1 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Sécularisme (mars 1931)
1 coincé entre une philosophie religieuse concrète d’une part, et le matérialisme historique de l’autre. La preuve, je m’amuse à l
2 1932, Le Paysan du Danube. a. Le sentiment de l’Europe centrale
2 appropriés, par une politique ou par une morale. D’une part l’on tient la déficience pour essentielle ; de l’autre elle apparaît
3 1933, Esprit, articles (1932–1962). Comment rompre ? (mars 1933)
3Comment dès lors l’utiliserait-il à son gré ? Car d’une part il ne peut pas la compromettre, et ce qu’il compromet, c’est toujours
4 1933, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Dialectique des fins dernières (juillet 1933)
4l’actualité permanente de la personne nous oppose d’une part à l’idéal bourgeois, synthèse eudémonique à l’usage des individus égo
5 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Spirituel d’abord (juillet 1933)
5t le ressort de la révolution de L’Ordre nouveau. D’une part nous sommes convaincus que si le principe de toute liberté humaine ne
6 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Les parlementaires contre le Parlement (octobre 1933)
6lement, dans le système actuel, a deux missions : d’une part, coordonner le travail de tous et diriger celui qui, dans une société
7 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Positions d’attaque (décembre 1933)
7II] production et d’instruction professionnelles, d’une part, et de l’autre, le service prolétarien collectif soumis directement à
8 1933, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Petites notes sur les vérités éternelles (1932-1933)
8 sérieusement. On trouva des solutions élégantes. D’une part, la philosophie se transforma en histoire comparée des systèmes ; d’a
9 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — b. Ridicule et impuissance du clerc qui s’engage
9e en témoigne avec une éloquence assez puissante. D’une part, les « réalistes » de la petite et de la grande économie capitaliste
10 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — e. En dernier ressort
10 mes « raisons » d’agir sur le plan politique, si d’une part toute foi est action, s’il est vrai d’autre part qu’une [p. 28] actio
11 1934, Politique de la Personne (1946). II. Principes d’une politique du pessimisme actif — 4. Ni ange ni bête : ni gauche ni droite, (Fondements théologiques d’une action politique)
11 par deux traits qui nous serviront de critères : d’une part, elle est seule humaine, au sens évangélique du terme ; d’autre part,
12 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 7. Comment rompre ?
12Comment dès lors l’utiliserait-il à son gré ? Car d’une part, il ne peut pas la compromettre, et ce qu’il compromet, c’est toujour
13 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 9. Antimarxiste parce que chrétien
13les avantages et les déficiences de la chrétienté d’une part, les avantages et les déficiences du soviétisme d’autre part, c’est q
14 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 12. Communauté révolutionnaire
14ion organique entre la corporation ou le syndicat d’une part, le centre directeur du service civil de l’autre. Tension organique e
15. Tension organique entre la commune ou la région d’une part, et la Fédération de l’autre.) Je ne puis m’attacher ici qu’à définir
16sonne est liée à l’apparition d’une tension. Car, d’une part, elle est déterminée [p. 162] par les conditions données, d’autre par
15 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 13. Triomphe de la Personne, (Aphorismes)
17 coutumes dont on vit (inégalité de fait). Et si, d’une part, elles satisfont aux exigences de la raison, ou à certaine idée d’une
16 1934, Politique de la Personne (1946). V. À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
18ène parallèle : le païen qui se convertit se voit d’une part racheté de son péché ; et d’autre part, il reçoit une mission nouvell
19urait le danger [p. 203] d’une double déviation : d’une part vers l’individualisme, d’autre part vers le collectivisme. C’est à ce
20 le plan politique, à combattre sur deux fronts : d’une part contre l’absolutisme du pouvoir, d’autre part contre l’anarchisme. L’
17 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iv. Qu’est-ce que la politique ?
