1 1926, Articles divers (1924–1930). Conférence de René Guisan « Sur le Saint » (2 février 1926)
1tant : la notion de « Saint » et son évolution au cours des siècles. Primitivement, le Saint est un homme que Dieu a mis à pa
2 1927, Articles divers (1924–1930). Dés ou la clef des champs (1927)
2açon inexplicable de lier des valeurs morales aux cours de bourse. « Heureux quoique pauvre » comme ils disent dans leurs man
3 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
3affaire lancée. La passion de Ford se donne libre cours. Il ne s’agit plus maintenant que de lui donner une apparence d’utili
4 1928, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Princesse Bibesco, Catherine-Paris (janvier 1928)
4sse, le témoin intelligent et un peu ironique des cours d’Europe à la veille de la guerre. De cette espèce de collaboration r
5therine à Paris est du roman pur ; la tournée des cours de l’Europe centrale, qu’elle subit comme jeune épouse d’un comte pol
5 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 3. Anatomie du monstre
6qualité et la quantité des efforts « fournis » au cours du trimestre. Ce phénomène déconcertant s’explique justement par cett
6 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Au sujet d’un grand roman : La Princesse Blanche par Maurice Baring (mai 1931)
7s que de faire comprendre la réalité. Et c’est au cours des quarante pages qu’il consacre à la « conversion » au catholicisme
7 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Kierkegaard (mai 1931)
8ans le premier, dès ses origines, ne se donnèrent cours par contre qu’à la fin du second. Le Moment [p. 352] et les Attaques
8 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Littérature alpestre (juillet 1931)
9ures et de la vie : l’existence perd sa fièvre au cours des longues heures silencieuses qui s’égrènent une à une dans les sol
9 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
10ables, tel est le signe et la mesure certaine. Au cours d’un livre où il se peint, aux prises avec toutes les formes du mal,
10 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). André Gide ou le style exquis (à propos de Divers) (octobre 1931)
11Tout, ainsi, devient inextricable. Les Lettres au cours desquelles Gide répond à ses critiques sont tout à fait significative
11 1932, Le Paysan du Danube. a. Le sentiment de l’Europe centrale
12ait. Ma mère me dit : « Il va y avoir une averse. Cours à la rencontre de ton père et donne-lui cette pèlerine. » Et quand je
12 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Romanciers protestants (janvier 1932)
13ne et d’une famille dont la mystique se révèle au cours d’un épisode central traité en profondeur, — roman-plongée pourrait-o
13 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Penser dangereusement (juin 1932)
14en dépit de sa promesse. » M. Brunschvicg fait un cours sur la technique du passage à l’absolu, parle de noumènes, d’immanenc
14 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Les Signes parmi nous, par C. F. Ramuz (janvier 1932)
15du récit, surimpressions, changements de temps au cours d’une phrase, sont ici largement mis en œuvre mais toujours avec une
15 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le silence de Goethe (mars 1932)
16nd invisible. ⁂ Cette similitude de forme dans le cours de la magie chez Goethe et chez Rimbaud, et d’autre part le contraste
16 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). À prendre ou à tuer (décembre 1932)
17ce pragmatisme, cet acte de foi optimiste dans le cours « dialectique » de l’Histoire, qui caractérisent la position marxiste
17 1933, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Parole de Dieu et parole humaine, par Karl Barth (30 décembre 1933)
18ue d’en bas, une série d’essais sans résultats au cours d’une impossible entreprise. » Le christianisme : une impossible entr
18 1933, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Solutions pratiques ? (mars 1933)
19’il s’agisse de notre existence personnelle ou du cours de l’histoire terrestre. Voici alors les chrétiens qui viennent nous
19 1933, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Poésie dialectique (juillet 1933)
20p. 116] Poésie dialectique (juillet 1933) e Au cours d’un article paru en Suisse allemande, le professeur O.-E. Strasser d
21ommis ? Pardonneras-tu ces péchés dont je suis le cours Et suis encore le cours, bien que je les déplore ? Quand tu auras fin
22es péchés dont je suis le cours Et suis encore le cours, bien que je les déplore ? Quand tu auras fini, tu n’auras rien fini
20 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — b. Ridicule et impuissance du clerc qui s’engage
