1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Pierre Jean Jouve, Paulina 1880 (avril 1926)
1brasement de la passion de Paulina. Le Péché ; le Couvent ; la rechute et le crime ; et l’étrange apaisement d’une vieillesse a
2scients. Certaines proses mystiques de Paulina au couvent valent les meilleurs poèmes de l’auteur de Tragiques et de Vous êtes
2 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Appendice. Utopie
3ser l’enseignement ou transformer les collèges en couvent. Tant pis. Le drill offre un exemple d’éducation efficace. L’armée de
3 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
4es, bien que les voûtes soient celles d’un ancien couvent. Nous pénétrons dans une grande salle vivement éclairée. Murs chaulés
4 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
5es, bien que les voûtes soient celles d’un ancien couvent. Nous pénétrons dans une grande salle vivement éclairée. Murs chaulés
5 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
6re, il y a bien un parc municipal, le jardin d’un couvent désaffecté, mais je n’y vois jamais que des vieillards en pantoufles.
6 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
7, ou même des « maisons d’hérétiques » (sortes de couvents) ; que ces comtés sont notoirement cathares ; et que cette « Louve »
8’hérésie. Plusieurs finirent leurs jours dans des couvents. Certes, et même un Folquet de Marseille a pu se joindre à la Croisad
9antiques sont écrits pour les nonnes des premiers couvents de femmes, de l’abbaye de Fontevrault si proche du premier troubadour
7 1939, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Nicolas de Flue et la Réforme (1939)
10dont il gratifia plus d’un évêque ou supérieur de couvent venu le voir par curiosité. Mais cet anticléricalisme et ce désir de
8 1939, La Vie protestante, articles (1938–1978). Nicolas de Flue et la tradition réformée (1er septembre 1939)
11ienne. Notons ensuite qu’au lieu d’entrer dans un couvent, Nicolas se retire dans une cabane construite non loin de sa ferme, a
9 1941, Journal de Genève, articles (1926–1982). Religion et vie publique aux États-Unis (18 février 1941)
12n quartier miséreux, de là à une neuvaine dans un couvent, à un chœur luthérien, à un prêche baptiste pour les nègres… Je vais
10 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Le dernier des Mohicans (11 octobre 1945)
13llon d’or neigeux. Sur l’autre rive, la cloche du couvent des frères paulistes — joyeux nageurs, plongeurs bruyants — sonne pou
11 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
14rmontés de clochers fins au bulbe d’or, devant le couvent luxueux des moines anglicans, et plus loin, à travers un vaste terrai
12 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
15terrasse, d’une maison de trois étages qui est un couvent. Les nonnes deux par deux vont et viennent sur ce toit en lisant. Com
13 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
16llon d’or neigeux. Sur l’autre rive, la cloche du couvent des Frères paulistes — joyeux nageurs, plongeurs bruyants — sonne pou
17s les cloches se sont mises à sonner, et le petit couvent de l’autre rive a lancé lui aussi sa volée grêle, portée par l’eau da
14 1946, Le Semeur, articles (1933–1949). Chances d’action du christianisme (juin-juillet 1946)
18phie, littérature — est sortie des églises et des couvents. Hélas, elle en est bien sortie ! Il est temps que nous sortions à sa
15 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
19n quartier miséreux, de là à une neuvaine dans un couvent, à un chœur luthérien, à un prêche baptiste pour les nègres… Je vais
16 1953, La Confédération helvétique. 5. La vie religieuse
20 et sa bibliothèque de 400 volumes enluminés. Les couvents se multiplient dans tout le pays, et bientôt rivalisent de puissance
21, telles que l’interdiction de fonder de nouveaux couvents et ordres, ou de laisser rentrer les jésuites, ont éliminé des causes
17 1959, Preuves, articles (1951–1968). Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959)
22pose une réponse erronée. (Ainsi fait-on dans les couvents bouddhistes du Japon.) 82 Et justement Kassner serrait [p. 67] deux
18 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 6. Rudolf Kassner et la grandeur humaine
23pose une réponse erronée. (Ainsi fait-on dans les couvents bouddhistes du Japon) 82 . Et justement Kassner serrait deux cannes d
19 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
24ngagé L’Occident découvre le Zen au moment où les couvents Zen se vident au Japon. (Mais il y a beaucoup plus de chrétiens japon
20 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.2. Premiers plans d’union
