1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Adieu, beau désordre… (mars 1926)
1s éperdument égoïstes. Égoïstes avec une profonde conviction ; par vertu. Ce qui n’a rien d’étonnant : ils ne sont que les project
2 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Jacques Spitz, La Croisière indécise (décembre 1926)
2uhait, qui manifestent, avec un certain manque de conviction et des poses de mannequins, les tendances contradictoires d’un indivi
3 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). André Malraux, La Tentation de l’Occident (décembre 1926)
3c un mépris tranquille ; le Français riposte sans conviction, et sous sa défense on devine une détresse. C’est encore une vision d
4 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Au sujet d’un grand roman : La Princesse Blanche par Maurice Baring (mai 1931)
4e qui n’exerce, dit-elle, aucune pression sur ses convictions religieuses. Mais le mot conviction ne doit être pris ici qu’au sens
5sion sur ses convictions religieuses. Mais le mot conviction ne doit être pris ici qu’au sens le plus conventionnel. Car à une tan
5 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
6 chacun des participants s’en retourne avec cette conviction : « Ce fut un bel enterrement ! » Et de même, ceux qui auront pris so
6 1932, Esprit, articles (1932–1962). On oubliera les juges (novembre 1932)
7on révolutionnaire » de nos comportements ? ⁂ Une conviction intime et péremptoire s’élabore et s’impose dans le silence d’une vie
7 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 14. Tactique personnaliste
8 ces fins, quelles que soient, par ailleurs, leur conviction et leur sincérité. Fondés sur cette erreur commune, ils nous reproche
8 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Soirée chez Nicodème (mai 1935)
9antôt l’un tantôt l’autre parti, émue par tant de conviction, quel que fut par ailleurs l’objet de la conviction. Une belle soirée
10nviction, quel que fut par ailleurs l’objet de la conviction. Une belle soirée théologique ! On invoquait tantôt Heidegger ou Brun
11ucun de nous ! Nous parlons tous avec beaucoup de conviction, mais je crois bien que nous délirons à qui mieux mieux. Voulez-vous
9 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Un exemple de tactique révolutionnaire chez Lénine (janvier 1935)
12 fondamentale de tous les économistes, c’est leur conviction qu’on peut développer la conscience politique des ouvriers à l’intéri
10 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
13émentaire. Elle manque de naïveté, de force et de conviction. Tout son effort est de s’écarter le plus possible de ce qui est simp
11 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
14, cette idée qu’on avait timidement glissée, sans conviction — on la jugeait trop simple ou [p. 204] trop subtile pour le public q
12 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
15e, élémentaire. Défaut de naïveté, de force ou de conviction. On dirait que tout son effort est de s’écarter le plus possible de c
13 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
16, cette idée qu’on avait timidement glissée, sans conviction — on la jugeait trop simple ou trop subtile pour le public qu’on alla
14 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
17e pour mieux jouir de soi-même ? Mais aussi cette conviction que les autres ne comprendront pas, et que s’ils questionnent ou accu
15 1939, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Non, Tristan et Iseut ne s’aiment pas, nous dit Denis de Rougemont (12 février 1939)
18n. J’ai beaucoup réfléchi avant d’arriver à cette conviction, que je suis prêt à défendre : ce que Tristan et Yseut aiment, c’est
16 1940, Mission ou démission de la Suisse. 4. La Suisse que nous devons défendre
19nes limites pénibles à la libre expression de nos convictions, même lorsque celles-ci sont basées sur notre foi non point politique
17 1940, Mission ou démission de la Suisse. Appendice, ou « in cauda venenum » Auto-critique de la Suisse
20’État, je ne pourrai pas prendre au sérieux leurs convictions « fédéralistes » (ce mot étant pris dans leur sens). (Et ce ne sont p
18 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’Église et la Suisse (août 1940)
21anquille et familière assurance de la foi. Car la conviction seule est convaincante. Tout ceci ne veut pas dire d’ailleurs que not
19 1941, Journal de Genève, articles (1926–1982). Religion et vie publique aux États-Unis (18 février 1941)
22 fonder une « cité » entièrement conforme à leurs convictions. D’où le caractère social de leur religion, dès le début, mais aussi
20 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
23ues remarques, exprimer clairement devant vous la conviction qui les inspire. [p. 80] Il n’y a, dans le monde du vingtième siècle
24s ici pour fédérer tous les fédéralistes, dans la conviction sobre et ferme que, cette fois-ci, on ne nous laissera plus le temps
25e l’heure. Je le dis à ces personnes, de toute ma conviction, mais je vis bien qu’elles demeuraient sceptiques, et qu’elles se dis
21 1948, Suite neuchâteloise. IV
26nseil ; son accueil aux idées nouvelles, mais ses convictions militantes ; son libéralisme foncier, mais ses brusques indignations.
