1 1924, Articles divers (1924–1930). Conférence de Conrad Meili sur « Les ismes dans la peinture moderne » (30 octobre 1924)
1t de ces mêmes qualités : car la façon de peindre correspond à la façon de penser du peintre. Souhaitons d’entendre encore M. Meil
2 1927, Articles divers (1924–1930). Jeunes artistes neuchâtelois (avril 1927)
2roche dira dans quelle mesure de tels groupements correspondent à une réalité artistique. Pour aujourd’hui, notre but serait suffisam
3 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Lettre du survivant (février 1927)
3is encore au bal. Cette constatation machinale ne correspond à rien dans mon esprit. Peut-être que j’ai perdu la notion du temps.
4 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Louis Aragon, le beau prétexte (avril 1927)
4es, Schiller, Voltaire, etc., et tout ce qui leur correspond dans l’ordre politique par exemple. Parce que c’est très beau, ridicu
5 1928, Articles divers (1924–1930). Un soir à Vienne avec Gérard (24 mars 1928)
5 vie sentimentale est une des seules réalités qui correspondent encore à l’image classique de Vienne. Sentimentalisme capricieux d’ai
6 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 3. Anatomie du monstre
6sumé. D’ailleurs elle s’arrête là. Les manuels ne correspondent à aucune réalité. Ils ne renferment rien qui soit de première main, r
7 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 5. La machine à fabriquer des électeurs
7onneur de partager avec mes adversaires se trouve correspondre à des faits patents et simples ; il serait [p. 41] vraiment dommage d
8 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 7. L’instruction publique contre le progrès
8r, sans plus, que notre soi-disant progrès social correspond à un recul humain. Par exemple, est-ce un progrès que d’avoir remplac
9 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Appendice. Utopie
9iscipline jésuite et le drill militaire. Le drill correspond remarquablement dans le plan physique, aux exercices élémentaires que
10ont on sait l’importance primordiale dans le Yoga correspond au garde-à-vous ! par quoi l’on impose au corps une immobilité absolu
10 1929, Journal de Genève, articles (1926–1982). Panorama de Budapest (23 mai 1929)
11au marxisme, au chômage, lequel semble d’ailleurs correspondre à son état d’esprit le plus naturel. Mais de quoi vivent ces bourgeoi
11 1930, Articles divers (1924–1930). « Vos fantômes ne sont pas les miens… » [Réponse à l’enquête « Les vrais fantômes »] (juillet 1930)
12révèle-t-elle une déficience de méthode, laquelle correspond à une certaine sécheresse d’âme. Car on ne voit que ce qu’on mérite.
12 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.1. Un soir à Vienne avec Gérard
13 vie sentimentale est une des seules réalités qui correspondent encore à l’image classique de Vienne. Sentimentalisme capricieux d’ai
13 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
14z — tout encombré de larves et de systèmes qui ne correspondent à rien ni dans le ciel ni sur la terre. Car enfin, qu’est-ce que l’ho
14 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iii. Groupements personnalistes
15’abord. Il a créé dans le pays une coupure qui ne correspond nullement à celle qu’opérerait une vision réaliste des choses. Blancs
15 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iv. Qu’est-ce que la politique ?