23? Dirait-on pas qu’ils s’imaginent exercer sur le cours des choses une espèce de magie phénoménale ? Enivrés d’hypothèses, il
21 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 2. Personne ou individu ? (d’après une discussion)
24disions : individu. Les termes changent, selon le cours des modes, mais les réalités morales demeurent et savent se faire ent
22 1934, Politique de la Personne (1946). II. Principes d’une politique du pessimisme actif — 6. Note sur un certain humour
25ever de faim n’est pas le pire des risques que je cours. Le pire des risques, c’est de manquer cet acte par lequel je saisis
23 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 10. Fascisme
26e de l’Europe, la passion unitaire se donna libre cours. L’ancêtre du fascisme, c’est Louis XIV. Que furent les dragonnades,
24 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 11. D’un Cahier de revendications
27ce pragmatisme, cet acte de foi optimiste dans le cours « dialectique » de l’Histoire, qui caractérisent la position marxiste
25 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 12. Communauté révolutionnaire
28it comment cette notion a passé dans les mœurs au cours du xviiie siècle, à la faveur des théories rationalistes et matérial
26 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 13. Triomphe de la Personne, (Aphorismes)
29té » de l’homme, d’autre part, elles entravent le cours habituel de la vie. Elles créent une aigreur permanente, surtout sens
27 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Nécessité de Kierkegaard (août 1934)
30sera sans doute, mais c’est le sort commun, tu ne cours pas grand risque. Si tu dis non, si tu agis, elle te tuera peut-être,
28 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Kasimir Edschmid, Destin allemand (octobre 1934)
31 se faire tuer ensemble devant Rio de Janeiro, au cours d’un combat acharné contre une section des troupes régulières, dont l
29 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Précisions sur la mort du Grand Pan (avril 1934)
32s muettes, mesure des apparences permanentes : le cours des astres et les arêtes du cristal. Ou, du moins, si l’architecture
33us, il est la fin du temps. Or, le temps suit son cours, et nous sommes dans l’histoire, et l’histoire temporelle est la succ
30 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Éditorial (juillet 1934)
34 sont introduites dans la piété de nos églises au cours des deux derniers siècles. Non seulement on voit des pasteurs prêcher
31 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Communauté révolutionnaire (février 1934)
35it comment cette notion a passé dans les mœurs au cours du xviiiᵉ siècle, à la faveur des théories rationalistes et matériali
32 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plans de réforme (octobre 1934)
36tique (sic) de dégrèvements fiscaux » ; ou « … un cours moyen qu’aurait fixé, après des tâtonnements inévitables, un gouverne
33 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
37hef de service aux finances prennent la parole au cours d’un banquet politique pour célébrer les droits de l’esprit. En effet
38sérieuses et précises ». Et que le monde suive le cours de ses passions ! Pour sa part, il s’en lave les mains. Pilate fut le
34 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Les trois temps de la Parole (mai 1935)
39 trouvons aux pages 148 à 155 du premier tome (en cours de traduction). Il y a trois sortes de temps, dit Barth : le temps de
35 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Quatre indications pour une culture personnaliste (février 1935)
40ciellement, à tant l’article ou à tant l’heure de cours. Nous disons qu’une culture constituée et transmise par des hommes qu
36 1935, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). René Guisan : un clerc (1935)
41ous alliez lui parler d’un projet, d’une œuvre en cours, des circonstances d’une humble vie. Il faut décrire [p. 26] ces élém
37 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.1. Le problème de la culture
42n’est pas réformer, ni redresser, ni accélérer le cours des choses ; c’est changer de but, et mettre en œuvre au service d’un
43’aboutissent, on l’a remarqué, qu’à précipiter le cours du mal. Ils semblent n’avoir d’autre rôle que d’attiser notre mauvais
38 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.4. Hegel, Comte, Marx, ou la rationalisation
44 fait de n’avoir plus aucune action réelle sur le cours des choses humaines. Ils paraissent avoir pris à cœur de justifier le
39 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.5. Importance de la notion de commune mesure