21ire ou non. Traditionnellement, la politique est, d’une part, la science des rapports de l’individu et de l’État — politique intér
22manifeste comme telle, crée aussitôt une tension. D’une part, elle organise ses appuis matériels, d’autre part, elle s’élance vers
23e engagé par là-même dans la vraie politique. Car d’une part, il a besoin de la base matérielle assurée par l’État, d’autre part,
24 » et de leurs politiciens. Bêtise qui se traduit d’une part par un attachement borné aux seuls intérêts immédiats — les capitalis
18 1934, Esprit, articles (1932–1962). Préface à une littérature (octobre 1934)
25Nous pourrions simplifier encore et dire : il y a d’une part les moralistes bourgeois — mais personne ne croit plus à la morale bo
26d’aujourd’hui avec les buts qu’ils croient viser, d’une part, et d’autre part avec les buts qui leur sont réellement assignés par
19 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Grammaire de la personne (janvier 1934)
27eurs, le Droit romain. Nous voudrions montrer ici d’une part l’identité de la personne, telle qu’on peut l’opposer à cet individu,
20 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Précisions sur la mort du Grand Pan (avril 1934)
28 effets bons et mauvais par le mot de séparation. D’une part, il constitue le ressort de toute invention ; et le symbole de cette
21 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Communauté révolutionnaire (février 1934)
29ion organique entre la corporation et le syndicat d’une part, le centre directeur du service civil de l’autre. Tension organique e
30. Tension organique entre la commune et la région d’une part, et la Fédération de l’autre.) Les principes qui sont à la base de l
31rsonne est liée à l’apparition d’une tension. Car d’une part elle est déterminée par les conditions données, d’autre part elle a p
22 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
32l — comprenez : distingué, oisif — tout conforme, d’une part, à l’illusion du praticisme, d’autre part, à l’éthique bourgeoise. « 
33l sont pour lui comme inexistants. Ce qui revient d’une part à diviniser notre esprit ; d’autre part, à refuser pratiquement de s’
34, nous enseigne deux grandes vérités empiriques : d’une part, les clercs nantis, volontiers spiritualistes, tombent fatalement sou
23 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Les trois temps de la Parole (mai 1935)
35la pente naturelle de notre esprit nous y pousse. D’une part, nous ne pouvons nous empêcher de nous « transporter par la pensée »
24 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Soirée chez Nicodème (mai 1935)
36uère, me semblait-il : entre ces jeunes barthiens d’une part, si convaincus et si merveilleusement inconscients de l’insondable gr
25 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Quatre indications pour une culture personnaliste (février 1935)
37ns une même religion de l’irresponsabilité. Voici d’une part les fonctionnaires. Ils ne pensent et ne veulent rien enseigner, rien
26 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.8. Décadence des lieux communs
38ise du sens des mots et de la sémantique vivante. D’une part, la somme des échanges écrits ou verbaux a crû depuis la Renaissance
39ême dégradation des instruments de la culture : — d’une part les écrivains se mettent à raffiner l’expression propre de chaque cho
27 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.10. La mesure soviétique
40r l’état d’esprit des membres du Parti communiste d’une part, sur la puissance de l’inquisition intellectuelle, morale et policièr
28 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
41e cette section de notre recherche. Nous suivrons d’une part la logique de la pensée qui n’est que descriptive — pensée balance. E
42entiellement moderne et cartésienne, admet ainsi, d’une part, que notre conduite peut être aliénée au premier automatisme venu, mê
29 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
43ts de la séparation qu’il faut combattre, ce sont d’une part les idées, et de l’autre les mots. Bornons-nous à cela qui nous est i
44 s’agit de le recréer, c’est-à-dire de le ramener d’une part à ses origines vivantes, et d’autre part, de le soumettre à une fin c
45active se distinguera par une double opposition : d’une part il opposera au conformisme la loi personnelle de l’homme, d’autre par
30 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
46r l’état d’esprit des membres du Parti communiste d’une part, sur la puissance de l’inquisition intellectuelle, morale et policièr
31 1936, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Sur une page de Bossuet (ou Tradition et Révélation) (janvier 1936)
47s Pères de Juvisy, entre « l’héritage du Christ » d’une part, et les dangers de déviations protestantes de l’autre 23 . L’on verra
32 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936)