16 dynamisme physique autrement impressionnant ; 3° correspondent, en politique, à l’étatisme le plus tyrannique. Si donc « faire de la
17 de créer ? A-t-elle une politique intérieure qui corresponde au rôle que les autres puissances la mettent au défi de jouer ? A-t-e
16 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plans de réforme (octobre 1934)
18e de corporatisme (fasciste) développé qui semble correspondre d’ailleurs à une évolution actuelle générale ? Avons-nous étudié comm
17 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
19maximum d’hypocrisie sociale — ou « injustice » — correspond toujours dans l’histoire au maximum de spiritualisme distingué. Le cu
18 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
20 qui, dans l’image moyenâgeuse me paraissaient se correspondre et s’ordonner si simplement, me semblèrent soudain, dans la réalité d
19 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
21tres et la philosophie modernes. Et la morale qui correspond à tout cela ? — On fait l’amour, on ne fait plus des enfants. Cette f
20 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
22 dégradation de l’imagination par le conformisme, correspond une dégradation symétrique par l’évasion. C’est un des sous-produits
23 n’est pas seulement un concept philosophique, il correspond à la réalité profonde de la Nation, à la réalité précise du Parti. No
21 1936, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Sur une page de Bossuet (ou Tradition et Révélation) (janvier 1936)
24légitime de me voir combattre une caricature peut correspondre une objection de ce genre. Et pourtant, pour peu qu’on adopte la posi
22 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936)
25 dynamisme physique autrement impressionnant ; 3° correspondent, en politique, à l’étatisme le plus tyrannique. Si donc « faire de la
26 de créer ? A-t-elle une politique intérieure qui corresponde au rôle que les autres puissances la mettent au défi de jouer ? A-t-e
23 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
27re dans les cafés du port, au chef-lieu, mais qui correspond bien à ce que les pêcheurs ou les paysans aiment à se faire dire, me
24 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
28re dans les cafés du port, au chef-lieu, mais qui correspond bien à ce que les pêcheurs ou les paysans aiment à se faire dire, me
25 1937, Foi et Vie, articles (1928–1977). Luther et la liberté (À propos du Traité du serf arbitre) (avril 1937)
29es, Nietzsche, aboutit à un dilemme qui me paraît correspondre, terme à terme, à celui que Luther et Paul, — et l’Évangile, — posent
26 1938, Journal d’Allemagne. Avertissement
30 le journal privé soit la forme de transition qui corresponde à la réalité d’un temps nouveau : elle traduit les relations d’une pe
27 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
31trois termes : christianisme, passion, dynamisme, correspondent aux trois traits dominants de la psyché occidentale. De là vient l’im
28 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
32le à l’hérésie, une forme d’amour qui se trouvait correspondre (et répondre) à la situation morale très difficile résultant à la foi
33’absence de réalités « matérielles » qui aient pu correspondre, en ces temps, à de telles précisions de langage, la rhétorique court
29 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
34 le langage de la passion humaine selon l’hérésie correspond au langage de la passion divine selon l’orthodoxie. On se trouve donc
30 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
35triche, d’autre part. Un certain type de bataille correspond à la séduction de Joséphine — c’est le coup d’audace de l’inférieur q
36nt décisif, et bluffe ; un autre type de bataille correspond au mariage dynastique avec [p. 286] l’archiduchesse Marie-Louise — et
31 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
37trois termes : christianisme, passion, dynamisme, correspondent aux trois traits dominants de la psyché occidentale. De là vient l’im
32 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
38. Chaque parole et chaque geste du héros devaient correspondre à des symboles déterminés. La maison de verre par exemple, dans laque
39que notre langage décoloré et faussement puritain correspond à une érotisation sans précédent des [p. 360] mœurs ? S’il fallait in
40regard des amants, qui va changer toute leur vie, correspond à la première touche de l’amour divin, à la conversion du chrétien. G
33 1939, Le Figaro, articles (1939–1953). Une simple question de mots (24 avril 1939)
41 les Français à la pointe de leurs baïonnettes ne correspondait pas à des notions bien claires dans le cerveau d’un paysan prussien.
34 1940, Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ? (1940). Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ?