45e. Enfin les tentatives de rénovation qui sont en cours en URSS et en Allemagne nous montreront le négatif de notre état : un
40 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.9. Tentatives de restauration d’une commune mesure
46entatives de restauration d’une commune mesure Au cours des analyses historiques qui précèdent, nous avons vu comment les gra
41 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.11. La mesure nationale-socialiste
47ette passion n’avait été davantage frustrée qu’au cours des quinze années de luttes civiles que fut le régime de Weimar. Part
42 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.13 Commune mesure et acte de foi
48res formels, — c’est à quoi je me suis employé au cours des précédents chapitres, — l’on peut aussi, et l’on doit, mettre en
43 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.14. L’appel à la commune mesure, ou l’Europe du xxe siècle
49taire 55 . Nous en avons défini quelques-unes au cours des précédents chapitres. Nous avons essayé de dégager quelques-unes
44 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
50le. Mais les valeurs qu’elle violente n’ayant pas cours dans nos démocraties 72 , nul ne s’étonne plus qu’on puisse parler de
51matique, de la pensée qui délègue aux systèmes en cours (ou à l’État) l’office du choix, faisant l’économie de l’acte et de l
52igée par les penseurs du xixe siècle au [p. 183] cours de leur vaste entreprise de description impartiale de l’homme, et des
45 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
53rtant reperdue sans cesse. Car il n’arrête pas le cours du temps, cet Instant d’une joie absolue et pour certains presque mor
46 1936, Esprit, articles (1932–1962). Vues sur C. F. Ramuz (mai 1936)
54he, il faut en témoigner. Caille pénètre dans les cours de ferme, dans les cafés. À tous il tend la Parole « morte aux pages 
47 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Kierkegaard en France (juin 1936)
55el fut le sort que choisit Kierkegaard, lorsqu’au cours des années qui préparèrent sa mort, il « changea de direction » et ré
48 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que l’autorité ? (mai 1936)
56dessus les plus gros malentendus se donnent libre cours. Le « spirituel », aux yeux de la grande masse, est à peu près synony
49 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
57ts imprévus qui donnaient brusquement à ma vie un cours nouveau, à deux reprises au moins, je me souviens parfaitement d’avoi
58sous une trouée d’or, la mer. La petite salle des cours ruraux peut contenir une centaine d’auditeurs. L’orateur doit se teni
59e action pratique que l’on a déjà su accomplir au cours d’un précédent voyage, et qui rassure… J’ai pensé plus d’une fois qu’
50 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
60t de nos monades superstitieuses ? Accorder libre cours à nos superstitions, qui du point de vue psychologique sont notre vra
61ires les plus hétéroclites : congrès d’étudiants, cours ruraux, « journées sociales », amateurs de littérature, philosophes,
51 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. III. L’été parisien
62s, Petite fermette 3 pièces meublées — 2 grandes cours et jardin — un bras de rivière au bas du jardin — la maison donne sur
52 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
63sous une trouée d’or, la mer. La petite salle des cours ruraux peut contenir une centaine d’auditeurs. L’orateur doit se teni
53 1937, Foi et Vie, articles (1928–1977). Luther et la liberté (À propos du Traité du serf arbitre) (avril 1937)
64Henri Strohl, J. Vignaud et Lucien Febvre, et aux cours qu’ont professés MM. Jean Baruzi et E. Gilson, pour ne rien dire, — m
54 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
65t de nos monades superstitieuses ? Accorder libre cours à nos superstitions, qui au point de vue psychologique sont notre vra
66ires les plus hétéroclites : congrès d’étudiants, cours ruraux, « journées sociales », amateurs de littérature, philosophes,
55 1937, Journal de Genève, articles (1926–1982). Condition de l’écrivain (III) : Mission civique de la culture (1er mars 1937)
67la cessera bientôt d’être vrai : nous suivrons le cours fatal des choses. J’observais tout à l’heure que le public est à peu
56 1938, Journal d’Allemagne. Avertissement
68gne hitlérienne, et il y vit de son travail. (Des cours à l’Université d’une ville que l’on n’a pas jugé utile de nommer.) Le
57 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
69urs entrevus en cherchant un appartement. Mais au cours des semaines suivantes, il m’a semblé que la révolution redevenait à