48eut-être, et traditionnellement, la politique est d’une part la science des rapports de l’individu et de l’État — politique intéri
49manifeste comme telle, crée aussitôt une tension. D’une part elle organise ses appuis matériels, d’autre part elle s’élance vers u
50e engagé par là même dans la vraie politique. Car d’une part il a besoin de la base matérielle assurée par l’État, d’autre part il
51 » et de leurs politiciens. Bêtise qui se traduit d’une part par un attachement borné aux seuls intérêts immédiats — les capitalis
33 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Les Jacobins en chemise brune (décembre 1936)
52’Allemagne apparaissent d’ordre politique : c’est d’une part la dislocation en petits États autonomes, dont certains risquent d’êt
34 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
53 actuelle. Elle contient un double avertissement. D’une part elle m’invite à regarder plus objectivement ceux qui m’entourent, ce
54le manche un angle d’environ 45°. Cet instrument, d’une part, les oblige à baisser le buste au maximum, jambes écartées, pour grat
35 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
55n de faiblesse, et néfaste à un double titre. Car d’une part nous y perdons ce qui fait notre valeur propre dans la culture de lan
36 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
56uvrir le fait social et les problèmes qu’il pose. D’une part, la force et la rapidité de l’ascension hitlérienne ont été l’express
57nde révolution, dans un pays où la vie intérieure d’une part, et la séparation des classes de l’autre, étaient les vrais fondement
37 1938, Journal d’Allemagne. iii. Les jacobins en chemise brune
58’Allemagne apparaissent d’ordre politique : c’est d’une part la dislocation en petits États autonomes, dont certains risquent d’êt
38 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
59r suite dénaturée. Voici les forces en présence : d’une part, une morale de l’espèce et de la société en général, mais plus ou moi
39 1938, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Page d’histoire (novembre 1938)
60t à toute application honnête des deux principes. D’une part la SDN ne fut pas une Fédération, aucun des États constituants n’ayan
40 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
61r on sait qu’il est des plus simples.) Elle tient d’une part au mystère de son origine, et d’autre part à l’importance vitale des
41 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
62n de l’âme vers la Lumière n’est pas sans évoquer d’une part la « réminiscence du Beau » dont parlent les dialogues platoniciens,
63dès le début du xiie siècle. Elles s’insinuèrent d’une part dans le clergé, où nous les retrouverons un peu plus tard mêlées de l
64 avec le clair génie de notre race. Il reste donc d’une part un phénomène étrange, et d’autre part, de fort savantes réfutations d
65données du problème sont, en gros, les suivantes. D’une part, l’hérésie cathare et l’amour courtois se développent simultanément,
66 [p. 118] confluences spirituelles de l’Histoire. D’une part, un grand courant religieux manichéen, qui avait pris sa source en Ir
42 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
67le entre les amours de Bonaparte puis de Napoléon d’une part, et les campagnes d’Italie puis d’Autriche, d’autre part. Un certain
68, non moins que par la dénaturation de la guerre. D’une part, dans les pays démocratiques, les mœurs se sont assouplies à tel poin
43 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
69r suite dénaturée. Voici les forces en présence : d’une part, une morale de l’espèce et de la société en général, mais plus ou moi
44 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
70ie, un instrument compliqué et défectueux, dominé d’une part par des idées traditionnelles très générales, et d’autre part, par un
71néraux » : le catharisme et les hérésies voisines d’une part, le franciscanisme et la mystique du cœur de saint Bernard de Clairva
45 1940, Mission ou démission de la Suisse. 1. Le protestantisme créateur de personnes
72ène parallèle : le païen qui se convertit se voit d’une part racheté de son péché ; et d’autre part, il reçoit une mission nouvell
73rsonne courait le danger d’une double déviation : d’une part vers l’individualisme, d’autre part vers le collectivisme. C’est à ce
74 le plan politique, à combattre sur deux fronts : d’une part contre l’absolutisme du pouvoir, d’autre part contre l’anarchisme. L’
46 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
75suis de plus en plus frappé par ces deux traits : d’une part, une étonnante disharmonie entre les divers [p. 63] ordres de nos act
76but des inventions techniques est double : il est d’une part d’économiser du travail d’hommes par les machines, et donc de créer d
47 1940, Mission ou démission de la Suisse. 3. Neutralité oblige, (1937)
77n de faiblesse, et néfaste à un double titre. Car d’une part nous y perdons ce qui fait notre valeur propre dans la culture de [p.
