1 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
1ges, des outils et des treilles pour la pêche aux crevettes. Je me suis procuré un petit tonneau de vin blanc de l’île. C’est un
2on « attente ardente » ! 21 mai 1934 Pêche aux crevettes. — Pendant les jours de grande marée, entre deux flux, d’immenses pla
3ssaillements. Nous ne gardons que les plus belles crevettes, dites « bouquets », grosses comme le doigt, d’un rose sombre, aux lo
4, ce flamboiement de l’imagination… ⁂ On cuit les crevettes toutes vivantes, en les jetant dans de l’eau qui bout. Après des soub
2 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
5ssaillements. Nous ne gardons que les plus belles crevettes, grosses comme le doigt, d’un rose sombre, aux longues antennes grena
6ombre, aux longues antennes grenat. — On cuit les crevettes toutes vivantes, en les jetant dans de l’eau qui bout. Après des soub