1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Pierre Jean Jouve, Paulina 1880 (avril 1926)
1erre Jean Jouve, Paulina 1880 (avril 1926) p Au creux des couleurs assourdies d’un divan le soir, tandis que les fenêtres s
2 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Louis Aragon, le beau prétexte (avril 1927)
2urs de manuels de littérature — : « Un mysticisme creux et affamé est le contrecoup du christianisme dans les âmes profondes
3 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 7. L’instruction publique contre le progrès
3de déclamatoire, de… journalistique, de bedonnant creux, cela vous a un petit air démocratique, hé ! hé !… et d’ailleurs, vou
4 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Appendice. Utopie
4ent plat qui soit. (Il est plus que plat : il est creux.) Si beaucoup de personnes répondent oui, cela finira par créer un co
5 1933, Esprit, articles (1932–1962). Loisir ou temps vide ? (juillet 1933)
5lein, et nul n’y pourrait distinguer des heures « creuses » ou des efforts stériles. Est-ce un long loisir créateur ? Un long t
6 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — ii. Loisir ou temps vide ?
6lein, et nul n’y pourrait distinguer des heures « creuses » ou des efforts stériles. Est-ce un long loisir créateur ? Un long t
7 1935, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Trois traités de Jean Calvin (20 juillet 1935)
7s notre grand public, sinon qu’il avait les joues creuses, une barbiche pointue et un profil coupant ? N’est-ce pas assez pour
8 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
8es plaines, sans barrières ni haies, sans chemins creux et sans secrets, où les hommes vivent sans calcul ni prudence, dans l
9 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
9es plaines, sans barrières ni haies, sans chemins creux et sans secrets, où les hommes vivent sans calcul ni prudence, dans l
10 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
10t d’entrer à l’Université : d’où plusieurs années creuses, au cours desquelles on compte sans doute qu’ils perdront le goût des
11 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
11u initial, n’ait plus été qu’un tissu de formules creuses on le peut admettre. Mais au début et jusqu’à la fin du xiie siècle
12 1946, Journal des deux Mondes. 13. Virginie
12nt que nous roulons sur une route de campagne, au creux des haies, le ciel se couvre. « C’est là-haut, me dit-on, à mi-pente
13 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
13nt que nous roulons sur une route de campagne, au creux des haies, le ciel se couvre. « C’est là-haut, me dit-on, à mi-pente
14 1946, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Souvenir d’un orage en Virginie (novembre 1946)
14nt que nous roulons sur une route de campagne, au creux des haies, le ciel se couvre. « C’est là-haut, me dit-on, à mi-pente
15 1948, Suite neuchâteloise. VIII
15 suspendis mon pas : au bout de mon pied, dans un creux d’herbe, un petit lièvre frémissait, immobile et terrorisé. Nous nous
16 1953, La Confédération helvétique. Introduction (par Lucien Febvre)
16 ne voit l’histoire de la Suisse que d’en bas, du creux, du fond même du compartiment, la voit mal. Car les bergers de bonne
17 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur le rêve des sciences (décembre 1956)
17noyau de l’atome possèdent ainsi leur double « en creux », n’en va-t-il pas de même pour l’atome tout entier, par suite pour
18 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le Centre européen de la culture : ce qu’il fait — d’où il vient — où il va (février 1958)
18ion et d’enquêtes préalables. Il y eut des années creuses et des périodes de crise. Les premiers donateurs se lassaient, ou s’e
19 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 8. L’amour même
19utres mondes parallèles, qui seraient le nôtre en creux ? Mais nous voulons l’au-delà, et non pas le contraire de nos angoiss
20 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
20ut et d’avoir cette sensation horrible de trac au creux de l’estomac ». Signal, saut, manipulations conformes aux instruction
21 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
21sants de verre et de métal, d’usines blanches aux creux des collines, et d’églises où le « mystère » gothico-romantique fait
22 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. V. Appendice. Bref historique de la légende de Tell
22ac, et il tue finalement le bailli dans le chemin creux de Küssnacht, donnant le signal d’une révolte populaire qui libérera
23 1968, Preuves, articles (1951–1968). Marcel Duchamp mine de rien (février 1968)
23i-ci, quand on bouge, relève de l’infra-mince. Le creux dans le papier, entre le recto et le verso d’une feuille mince… À étu
24 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.1. L’Europe contestée par elle-même
24alades qu’on a sauvés en leur disant seulement au creux de l’oreille : « Tu sais que j’ai besoin de toi. » p. 49 10. Ét
25 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
25ctéristique des effets de la technologie… L’homme creux peut très bien exister ; une société d’hommes creux est [p. 42] tout
26eux peut très bien exister ; une société d’hommes creux est [p. 42] tout à fait concevable : elle pourrait même être assez bi
26 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
27 de convergence de ces appels que va se former en creux le modèle de la Région.«  p. 241 134. Il jouera un rôle importa