vaudront pour les coutumes et les int
102alement nouvelle : celle de la sanctification. Le contraire de la sublimation, qui n’était que fuite illusoire au-delà du concret
103s, naissance d’une vision de la femme entièrement contraire aux mœurs traditionnelles — la femme se voit élevée au-dessus de l’ho
77 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
104reuve ce cri : « Pourquoi, mon Dieu, m’as-tu fait contraire à toi-même, pourquoi suis-je devenu à charge à moi-même ? » 98 Or il
105ek, Thérèse, Jean de la Croix, sont exactement le contraire de ce qu’on nomme des intoxiqués. L’intoxiqué est la victime non de s
78 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
106. Sincérité bien propre aux troubadours, et toute contraire à celle qu’un moderne imagine ! Dante la définira, dans son Banquet,
107i tel pouvoir, si je n’y consens ? Parmi vents si contraires, sur une frêle barque Je me trouve sans gouvernail en haute mer. (Son
108amour courtois, l’on voit paraître cette tendance contraire, celle qui glorifiera la volupté avec le même excès, exactement, que
109r ! » Mais il ne peut l’avouer qu’en affirmant le contraire, en affirmant qu’il veut guérir : car on avoue difficilement le goût
110sions humaines sont toujours liées à des passions contraires, notre amour toujours lié à notre haine, et nos plaisirs à nos douleu
111 transparents : ils signifient avec exactitude le contraire de leur sens littéral 150 . Cette glorification [p. 233] du sexe est
112 musique occidentale, c’est l’accord émouvant des contraires. Expression d’un dualisme douloureux, permanent au niveau de la vie,
113ari, et donc légèrement ridicules. Mais la morale contraire triomphe régulièrement — fût-ce au prix d’un coup de pistolet. C’est
114is perdu. Il ne peut qu’être recréé par un effort contraire à la passion, c’est-à-dire par une action, une mise en ordre, une pur
79 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
115humanisée, une « civilisation » profonde, donc le contraire d’une « militarisation ». L’État était devenu une œuvre d’art, selon
116ité). On réprouvait l’usage des armes à feu comme contraire à la dignité de l’individu. [p. 276] (Le condottiere Paolo Vitelli fi
80 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
117Mais alors le Tristan moderne glisse vers le type contraire du Don Juan, de l’homme aux amours successives. Les catégories se dét
118e. ⁂ Aimer, au sens de la passion, c’est alors le contraire de vivre ! C’est un appauvrissement de l’être, une ascèse sans au-del
119bandon des enfants, bref de tout ce qu’on croyait contraire aux préjugés réactionnaires, qu’on se figurait, bien à tort, entreten
120e tendu entre les exigences toujours simultanées, contraires et légitimes, de la stabilité et de l’évolution, de l’espèce et de l’
81 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
121eur qui n’ait rien de romantique ? Et qui soit le contraire d’une ardeur exaltée ? La fidélité dont je parle est une folie, mais
122uropéen, sont orientés par une volonté exactement contraire à celle de la passion. Ce qui peut induire en erreur, et ce qui a int
82 1939, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Propos sur la religion, par Alain (avril 1939)
1235] Un chrétien sait que sa foi n’est nullement le contraire du doute intellectuel, mais le contraire du péché, lequel n’est nulle
124ement le contraire du doute intellectuel, mais le contraire du péché, lequel n’est nullement une erreur morale, mais un état de r
83 1939, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Don Juan (juillet 1939)
125nt pas manqué. Pour eux aussi, Don Juan serait le contraire de ce que l’on croit, il souffrirait d’une anxiété secrète déjà voisi
126hoisir il faudrait être, et il n’est pas. Mais le contraire n’est pas moins vraisemblable : Don [p. 64] Juan cherchant partout so
84 1939, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Billet d’aller et retour (décembre 1939)
127 On dirait une école primaire démesurée. C’est le contraire de ce qui fonde nos vraies valeurs et notre raison d’être ; c’est l’i
85 1940, Mission ou démission de la Suisse. 1. Le protestantisme créateur de personnes
128octrine politique existante qui doit radicalement contraire à la doctrine totalitaire. Le fédéralisme, ce n’est pas seulement un
129ge civique. Militarisation d’un peuple ! C’est le contraire, le mot l’indique, d’une véritable civilisation. Qu’allons-nous oppos