42 dépassées par l’évolution de ce siècle. Elles ne correspondent plus aux problèmes concrets, et ne traduisent plus les véritables opp
43’action : obéir. Ainsi l’organisation de la Ligue correspond à la fois à la tradition fédéraliste de notre État et à l’esprit nouv
35 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
44 avec soi-même, auquel nous porte notre vocation, correspond le suprême désaccord avec notre vie dans le monde. Qu’est-ce alors qu
36 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
45 où vit la famille méprisée de Barnabé, me paraît correspondre à la lutte entre les Églises établies et les petits groupes de dissid
37 1944, Les Personnes du drame. II. Liberté et fatum — 5. Luther et la liberté de la personne
46es, Nietzsche, aboutit à un dilemme qui me paraît correspondre, terme à terme, à celui que Luther et Paul posent ensemble à notre fo
38 1946, Lettres sur la bombe atomique. 11. Tous démocrates
47s du Moyen Âge. Car ces trois armes bien modernes correspondent à trois conceptions grandioses de [p. 69] la vie. La crémation, c’est
39 1946, Lettres sur la bombe atomique. 13. La pensée planétaire
48sociologique flambant neuve.) À l’arme planétaire correspond donc une communauté universelle, qui relègue les nations au rang de s
40 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
49 l’unité et la division dans le plan de l’Église, correspond terme à terme le conflit qui oppose la collectivité et l’individu dan
50ir qu’à l’attitude œcuménique en religion ne peut correspondre que l’organisation fédéraliste en politique. Quant à la philosophie d
41 1946, Combat, articles (1946–1950). Tous démocrates (22 mai 1946)
51s du Moyen Âge. Car ces trois armes bien modernes correspondent à trois conceptions grandioses de la vie. La crémation, c’est la puri
42 1946, Réforme, articles (1946–1980). Vues générales des Églises de New York (12 octobre 1946)
52t qu’il convient de souligner : ces étiquettes ne correspondent nullement à des antagonismes religieux. Bien au contraire, c’est l’un
43 1947, Doctrine fabuleuse. 2. Deuxième dialogue sur la carte postale. La beauté physique
53me moque du beau idéal comme du bien moral. Ça ne correspond à aucune couleur connue. Je m’occupe de rapports de tons et de masses
54chez que je ne trouve pas ma femme jolie. Elle ne correspond pas du tout à l’« idéal » que j’avais dans l’esprit au moment où je l
44 1947, Doctrine fabuleuse. 4. Quatrième dialogue sur la carte postale. Ars prophetica, ou. D’un langage qui ne veut pas être clair
55qui est remarquable, il est sous-entendu qu’elles correspondent au langage du sens commun, aux images que pourrait se former du phéno
45 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
56urs en tous points — n’a que le malheur de ne pas correspondre aux [p. 83] prévisions de vente pour la saison à venir. On prendra le
57t qu’il convient de souligner : ces étiquettes ne correspondent nullement à des antagonismes religieux. Bien au contraire, c’est l’un
46 1947, Vivre en Amérique. 3. Vie privée
58 : comme si la « poésie des travaux ménagers » ne correspondait pas, en fait, au labeur harcelant, physiquement déformant, et moralem
47 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
59sidéré comme pur individu, libre mais non engagé, correspond un régime démocratique tendant vers l’anarchie, et débouchant dans le
60ldat politique, totalement engagé mais non libre, correspond le régime totalitaire. Enfin, à l’homme considéré comme personne, à l
61nsion [p. 62] entre l’autonomie et la solidarité, correspond le régime fédéraliste. J’ajouterai une remarque encore, pour compléte
62ories géométriques du rationalisme vulgaire, mais correspond assez bien aux formes de pensée introduites par la science relativist
48 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
63tte distinction fondamentale, vous allez le voir, correspond à deux attitudes entre lesquelles nous aurons à choisir dans un délai
49 1948, Esprit, articles (1932–1962). Thèses du fédéralisme (novembre 1948)
64sidéré comme pur individu, libre mais non engagé, correspond un régime démocratique tendant vers l’anarchie, et débouchant dans le
65ldat politique, totalement engagé mais non libre, correspond le régime totalitaire. Enfin, à l’homme considéré comme personne, à l
66ns la tension entre l’autonomie et la solidarité, correspond le régime fédéraliste. p. 608 aw. « Thèses du fédéralisme », E
50 1948, Réforme, articles (1946–1980). L’Europe, aventure du xxe siècle (1er mai 1948)
