1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Adieu, beau désordre… (mars 1926)
1Ceux qui s’essayent à l’action, c’est encore pour cultiver leur moi. Ils y cherchent un fortifiant, je ne sais quelle excitation
2 Et, le plus souvent, sur soi-même. On écrit pour cultiver son moi, pour l’éprouver et le prémunir, pour y découvrir des possibi
3e nos facultés de plaisir : déjà nous en sommes à cultiver certaines douleurs, plaisirs rares ; et les dissonances les plus aigu
4rdre et désordre, raison et folie, etc. Si je les cultive simultanément il est clair que les tendances négatives l’emportent, i
2 1926, Articles divers (1924–1930). Confession tendancieuse (mai 1926)
5i d’autres instincts et je n’entends pas tous les cultiver pour cela seul qu’ils sont naturels : la nature est un champ de lutte
3 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Bernard Barbey, La Maladère (février 1927)
6t de l’amour. Mais les jeunes gens de ce temps ne cultivent point cette fièvre. Et comme la morale ne sait plus leur imposer de f
4 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
7 ? Sur les hommes et les moyens grâce auxquels on cultive, on fabrique, on transporte. » « Toute notre gloire est dans nos œuvr
5 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 4. L’illusion réformiste
8l s’agit d’obtenir le rendement le plus élevé. On cultive les petits d’hommes comme des plantes de serre dans ces jardins d’enf
6 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Appendice. Utopie
9en ce que l’École empêche même de concevoir. Elle cultive ce qu’il y a d’anti-irrationnel dans la nature de l’homme. Elle punit
10e sensibilité plus aiguisée. En tout cas, c’est à cultiver ces facultés atrophiées que devrait s’employer l’école. Nous avons vu
7 1932, Le Paysan du Danube. a. Le sentiment de l’Europe centrale
11ine — celui-là résiste rarement à la tentation de cultiver le péché. Car de la sorte, il s’imagine que [p. 23] réalité spirituel
8 1932, Présence, articles (1932–1946). Penser avec les mains (fragments) (janvier 1932)
12 faut bien constater que plusieurs générations 2 cultivèrent ce défaut d’exigence éthique comme la garantie d’une certaine douceur
9 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Éloge de l’imprudence, par Marcel Jouhandeau (septembre 1932)
13s et leurs mesures, enfin leur choix ? L’Occident cultive l’anarchie nominaliste la plus grave : il ne sait ou n’ose plus défin
10 1933, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Histoires du monde, s’il vous plaît ! » (janvier 1933)
14ar des hommes qui n’avaient pas eu le temps de se cultiver, est caractérisée par une facilité foncière et bien décevante, sitôt
11 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 1. Destin du siècle ou vocation personnelle ?
15le concevait le dernier siècle, l’homme isolé qui cultivait jalousement sa petite vie intérieure, à l’abri de la Déclaration des
12 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 10. Fascisme
16lement. On fonde des ligues antifascistes 40 , on cultive une mystique antifasciste, les intellectuels se déchaînent : déjà la
13 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Destin du siècle ou vocation personnelle ? (février 1934)
17le concevait le dernier siècle, l’homme isolé qui cultivait jalousement sa petite vie intérieure, à l’abri de la Déclaration des
14 1935, Présence, articles (1932–1946). Contre Nietzsche (avril-mai 1935)
18a condamnent. La forme aphoristique que Nietzsche cultiva de plus en plus exclusivement avant sa chute, trahit assez exactement
15 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Ni gauche ni droite (août 1935)
19utualité. Il me semble qu’on s’est entendu pour « cultiver » des équivoques verbales assez grossières. L’équivoque sur le mot li
16 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Quatre indications pour une culture personnaliste (février 1935)
20e qu’on appelait naguère personnalité, elle ne se cultive pas ; elle n’est pas un produit soit de l’éducation, soit de l’indust
17 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.2. D’une culture qui parle dans le vide
21mation réservée aux bourgeois « oisifs » qui la « cultivent » pour elle-même. Que nous enseigne cette évolution ? Il me semble qu
18 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.11. La mesure nationale-socialiste
22gnation, nous avons exalté la fierté ; au lieu de cultiver le sentiment d’infériorité, nous avons mis sur le pavois le sentiment
23e pavois le sentiment de l’honneur. Et au lieu de cultiver l’angoisse de l’imagination, nous avons poussé à l’estime de soi-même