22 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). Les Libertés que nous pouvons perdre
27yons en état de répondre instantanément, avec une conviction totale. Il faut que nous répondions ceci : « Nous n’avons pas besoin
28inctif ; les passions politiques ont remplacé les convictions traditionnelles. Mais le nationalisme et l’esprit partisan [p. 4] eus
23 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
29s siècles, mais il a tort, essentiellement. Cette conviction, vivante encore dans nos campagnes et derrière les rideaux de nos pro
24 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Présentation du Centre européen de la culture (mars 1952)
30itiateurs. Ceux qui se sont montrés capables, par conviction et par conscience professionnelle, de préférer leurs intérêts bien dé
25 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
31les, il y a le sens du compromis vital, il y a la conviction qu’une solution boiteuse, acceptée par la majorité et finalement rall
26 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
32 moins pour en tirer profit que par l’effet d’une conviction morale, souvent même religieuse, renforcée par un goût naturel de l’a
27 1953, La Confédération helvétique. 4. La famille et l’éducation
33 se livrer à une lutte ouverte de principes et de convictions, les Suisses se bornent à un échange insistant de bons conseils, d’av
28 1953, Preuves, articles (1951–1968). Deux princes danois : Kierkegaard et Hamlet (février 1953)
34ude est objective dans la mesure où l’objet de la conviction qu’on entretient n’est pas démontrable ; dans la mesure, aussi, où l’
29 1953, Journal de Genève, articles (1926–1982). Aller et retour (21 mai 1953)
35de l’aide américaine. J’écris ceci dans la pleine conviction qu’il n’est pas un des responsables de la politique mondiale des État
30 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aller et retour (avril 1953)
36de l’aide américaine. J’écris ceci dans la pleine conviction qu’il n’est pas un des responsables de la politique mondiale des État
31 1955, Journal de Genève, articles (1926–1982). Pour un désarmement moral (19 juillet 1955)
37ppose tout d’abord, chez les deux partenaires, la conviction et le désir de convaincre — sinon le dialogue n’aurait pas d’intérêt
32 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
38ure. » En effet, elle supprime « la base de leurs convictions et souvent aussi de leurs revenus » 51 . Réponse : En ma qualité d’a
39rdivement proclamé par K. détruise la base de mes convictions ? J’ai cru voir, au contraire, qu’il la consolidait, en lui apportant
40 mauvaise foi consiste à lui désobéir en vertu de convictions « abstraites » ou personnelles. Courtade était donc de bonne foi en n
41ent maintenant par ordre, et que nous disions par conviction, c’est la même et ce n’est pas la même. Ils la disent comme ils la ni
33 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 5. L’expérience du temps historique
42’opposition se justifiait, en effet, par la seule conviction que la vocation d’un homme peut être plus vraie que la règle — d’où l
34 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur l’Europe à faire (novembre 1957)
43 ne faut plus de guerres franco-allemandes. Cette conviction fit les premiers fédéralistes parmi les dirigeants des mouvements de
35 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
44’opposition se justifiait, en effet, par la seule conviction que la vocation d’un homme peut être plus vraie que la règle — d’où l
36 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
45 la libre critique d’une part, et d’autre part la conviction de la réalité de la matière et la croyance profonde que le cosmos, cr
37 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur la fabrication des nouvelles et des faits (février 1958)
46la Bourse. Telle est la base de la plupart de nos convictions politiques, dans la mesure — souvent faible d’ailleurs — où nous les
38 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
47avaient pas si c’était de la tristesse ; seule la conviction d’être élus pour vivre l’exceptionnel retint leurs larmes… Avec les f
39 1959, Preuves, articles (1951–1968). Sur un chassé-croisé d’idéaux et de faits (novembre 1959)
48 les différences imaginables, on retrouve la même conviction que la Russie fécondée par le génie occidental dominera fatalement l’
40 1960, Preuves, articles (1951–1968). Sur la détente et les intellectuels (mars 1960)
49érature aussi : « Je tiens à affirmer ma profonde conviction qu’il n’existe pas “d’art bourgeois” écrit-il. Balzac, Stendhal, Flau
41 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
50avaient pas si c’était de la tristesse ; seule la conviction d’être élus pour vivre l’exceptionnel retint leurs larmes… Avec les f
42 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 2. Deux princes danois. Kierkegaard et Hamlet
51ude est objective dans la mesure où l’objet de la conviction qu’on entretient n’est pas démontrable ; dans la mesure, aussi, où l’
43 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 8. L’amour même
52e la déclarer, mais trahit constamment son intime conviction par des jugements et des indignations qui ressemblent à s’y méprendre
44 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.4. « Têtes de Turcs »
