1 1929, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Sherwood Anderson, Mon père et moi et Je suis un homme (janvier 1929)
1âme, mais comme l’homme nommé Ford, de Détroit, a contribué davantage que n’importe quel autre de mon temps à faire aboutir la st
2 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). André Malraux, La Voie royale (février 1931)
2oïs, donne au personnage un relief étonnant, mais contribue à créer des obscurités que le style très tendu de M. Malraux n’est pa
3 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Sécularisme (mars 1931)
3 que cette peinture d’Aden est assez faite pour y contribuer : si grande est en effet l’horreur que M. Nizan éprouve à contempler
4 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
4mortels ; bref, plus ou moins inconsciemment, ils contribuent à créer leur légende. Ici, bien au contraire, et surtout dans le prem
5 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
5is Paracelse, méditant avec appétit sur ce qui va contribuer à bâtir mon microcosme… Et j’ai copié dans Swedenborg des passages su
6 1933, Esprit, articles (1932–1962). Comment rompre ? (mars 1933)
6a que ce concours international avait pour but de contribuer à la sauvegarde des hautes valeurs spirituelles et des vérités sainte
7 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Liberté ou chômage ? (mai 1933)
7ation, et que son apparence irrationnelle devrait contribuer à rendre plus frappant, nous comptons tirer, dans nos prochains numér
8 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — a. L’engagement politique
8émarche. Bon gré, mal gré, tout ce que l’on écrit contribue en quelque façon au bien ou au mal de beaucoup. Lorsque l’intelligenc
9 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 7. Comment rompre ?
9a que ce concours international avait pour but de contribuer à la sauvegarde des hautes valeurs spirituelles et des vérités sainte
10 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 10. Fascisme
10isante pour combattre le péril éventuel : elle ne contribue pas à le définir utilement. On fonde des ligues antifascistes 40 , on
11 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 12. Communauté révolutionnaire
11moins le plus visible. Il se peut que ce fait ait contribué à disqualifier les différences humaines et à faire croire qu’elles ét
12 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — i. Liberté ou chômage ?
12ation, et que son apparence irrationnelle devrait contribuer à rendre plus frappant, nous comptons tirer, dans nos prochains numér
13 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iv. Qu’est-ce que la politique ?
13et lui assurer ainsi des vacances payées, tout en contribuant à l’élaboration d’un nouveau régime du travail, voilà l’un des aspect
14 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Deux essais de philosophes chrétiens (mai 1934)
14raires ». Ce n’est un secret pour personne qu’ils contribuent pour beaucoup à déterminer le succès ou l’échec d’une œuvre. Il sembl
15 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Communauté révolutionnaire (février 1934)
15moins le plus visible. Il se peut que ce fait ait contribué à dégrader les différences humaines et à faire croire qu’elles étaien
16 1935, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Les mystiques allemands du xiiie au xixe siècle, par Jean Chuzeville (2 novembre 1935)
16ique, comme le fait par malheur M. Chuzeville, on contribue à renforcer un préjugé dont le bénéfice ne saurait être pour la foi.
17 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
17elle suppose de plus en plus mécanisé, et qu’elle contribue par là-même à rendre [p. 202] toujours moins intelligent. Quelques-un
18dont l’expérience militaire ferait douter qu’elle contribue à développer les disciplines créatrices, organiques, celles que l’hom
18 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Kierkegaard en France (juin 1936)
19écrits religieux entreprise par M. Paul Tisseau y contribuera certainement. Les graves malentendus que je signalais ont valu à l’au
19 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936)
20et lui assurer ainsi des vacances payées, tout en contribuant à l’élaboration d’un nouveau régime du travail, voilà l’un des aspect
20 1937, Foi et Vie, articles (1928–1977). Luther et la liberté (À propos du Traité du serf arbitre) (avril 1937)
21eux, c’est-à-dire le pouvoir qu’aurait l’homme de contribuer à son salut par ses efforts et ses œuvres morales. Que trouveront-ils
21 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
22rope dans les leaders de nos journaux. Et cela ne contribue guère à nous donner un sens actif de nos chances et de nos destins, d
22 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). De la propriété capitaliste à la propriété humaine et Manifeste au service du personnalisme, par Emmanuel Mounier (février 1937)
