1 1924, Articles divers (1924–1930). M. de Montherlant, le sport et les Jésuites (9 février 1924)
1, il y a un brin du myrte civique tressé dans vos couronnes de laurier. Vous n’êtes pas couronnés d’olivier. La main connaît la m
2 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Ramon Fernandez, Messages (juillet 1926)
2 ainsi continuer leur œuvre, comme une découverte couronne une série d’expériences négatives. La critique de ces expériences nég
3 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Entr’acte de René Clair, ou L’éloge du Miracle (mars 1927)
3 d’ailleurs dételé. Les amis affligés mangent les couronnes et suivent à grands sauts lents, solennels. Ils revoient la danseuse,
4 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
4jour de l’élection d’un des quatre Gardiens de la Couronne de saint Étienne. Auprès du porche du Palais, ils n’étaient guère qu’
5lub. Maintenant dans leurs limousines armoriées — couronnes princières sur le bouchon du radiateur — les voici, pères et fils, re
5 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
6jour de l’élection d’un des quatre Gardiens de la Couronne de saint Étienne. Auprès du porche du Palais, ils n’étaient guère qu’
7lub. Maintenant dans leurs limousines armoriées — couronnes princières sur le bouchon du radiateur — les voici, pères et fils, re
6 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
8allé dans une serviette de papier. Je renonce aux couronnes mortuaires et à toute autre marque extérieure de deuil ; par contre j
7 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iv. Qu’est-ce que la politique ?
9es-nous en pleine crise ? Oui ou non, cette crise couronne-t-elle la « politique » des « réalistes » ? Nous nous adressons à ceux
8 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936)
10es-nous en pleine crise ? Oui ou non, cette crise couronne-t-elle la « politique » des « réalistes » ? Nous nous adressons à ceux
9 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
11en regard de la révélation mythique. (Pas même la couronne s’il est roi.) Voilà le vrai « mariage d’amour » moderne : le mariage
10 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
12 le jour de l’an et le premier mai en offrant une couronne et une chanson à sa fiancée, la Sagesse éternelle. Mais que penser du
13i le renverse de son cheval et le dépouille de sa couronne. Lancelot tout déconfit rencontre un prêtre et se confesse. « Je vous
14agit des choses spirituelles. Et vous y prîtes la couronne d’orgueil : c’est [p. 140] pourquoi le chevalier vous renversa si fac
11 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
15en regard de la révélation mythique. (Pas même la couronne s’il est roi.) Voilà le vrai « mariage d’amour » moderne : le mariage
12 1941, Journal de Genève, articles (1926–1982). Religion et vie publique aux États-Unis (18 février 1941)
16revêts notre président du manteau de l’humilité…, couronne-le des dons les plus saints du chef, et permets que dans ces sombres
13 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
17décembre 1940 Un vrai Noël. — À chaque porte une couronne de sapin enrubannée, dans chaque maison, près de la fenêtre, un petit
14 1946, Présence, articles (1932–1946). Le Nœud gordien renoué (avril 1946)
18lliance et de prise du pouvoir. Cercle magique et couronne royale. Signe aussi de fécondité. Qu’une intrigue se noue, elle gouve
19r. ⁂ De tous les pays de la Grèce, les rêveurs de couronnes vinrent contempler l’objet. Ils venaient s’asseoir devant lui, pour l
15 1947, Doctrine fabuleuse. 7. Angérone
20r, sur la solitude égarée du couple, Eros pose en couronne un désespoir glacial : vous n’irez pas au-delà de votre union. Ô sile
16 1947, Doctrine fabuleuse. 11. Le nœud gordien renoué
21lliance et de prise du pouvoir. Cercle magique et couronne royale. Signe aussi de fécondité. Qu’une intrigue se noue, elle gouve
22oir. De tous les pays de la Grèce, les rêveurs de couronnes vinrent contempler l’objet. Ils venaient s’asseoir devant [p. 95] lui
17 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
23revêts notre président du manteau de l’humilité…, couronne-le des dons les plus saints du chef, et permets que dans ces sombres
18 1947, Vivre en Amérique. 3. Vie privée
24 maison un entrepreneur de pompes funèbres et des couronnes : divorce accordé. Il se frappait la tête contre les parois et lui mo
19 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
25r sur l’Empire, et sa succession héréditaire à la couronne, elle perd du terrain dans son pays d’origine. Une série de victoires
26; dernier vestige d’une Europe jadis unie sous la couronne du Saint-Empire ; seul germe aussi d’une Europe à venir où les races
20 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
27urope. Il est normal que le jury du prix Nobel le couronne parce que c’est un beau livre et parce que son auteur est resté un ho