19 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
24e, sa survie, est faite de telles compensations — cultivèrent ce défaut d’exigence éthique comme la garantie d’une certaine douceur
20 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Manifeste au service du personnalisme par Emmanuel Mounier (octobre 1936)
25renons le contexte. (Il faudrait prendre garde de cultiver certain pluralisme de vocabulaire, dans le seul domaine où l’unité se
21 1937, Esprit, articles (1932–1962). Défense de la culture (janvier 1937)
26 fréquente les théâtres et les concerts, bref, se cultive avec cette sorte de passion que le Français réserve, présentement, so
22 1937, Esprit, articles (1932–1962). Retour de Nietzsche (mai 1937)
27 fascisme. C’est une facilité que les professeurs cultivent : Nietzsche précurseur du national-socialisme, ou « à quoi mène le mé
23 1937, Esprit, articles (1932–1962). M. Benda nous « cherche », mais ne nous trouve pas (juillet 1937)
28s, les heureux, méprisaient l’action politique, — cultivaient la vérité désintéressée, — respectaient les principes éternels, — la
24 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
29de vastes terres. Voici comment. Cincinnatus, qui cultive son lopin avec les seuls bras de sa famille, quitte parfois son domai
25 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
30fonde justement sur le refus initial et juré de « cultiver » les illusions de la passion, de leur rendre un culte secret, et d’e
26 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Préface à l’édition de 1956
31cture sociale, est plus grave que l’amour qu’elle cultive, et veut d’autres fondements qu’une belle fièvre. Les voies de cette
27 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
32 quel point les romans bretons la reflètent et la cultivent. Il est probable que la chevalerie courtoise ne fut guère qu’un idéal
28 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
33ont on revient avec un livre à imprimer. D’autres cultivent ce poison qui donne des visions pittoresques. Presque tous publient l
29 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
34est le besoin de souffrir. Un corps social qui le cultive, s’alanguit, comme l’a montré le déclin du moyen âge ; mais un corps
30 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
35fonde justement sur le refus initial et juré de « cultiver » les illusions de la passion, de leur rendre un culte secret, et d’e
31 1939, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Nicolas de Flue et la Réforme (1939)
36« bonnes paroles » ? Les catholiques, par contre, cultivent avec amour le souvenir du solitaire du Ranft, que Rome a dès longtemp
37s fonctions patriarcales de juge de paix, tout en cultivant son domaine. Un beau jour, certaine injustice flagrante commise par s
32 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
38écessité et l’habitude du travail en équipes pour cultiver la terre dans ces parages. Tout cela s’exprime plus ou moins consciem
33 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
39e (et chacun de nous en lui) dans la mesure où il cultive un rêve de déification de l’homme par sa science ; où il nie toute tr
34 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
40t eu plus de succès que dans l’amour tel qu’on le cultive en Occident. Depuis un siècle, tous les romans illustrent, avec d’aut
35 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
41 qu’il s’était choisis, et qu’il n’a pas cessé de cultiver, semble-t-il, simultanément. ⁂ Dire que le sens du transcendant divin
36 1946, Journal des deux Mondes. 2. Journal d’attente
42 été marin, puis contrebandier, puis douanier. Il cultive aujourd’hui un merveilleux jardin, dans un vallon bien abrité, à la t
37 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
43. Quant à leurs femmes et amies, elles m’ont paru cultiver le genre des nihilistes russes d’antan. La plupart sont trotskistes,
38 1947, Doctrine fabuleuse. 13. La fin du monde
44tourne de la mort. C’est la vie telle que vous la cultivez, qui conduit à la mort et la mérite. Nous sommes tout simplement au J
39 1947, Vivre en Amérique. 3. Vie privée
45ltés sentimentales qui nous fascinent et que nous cultivons, sans nous l’avouer, lui font peur et l’éloignent vite de l’être ou d
40 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
46a civilisation consiste essentiellement en ceci : cultiver le goût, parler des arts et des lettres, savoir deviner l’année d’un
41 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
47uels, les jeunes gens qui ne se contentent pas de cultiver le sens de l’absurde cherchent des chefs qui leur commandent d’agir e