23itique moderne. Et le Manifeste de Mounier peut y contribuer largement. Faut-il dire que tout usager de la culture, si apolitique
23 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
24 inhumaines et désespérées ; enfin il a largement contribué à la dissolution de l’unité européenne en ces morceaux d’Empire romai
24 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
25ravant au contraire notre conscience du problème, contribuent à le rendre insoluble. Ils sont les signes de la crise, mais aussi de
25 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
26irect dans la vie de nos sociétés, qu’elle a tant contribué à former. Ce qui explique, à mon sens, l’état présent de dé-moralisat
27ravant au contraire notre conscience du problème, contribuent à le rendre insoluble. Ils sont les signes de la crise, mais [p. 301]
26 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
28talité mauvaise tous les progrès de notre science contribuent-ils à ravager la civilisation qui les produit ? Vous vous êtes tous p
29s-vous pas torturé par la pensée que votre argent contribue à prolonger un massacre ? — Nullement, répondit-il. Car tout ce que j
27 1940, Mission ou démission de la Suisse. 3. Neutralité oblige, (1937)
30rope dans les leaders de nos journaux. Et cela ne contribue guère à nous donner un sens actif de nos chances et de nos destins, d
28 1940, Mission ou démission de la Suisse. 4. La Suisse que nous devons défendre
31rt, il ne voit pas par quels moyens il pourrait y contribuer, je lui demanderai d’aider au moins ceux qui se trouveraient mieux pl
29 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
32talité mauvaise tous les progrès de notre science contribuent-ils à ravager la civilisation qui les produit ? Vous vous êtes tous p
33s-vous pas torturé par la pensée que votre argent contribue à prolonger un massacre ? — Nullement, répondit-il. Car tout ce que j
30 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
34de anachronique et bouffonne n’a pas médiocrement contribué à la réussite du premier tour que dénonce Baudelaire. Beaucoup s’y ar
31 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
35Révolutions, incarnées par leurs Chefs. Tout cela contribue à l’arracher de sa vie propre, où il ne se passerait jamais rien de s
36rt dans l’ère collectiviste et rationalisée. Tout contribue au refoulement des raisons de vivre non prévues par les statistiques
32 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
37qu’au prix de ma perte, et sans le savoir, que je contribuerai au plan providentiel. Mais si je réponds à l’appel de mon nom, si j’a
33 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du diable I : « Je ne suis personne » (15 octobre 1943)
38de anachronique et bouffonne n’a pas médiocrement contribué à la réussite du premier tour que dénonce Baudelaire. Beaucoup s’y ar
34 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable VI : Le mal du siècle : la dépersonnalisation (19 novembre 1943)
39 Révolutions incarnées par leurs chefs. Tout cela contribue à l’arracher de sa vie propre, où il ne se passerait jamais rien de s
35 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 2. Goethe médiateur
40faire de ces vérités ? En quoi la magie peut-elle contribuer au développement organique de la personnalité ? C’est le problème pos
36 1944, Les Personnes du drame. II. Liberté et fatum — 5. Luther et la liberté de la personne
41x, c’est-à-dire : le pouvoir qu’aurait l’homme de contribuer à son salut par ses efforts et ses œuvres morales. Que trouveront-ils
37 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Le savant et le général (8 novembre 1945)
42nsent quelques-uns des esprits qui auront le plus contribué à transformer la condition du siècle. Hier soir, au cinéma, un hello
38 1945, Le Semeur, articles (1933–1949). La responsabilité culturelle de l’Église (mars 1945)
43comme les États-Unis. Dans la guerre moderne tout contribue à un abaissement du niveau intellectuel : la propagande, la nécessité
39 1946, Journal des deux Mondes. 6. Intermède
44i. Le seul fait qu’à ce redressement la Ligue ait contribué si peu que ce fût, voilà qui suffit à mes yeux. En ce mois d’août de
40 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
45utes les « carrières » sont des échecs humains. « Contribuer au progrès collectif », mais la fin du progrès ne peut être qu’une pl
41 1946, Lettres sur la bombe atomique. 6. Le savant et le général
46nsent quelques-uns des esprits qui auront le plus contribué à transformer la condition du siècle. Hier soir, au cinéma, un hello
42 1946, Esprit, articles (1932–1962). Épilogue (novembre 1946)
47ne pourrait pas lui épargner ? Si l’Europe peut y contribuer, elle aura bien mérité de la planète. Comment l’Amérique peut aider
43 1946, Réforme, articles (1946–1980). À hauteur d’homme (1er juin 1946)
48 pratiques d’autre part, ordonnées à cet idéal et contribuant à le réaliser. Mais la politique des partis se tient dans une espèce