21 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
28urope. Il est normal que le jury du Prix Nobel le couronne parce que c’est un beau livre et parce que son auteur est resté un ho
22 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.2. Le mythe de l’enlèvement d’Europe
29e des fleurs, et en faisait, habile ouvrière, une couronne vouée aux nymphes, maintenant, à la clarté douteuse de la nuit, elle
23 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.2. Premiers plans d’union
30s, tenant la plume pour défendre les droits de la couronne… Avant 1306, pour des raisons qu’on ignore, et certainement sans romp
24 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.3. Le problème de la guerre et l’essor des États (xvie siècle)
31re, la conscience d’une Europe rassemblée sous la couronne du Saint-Empire paraît plus près que jamais de se traduire en une gra
25 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
32ge et à son véhément et ambitieux désir de porter couronne royale, les plus puissants princes catholiques d’Allemagne, pour l’es
33iques d’Allemagne, pour l’espérance d’arracher la couronne impériale de la maison d’Autriche et tous les états de Bohême, Autric
34f à la Tour de Londres, William Penn obtint de la Couronne, en échange d’une créance laissée par son père sur le Roi Charles II,
26 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.2. L’Europe des lumières
35bats de parlement, ni prérogatives de [p. 134] la couronne, ni compagnie des Indes, ni impôts de trois schellings par livre sur
27 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.7. Synthèses historico-philosophiques (II)
36ienté, mettaient volontairement à ses pieds leurs couronnes et leur splendeur, et allaient jusqu’à tirer gloire, comme membres de
28 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
37jeté bas les trônes, traîné dans la poussière les couronnes, humilié les rois ; la Confédération germanique n’existe plus ; l’All
38 donnée partout. Friedrich Nietzsche (1844-1900) couronne son siècle, meurt avec lui, et le dépasse. Avec Kierkegaard et Baudel
29 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.2. « L’histoire suisse commence avec Guillaume Tell »
39 ». Son petit-fils, Berthold V, se voit offrir la couronne impériale par les Gibelins, à la mort d’Henri IV, mais la refuse. Les
40e grasse, environné de hautes pentes dénudées que couronne parfois la tranche d’un glacier, les villages d’Andermatt et d’Hospen
41« immédiate à l’Empire » ne dépend plus que de la couronne européenne. En 1240, la commune de Schwyz, menacée par l’extension de
30 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.3. « La Suisse est née de la révolte de pâtres libertaires contre le despote autrichien »
42ut libre peut, au moins théoriquement, briguer la couronne impériale.) La classe des libres, partout ailleurs en décadence et gl
31 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.5. Ce « petit peuple pacifique… »
43usieurs vallées italiennes. Ils reçoivent 400 000 couronnes en rachat du traité de Dijon, et 300 000 couronnes d’indemnité pour l
44ouronnes en rachat du traité de Dijon, et 300 000 couronnes d’indemnité pour la campagne de Marignan, sans compter les pensions a
32 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
45roué par un éclat d’obus. « Une étoile de sang me couronne à jamais », écrivait-il peu de temps avant sa mort, le 9 novembre 191
33 1968, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Jean Paulhan (19-20 octobre 1968)
46, je me ferai honte. » Posons ces deux phrases en couronne sur le tombeau de notre ami. Telle était notre attente et sa folle ex
34 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.2. Rapport général présenté à la Conférence européenne de la culture, Lausanne, du 8 au 12 décembre 1949
47m des subsides se montant à plus de 7 millions de couronnes ; il perçoit d’autre part près de 34 millions de couronnes par l’impô
48 ; il perçoit d’autre part près de 34 millions de couronnes par l’impôt sur les spectacles.) Un autre exemple frappant de l’insuf
35 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
49 de Hongrie et de Bohême », dernier porteur de la couronne du Saint-Empire, dernier symbole d’une communauté européenne en désué
36 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
50ges à la bombe bricolée exigeant les bijoux de la couronne, la tête d’un chef d’État ou autrement c’est Manhattan, Moscou, Paris
37 1977, Foi et Vie, articles (1928–1977). Pédagogie des catastrophes (avril 1977)
51ges à la bombe bricolée exigeant les bijoux de la couronne, la tête d’un chef d’État ou autrement c’est Manhattan, Moscou, Paris
38 1978, Cadmos, articles (1978–1986). La chronique européenne de Denis de Rougemont (hiver 1978)
52 d’Union de 1532 entre le Duché de Bretagne et la Couronne de France n’a nullement « défait » la Bretagne, — du moins tant que l