70 en partageant la même chambre. Nous suivions des cours de politique et d’économie. Nous chantions ensemble. On nous interrog
71 l’Université : d’où plusieurs années creuses, au cours desquelles on compte sans doute qu’ils perdront le goût des études. À
72la culture en général. Parmi ceux qui suivent mes cours, la plupart sont des étudiants de quatrième ou de cinquième année. C’
73egung de cette semaine : [p. 23] J’ai suivi mes cours avec zèle et j’ai brillé au séminaire. J’ai sacrifié un demi-sou à la
74ncore — et je le dois sans doute — méditer sur le cours de l’Histoire. Préparation aux décisions prochaines. Je vois se forme
75tlérisme. — J’ai fait admettre comme sujet de mon cours d’été : la littérature de la Révolution française. Il sera curieux de
76 successivement, des « semaines évangéliques » au cours desquelles des milliers de fidèles viennent écouter les chefs de leur
58 1938, Journal d’Allemagne. i. Instruction spirituelle donnée aux étudiants hitlériens, (Extrait de lettre d’un étudiant allemand)
77ines organisé à X. par le NSDStB 19 , du… au… Les cours ne commencèrent que le second jour, avec une conférence de Y. chargé
78 selon la [p. 78] volonté du Führer… Le Führer au cours d’une séance spéciale, qui n’a pas duré moins de 7 heures, a chargé l
59 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
79 des lieux déterminés, et sous des astres dont le cours est calculable. (Au xiie siècle). J’ai cru cerner le secret de son m
80eur où nos mesures et nos équivalences n’ont plus cours.) Mais savons-nous encore imaginer une grandeur qui n’ait rien de rom
60 1938, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Victoire à Waterloo, par Robert Aron (février 1938)
81 pourquoi cette victoire à Waterloo ? Parce qu’au cours des journées qui précèdent la bataille, Napoléon a découvert la vie c
61 1938, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Alice au pays des merveilles, par Lewis Carroll (août 1938)
82cole de Vienne. Et la discussion sur le temps, au cours du « Thé loufoque » où il est toujours cinq heures, annonce une psych
62 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
83e celui de la chevalerie du Midi. La décision des cours d’amour de la Gascogne est bien connue : félon sera celui qui révèle
63 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
84t le Poitou, précisément ! On a dit aussi que les cours les plus souvent citées par les troubadours comme particulièrement ac
85contraire les tendances [p. 90] hérétiques de ces cours. Voici le début d’une chanson de Peire Vidal : Mon cœur se réjouit à
86réquence même de cette question débattue dans les cours d’amour : « Un chevalier peut-il être à la fois marié et fidèle à sa
87 fadaises sophistiquées, dans le goût des petites cours du moyen âge. Il peut être purement rêvé, et beaucoup se refusent à y
64 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
88ce qui te rend triste à ce point ? Est-ce bien le cours des choses de ce monde ? Est-ce une douleur physique, où bien quelque
89age par la littérature romanesque qui aboutit, au cours du dernier siècle, à ce renversement des rôles : l’instinct devenant
65 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
90ournois. Là, les fureurs du sang se donnent libre cours mais sous l’égide et dans les cadres symboliques d’une cérémonie sacr
91tion du mythe tragique. Le platonisme des petites cours ducales, si bien exprimé par Bembo et par Baldassare Castiglione dans
66 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
92 des lieux déterminés, et sous les astres dont le cours est calculable. J’ai cru cerner le secret du mythe. La découverte n’e
93eur où nos mesures et nos équivalences n’ont plus cours.) Mais savons-nous encore imaginer une grandeur qui n’ait rien de rom
67 1939, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Non, Tristan et Iseut ne s’aiment pas, nous dit Denis de Rougemont (12 février 1939)
94 avec un lyrisme, un vocabulaire qui resteront au cours des siècles ceux des grands mystiques. — Ainsi tous les troubadours é
68 1939, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Nicolas de Flue et la Réforme (1939)
95injustice flagrante commise par ses collègues, au cours d’un procès, le décide à déposer sa charge et à se retirer dans sa fa
96cesse revendiqués [p. 277] par les protestants au cours des disputes concernant la politique et le régime des pensions. — Vou
69 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
97 lave les mains et laisse les choses suivre leurs cours fatal. En présence des machines, des capitaux, des armées et des vill
98aordinaire décadence du langage, en tous pays. Au cours des siècles précédents, les hommes d’une même société s’entendaient s