48 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
78’inconscient n’a d’autre but que de nous exonérer d’une part honteuse de nous-mêmes. Si le résultat nous apparaît étrange et fanta
49 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
79fois, permettait de prendre ses maux en patience. D’une part, l’individu moderne est incité à juger sa vie mesquine, et à la fuir 
50 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
80rrière ces mots des réalités simples qui seraient d’une part la tyrannie et d’autre part la liberté ? Mais dites-moi donc ce qu’es
51 1943, La Vie protestante, articles (1938–1961). Les tours du Diable VI : Le mal du siècle : la dépersonnalisation (19 novembre 1943)
81 mesure que s’efface la croyance dans un au-delà. D’une part l’individu moderne est incité à juger sa vie mesquine, et à la fuir ;
52 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 2. Goethe médiateur
82re la valeur unique et irrationnelle d’une nation d’une part, et le Bien-Commun universel d’autre part. Il n’y a de valeur que per
53 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
83radiction, car la vie même est une contradiction. D’une part, il y a l’éternelle vérité, et de l’autre, la diversité de l’existenc
54 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
84emment une attitude politique plus ou moins juste d’une part, plus ou moins acceptable de l’autre. Sans doute n’était-il pas possi
85tit et s’incorpore à l’un de ces groupes y trouve d’une part une activité sociale qui le relie à ses « frères » et le sauve de la
86De même que la théologie de l’œcuménisme prévient d’une part l’orthodoxie fermée, d’autre part la dissidence obstinée, la philosop
87 obstinée, la philosophie de la personne prévient d’une part le collectivisme oppressif, d’autre part l’individualisme anarchisant
55 1947, Doctrine fabuleuse. 2. Deuxième dialogue sur la carte postale. La beauté physique
88r un certain rapport qui s’établit entre un sujet d’une part et un objet de l’autre, entre un homme et une femme, par exemple. Si
56 1947, Doctrine fabuleuse. 4. Quatrième dialogue sur la carte postale. Ars prophetica, ou. D’un langage qui ne veut pas être clair
89es par le savant en vertu d’une double exigence : d’une part elles doivent permettre de passer, par une espèce de symbolisme abstr
57 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
90tupèrent l’impérialisme commercial de l’Amérique, d’une part, et qui se plaignent de ce que l’Amérique ne leur vende pas assez de
58 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
91 tout opposées : les intellectuels non embrigadés d’une part, les provinciaux et campagnards de l’autre. C’est-à-dire les esprits
92quement par des lettres et presque les mêmes : US d’une part, URSS de l’autre. Nous distinguerons d’abord deux conceptions diverge
93chématique [p. 32] et abstraite entre l’Européen, d’une part, l’Américain et le Soviétique, de l’autre, je n’ai pas à chercher bie
94permanent entre la liberté et la vocation [p. 36] d’une part, et, d’autre part, l’engagement dans les réalités sociales. C’est un
95 et du civisme donc, la déviation vers l’anarchie d’une part, la déviation vers l’étatisme d’autre part, conduisent identiquement
96 de maintenir entre le particulier et le général. D’une part, en effet, le nationalisme écrase les diversités vivantes, sous préte
59 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
97able : vis-à-vis de sa vocation propre et unique, d’une part, et, d’autre part, vis-à-vis de la communauté au sein de laquelle sa
60 1948, Esprit, articles (1932–1962). Thèses du fédéralisme (novembre 1948)
98 tout opposées : les intellectuels non embrigadés d’une part, les provinciaux et campagnards de l’autre. C’est-à-dire les esprits
61 1950, Lettres aux députés européens. Quatrième lettre
99s. Il distingue un ensemble de pays peu sûrs, qui d’une part ne font point partie du Commonwealth, d’autre part ne sont pas social
62 1950, Lettres aux députés européens. Cinquième lettre
100élai, les trois cents divisions de l’Armée rouge. D’une part, on peut penser qu’au point où nous en sommes, il n’y a presque plus
63 1951, Preuves, articles (1951–1968). Mesurons nos forces (avril 1951)
101rois à la vertu de la prise de conscience : c’est d’une part le début de la guérison, quand le mal est d’ordre psychique ; c’est d
64 1951, Preuves, articles (1951–1968). Neutralité et neutralisme (mai 1951)
102e cela fait autant de mal aux fins qu’aux moyens. D’une part, la politique, prise pour fin absolue devient la plus cruelle des rel
65 1952, Preuves, articles (1951–1968). « L’Œuvre du xxᵉ siècle » : une réponse, ou une question ? (mai 1952)
