1 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
1ture contemporaine. Laquelle l’a propagé dans les couches populaires avec un succès qui en dit long sur notre état social 96 .
2 1936, Esprit, articles (1932–1962). André Gide, Retour de l’URSS (décembre 1936)
2rice. Elle veut en faire un dieu, et pour cela le couche chaque soir sur un lit de braises. « Il supporte l’ardeur des charbon
3 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
3 sol est de la terre battue recouverte d’une fine couche de sable. Sur les murs blanchis, quelques petites gravures anciennes,
4 et de fumée. Ce matin déjà il a fallu casser une couche de glace sur l’eau du puits. J’ai les doigts engourdis par le contact
4 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
5es. Devant le parc, un mail couvert d’une épaisse couche de poussière : là, de nouveau, des bandes de joueurs de balle, dans u
6t le métier. C’est cela qui crée des groupes, des couches, des différences et des affinités, au moins autant que les conditions
7traînée de rigolade irrépressible dans toutes les couches de la population, « laborieuse » ou « réactionnaire ». À la prochaine
5 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
8 Le sol est de terre battue recouverte d’une fine couche de sable. Sur les murs blanchis, quelques petites gravures anciennes,
6 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
9nous ? « Personne ne saurait dire jusqu’à quelles couches profondes de l’humanité d’Occident ont pénétré les conceptions platon
7 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
10gion. Le catharisme se cachera désormais dans les couches profondes et muettes des peuples, là où la vie sociale ne se prête pl
8 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’Église et la Suisse (août 1940)
11sionnaires à l’intérieur du pays, dans toutes les couches de notre peuple suisse. Pour mille raisons qui tiennent à l’évolution
12 possible une action missionnaire dans toutes les couches de notre peuple. Poser enfin très sérieusement le problème de la litu
9 1946, Journal des deux Mondes. 7. La route de Lisbonne
13ntrale. Ici, l’on n’essaye plus de maquiller ! La couche de vernis pittoresque et brillante que décrivaient à satiété — l’un c
10 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
14mais « déjà culottée », au fourneau tapissé d’une couche de charbon lisse. Cela me rappelle le vieux débat sur les livres qu’i
11 1946, Journal des deux Mondes. 9. Voyage en Argentine
15l est pris et l’autre laissé. Et le soleil qui se couche ici, au même instant se lève ailleurs. C’est le même soleil. Je pense
12 1946, Journal des deux Mondes. 16. Journal d’un retour
16out d’un coup elle se déchire : ce n’était qu’une couche de nuages : Trois mille mètres plus bas paraît une surface bleue, com
13 1946, Journal des deux Mondes. 17. Le mauvais temps qui vient
17se, et je veux dire qu’on s’en étonne parfois… La couche est mince et partout déchirée qui nous sépare du désordre profond. Ma
14 1946, Journal de Genève, articles (1926–1982). Journal d’un retour (11-12 mai 1946)
18out d’un coup elle se déchire : ce n’était qu’une couche de nuages. Trois mille mètres plus bas paraît une surface bleue, comm
15 1947, Vivre en Amérique. 3. Vie privée
19a l’homme faire la vaisselle pendant que la femme couche les enfants, et tous les repas sont pris dans la petite cuisine blanc
16 1953, La Confédération helvétique. 4. La famille et l’éducation
20cier est généralement « bien vu » dans toutes les couches de la population. La preuve la plus indiscutable de l’intégration par
17 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
21tique ». Mais pendant que se vulgarisait dans les couches les plus étendues de la population occidentale ce « gros bon sens mat
18 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 7. L’exploration de la matière
22tique ». Mais pendant que se vulgarisait dans les couches les plus étendues de la population occidentale ce « gros bon sens mat
19 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 10. Le drame occidental
23éaliser. Il exige en effet que l’Europe, dans ses couches médiévales populaires, cesse de résister sournoisement au plein emplo
20 1957, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le rôle des festivals dans la vie culturelle de l’Europe [Commentaires] (mai 1957)
24èmes de la culture, de la promotion culturelle de couches populaires élargies, et de l’occupation des loisirs vont dominer la s
21 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
25 avec un jeune et brave technicien, elle meurt en couches, quelques semaines après Humbert, auquel une crise cardiaque épargne
22 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
26 avec un jeune et brave technicien, elle meurt en couches, quelques semaines après Humbert, auquel une crise cardiaque épargne
23 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.2. Le mythe de l’enlèvement d’Europe
27ges, qui, planant dans ma chambre au-dessus de ma couche garnie de couvertures, m’ont dressée tout émue, pendant que je dormai