70 1940, Mission ou démission de la Suisse. Appendice, ou « in cauda venenum » Auto-critique de la Suisse
99es ». Ce sont les Chefs qui dictent les prix, les cours des changes, la consommation. Ces Chefs montrent la plus parfaite ind
71 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
100e lave les mains et laisse les choses suivre leur cours fatal. En présence des machines, des capitaux, des armées et des vill
101aordinaire décadence du langage, en tous pays. Au cours des siècles précédents, les hommes d’une même société s’entendaient s
72 1941, Journal de Genève, articles (1926–1982). Veille d’élection présidentielle (14 novembre 1940)
102Roosevelt l’emporte, les événements suivront leur cours actuel, et le programme de défense nationale deviendra un programme n
73 1942, La Part du Diable (1982). Introduction. Que la connaissance du vrai danger nous guérit des fausses peurs
103art des auteurs qui se sont occupés du Diable, au cours des siècles, me paraissent d’accord sur ce point : comme tous ceux qu
74 1942, La Part du Diable (1982). II. Hitler ou l’alibi
104rince de ce Monde devint difficile à maintenir au cours du premier tiers de notre siècle, tandis que des catastrophes trop vo
105e que notre esprit pût accepter pour suspendre le cours d’une existence de plus en plus conforme aux prévisions des grandes c
106 Ces remarques et prophéties ne changeront pas le cours des choses. Mais l’un des grands plaisirs de [p. 81] l’homme est de p
75 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
107’Esprit d’agir plus qu’elle ne peut influencer le cours des astres. Nous pouvons certes nous détruire, mais nous ne pouvons d
76 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 1. Le silence de Goethe
108nd invisible. ⁂ Cette similitude de forme dans le cours de la magie chez Goethe et chez Rimbaud, et d’autre part le contraste
77 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 2. Goethe médiateur
109e ne la vois nulle part plus évidente que dans le cours de la Magie chez Goethe. Dans l’ordre des vérités occultes, Goethe ch
78 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
110Un an plus tard, épuisé par la lutte, il tomba au cours d’une promenade en ville. On le transporta à l’hôpital, où il mourut
111emps se dévoile ; mais un temps nouveau prend son cours, et sa mesure est plus mystérieuse encore. Voici : le pécheur pardonn
112sera sans doute, mais c’est le sort commun, tu ne cours pas grand risque. Si tu dis non, si tu agis, elle te tuera peut-être,
79 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
113pté à la situation que l’on vit 58 . L’épisode au cours duquel un fonctionnaire du Château tente de séduire une jeune fille,
80 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 7. Vues sur Ramuz
114he, il faut en témoigner. Caille pénètre dans les cours de fermes, dans les cafés. À tous il tend la Parole « morte aux pages
81 1946, Journal des deux Mondes. 2. Journal d’attente
115stances m’empêchent de m’absorber dans l’œuvre en cours, c’est un esprit d’autocritique qui prend la place, en moi, de l’effo
116olution qui sera donnée en fait à ce problème, au cours des mois ou des années qui viennent. Paris, 21 avril 1939 Nuit blan
82 1946, Journal des deux Mondes. 6. Intermède
117p. 80] Enfin, je pressentais que dans la lutte en cours, perdue sur notre continent, l’élément décisif allait venir et ne pou
83 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
118plaines environnantes paraît encore à nu dans les cours des hôtels, entre les pavés provinciaux, aux esplanades, aux terrains
84 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
119minés. J’ai faim, j’ai froid, je suis heureux, je cours dîner pour 50 cents à la cafeteria du coin. [p. 158] 2 mars 1942 O
120vancé qu’au temps de mon île atlantique. Premiers cours à l’École libre des hautes études 11 . Cela ne fait pas vivre son ho
85 1946, Journal des deux Mondes. 17. Le mauvais temps qui vient
121 rassurent ! Et s’ils ont constitué la réserve au cours du dernier épisode, on ne leur demande ni de s’en féliciter ni de s’e
86 1946, Lettres sur la bombe atomique. 4. Utopies
122duits et procédés industriels ont été inventés au cours des travaux sur la bombe atomique dans l’usine de Oak Ridge, Tenn. »
87 1946, Lettres sur la bombe atomique. 16. Le goût de la guerre
123e que notre esprit pût accepter pour suspendre le cours d’une existence de plus en plus conforme aux prévisions des grandes c
88 1946, Politique de la Personne (1946). Préface pour l’édition de 1946
124» porte en toute évidence la marque des années au cours desquelles il fut écrit et dit. Cependant, je ne l’ai guère modifié.
