1 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Kikou Yamata, Saisons suisses (mars 1930)
1ns, dont Kikou Yamata a dit ailleurs la précision curieusement nipponne. Quelle admirable maîtrise de sa technique ! Et qui eût pens
2 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Romanciers protestants (janvier 1932)
2 au rôle d’une censure tatillonne et qui flattait curieusement certaine notion de « correction » bourgeoise. Nullement chrétienne d’
3 1933, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Pétrarque, par Charles-Albert Cingria (avril 1933)
3uelques pages brillantes et fortes qui rejoignent curieusement les doctrines de L’Ordre nouveau). Un style doucement retors, dont le
4 1933, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le Deuxième Jour de la Création, par Ilya Ehrenbourg (décembre 1933)
4 par Ilya Ehrenbourg (décembre 1933) n Ce titre curieusement biblique désigne le Plan quinquennal. Voici donc le roman type de l’É
5 1934, Politique de la Personne (1946). V. À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
5ce que cette personnalité dont la valeur varie si curieusement entre zéro et l’infini, et dont tant d’auteurs incroyants nous font u
6 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Grammaire de la personne (janvier 1934)
6 considérations peuvent paraître assez arides, et curieusement abstraites, s’agissant du concret par excellence. J’espère toutefois
7 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
7rave l’acte instituant l’origine de l’homme. On a curieusement abusé du sens du mot « original » dans la littérature moderne. Le pri
8 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Sur l’esprit incarné (février 1936)
8 M. Benda s’y applique pourtant non sans bonheur, curieusement suivi sur ce point par ses contradicteurs de droite. Mais alors son d
9 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). L’Art poétique ou Qu’il faut penser avec les mains (décembre 1936)
9Du Bartas parlant de ses mains les appelle, assez curieusement, d’abord : « Singes de l’Éternel » et aussitôt… « Ministres de l’espr
10 1937, Esprit, articles (1932–1962). Paul Vaillant-Couturier, Au service de l’Esprit (février 1937)
10épendance financière absolue » du Parti (p. 16) — curieusement appuyées par ce mot d’ordre qu’on lit p. 10 : « Ni Rome, ni Berlin, n
11 1937, Esprit, articles (1932–1962). Martin Lamm, Swedenborg (septembre 1937)
11 écrivains français et belges, et s’allie parfois curieusement avec l’éthique collectiviste. Mais l’anéantissement du moi peut aussi
12 1938, Journal d’Allemagne. Avertissement
12mais encore peu connues des psychologues, et très curieusement ignorées des sociologues et des hommes politiques. De même que le rom
13 1938, Esprit, articles (1932–1962). Revue des revues (septembre 1938)
13ste des Bretons fédéralistes. On s’y réclame très curieusement de la « nation » bretonne, du manifeste de Mounier, des droits de l’h
14 1938, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Alice au pays des merveilles, par Lewis Carroll (août 1938)
14’elle engage avec les animaux parlants, créatures curieusement acharnées à [p. 329] lui opposer une logique qui, n’étant plus le fai
15 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
15 les raisons qu’il en propose, ou qu’il omet très curieusement de nous indiquer. 4. Le contenu manifeste du Roman de Tristan 3
16 on répudiait sa femme. Le prétexte de l’inceste, curieusement exploité, trouvait l’Église sans résistance : il suffisait d’alléguer
16 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
17ient pas voulu dire, ou pas su dire, et s’étaient curieusement contentés d’illustrer en actions romanesques : la nostalgie religieus
17 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
18, gaillardise, rationalisme, polémique, misogynie curieusement exaspérée, naturalisme et réduction de l’homme au sexe. C’est la défe
18 1940, Mission ou démission de la Suisse. 1. Le protestantisme créateur de personnes
19ce que cette personnalité dont la valeur varie si curieusement entre zéro et l’infini, et dont tant d’auteurs incroyants nous font u
19 1940, Mission ou démission de la Suisse. 4. La Suisse que nous devons défendre
