1 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
1a peut bien suffire à expliquer le silence de ces cultivateurs. Mais le type qui m’a parlé avait la langue bien pendue. Mais surtout
2on [p. 72] solidariste ? On cherche à enrôler ces cultivateurs dans des ligues toujours anti-quelque chose, qui n’empêcheront rien,
3ois « causeries » devant des auditoires de jeunes cultivateurs. Eux-mêmes avaient fixé la liste des sujets qu’ils désiraient étudier
4 brave type comme nous autres. Rêverie des jeunes cultivateurs.) Et quand j’ai terminé ma causerie, évitant de prononcer mon jugemen
5mantique de la désolation d’hiver. Et partout les cultivateurs, au travail sur leurs petits champs, nous crient quand nous passons :
2 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
6availlent le mazet » dans nos parages, un ou deux cultivateurs, les trois instituteurs. Le pasteur a lu quelques passages de l’Écrit
3 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
7a peut bien suffire à expliquer le silence de ces cultivateurs. Mais le type qui m’a parlé avait la langue bien pendue. Mais surtout
8 éducation solidariste ? On cherche à enrôler ces cultivateurs dans des ligues toujours anti-quelque chose, qui n’empêcheront rien,
9ois « causeries » devant des auditoires de jeunes cultivateurs. Eux-mêmes avaient fixé la liste des sujets qu’ils désiraient étudier
10 brave type comme nous autres. Rêverie des jeunes cultivateurs.) Et quand j’eus terminé ma causerie, évitant de prononcer mon jugeme
4 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.6. Le concept géographique
11me, puisque, à côté d’une population nombreuse de cultivateurs et de citadins, elle compte beaucoup de [p. 40] soldats exercés. Un a
5 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
12 objection. Nous aurons plus de commerçants et de cultivateurs ou d’ingénieux naturalistes, si le gouvernement a tant soit peu le so