1 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le silence de Goethe (mars 1932)
1at. Qu’un fait de cet ordre puisse être tenu pour crucial, je veux croire qu’on ne le contestera pas. Mais ce qu’on voudrait di
2ique, « agonique », de la vie de l’âme, une forme cruciale, c’est-à-dire une de ces contradictions essentielles, en signe de cro
2 1933, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Parole de Dieu et parole humaine, par Karl Barth (30 décembre 1933)
3ssible entreprise. Telle est bien la constatation cruciale que Barth, après Kierkegaard, remet au premier plan de la pensée théo
3 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 9. Antimarxiste parce que chrétien
4intenant la divergence plus profonde, l’ultime et cruciale contradiction des deux religions, celle qui concerne le sens total de
4 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). La situation politique en France (octobre 1935)
5encore préoccupé de ce problème tactique vraiment crucial, en dehors de L’Ordre nouveau. 5. — Les faits travaillent pour nous
5 1939, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Âme romantique et le rêve (15 août 1939)
6 fond de l’inconscient, ils formulent le problème crucial qui se pose à tous les mystiques. [p. 918] Albert Béguin lui-même no
6 1940, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Au sujet du Journal d’André Gide (janvier 1940)
7nt émouvant : il revêt la valeur d’une expérience cruciale sur les limites de la sincérité en général, et du journal intime en p
7 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 1. Le silence de Goethe
8ique, « agonique », de la vie de l’âme, une forme cruciale, c’est-à-dire une de ces contradictions essentielles, en signe de cro
8 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 6.. Le Journal d’André Gide
9nt émouvant : il revêt la valeur d’une expérience cruciale sur les limites de la sincérité en général, et du journal intime en p
9 1944, Les Personnes du drame. IV. Une maladie de la personne — 8. Le Romantisme allemand
10 fond de l’inconscient, ils formulent le problème crucial qui se pose à tous les mystiques. C’est aussi le problème crucial de
11ose à tous les mystiques. C’est aussi le problème crucial de toute définition de la personne. Car nous sommes constamment tenté
10 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
12al. Quelle sera la nouvelle société ? En ce point crucial de l’histoire — dans une situation qui rappelle étrangement la lutte
11 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
13vers l’Ouest et le Nord — mais il en est le point crucial, non seulement à cause de la croix formée par les fleuves qui en déco
12 1954, Preuves, articles (1951–1968). Tragédie de l’Europe à Genève (juin 1954)
14ible était l’Asie. Il suffisait de viser le point crucial, qui se trouvait être le plus vulnérable : c’était la France, dont le
13 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
15ensions. — Le dogme du Dieu-homme fut le problème crucial de la spéculation des Pères et de leurs conciles. Il fut aussi le mod
14 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 7. L’exploration de la matière
16ensions. — Le dogme du Dieu-homme fut le problème crucial de la spéculation des [p. 163] Pères et de leurs conciles. Il fut aus
15 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
17re fois dans toute l’Histoire qu’un même problème crucial se pose au même moment à l’humanité tout entière. [p. 25] L’Europe
16 1959, Preuves, articles (1951–1968). Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959)
18tion, irrésistiblement, s’oriente vers le mystère crucial. S’agirait-il d’une théologie ? Kassner veut voir. D’une gnose, alors
17 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 6. Rudolf Kassner et la grandeur humaine
19tion, irrésistiblement, s’oriente vers le mystère crucial. S’agirait-il d’une théologie ? Kassner veut voir. D’une gnose, alors
18 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Avant-propos
20 civilisation ou de l’apparition de ses problèmes cruciaux au niveau de la conscience et de l’histoire ; soit en tant que précur
19 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
21ope a fréquemment eu de grands hommes aux moments cruciaux de son histoire. 250 Mais qu’est-ce que l’Europe, en fin de compte
20 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
22part et où est sa volonté… … Nous sommes au point crucial où la volonté européenne doit se souvenir que tout grand héritier ign
21 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.3. L’Europe et le Monde
23ble des grands ensembles, les données du problème crucial de notre temps : celui que pose la diffusion mondiale d’une technique
22 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. IV. La Suisse, dans l’avenir européen
24enant, croix de vallées et croix de fleuves, pays crucial, dépositaire d’une formule décisive pour l’avenir européen, la Suisse
23 1969, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’avenir du fédéralisme (septembre 1969)
25nciliée dans la notion de citoyen. Mais le moment crucial de toute l’évolution spécifiquement occidentale vers l’approfondissem
24 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
26té, l’astuce et la prière. C’est l’une des tâches cruciales de cette fin de siècle. Et c’est sans doute la première fois dans tou
25 1970, Lettre ouverte aux Européens. II. L’union fédérale
27nciliée dans la notion de citoyen. Mais le moment crucial de toute l’évolution spécifiquement occidentale vers l’approfondissem
26 1970, L’Un et le Divers ou la Cité européenne. I. Pour une nouvelle définition du fédéralisme
28nciliée dans la notion de citoyen. Mais le moment crucial de toute l’évolution spécifiquement occidentale vers l’approfondissem
27 1978, Cadmos, articles (1978–1986). Conditions d’un renouveau (automne 1978)
29ques avaient à résoudre un problème littéralement crucial pour les premiers docteurs de l’Église : comment définir le Père, le
28 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. I. L’économie
30la capacité de nos peuples à résoudre un problème crucial pour l’avenir de toute l’humanité : celui de la réalisation de nos es
31dicaux non communistes. Les solutions au problème crucial du chômage comme produit structurel de la société industrielle doiven
29 1985, Cadmos, articles (1978–1986). Trente-cinq ans d’attentes déçues, mais d’espoir invaincu : le Conseil de l’Europe (été 1985)
32e l’Assemblée consultative, envisagea le problème crucial des régions transfrontalières (on n’avait pas osé le dire franchement