44 1946, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Monsieur Denis de Rougemont, de passage en Europe, nous dit… [Entretien] (4 mai 1946)
49baisse du niveau intellectuel auquel les éditeurs contribuent en ne faisant de gros tirages que pour les ouvrages médiocres. Quand
45 1947, Doctrine fabuleuse. 15. Antée ou La terre
50ilité de notre ami », déclaration qui n’a pas peu contribué à la popularité du champion. La foule moderne adore que ses héros soi
46 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
51ne pourrait pas lui épargner ? Si l’Europe peut y contribuer, elle aura bien mérité de la planète. 18. Comment l’Amérique peut a
47 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
52litique implique une certaine idée de l’homme, et contribue à promouvoir un certain type d’humanité, qu’on le veuille ou non, qu’
48 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
53d’écoles et de génies individuels : tous, ils ont contribué à faire l’Europe et à modeler l’idée européenne de l’homme. Cette idé
54l’intention de les durcir, mais au contraire pour contribuer, si peu que ce soit, à dégager les perspectives de notre action. Le c
49 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. IV
55tés et de tendances antagonistes qui, toutes, ont contribué à faire l’Europe et à modeler l’idée européenne de l’homme : antiquit
50 1950, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Europe unie et neutralité suisse (novembre-décembre 1950)
56ire que l’attitude plus que réservée de la Suisse contribue sérieusement à promouvoir l’union ? Peut-on dire que la Suisse, en re
57a Suisse, en refusant de se risquer à Strasbourg, contribue à renforcer le Conseil de l’Europe ? Certes, nous avons fini par adhé
51 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Conférence de compositeurs, critiques musicaux et exécutants (décembre 1952-janvier 1953)
58s. L’atmosphère internationale de cette rencontre contribuera à combattre l’esprit de provincialisme qui gêne le développement de l
52 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
59ce féodale, tels sont les facteurs principaux qui contribuèrent à cristalliser et à maintenir, en cet endroit précis de l’Europe, des
53 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
60onnels lésés par un canton, « ce qui a grandement contribué à l’emploi de méthodes correctes dans l’administration » comme le sou
61ts. L’usage courant des trois langues officielles contribue sans nul doute à ralentir les réactions et réflexes verbaux. Quant à
54 1953, La Confédération helvétique. 4. La famille et l’éducation
62rdent avec une commune et des traditions locales, contribuent à neutraliser les désordres que pourraient provoquer tant de divorces
63estable que l’avant-garde pédagogique de Genève a contribué à assouplir les méthodes de l’enseignement primaire dans plus d’un pa
55 1953, La Confédération helvétique. 6. Le peuple suisse et le monde
64 soit bien réelle et sincèrement voulue : qu’elle contribue effectivement à l’équilibre pacifique, et qu’elle ne serve pas de par
56 1954, Preuves, articles (1951–1968). La Table ronde de l’Europe (janvier 1954)
65fait ressortir qu’un système supranational pourra contribuer à desserrer les liens étroits que les nations ont été contraintes d’i
57 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Trois initiales : trois questions, trois réponses (mai-juillet 1954)
66nales ». Nous travaillons sur un autre plan. Pour contribuer à rétablir la seconde condition de la santé culturelle en Europe, nou
58 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Orienter les espoirs européens (décembre 1954-janvier 1955)
67 ceux qui « pensent l’Europe » ; d’autre part, en contribuant aux efforts entrepris pour substituer à l’enseignement nationaliste u
59 1955, Preuves, articles (1951–1968). De gauche à droite (mars 1955)
68nant. Examiner si nous avons eu tort ou raison de contribuer à l’échec de la CED. Nous ne le ferons pas ; quoi qu’il arrive mainte
69i ? Au nom de quelle puissante « action » qui a « contribué à l’échec de la CED » et qui marque son point « pour l’histoire ? » C
70 une rigueur proprement masochiste : Esprit ayant contribué par son action au rejet de la CED ; ce rejet ayant entraîné les accor
60 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
71s convertis. Et c’est accessoirement qu’elle a pu contribuer à modifier certaines structures décidément incompatibles avec sa conc
61 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
72ion et le mouvement descendant qu’il évoque, tout contribue à concentrer l’attention vitale du croyant sur la réalité, déchue mai
62 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
73e l’insécurité et le pessimisme des masses ; elle contribue de la sorte à entretenir cette « crise », qui est le thème préféré de