20ute notre histoire, ou nos histoires diverses, si curieusement défigurées et affadies par les manuels. Il nous reste à connaître vra
20 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
21i du Diable sans le savoir ». Cette opinion s’est curieusement vulgarisée, dans notre siècle. Et l’on apporte à son appui l’exemple
21 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
22ient confirmer cette interprétation. N’est-il pas curieusement émouvant qu’un esprit à ce point lucide et scrupuleux ait pu évoluer
22 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — III.3. L’Art poétique de Claudel
23Du Bartas parlant de ses mains les appelle, assez curieusement, d’abord : « Singes de l’Éternel » et aussitôt : « Ministres de l’esp
23 1946, Journal des deux Mondes. 2. Journal d’attente
24ur moi, j’ai renoncé à me chercher, à me vérifier curieusement. Mon vrai désir serait de me donner, à peu près dans le sens où l’on
24 1946, Journal des deux Mondes. 17. Le mauvais temps qui vient
25 par exemple, avec une gratitude émue qui dépasse curieusement l’occasion, mais dont on sent que le surplus peut entretenir ce fonds
25 1946, Esprit, articles (1932–1962). Épilogue (novembre 1946)
26uple des plaines, qui se met à vous ressembler si curieusement. Nous n’avons guère plus que lui le sens de la vie privée, nous avons
26 1947, Doctrine fabuleuse. 4. Quatrième dialogue sur la carte postale. Ars prophetica, ou. D’un langage qui ne veut pas être clair
27vantage aux développements d’une pensée qui m’est curieusement étrangère. Vous parliez d’une vision totale ?… L’auteur. L’expressio
27 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
28latine. Cette politique comportait deux branches, curieusement juxtaposées dans le nom même de l’agence qui l’administrait, et qui s
28 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
29us d’être connu et médité [p. 103] qu’il s’est vu curieusement négligé par presque. tous les bons observateurs européens de l’Amériq
29 1947, Vivre en Amérique. 3. Vie privée
30» Cette volonté de vivre une vie nette se combine curieusement, aujourd’hui, avec une réaction universelle contre le puritanisme sex
30 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
31euple des plaines qui se met à nous ressembler si curieusement. Nous n’avons guère plus que lui le sens de la vie privée, nous avons
31 1951, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Un complot de protestants (novembre 1951)
32e ? Sinon nous servir d’argument et nous rassurer curieusement dans notre foi ou dans notre incroyance, — parce qu’un de plus vient
32 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
33ent fini, mais cependant illimité, comme le pense curieusement Einstein, il en résulte que ce cosmos revêt certains des attributs de
33 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur l’Europe à faire (novembre 1956)
34tionale Une conférence internationale qui a passé curieusement inaperçue, c’est celle qui vient de se tenir à Genève sur l’esclavage
34 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 7. L’exploration de la matière
35ent fini, mais cependant illimité, comme le pense curieusement Einstein, il en résulte que ce cosmos revêt certains des attributs de
35 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 10. Le drame occidental
36e que le fait d’élites restreintes, et d’ailleurs curieusement hétérogènes. Quel que soit le succès, prochain ou retardé, de l’actio
36 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
37aisait flamber. Nous restent deux tabous sexuels, curieusement respectés par nos mœurs en transition rapide du sacré primitif vers u
37 1959, Preuves, articles (1951–1968). Sur une phrase du « Bloc-notes » (mars 1959)
38nes américains ont « couvert » — comme ils disent curieusement, s’agissant au contraire de faire voir, d’exhiber — les exécutions qu
38 1959, Preuves, articles (1951–1968). Rudolf Kassner et la grandeur (juin 1959)
39tre curieux : Rilke, le Zen et moi 85 et il est curieusement décousu. À propos de l’influence qu’on lui attribue sur Rilke, Kassne
39 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
