1 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Edmond Jaloux, Ô toi que j’eusse aimée… (mars 1927)
1ur le même monde où se plaisent nos jeunes poètes cosmopolites, mais il garde une certaine discrétion, cet air de rêverie d’un homme
2 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
2e que Berne et le « grand Haller », et ce premier cosmopolite : Béat de Muralt. Puis Zurich et l’hégémonie passagère de l’École sui
3 1940, Mission ou démission de la Suisse. 3. Neutralité oblige, (1937)
3ci Berne et le « grand Haller », après ce premier cosmopolite : Béat de Murait. Puis Zurich et l’hégémonie passagère de l’École sui
4ature allemande. Et le Lausanne des beaux esprits cosmopolites, tel que nous l’ont décrit Gibbon et le marquis de Boufflers. Avec le
4 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
5: juges et négociateurs d’accords internationaux, cosmopolites ou « Suisses de l’étranger » 39 , directeurs d’unions universelles, s
5 1946, Journal des deux Mondes. 9. Voyage en Argentine
6 l’Europe centrale. Rien de plus citadin, de plus cosmopolite, que les femmes des estancieros, toujours si strictement vêtues de no
6 1946, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Monsieur Denis de Rougemont, de passage en Europe, nous dit… [Entretien] (4 mai 1946)
7lanète. On se sent à New York, en particulier, si cosmopolite aujourd’hui, comme au centre du monde. Et, ne serait-ce que pour mieu
7 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
8 Don Juan succède normalement à Tristan, comme le cosmopolite au féodal. Si Tristan quitte ses terres, s’éloigne de la Cour, [p. 14
9Mais le nomadisme de Don Juan n’est pas seulement cosmopolite et donc moderne. Les succès du héros, comme ceux de Casanova, ne sont
8 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.4. « Têtes de Turcs »
10 il se nomme au contraire et à plusieurs reprises cosmopolite. On le tient aujourd’hui pour l’inventeur du mot, promis à des fortun
9 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.1. Perspectives élargies
11t-Évremond met en scène dans son amusante comédie cosmopolite, Sir Politick Wouldbe : « Si tôt que nous avons appris la langue lati
10 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.3. Évolution : vers le progrès ou vers la décadence ?
12ution — et même au-delà, que l’ère de la raison « cosmopolite » a été instaurée pour toujours par l’Europe… William Robertson (1721
13des Voltaire, symbolisé par la figure épurée du « Cosmopolite » : Le cosmopolite obéit à toutes les lois de l’État dans lequel il
14isé par la figure épurée du « Cosmopolite » : Le cosmopolite obéit à toutes les lois de l’État dans lequel il vit, quand celles-ci
15n volontaire des autres États. C’est pourquoi les cosmopolites ne se laissent jamais enrôler dans une organisation particulière dont
16principes contraires à leurs propres maximes. Le cosmopolite considère donc les différents régimes existants comme autant … d’éch
17à ce passage la note suivante : À quel point les cosmopolites peuvent se tromper dans leurs suppositions et être déçus dans leurs e
18rable que le démenti sanglant infligé à son idéal cosmopolite n’ait pas empêché Wieland de poursuivre le projet d’une association d
11 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.1. La Révolution Française et l’Europe
19depuis sa formation carolingienne ? L’éloquence « cosmopolite » et « philanthropique » d’un Mirabeau, d’un Robespierre, est certain
20 Liberté. Cloots, lui aussi, est parti de l’idéal cosmopolite. Il s’écrie dans son discours du 13 juin 1790 : Il n’y aura plus ni
12 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.2. Plans d’union européenne contemporains de la Révolution
21 les peuples de la terre en une grande fédération cosmopolite, et ils n’ont réussi qu’à allumer la plus cruelle guerre mondiale qui
13 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.3. Synthèses historico-philosophiques (I)
22ance, de Montesquieu à Condorcet, par Voltaire le cosmopolite et Rousseau le fédéraliste. [p. 182] C’est maintenant un siècle germ
14 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
23us de décomposition qui conduit de l’européanisme cosmopolite au nationalisme borné : Le « bon vieux temps » est mort : avec Mozar
15 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.2. Crépuscule ou nouvelle aurore ?
24s hommes qui, non seulement possèdent une culture cosmopolite, donnée par les Jésuites, mais s’en font gloire et y voient une valeu
25 des bacchantes du chaos, des chauvinistes et des cosmopolites, des adorateurs de l’instant et des adorateurs de l’apparence, sur le
16 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (II) (mai 1961)
26 Don Juan succède normalement à Tristan, comme le cosmopolite au féodal. Si Tristan quitte ses terres, s’éloigne de la Cour, son « 
27Mais le nomadisme de Don Juan n’est pas seulement cosmopolite et donc moderne. Les succès du héros, comme ceux de Casanova, ne sont
17 1962, Les Chances de l’Europe. III. L’Europe s’unit
28uite pratique. Tournons la page du xviiie siècle cosmopolite — Montesquieu, Voltaire et Wieland croient l’Europe faite, parce qu’e
18 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.6. « Ce petit peuple égalitaire… »
29toire de ces familles — à la fois patriarcales et cosmopolites — révèlent une convergence rare d’influences italiennes, autrichienne
19 1968, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Entretien avec Denis de Rougemont (6-7 avril 1968)
30veautés du xxe siècle. Je vois l’homme à la fois cosmopolite et enraciné. Je n’ai jamais senti la moindre gêne à être d’un pays où