28einture d’Europé ; les Heures lui préparaient une couche ; elle qui était vierge auparavant, sans tarder devint l’épouse de Ze
24 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.5. Les étymologies
29 mot Europe, on entendait le pays où le soleil se couche. De leur côté, la lumière ; du nôtre, l’obscurité, les ténèbres, l’Ar
25 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.7. Synthèses historico-philosophiques (II)
30le soleil physique, extérieur, et à l’Ouest il se couche : c’est pourquoi. [p. 225] ici, se lève le soleil intérieur de la con
26 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
31er s’est-il atténué ? Non, seul l’aveuglement des couches dirigeantes de l’Europe s’est accru et a atteint son zénith. La polit
27 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
32à la source grecque, qui ne peut irriguer que les couches intellectuelles de nos pays, elle apparaît décidément en crue, aux dé
28 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
33 jarre de lait de chèvre que recouvre une épaisse couche de poussière. La vieille retire sa chemise et se met à filtrer le lai
29 1963, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Les mythes sommeillent… ils vont se réveiller [Entretien] (9-10 février 1963)
34gé dans ses profondeurs, Jung a montré de quelles couches immémorialement superposées, entrelacées, notre moi s’est fait. Notre
30 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
35u un bon officier est « bien vu » dans toutes les couches de la population, et même chez la plupart des intellectuels. La preuv
31 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
36ter familièrement avec lui et même de partager sa couche — tout cela pour expier ses anciens [p. 401] péchés véniels et pour p
37stan n’a pas pu désirer sa mère, qui est morte en couches. Mais sa tristesse vient de cette mort, comme son nom même, et comme
38n nom même, et comme sa culpabilité. Et lorsqu’il couche par accident avec Iseut, qui est la femme promise de son « père », c’
32 1976, Réforme, articles (1946–1980). À propos du Concorde (21 février 1976)
39e des savants redoutent, l’atteinte possible à la couche d’ozone qui protège notre vie terrestre contre les rayons ultra-viole
33 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
40 asphyxiera, si cela dure. De plus, la très mince couche de mazout répandue par les cargos qui « se lavent » en mer malgré tou
34 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
41le aura pour but de déterminer où se trouvent des couches rocheuses susceptibles de convenir au stockage. D’où il résulte ou b
42e des savants redoutent, l’atteinte possible à la couche d’ozone qui protège tout ce qui vit sur la terre contre les rayons ul
35 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 13. Les variétés de l’expérience régionale
43munication), ou planétaire (océans, stratosphère, couche d’ozone protectrice de la vie sur la Terre, certes plus rares, mais n
36 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. III. L’environnement
44 par là même à l’humanité : 1. L’altération de la couche d’ozone. Les aérosols, les engrais azotés, les explosions nucléaires
45ls constituent une menace peut-être grave pour la couche d’ozone stratosphérique (15 à 50 km au-dessus de la surface terrestre
46ltes, des océans et du plancton. On estime que la couche d’ozone a déjà été réduite par l’effet des aérosols d’au moins 1 %, e
47étruire de 20 % à 70 % l’écran vital que forme la couche d’ozone. L’explosion (dite « excursion ») d’un surgénérateur contenan
48he finale ? Ajoutons encore que les dommages à la couche d’ozone persisteront de 50 à 200 ans après que l’homme aura cessé de
49tale selon les cas. Le premier de ces phénomènes (couche d’ozone atteinte) intéresse la totalité de la vie sur notre planète.
50tes les villes portuaires. 3. La protection de la couche d’ozone, par interdiction des aérosols, limitation des vols supersoni
51res de très grandes dimensions : protection de la couche d’ozone, protection des mers et des fleuves internationaux ; contrôle
37 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. VII. Programme pour les Européens
52plan de sauvetage de la Méditerranée. Protéger la couche d’ozone qui entoure le globe. Contrôler les produits chimiques nouvea
38 1979, Cadmos, articles (1978–1986). Écologie, régions, Europe fédérée : même avenir (printemps 1979)
53avions supersoniques qui risquent d’endommager la couche d’ozone ; parcs nationaux et dénonciation des grands ensembles ; mesu
39 1979, Cadmos, articles (1978–1986). L’Europe comme invention de la culture (automne 1979)
54sie est le commencement ». Elle est le lieu où se couche le soleil physique « et où se lève le soleil intérieur de la conscien
40 1979, Réforme, articles (1946–1980). Écologie, régions, Europe fédérée : même avenir (19 mai 1979)
55avions supersoniques qui risquent d’endommager la couche d’ozone ; parcs nationaux et dénonciation des grands ensembles ; mesu