42 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
48able naît d’une prise de conscience de la vie. Se cultiver, bénéficier de la culture, prendre une part à sa création, cela signi
43 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). À propos de la crise de l’Unesco (décembre-janvier 1953)
49ure, et plus encore aider [p. 4] les peuples à se cultiver, non point d’ailleurs pour le plaisir de l’art, mais parce qu’on pens
44 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
50Soldat, puis juge, puis retiré sur sa terre qu’il cultive avec ses dix enfants, Nicolas de Flue apparaît tout d’abord comme le
45 1953, La Confédération helvétique. 4. La famille et l’éducation
51vet, Ferrière, Piaget. Ils cherchent avant tout à cultiver de libres personnalités, à ménager la spontanéité nécessaire à leur é
46 1953, La Confédération helvétique. 5. La vie religieuse
52 consiste à mettre des cierges sur un autel, et à cultiver toutes sortes de superstitions ; tandis que le catholique moyen tient
47 1953, Preuves, articles (1951–1968). À propos de la crise de l’Unesco (mars 1953)
53la culture, et plus encore aider les peuples à se cultiver, non point d’ailleurs pour le plaisir de l’art, mais parce qu’on pens
48 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
54e protection contre l’imprévisible, voir du pays, cultiver librement tel petit délire personnel… (Et non pas « dominer la Nature
49 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 1. Où les voies se séparent
55énèbre règne à demeure sur ce pays. « Ceux qui le cultivent viennent d’ailleurs… (Thème de l’Exil.) Et ce climat est un lieu de d
50 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 8. L’aventure technique
56e protection contre l’imprévisible, voir du pays, cultiver librement tel petit délire personnel… (Et non pas « dominer la Nature
51 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 10. Le drame occidental
57ncipales et sa technique, et pourra désormais les cultiver sans elle. Et quant au christianisme, il ne lui appartient pas. Elle
52 1957, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le rôle des festivals dans la vie culturelle de l’Europe [Commentaires] (mai 1957)
58t infiniment les petits cercles de l’élite qui la cultivaient autrefois. Mais elle est devenue en même temps un facteur point du to
53 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
59oit de se plaindre qu’elle n’a pas le temps de se cultiver ! Bien sûr, nous ne confondrons pas le simple loisir et la culture. L
60ulture. La culture ne consiste pas seulement à se cultiver, à lire des livres, à écouter des disques, ni même à se préparer pour
61la technique (Laboratoire) ou d’une persistance à cultiver surtout les valeurs du Musée européen ? 3. Approuvez-vous l’idée d’un
54 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur la fabrication des nouvelles et des faits (février 1958)
62 malheur, ne sont pas éloquentes. Et ceux qui les cultivent se voient bientôt conduits dans un ordre d’action où ce n’est plus la
55 1960, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Trois initiales, ou raison d’être et objectifs du CEC (1959-1960)
63me lui-même. Dès notre Antiquité gréco-romaine, « cultiver » la terre ou l’esprit signifie : en tirer davantage que la Nature se
56 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — a. L’amour et la personne dans le monde christianisé
64s (rares et périphériques, voire hérétiques) pour cultiver et ordonner, à des buts spirituels, l’érotisme, même dans les limites
57 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.1. Proto-histoire d’un continent sans nom
65 et à la Loire. Ils avancent en brûlant la forêt, cultivent les terres enrichies par la cendre, les abandonnent bientôt, brûlent
58 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
66» accrus, terres en friches et lieux marécageux à cultiver. Et déjà il s’écriait : Quel plaisir seroit-ce, de voir les hommes a
59 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.1. Perspectives élargies
67dans ces pays. Dans cette partie du monde où l’on cultive beaucoup les sciences, il y a un plus grand nombre d’états populaires
68é païenne la secondent et que, d’autre part, elle cultive trois admirables langues : la plus ancienne, la langue hébraïque ; la
60 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.2. L’Europe des lumières
69mmes. C’est avec les sujets de l’Afrique que nous cultivons l’Amérique & c’est avec les richesses de l’Amérique que nous traf
61 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.3. Synthèses historico-philosophiques (I)