67nture de l’Europe. Cette distinction fondamentale correspond à deux attitudes, entre lesquelles nous aurons à choisir dans un déla
51 1949, Le Semeur, articles (1933–1949). « Les protestants et l’esthétisme » (février-mars 1949)
68rivains catholiques, protestants, juifs et athées correspond à peu près au nombre des catholiques, protestants, etc., dans le mond
52 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). Les Libertés que nous pouvons perdre
69aient enfin réelles. Essayons de voir à quoi cela correspond, objectivement. Supposons tout d’abord qu’on entende par réelle (en o
53 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Contre la culture organisée (avril 1952)
70 nationaux, ne doivent pas chercher des moyens de correspondre plus facilement d’une prison à l’autre. Elles doivent au contraire ex
54 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). À propos de la crise de l’Unesco (décembre-janvier 1953)
71pour la paix.) D’autre part, le cadre national ne correspond pas aux réalités de la culture : celle-ci s’est toujours faite par un
72ion optimum d’une œuvre de coopération culturelle correspond concrètement au « champ d’étude historique intelligible » tel que l’a
55 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
73le degré d’importance géographique de ces bassins corresponde au degré d’importance linguistique et culturelle qu’ont en Suisse la
56 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
74u Scandinave et à l’Américain du Nord : ses goûts correspondent au type d’économie qui se développe autour de lui, essentiellement in
75tion très nette qui subsiste entre les classes ne correspond qu’accidentellement avec le standing économique des individus. En d’a
76 (si l’on peut [p. 115] risquer l’expression), il correspond à cet équilibre difficile, mais vital, entre les autonomies locales e
57 1953, La Confédération helvétique. 5. La vie religieuse
77é bien compris. Le culte zwinglien, au contraire, correspond au « démocratisme » profond et inné dont nous avons vu qu’il se manif
58 1953, Preuves, articles (1951–1968). À propos de la crise de l’Unesco (mars 1953)
78pour la paix.) D’autre part, le cadre national ne correspond pas aux réalités de la culture : celle-ci s’est toujours faite par un
79ion optimum d’une œuvre de coopération culturelle correspond concrètement au « champ d’étude historique intelligible » tel que l’a
59 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Perspectives du CEC (juillet octobre 1953)
80 l’éducation des adultes (ou éducation populaire) correspond au même ordre de préoccupations. Quant à la seconde tâche, pour être
60 1954, Preuves, articles (1951–1968). Il n’y a pas de « musique moderne » (juillet 1954)
81ur des raisons précises de prix de revient, et ne correspond donc plus aux « nécessités de l’époque » et de nos grands marchés, il
61 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
82en religion. Le premier regard et le premier aveu correspondent aux « touches » de l’Esprit, l’étreinte des corps ouvre la Voie mysti
62 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
83eaucoup. Au couple d’opposés vrai Dieu-vrai homme correspondent d’une manière immédiate, terme à terme, la transcendance et l’immanen
63 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Relance européenne ? (février 1956)
84arlement supranationaux. Cet extrémisme politique correspond à un certain tempérament latin, voire jacobin. On enregistre l’échec
64 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le Prix européen de littérature n’a pas été donné en 1956 (juin-juillet 1956)
85 la Communauté des guildes du livre et book-clubs correspondait à la situation des auteurs et des guildes vers 1951, lorsque le CEC s
65 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 1. Où les voies se séparent
86r différente, encore que par sa forme elle semble correspondre au tableau que l’on vient d’établir. Un voyageur allemand 9 demandai
66 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
87 intervenus dans une phase de notre évolution qui correspond — un tour de spire au-dessus — à celle de l’expansion chrétienne. De
88est libre mais responsable. Le maximum de liberté correspondrait donc à ses yeux au minimum de responsabilité. En fait, la liberté de
67 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
89en religion. Le premier regard et le premier aveu correspondent aux « touches » de l’Esprit, l’étreinte des corps ouvre la Voie mysti
68 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 7. L’exploration de la matière