25sation militaire de la France, sur la réforme des couvents de religieuses et sur l’utilité d’apprendre les langues, sur les mari
21 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.3. Synthèses historico-philosophiques (I)
26ce qu’étaient les patrons pour les évêchés ou les couvents, — commencèrent à avoir cours des idées et des institutions propremen
22 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
27ngagé L’Occident découvre le Zen au moment où les couvents Zen se vident au Japon. (Mais il y a beaucoup plus de chrétiens japon
23 1963, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Universités américaines (12-13 janvier 1963)
28 aimer les Russes ! » (la salle croule.)      Un couvent laïc. — Près de Stanford, autre université voisine de San Francisco,
24 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
29 et tant d’histoire présente en tous ses âges, du couvent au laboratoire dans les glaciers, de Paracelse aux industries chimiqu
25 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.2. « L’histoire suisse commence avec Guillaume Tell »
30ringen et l’avouerie impériale de Zurich, dont le couvent de Fraumünster possède la suzeraineté de la vallée d’Uri. Ses descend
26 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.3. « La Suisse est née de la révolte de pâtres libertaires contre le despote autrichien »
31. Ces derniers sont notamment avoués impériaux du couvent d’Einsiedeln, près de Schwyz, et de la vallée d’Urseren, située au cœ
27 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.8. « Il a fallu plus de six siècles pour fédérer les cantons suisses »
32nées (interdiction des jésuites, restrictions aux couvents, activité des corps francs, ligue séparée des cantons catholiques) ab
28 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
33grégorien au vie siècle en Italie, s’enrichit au couvent de Saint-Gall avec les séquences et les tropes, se constitue d’une ma
34’art et sa bibliothèque de volumes enluminés. Les couvents se multiplient dans tout le pays, et bientôt rivalisent de puissance
29 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. IV. La Suisse, dans l’avenir européen
35 et tant d’histoire présente en tous ses âges, du couvent au laboratoire dans les glaciers, de Paracelse aux industries chimiqu
30 1967, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Civisme et culture (notamment artistique) (mai 1967)
36grégorien au vie siècle en Italie, s’enrichit au couvent de Saint-Gall avec les séquences et les tropes, se constitue d’une ma
31 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.1. Éducation, civisme et culture
37grégorien au vie siècle en Italie, s’enrichit au couvent de Saint-Gall avec les séquences et les tropes, se constitue d’une ma
32 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
38uropéen — au vie siècle en Italie, s’enrichit au couvent de Saint-Gall avec les séquences et les tropes de Notker et de Tuotil
33 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
39evenir l’abbaye de Fontevrault, formée d’un grand couvent de femmes jouxtant trois autres maisons d’hommes. L’ordre essaimera t
40onoré par le pape et fondateur d’une vingtaine de couvents. Au surplus, l’hérésie cathare n’est pas absente du Poitou dès les dé
34 1974, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Stratégie de l’Europe des régions (printemps 1974)
41u petit Jura bernois ; les révoltes ethniques qui couvent et parfois éclatent en Bretagne ou en Flandres ; les poussées autonom
35 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
42oir nous former quelque idée : ashrams de l’Inde, couvents du Tibet, sanghas bouddhistes, écoles zen, confréries manichéennes et
43 par les siècles, que la discipline rigoureuse du couvent. La Règle restitue la distance morale dans la proximité physique maît
44île de l’esprit, ce port qui se referme, ce grand couvent bien clôturé aux jardins d’ombre, cette cité dominée par la règle d’u
45 un même lieu physique où tout serait en commun — couvent, « commune » — mais dispersée sur toute la Terre, aussi longtemps que
46 ni si petit hameau en France, hôpital, fabrique, couvent ni collège, qui pût avoir une volonté indépendante dans ses affaires
36 1979, Cadmos, articles (1978–1986). L’Université par l’Europe et vice-versa (hiver 1979)
47stinctif face aux grandes cultures de l’Asie. Les couvents de la civilisation bénédictine ont été les couveuses de la culture co
37 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
48terrasse, d’une maison de trois étages qui est un couvent. Les nonnes deux par deux vont et viennent sur ce toit en lisant. Com