70haque partie de ce grand Tout et chaque individu, cultivait, fabriquait, acquérait par le commerce dans les autres parties du mon
62 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Guide européen de l’enseignement civique [introduction] (1960-1961)
71llement institué », mais de « former l’enfant, de cultiver en lui l’amour de son pays et de le préparer au service de la communa
72 principes abstraits, de « sentiment national » à cultiver comme vertu civique : ce que l’on vise à développer chez l’élève, c’e
73a sécurité démocratique des Suisses les amène à « cultiver l’amour du pays » et à considérer le Monde par rapport à la « situati
63 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
74ou encore un certain isolement géographique. Elle cultive même avec des soins jaloux tout ce que les vieilles nations du contin
64 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
75devoir envers soi-même, car [p. 184] « il faut se cultiver », comme il faut se maintenir en forme en faisant du ski ou de la gym
76s officielles que les vieux se croient obligés de cultiver, mais cela changera bientôt, « on n’arrête pas le progrès… » Quant au
77rrière, Jean Piaget. Ils cherchaient avant tout à cultiver de libres personnalités, à ménager la spontanéité nécessaire à leur é
78e consiste à mettre des cierges sur un autel et à cultiver toutes sortes de superstitions, tandis que le catholique moyen tient
79, j’ose penser que la Suisse a mieux à faire qu’à cultiver ses inquiétudes locales. Qu’elle prenne conscience de l’avenir qu’ell
65 1965, Fédéralisme culturel (1965). Fédéralisme culturel
80nationaliste, telles que : conserver ses racines, cultiver le génie du lieu, ou encore : rester soi-même. Certes, ces devises po
66 1965, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Suisse moyen et quelques autres (mai 1965)
81laisir : devoir envers soi-même, car « il faut se cultiver », comme il faut se maintenir en forme en faisant du ski ou de la gym
82s officielles que les vieux se croient obligés de cultiver, mais cela changera bientôt, « on n’arrête pas le progrès… » Quant au
67 1967, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Civisme et culture (notamment artistique) (mai 1967)
83r. Participer à la culture, c’est tout d’abord se cultiver. Placé devant l’ensemble des œuvres qui représentent la culture europ
84lité. [p. 6] Seule l’Europe a osé accepter, puis cultiver, puis vanter (et même jusqu’à l’excès, dans l’époque moderne) la vari
68 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.2. Rapport général présenté à la Conférence européenne de la culture, Lausanne, du 8 au 12 décembre 1949
85s, filles de la nôtre, et qui chacune à sa façon, cultivent un idéal eudémonique, l’idéal d’un bonheur assuré. Il est frappant
69 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.5. Trois initiales, ou raison d’être et objectifs du CEC
86me lui-même. Dès notre Antiquité gréco-romaine, « cultiver » la terre ou l’esprit signifie : en tirer davantage que la Nature se
70 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.1. Éducation, civisme et culture
87r. Participer à la culture, c’est tout d’abord se cultiver. Placé devant l’ensemble des œuvres qui représentent la culture europ
88d’une originalité. [p. 87] Seule, l’Europe a osé cultiver (et même jusqu’à l’excès, dans l’époque moderne) la variation individ
71 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.3. Sur la fabrication des nouvelles et des faits
89 malheur, ne sont pas éloquentes. Et ceux qui les cultivent se voient bientôt conduits dans un ordre d’action où ce n’est plus la
72 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.6. Culture et technique en Europe et dans le monde
90oit de se plaindre qu’elle n’a pas le temps de se cultiver ! Bien sûr, nous ne confondrons pas le simple loisir et la culture. L
91ulture. La culture ne consiste pas seulement à se cultiver, à lire des livres, à écouter des disques, ni même à se préparer pour
73 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.7. Pour une politique de la recherche
92technique, le Laboratoire, ou d’une persistance à cultiver surtout les valeurs du Musée européen. Un second avantage du Conseil
74 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
93 uns des autres, de se distinguer des voisins, de cultiver chacun sa singularité jusqu’à l’excès d’y voir sa raison d’être ! C’e
75 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
94orment autour d’eux. On leur octroie des terres à cultiver. Mais voici Robert nommé « prédicateur apostolique » par Urbain II. I