53mand, gendre de Melanchton, dont il partageait la conviction que seule la pulchra coniuncto de l’Allemagne, de la France et de l’I
45 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.7. Synthèses historico-philosophiques (II)
54es peuples puisse se fonder sur la communauté des convictions religieuses. 189 Auguste Comte (1798-1857) représente en France à
46 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
55 toute sa vie, avec son premier maître, Hegel, la conviction absolue que l’Europe de l’Ouest était la partie du monde la plus « do
56 Dieu, qu’une seule autorité morale, qu’une seule conviction. Songez que, pendant quinze siècles, chaque année, le même jour, à la
57ela. Ne riez pas, vous savez que c’est mon intime conviction. Un jour viendra où nous nous placerons au milieu de l’Europe politiq
47 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.1. « Tout s’est senti périr »
58minateur commun d’une forte pensée de base, d’une conviction. Or, elles font défaut. Un danger commun, comme jadis les Turcs ? Rie
59t la noblesse du prosélytisme. … J’ai la profonde conviction, pour arbitraire qu’elle soit (d’autant plus profonde que plus arbitr
60our les vérités [p. 321] de foi) j’ai la profonde conviction que l’européanisation véritable et intime de l’Espagne, c’est-à-dire
61 de leurs tâches professionnelles, leur manque de conviction dans l’activité politique, le caractère superficiel de leurs distract
48 1962, Les Chances de l’Europe. IV. Les nouvelles chances de l’Europe
62e pauvre chose écrasée entre deux colosses. Cette conviction, ou cette angoisse, m’apparaît curieusement indépendante des faits. D
49 1962, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Principes et méthodes du dialogue entre les cultures (avril 1962)
63ndent à être organisées. Nous sommes arrivés à la conviction que la création de centres analogues au CEC dans les diverses régions
50 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
64is par un parti politique qu’il a choisi selon sa conviction (parfois aussi en vue de son élection). La majesté de son pouvoir n’e
51 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
65 moins pour en tirer profit que par l’effet d’une conviction morale, souvent même religieuse, renforcée par un goût naturel de l’a
66as de sens, et n’en aura sans doute jamais. Cette conviction s’explique par la parfaite adéquation, que j’ai relevée, entre l’évol
52 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
67 Traz, ou un Charles-Albert Cingria, Européens de conviction sans doute et souhaitant l’union du continent, mais plus authentiquem
68s ancêtres à une lutte ouverte de principes et de convictions, les Suisses se bornent à un échange insistant de bons conseils, d’av
53 1969, Journal de Genève, articles (1926–1982). Denis de Rougemont et l’objection de conscience (30 juin 1969)
69t je n’ai pu m’empêcher de vous faire part de mes convictions de citoyen. Me le pardonnerez-vous en pensant aux efforts que j’ai fa
70s à le servir chacun à sa manière. C’est de cette conviction que je m’autorise pour vous communiquer mes réflexions sur ce cas de
54 1970, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. Préface 1970
71iquer ce pays, dans l’espoir de faire partager ma conviction qu’il est beaucoup plus que la somme de ses médiocrités et de ses suc
55 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.3. Sur la fabrication des nouvelles et des faits
72la Bourse. Telle est la base de la plupart de nos convictions politiques, dans la mesure — souvent faible d’ailleurs — où nous les
56 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.10. Le Dialogue des cultures
73 demandent à être organisées. Je suis arrivé à la conviction que la création de Centres régionaux —analogues au Centre européen de
57 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.11. L’Europe des régions
74 Les États-nations en crise Je suis parvenu à la conviction que les hommes d’État les mieux intentionnés, les ministres, les parl
58 1974, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Stratégie de l’Europe des régions (printemps 1974)
75stes m’ont confirmé au-delà du nécessaire dans la conviction que cet obstacle n’est autre que l’État-nation, la religion de l’État
59 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
76ve parfois que je renforce mon adversaire dans sa conviction : car il sent — même s’il n’en prend [p. 86] pas conscience — que c’e
60 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
77, il n’en est pas un qui ait osé faire passer ses convictions avant la peur d’un manque d’essence pour le week-end. Absence avouée
61 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Introduction
78 l’intégration de nos économies nationales. Cette conviction est aujourd’hui si générale qu’aux yeux de l’immense majorité des Eur
62 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. I. L’économie
79testation contre la bureaucratie. [p. 59] c) Les convictions collectives, religieuses ou idéologiques s’affaiblissent et perdent p
80choix fondamentaux du siècle ! Ainsi se répand la conviction que le type occidental d’économie n’est plus maîtrisable, ni par la d
63 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. V. La défense de l’Europe
81hacun défend ses libertés et avec combien plus de conviction que ceux qui les attaquent parce qu’on les y a forcés. C’est cette fo