74x moyens. Et quant aux fins : la technique devait contribuer à libérer l’homme du travail, c’est-à-dire de la peine requise par le
75i-siècle. On vient de voir comment la technique y contribue, non certes par elle-même, mais bien par un certain usage que l’homme
63 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Habeas Animam (été 1955)
76Le Centre européen de la culture a été fondé pour contribuer à ce réveil du sentiment européen Il a commencé par agir dans les dom
64 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
77s convertis. Et c’est accessoirement qu’elle a pu contribuer à modifier certaines structures sociales décidément incompatibles ave
65 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 7. L’exploration de la matière
78ion et le mouvement descendant qu’il évoque, tout contribue à concentrer l’attention vitale du croyant sur la réalité, déchue mai
66 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 8. L’aventure technique
79la séparation entre les élites et l’action ; elle contribue de la sorte à entretenir la « crise » qui est le thème préféré de nos
80x moyens. Et quant aux fins : la technique devait contribuer à libérer l’homme du travail, c’est-à-dire de la peine requise par le
81i-siècle. On vient de voir comment la technique y contribue, non certes par elle-même, mais bien par un certain usage que l’homme
67 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la neutralité européenne (fin) (mai 1957)
82serait un facteur de stabilisation, parce qu’elle contribuerait à prévenir le conflit ; si pourtant la guerre éclatait, l’Europe neut
68 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur le pouvoir des intellectuels (juillet 1957)
83e suffit pas, hélas ! à changer ses données et ne contribue guère à le résoudre. On se retourne alors vers les réalités qui sont
69 1957, Preuves, articles (1951–1968). L’échéance de septembre (septembre 1957)
84us et pour tout de suite — n’ont certainement pas contribué à la solution du problème, n’ont pas mordu sur la réalité. Mais nos d
70 1957, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Au seuil d’une année décisive (février 1957)
85 loisirs — l’un terminé, l’autre en préparation — contribuant à la réflexion scientifique sur l’avenir de l’Europe. C’est enfin la
71 1957, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aux racines de l’Europe de demain (avril 1957)
86anuels de l’école primaire. Ceux-ci, en effet, ne contribuent pas seulement à meubler l’esprit, mais à conditionner le jugement, et
72 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
87’un des créateurs de l’unité indienne, pour avoir contribué à chasser les Anglais [p. 11] de l’Inde, ne peut parler à ses adminis
73 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La méthode culturelle, ou l’Europe par l’éducation des Européens (mai 1958)
88l’union future, — cette vision claire et réaliste contribuant à susciter des volontés qui trouveront les moyens requis, ou les crée
74 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
89extrême… J’insiste, la main sur le cœur, que j’ai contribué à la littérature soviétique et que je puis encore lui être utile. » I
75 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Éducation et loisirs : les mass media (mai 1959)
90facile d’imaginer que ces millions de disques ont contribué à préparer un vaste public entièrement nouveau pour l’audition de la
76 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Editeuropa (septembre 1959)
91e d’une première année de publications, il pourra contribuer à l’élaboration d’une véritable politique de l’édition « européenne »
77 1960, Preuves, articles (1951–1968). Les incidences du progrès sur les libertés (août 1960)
92u niveau de ce qui la prépare et la pré-forme, en contribuant à orienter les esprits et leurs choix vers des fins qui dépassent la
78 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — c. Présence des mythes et leurs pouvoir dans divers ordres
93e la personne s’est affirmée et reconnue, tout en contribuant à les mieux révéler. Car le triomphe total du mythe ne laisserait sub
79 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
94extrême… J’insiste, la main sur le cœur, que j’ai contribué à la littérature soviétique et que je puis encore lui être utile. » I
80 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.6. Le concept géographique
95 pas moins certain que la forme du gouvernement y contribue aussi, les Européens n’étant point gouvernés par des Rois, comme les
81 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
96ie en 1592, mort en Hollande en 1670, est d’avoir contribué plus que tout autre, en écrivant sa Grande Didactique et de nombreux
97x. X. — Les Membres & les Associez de l’Union contribueront aux frais de la Société, & aux subsides pour la sûreté à proporti
82 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.3. Évolution : vers le progrès ou vers la décadence ?