89 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
125plaines environnantes paraît encore à nu dans les cours des hôtels, entre les pavés provinciaux, aux esplanades, aux terrains
90 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
126r le réformisme moral n’a jamais pu influencer le cours des événements. L’histoire est faite d’initiatives, non de retouches,
127année 1941 73 . Nous constatons que le conflit en cours est insoluble dans son plan. Si le totalitarisme triomphe définitivem
128également improbables, et que les destructions en cours et à venir supprimeront pratiquement toutes possibilités de victoire
129déologiques et politiques se sont désintégrées au cours des deux dernières décades. (Les partis socialistes subsistant dans l
91 1946, Esprit, articles (1932–1962). Épilogue (novembre 1946)
130és à des échanges d’arguments souvent brutaux, au cours d’enquêtes rétrospectives sur l’administration de ces agences. Peu im
92 1946, Réforme, articles (1946–1980). Spiritualité américaine (19 octobre 1946)
131ise), et beaucoup de dames avides de donner libre cours à leur fameuse efficiency. Sa fonction principale sera donc de parler
132a grâce et du sacrifice, mais ces mots n’ont plus cours dans la presse, à la radio ni dans les magazines, et vous perdez tout
93 1946, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Monsieur Denis de Rougemont, de passage en Europe, nous dit… [Entretien] (4 mai 1946)
133is c’était véritablement oppressant… Remontons le cours de votre voyage. Puis-je vous demander où vous aviez vos assises en A
94 1946, Le Semeur, articles (1933–1949). Chances d’action du christianisme (juin-juillet 1946)
134s leur avaient fait de bien. Partout, l’on vit au cours du xviiie et surtout du xixe siècle, s’exténuer les formes extrêmes
95 1947, Doctrine fabuleuse. 2. Deuxième dialogue sur la carte postale. La beauté physique
135iques de la masse, selon le préjugé académique en cours, selon cette espèce de type statistique composé des traits raciaux le
96 1947, Doctrine fabuleuse. 3. Troisième dialogue sur la carte postale. L’homme sans ressemblance
136èles mêmes du commun. Vous voyez le risque que je cours ! L’agent. Tous ceux qui ont une situation en vue l’ont couru jusqu’
97 1947, Doctrine fabuleuse. 4. Quatrième dialogue sur la carte postale. Ars prophetica, ou. D’un langage qui ne veut pas être clair
137 tient pour tellement évidente que son rappel, au cours [p. 39] d’une discussion, figure presque une insolence. Cette maxime
98 1947, Doctrine fabuleuse. 6. L’ombre perdue
138ença de m’inquiéter lors d’un séjour allemand, au cours duquel j’observai maintes fois la [p. 53] popularité du bonhomme Schl
99 1947, Doctrine fabuleuse. 15. Antée ou La terre
139me feint d’approuver ce « contraire de tout ». Au cours des séances suivantes, il s’est expliqué plus posément. Je déplore, p
140roule par terre et je me creuse dans la terre, je cours tout nu, je mords les feuilles, je griffe les arbres, j’embrasse la t
100 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
141 en méfier. J’essaierai de suggérer ces motifs au cours des chapitres suivants. Car si nous regardons d’assez près comment fo