90eaucoup. Au couple d’opposés vrai Dieu-vrai homme correspondent d’une manière immédiate, terme à terme, la transcendance et l’immanen
69 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la neutralité européenne (fin) (mai 1957)
91connu que cette limitation de l’esprit d’aventure correspond à un moindre mal que toute guerre, « gagnée » ou « perdue ». On voit
70 1957, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aux racines de l’Europe de demain (avril 1957)
92 [p. 2] dont il est loin de se douter qu’elles ne correspondent plus à la réalité ou qu’elles sont de purs et simples préjugés. Selon
71 1959, Preuves, articles (1951–1968). Sur un chassé-croisé d’idéaux et de faits (novembre 1959)
93assé le stade d’exploitation des travailleurs qui correspond au capitalisme des années 1880 ; mais il est certain que ces deux peu
72 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Neuf expériences d’éducation européenne [Introduction] (décembre 1959)
94ttre morte. Seule, la troisième méthode se trouve correspondre aux possibilités comme aux principes du Centre. Nous n’avons pas cess
73 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — b. Naissance de l’érotisme occidental
95onial), toute attitude de l’homme devant l’amour, correspond, qu’on le sache ou non, à une attitude spirituelle, la traduit ou la
74 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — c. Présence des mythes et leurs pouvoir dans divers ordres
96e l’amour devient lisible, dans la mesure où elle correspond à l’action même du langage. Plus tard, une fois reconnues leurs struc
75 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — h. Pour une mythanalyse de la culture
97vention du xiie siècle, a donc toutes chances de correspondre à des attitudes religieuses manichéennes et gnostiques, et les jugeme
76 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
98ureuse, ou si ce n’est pas plutôt l’inverse, — ne correspondrait à rien dans notre perspective, et n’aiderait à déceler aucun sens vér
99es mythes au niveau de la conscience individuelle correspond à l’occultation de l’autre en l’inconscient. La possibilité d’une inv
77 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
100 les négations du moi selon les écoles orientales correspondent simplement aux névroses de la psychanalyse freudienne : elles seraien
78 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 8. L’amour même
101 réduit pour elle l’univers. Dans sa genèse, elle correspond, [p. 249] quel que soit l’âge, à l’état de première adolescence, quan
102ordinaire, on ne tardera pas à découvrir qu’elles correspondent trait pour trait aux quatre amours que nous venons d’identifier. (Et
103rser, voler d’un trait, blesser, tuer, féconder. Correspond à l’Esprit et à l’intuition (Amour spirituel, regard intuitif, philia
104pée te transpercera l’âme » dit Siméon à Marie). Correspond à l’Âme et au sentiment (Amour-passion, tendresse, Éros). Tempéramen
105dre l’instinct, s’attacher, se flétrir. [p. 256] Correspond au Corps et à la sensation. (« Toute chair est comme l’herbe. » Amour
106et mettre en parallèle, opposer pour équilibrer. Correspond à l’Intellect, à la pensée (Amour du juste et passion de la découvert
79 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Annexes — iii. Post-scriptum
107La peur de perdre sa vitalité en perdant le semen correspond chez nous — me disent les psychiatres — à un symptôme de névrose cara
108as pu ou pas voulu le retenir) ne nous semble pas correspondre à des réalités physiologiques. Le semen ne revient pas en son lieu, m
109n sexuelle sacrée) et la cortezia des troubadours correspondent à ce second sens. Les épreuves que le tantrisme fait subir à l’amant
80 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.3. Le Mythe de Japhet
110gorie (biblique) : au latin latus (large, étendu) correspond le grec eurus, dont dérive la forme poétique europos, assimilée à « E
81 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.4. Cadmus ou la quête d’Europe
111., sous la pression des envahisseurs Aryens. Elle correspond en tout cas à la grande aventure de ces premiers descubridores que fu
82 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.1. Perspectives élargies
112réjouit : universalisme. Il a cherché le moyen de correspondre en toutes les langues, par le moyen d’un ars combinatoria, et sa plus
83 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.3. Synthèses historico-philosophiques (I)