103yle de notre époque : la réponse qu’elle apporte, d’une part, est, de l’autre, une remise en question. p. 1 d. « “L’Œuvre d
66 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le sens de nos vies, ou l’Europe (juin 1952)
104giquement claire, encore qu’elle soit paradoxale. D’une part, on peut la comparer aux heures d’angoisse de Nicopolis, de Mohacs et
67 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le dialogue Europe-Amérique (août-septembre 1952)
105u à raison « soutenu par les Américains » en tire d’une part un prestige suspect, d’autre part se voit accusé de n’être rien qu’un
106ésulte un gaspillage d’efforts et de capitaux qui d’une part compromet l’efficacité de l’aide américaine, et d’autre part donne à
68 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Contre la culture organisée (avril 1952)
107p. 5] Prétendre « organiser les échanges », c’est d’une part reconnaître que l’État reste le maître d’élever ou d’abaisser des obs
69 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le dialogue Europe-Amérique (juin-juillet 1952)
108 ou raison « soutenu par les Américains » en tire d’une part un prestige suspect, d’autre [p. 6] part se voit accusé de n’être rie
109ésulte un gaspillage d’efforts et de capitaux qui d’une part compromet l’efficacité de l’aide américaine, et d’autre part donne à
70 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Rapport moral présenté par M. Denis de Rougemont (novembre 1952)
110de juger l’état actuel du Centre en tenant compte d’une part des motifs d’échecs et de succès que je viens d’indiquer, c’est-à-dir
71 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
111 tout en établissant l’égalité entre les citoyens d’une part, entre les cantons et les « pays sujets » d’autre part. La Restaurati
112tiellement des différends entre la Confédération, d’une part, et les cantons ou les corporations, d’autre part. Les citoyens peuve
72 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
113rocurer les matières premières. Le choix se porta d’une part sur celles qui, venant de loin, ne coûtaient pas beaucoup plus cher e
114ux — tend à ralentir l’évolution vers l’étatisme, d’une part, et vers certains progrès sociaux ou rationnels d’autre part. Par ail
73 1953, La Confédération helvétique. 4. La famille et l’éducation
115e catéchisme laïque. À l’école primaire succèdent d’une part l’école complémentaire (« cours du soir » ou « cours civique ») où l’
74 1953, La Confédération helvétique. 5. La vie religieuse
116ribué à la seule influence de Zwingli. Il traduit d’une part la volonté originelle de se distinguer du catholicisme romain, d’autr
75 1953, La Confédération helvétique. 6. Le peuple suisse et le monde
117uisse devient au plus haut point paradoxale. Car, d’une part, on l’offre en exemple aux fédérateurs de l’Europe ; elle a déjà réal
76 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aller et retour (avril 1953)
118ôle et l’importance d’un tel écrit, je dirais que d’une part il a créé l’animation politique nécessaire à la vie de la Constitutio
77 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en août 1953 : Lettre aux Six (juillet-août 1953)
119s cette vue : afin de ménager son avenir fédéral. D’une part, il peut être opportun d’en retirer (pour l’instant) certaines dispos
78 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Perspectives du CEC (juillet octobre 1953)
120instrumentale, étant désormais établie, il s’agit d’une part d’en faire bénéficier un beaucoup plus grand nombre d’usagers, dans t
79 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Une prise de conscience européenne (novembre-décembre 1953)
121nos plus éloquents hommes d’État. Il fallait donc d’une part approfondir l’idée même de l’Europe unie, par une sérieuse méditation
80 1954, Preuves, articles (1951–1968). La Table ronde de l’Europe (janvier 1954)
122nos plus éloquents hommes d’État. Il fallait donc d’une part approfondir l’idée même de l’Europe unie, par une sérieuse méditation
81 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Éducation européenne (octobre-novembre 1954)
123 éduquer et pour influencer l’opinion, c’est donc d’une part que l’on s’imaginait avoir fait le nécessaire, d’autre part que l’on
82 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Orienter les espoirs européens (décembre 1954-janvier 1955)
124quent très clairement où nous pouvons intervenir, d’une part en offrant des moyens d’expression et des appuis techniques à ceux qu
83 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le rôle de la recherche en Europe (décembre 1954-janvier 1955)
125ence vérifiante. La même exigence de rigueur, qui d’une part, sans relâche vient remettre en question les certitudes que l’on croy