40aisait flamber. Nous restent deux tabous sexuels, curieusement respectés par nos mœurs en transition rapide du sacré primitif vers u
40 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 5. Dialectique des mythes II. Les deux âmes d’André Gide
41e ? Sinon nous servir d’argument et nous rassurer curieusement dans notre foi ou dans notre incroyance, — parce qu’un de plus vient
41 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 6. Rudolf Kassner et la grandeur humaine
42tre curieux : Rilke, le Zen et moi 85 et il est curieusement décousu. À propos de l’influence qu’on lui attribue sur Rilke, Kassne
42 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.3. Le problème de la guerre et l’essor des États (xvie siècle)
43lutôt pour la destruction de tous ces pays. 79 Curieusement, les grands pacifistes du xvie siècle ne semblent pas avoir cherché
43 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.4. Napoléon et l’Europe
44it le cœur. Ainsi dans ce passage qui rappelle si curieusement la description de l’Europe en un seul corps par Guillaume Postel et p
44 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.4. L’Unité dans la diversité. Fondement de l’Union fédérale
45, indépendantes. Et il en déduit ces conclusions curieusement prophétiques : … Il est extrêmement improbable qu’une société, une c
45 1962, Les Chances de l’Europe. II. Secret du dynamisme européen
46 silence du ciel et l’art abstrait qu’évoquent si curieusement les photos prises du haut des airs, nous nous posons enfin sur le sol
46 1962, Les Chances de l’Europe. IV. Les nouvelles chances de l’Europe
47. Cette conviction, ou cette angoisse, m’apparaît curieusement indépendante des faits. Dès le xviiie siècle, elle hantait nos espri
47 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.6. « Ce petit peuple égalitaire… »
48ensemble permettant de répondre à cette question, curieusement négligée jusqu’ici. Quelques « prises » dans la petite histoire de no
49e fonder le trône de Prusse. Dans le gouvernement curieusement compliqué de ce minuscule pays souverain, le Conseil d’État formait l
50autre partie fut distribuée par têtes. Exemples curieusement révélateurs des diversités de nos coutumes : chez les démocrates tout
48 1967, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Civisme et culture (notamment artistique) (mai 1967)
51ours, ils redécouvrent en même temps les mérites, curieusement « modernes » à leurs yeux, de peintres beaucoup plus anciens, et que
49 1968, Preuves, articles (1951–1968). Marcel Duchamp mine de rien (février 1968)
52 Un peu plus tard, à propos du sens de la vue, si curieusement différencié des autres sens : — Avez-vous remarqué, dit Duchamp, que
50 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.1. Éducation, civisme et culture
53ours, ils redécouvrent en même temps les mérites, curieusement « modernes » à leurs yeux, de peintres beaucoup plus anciens, et que
51 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
54 inspiration cathare… Mais le poète y assimile si curieusement l’attitude de Guillem à celle d’un « patarin » qu’on est bien obligé
52 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
55tif pendant une période de neuf à quinze ans 52 . Curieusement, les États et leurs experts nous répètent que les réacteurs sont un m
53 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
56a Communauté œcuménique présentent des caractères curieusement analogues : un même dosage d’audace simplificatrice et de patience di
54 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 14. L’autogestion politique
57 c’est justement la guerre. Et cette réponse vaut curieusement, pour toutes les questions précédentes. Votre angoisse à la seule idé
55 1977, L’Avenir est notre affaire. Conclusion. « Sentinelle, que dis-tu de la nuit ? »
58r : « Que puis-je faire ? » À ces deux questions, curieusement, il n’est qu’une seule réponse possible et c’est : Toi-même ! Car il
56 1977, Foi et Vie, articles (1928–1977). Pédagogie des catastrophes (avril 1977)
59 : « Que puis-je faire ? » À ces deux questions, curieusement, il n’est qu’une seule réponse possible et c’est : — Toi-même ! Car i