113utopie rousseauiste de l’homme naturellement bon, correspond chez Fichte l’utopie de l’État naturellement raisonnable. Il n’y a pl
114e qu’elle nous paraisse, se trouve avoir le mieux correspondu aux réalités historiques des 150 ans qui allaient suivre. Et cependan
84 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.7. Synthèses historico-philosophiques (II)
115toire doit donc se diviser en trois périodes, qui correspondent en termes théologiques au Père, au Fils et au Saint-Esprit ; en terme
85 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
116vint un but absolu… Au stade des nations fermées correspondent les alliances temporaires entre grandes Puissances. Ce système a fait
86 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
117ciple de saint Ambroise fut saint Augustin… Faire correspondre à un empereur chrétien un régime chrétien fut l’un des buts que se pr
87 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
118er à moi-même. C’est là la limite énigmatique qui correspond à l’expérience possible d’être pour soi-même un don. L’existence que
88 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.4. L’Unité dans la diversité. Fondement de l’Union fédérale
119rs une superstructure, l’unité culturelle, qui ne correspondrait à aucune unité des infrastructures. Il s’agit donc de concevoir — et
89 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (I) (avril 1961)
120ureuse, ou si ce n’est pas plutôt l’inverse, — ne correspond à rien dans notre perspective, et n’aiderait à déceler aucun sens vér
90 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (II) (mai 1961)
121es mythes au niveau de la conscience individuelle correspond à l’occultation de l’autre en l’inconscient. La possibilité d’une inv
91 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
122 les négations du moi selon les écoles orientales correspondent simplement aux névroses de la psychanalyse freudienne : elles seraien
92 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La règle d’or, ou principe de l’éducation européenne (1960-1961)
123e la culture européenne et de l’éducation qui lui correspond, c’est cela : l’équilibre en tension entre l’autorité et le risque in
93 1962, Les Chances de l’Europe. II. Secret du dynamisme européen
124Europe. Et vous saurez immédiatement quelle photo correspond à l’Europe. Nulle part au monde [p. 29] le paysage n’apparaîtra aussi
94 1962, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Principes et méthodes du dialogue entre les cultures (avril 1962)
125Orient, sont des catégories trop vastes. Elles ne correspondent pas à des réalités culturelles suffisamment définies ou homogènes pou
126ige complètement l’Afrique noire, c’est-à-dire ne correspond plus aux réalités du xxe siècle. Les régions culturelles qui constitu
95 1963, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Mais qui est donc Denis de Rougemont (7 novembre 1963)
127rnal, de l’essai, de la polémique et du récit, ne correspondent à aucun genre littéraire précis et rendent leur auteur difficile à ca
96 1963, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Deux mille volumes sur l’Europe (février 1963)
128, la variété des publications envisagées, si elle correspondait bien à la variété de la production réelle et des besoins, ne convenai
97 1964, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il nous faut des hommes de synthèses (19-20 septembre 1964)
129core ! Cette espèce de résignation intellectuelle correspond à une forme schizoïde de la pensée, et conduit à un scepticisme crois
130ore ? À quelle idée de l’homme, divine ou idéale, correspond aujourd’hui l’entreprise de l’Université occidentale ? Quel type d’ho
98 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui (décembre 1964)
131core ! Cette espèce de résignation intellectuelle correspond à une forme schizoïde de la pensée, et conduit à un scepticisme crois
132ore ? À quelle idée de l’homme, divine ou idéale, correspond aujourd’hui l’entreprise de l’Université occidentale ? Quel type d’ho
99 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.5. Ce « petit peuple pacifique… »
133que qui sera désormais celle d’une Suisse neutre, correspond le phénomène compensatoire du service étranger. [p. 58] On voit qu’i
134). À cette exécution sommaire du service étranger correspond aussitôt la création d’une armée fédérale dans le vrai sens du terme.
100 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
135nt se transmettent fidèlement, mais ne cessent de correspondre à des réalités. Les anecdotes populaires sur les tempéraments cantona