84 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Habeas Animam (été 1955)
126oppement de l’étatisme aux dépens du sens civique d’une part, l’absence d’un idéal commun d’autre part, minent la résistance spiri
85 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Lever de rideau culturel ? (octobre 1955)
127 dialogue véritable doit s’instituer entre Moscou d’une part, et l’Europe telle qu’elle est, d’autre part — une et diverse. Et dan
86 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
128 ! Si l’on déduit du « stalinisme » selon Sartre, d’une part ce qu’il en approuvait en dehors de l’URSS et de ses conditions, d’au
87 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
129 l’origine des doctrines politiques et juridiques d’une part, et de la pensée scientifique de l’autre. Sautons au xxe siècle. Nou
88 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 5. L’expérience du temps historique
130 présupposant l’existence de Dieu qu’il conquiert d’une part la liberté (qui lui accorde l’autonomie dans un Univers régi par des
89 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 9. Les ambivalences du progrès
131qui pouvait empêcher l’Occident menacé d’en tirer d’une part la Bombe H, d’autre part (à plus longue échéance il est vrai), les mo
132ence vérifiante. La même exigence de rigueur, qui d’une part, sans relâche, vient remettre en question les certitudes que l’on cro
90 1957, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La Suisse et l’Europe après 1945 (avril 1957)
133européens. Les buts des partisans de l’union sont d’une part, d’empêcher le retour de guerres entre les États européens, d’autre p
134lue en 1949 entre les pays de l’Ouest de l’Europe d’une part, les États-Unis et le Canada d’autre part. (Organisation du Traité de
91 1957, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le rôle des festivals dans la vie culturelle de l’Europe [Commentaires] (mai 1957)
135é opéré à l’échelle internationale. Il s’agissait d’une part de mesurer le degré d’intérêt porté aux festivals, d’autre part de se
136pas, dans notre esprit, un simple jeu académique. D’une part, il importait aux membres de notre Association de formuler les critèr
137xistence entre la musique et l’Europe, il résulte d’une part que s’occuper de l’Europe et spécialement de sa culture, suppose que
92 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur la prétendue décadence de l’Occident (avril 1958)
138e prépare donc point à l’intégrer. La Volonté. — D’une part, le christianisme dès sa naissance se veut salut pour tous et pour ch
93 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Éducation européenne (février 1958)
139e. L’objectif général était double. Il s’agissait d’une part d’expérimenter dans divers milieux sociaux, et en s’appuyant sur des
94 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La méthode culturelle, ou l’Europe par l’éducation des Européens (mai 1958)
140s, et de leur offrir un champ d’action européen. D’une part donc, s’adresser d’abord aux compétences, à des hommes éminents dans
141 possibles et qui en règlent ou modèrent l’usage, d’une part sont retournés contre l’Europe, d’autre part menacent de dévaster les
95 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Un essai de synthèse (mai 1958)
142blissement d’un régime fédéraliste, c’est risquer d’une part de ne pas susciter des moyens assez puissants, d’autre part et à l’ex
96 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La création d’un Centre européen d’enseignement post-universitaire (juillet 1958)
143rsitaire ; mise en commun de leurs cours généraux d’une part, et de leurs services administratifs d’autre part ; 3° organisation p
97 1959, Preuves, articles (1951–1968). Sur une phrase du « Bloc-notes » (mars 1959)
144e croisent en ce point de scandale absolu. Il y a d’une part la lutte d’un peuple pour la dignité, la justice, la liberté et la pr
98 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Editeuropa (septembre 1959)
145e la vente. Le jeu se complique, ici, du fait que d’une part, la qualité littéraire ou intellectuelle n’est plus seule suffisante,
99 1960, Preuves, articles (1951–1968). Les incidences du progrès sur les libertés (août 1960)
146s que permet un congrès comme le nôtre : contacts d’une part entre représentants des arts, des [p. 10] sciences et de la sociologi
100 1960, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Trois initiales, ou raison d’être et objectifs du CEC (1959-1960)
147barrières et de chicanes périmées. Il s’agit donc d’une part de libérer ses diversités créatrices, en [p. 4] favorisant leurs écha
148raître, en réponse à ces deux problèmes nouveaux, d’une part des fondations (Genève, puis Amsterdam, Bruxelles, Strasbourg) qui se