98e les trois grandes causes, qui, selon lui, ayant contribué à la ruine de Rome, motivent désormais la sécurité de l’Europe. Et ce
99xion servira peut-être à expliquer les causes qui contribuèrent à la ruine de ce puissant empire, et celles qui motivent aujourd’hui
83 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.4. Pendant ce temps, l’Amérique du Nord…
100uoi l’Anglais Penn, s’il n’a pu faire l’Europe, a contribué à faire l’Amérique. Or il faut voir que si cette colonie a trouvé bon
84 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.2. Plans d’union européenne contemporains de la Révolution
101ouvait en plus grand nombre dans tel ou tel État, contribuaient plus ou moins au bien-être de tous. Même la nation la plus riche reti
85 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.3. Synthèses historico-philosophiques (I)
102ante balance du destin, qu’on leur a confiée pour contribuer au bonheur des peuples ? L’Européen : En Europe personne n’y songe. 1
103iennent l’équilibre, parce que leur alliance peut contribuer surtout à gêner ou à accélérer les progrès de l’une contre l’autre de
86 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.5. L’Europe des adversaires de l’Empereur
104’Europe et la religion chrétienne y a puissamment contribué. 169 Le rôle historique joué par Mme de Staël a bien moins consist
105aordinaire encore que toutes les autres, [p. 208] contribuent à ces diversités, et nul homme, quelque supérieur qu’il soit, ne peut
87 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
106gne, où a commencé la scission de l’Église, qui a contribué le plus à la décadence de la communauté des peuples occidentaux, il c
107 Frantz : De même que l’influence macédonienne a contribué à désintégrer l’hellénisme, de même et plus encore l’influence russe
108a masse des idées humaines ; nous n’avons en rien contribué au progrès de l’esprit humain, et tout ce qui nous est revenu de ce p
88 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.1. « Tout s’est senti périr »
109’idée romantisée de la révolution française y ont contribué, indirectement dirigés contre l’Allemagne ; et ce ne sont certes pas
89 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.2. Crépuscule ou nouvelle aurore ?
110ion nécessaire, introduit un facteur nouveau — et contribue à le créer. À sa manière polémique, et moins désabusée que provocante
90 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
111ent agi sur le côté intellectuel de l’Église et a contribué à doter la religion chrétienne d’un système clair et solide de pensée
91 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
112les il choisit… Par sa libre décision, l’individu contribue à donner forme à sa propre vie, à choisir son âme, comme dirait Plato
92 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.3. L’Europe et le Monde
113lture européenne, et j’ai foi dans son aptitude à contribuer à la solution des problèmes mondiaux les plus difficiles, y compris c
93 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.4. L’Unité dans la diversité. Fondement de l’Union fédérale
114 de constater que l’unanimité des auteurs qui ont contribué au xxe siècle à la prise de conscience de notre unité de culture, la
94 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Appendice. Manifestes pour l’union européenne, (de 1922 à 1960)
115ous borner à la critique, nous avons le devoir de contribuer à l’élaboration de nos destins politiques. Si les peuples de l’Europe
116ns et le retard des moins favorisées. Désireux de contribuer, grâce à une politique commerciale commune, à la suppression progress
95 1962, Les Chances de l’Europe. I. L’aventure mondiale des Européens
117e le fait que le christianisme a très puissamment contribué à la synthèse européenne. Notre idée de la science en dérive, comme l
96 1962, Les Chances de l’Europe. III. L’Europe s’unit
118es princes. Quatre plans de grande envergure vont contribuer à cet effort de mise en ordre, qui est la devise du xviie siècle. To
97 1962, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Principes et méthodes du dialogue entre les cultures (avril 1962)
119les (africaines, [p. 7] asiatiques, arabes…) doit contribuer à rendre aux Européens de nos vingt pays le sentiment de leur unité r
120ulturelles des ministères des Affaires étrangères contribuent aux échanges dans la mesure où ils peuvent répondre à des demandes ve
121créées, institutions, tendances et problèmes) ; — contribuer à définir et à mettre en lumière les valeurs communes propres à toute
122édiats dans toutes les régions représentées, peut contribuer à maintenir dans les débats de Genève, consacrés aux principes et aux
98 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.2. « L’histoire suisse commence avec Guillaume Tell »
123aduisant le sentiment populaire autant qu’ils ont contribué à le renforcer, n’ont jamais hésité à fixer pour point de départ de n
99 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.8. « Il a fallu plus de six siècles pour fédérer les cantons suisses »
124nion est forte dans la mesure où les autonomies y contribuent, et elles y contribuent pour autant qu’elles y trouvent la garantie d
125esure où les autonomies y contribuent, et elles y contribuent pour autant qu’elles y trouvent la garantie de leur existence distinc
100 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
126droits lésés par un canton, « ce qui a grandement contribué à l’emploi de méthodes correctes dans l’administration », comme le so
127êt. L’usage courant des trois langues officielles contribue sans nul doute à ralentir les réactions et réflexes verbaux. Quant à
128es le prix du litre d’essence. Cette surtaxe doit contribuer au financement des autoroutes. Mais la loi, comme toutes celles que v