1 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
1u bûcher. Alors vinrent d’un seul vol onze grands cygnes blancs. Ils se posèrent autour d’elle et battirent de leurs grandes a
2 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
2ît en héros de roman et s’appelle le chevalier au cygne ou porte les armes de Lancelot, de Tristan ou de Palamedes… Le plus s
3 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
3. Autour d’un lac d’un bleu violent où nagent des cygnes sous les saules pleureurs, s’élèvent les résidences d’été des « vieux
4 1946, Journal de Genève, articles (1926–1982). Journal d’un retour (fin) (18-19 mai 1946)
4ménagement. Nous ne pourrons plus faire signe aux cygnes, comme dit l’intact Pierre Girard, mais l’idée d’une Ligue des Nation
5 1947, Doctrine fabuleuse. 2. Deuxième dialogue sur la carte postale. La beauté physique
5tre Léda en soit réduite à se faire aimer par son cygne. Quel homme voudrait d’une femme pareille ? Un mari. Vous lui avez r
6 Le peintre. Naturellement, je lui ai dit que mon cygne n’avait pas besoin de lunettes. Le mari. Vous auriez pu lui faire ob
7er que votre Léda n’existe réellement que pour le cygne, et avec lui. Un critique d’art devrait comprendre au moins cela… Que
8 dites : une Léda, après tout, c’est une femme au cygne. Elle est faite pour lui. Je n’en dirais pas autant d’Ellen. Pas fait
9a Léda est bien plus « morale » en embrassant son cygne que beaucoup de femmes en embrassant leur légitime et monstrueux épou
10e à la première question : Léda est faite pour le cygne, elle n’existe que par rapport au cygne. C’est là toute sa morale, so
11e pour le cygne, elle n’existe que par rapport au cygne. C’est là toute sa morale, son esthétique et son existence. Elle est
12nce propre, c’est-à-dire dans son rapport avec le cygne et dans les limites de ce cadre, celui-là la considère aussi dans son
6 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.1. « Tout s’est senti périr »
13ous savons que l’homme volant monté sur son grand cygne (il grande uccello sopra del dosso del suo magnio cecero) a, de nos j
7 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
14le monde, d’ici huit jours, ira jeter du pain aux cygnes », me disait le chef de la police municipale à la veille d’une grande
8 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. IV. La Suisse, dans l’avenir européen
15 le monde, d’ici huit jours ira jeter du pain aux cygnes », me disait le chef de la police municipale à la veille d’une grande
9 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
16mètres cependant des mégalithes de Stonehenge aux cygnes chanteurs. Et l’an prochain, ce sera sans doute Athènes. Ou Helsinki 
10 1978, Cadmos, articles (1978–1986). L’Intellectuel contre l’Europe (été 1978)
17éenne : toute musique authentique est un chant du cygne ». Ainsi désormais, jusqu’à nous, le pessimisme européen, entendons :