86 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
130ntralistes et de l’esprit d’uniformisation. Or le contraire exact de cet esprit, c’est justement l’esprit fédéraliste, avec sa de
87 1940, Mission ou démission de la Suisse. 3. Neutralité oblige, (1937)
131tiques les plus violemment centralistes, les plus contraires à nos statuts ! Nous ne pourrions en tirer qu’une seule leçon : les f
88 1940, Mission ou démission de la Suisse. 4. La Suisse que nous devons défendre
132éralisme ; principe, notons-le bien, radicalement contraire à tout système totalitaire, et seule base possible et solide de la pa
133’État suisse. Or nous devons croire exactement le contraire, je le répète : nous devons être de bons Suisses parce que nous somme
89 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
134 dans son application. Le fédéralisme réel est le contraire absolu d’un système, toujours conçu par un cerveau et, à partir d’une
90 1940, Mission ou démission de la Suisse. Appendice, ou « in cauda venenum » Auto-critique de la Suisse
135pratiquement, la plupart des bureaux font tout le contraire, cela tient à la paresse d’esprit des messieurs qui en occupent les f
91 1940, Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ? (1940). Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ?
136tre en même temps chargé d’un département. Il est contraire au bon sens qu’il soit nommé automatiquement par rotation, sans tenir
92 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
137ntralistes et de l’esprit d’uniformisation. Or le contraire exact de cet esprit, c’est justement l’esprit fédéraliste, avec sa de
93 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’heure sévère (juin 1940)
138s. Il est dur de les avouer, parce que les fautes contraires des autres, en face, nous paraissent bien plus effrayantes, et qu’ils
94 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’Église et la Suisse (août 1940)
139 cultes soi-disant liturgiques sont exactement le contraire : ils sont composés selon les goûts et les idées du pasteur ; ils ne
95 1940, La Vie protestante, articles (1938–1978). « Dieu premier servi » (26 avril 1940)
140dat chrétien pourrait avoir des effets exactement contraires. Elle pourrait amener ce soldat à refuser de défendre l’État qui pers
141e notre État. Or nous devons croire exactement le contraire, je le répète : nous devons être de bons Suisses parce que nous somme
96 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
142it au contraire la honte, laissant sévir les lois contraires à l’exercice de sa foi, il perdra par sa faute la liberté du choix, q
143artis et de leurs chefs, paraît aujourd’hui toute contraire : il s’agit de courtiser les masses, puisque c’est elles qui donnent
144endra bien. C’est le bon sens même. Mais c’est le contraire de l’Évangile, qui voulait faire de nous des humbles et nous donner l
97 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
145faible, comparée à toutes celles qui annoncent le contraire, particulièrement à celle-ci : qu’est-ce que le monde a désormais à f
98 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
146ou la fatalité qui ont fait tout le mal, l’action contraire sera seule [p. 197] sanctifiante. Baudelaire disait que la vraie civi
147de ; mais quelles sont les méthodes et l’attitude contraires au gigantisme et capables de le prévenir ? Je réponds qu’il n’y a d’o
148le sottise, quand tout cela paraît naturel, et le contraire antisocial ou ennuyeux, que peut-elle opposer aux barbares ? La barba
99 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
149e effigie de la Parole créatrice. [p. 81] 6. Le contraire de l’acte, c’est le désespoir Nous savons tout cela comme nous savons
150oi vient saisir sait maintenant que l’acte est le contraire du désespoir. Mais il le sait d’une toute autre façon que le désespér
151s. » Mais ce que Dieu exige, c’est précisément le contraire : il veut l’originalité. « Voilà pourquoi la Parole de Dieu est telle
152’on y trouve toujours quelque passage qui dise le contraire d’un autre. » Car l’apparence de la contradiction nous oblige à chois
100 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
153s d’une parabole de l’existence. Ou bien c’est le contraire : partant d’un fait inexplicable et monstrueux 55 survenu dans la vi