1 1927, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Paul Éluard, Capitale de la douleur (mai 1927)
1ette ville, Éluard est le plus séduisant, le plus dangereusement gracieux des noctambules. Rêves éveillés, entre deux gorgées d’un éli
2 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Appendice. Utopie
260] géographie bien connus, pour l’esprit le plus dangereusement plat qui soit. (Il est plus que plat : il est creux.) Si beaucoup de
3 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.2. Une « tasse de thé » au Palais C…
3assourdissant et les visages se prennent à vivre, dangereusement. Ô fête d’une époque où tout ce qui vaut qu’on l’aime oscille entre l
4 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Penser dangereusement (juin 1932)
4 [p. 478] Penser dangereusement (juin 1932) o « L’esprit désintéressé est mort. » C’en est fait, le
5, de ceux-là justement qui refusèrent de « penser dangereusement ». Mais les marxistes n’y échapperont pas. Car celui qui refuse de pe
5 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.8. Décadence des lieux communs
6 des partis, et la confusion meurtrière de termes dangereusement chargés de passion et de préjugés, tels que patriotisme, nationalisme
6 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
7traire. On s’imagine que l’on vit davantage, plus dangereusement, plus magnifiquement. C’est que l’approche de la mort est l’aiguillon
7 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
8l’école de Chartres, et plusieurs hérétiques très dangereusement voisins de la « mystique du cœur ». Théologien, poète, et conscient d
8 1940, Mission ou démission de la Suisse. Avertissement
9st de quoi nous savons le moins que nous manquons dangereusement. Nous avons bien assez de techniciens, de spécialistes et de « compét
9 1940, Mission ou démission de la Suisse. Appendice, ou « in cauda venenum » Auto-critique de la Suisse
10us guère qu’une annexe des affaires. Rien de plus dangereusement utopique que le réalisme d’avant-hier. Notre époque n’est plus celle
10 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
11i longe encore la Troisième Avenue, s’anime alors dangereusement d’enfants s’exerçant au base-ball parmi des seaux d’ordure plus hauts
11 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
12i longe encore la Troisième avenue, s’anime alors dangereusement d’enfants s’exerçant au base-ball parmi des seaux d’ordures plus haut
12 1947, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Slums (janvier 1947)
13i longe encore la Troisième Avenue, s’anime alors dangereusement d’enfants s’exerçant au base-ball parmi des seaux d’ordures plus haut
13 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
14née. Le commun dénominateur entre les classes, si dangereusement réduit dans le monde moderne par des oppositions de doctrine irréduct
15, est une nécessité profonde de leur économie, si dangereusement liée, nous l’avons dit, à la conjoncture mondiale. p. 92 22. L
14 1953, Journal de Genève, articles (1926–1982). Aller et retour (21 mai 1953)
16iblesses, nées de notre manque d’union, appellent dangereusement l’Amérique à prendre en mains le sort de débiteurs chroniques. Déjà,
15 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aller et retour (avril 1953)
17iblesses, nées de notre manque d’union, appellent dangereusement l’Amérique à prendre en mains le sort de débiteurs chroniques. Déjà,
16 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Deux notes sur la souveraineté nationale (mai 1954)
18, et par la droite, qui jugeait ces souverainetés dangereusement menacées 9 . La solution qui s’imposa finalement au lendemain de la g
17 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Un essai de synthèse (mai 1958)
19phes. Au surplus, les uns et les autres retardent dangereusement sur l’évolution de la pensée occidentale au xxe siècle. Réformer n
18 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.7. Synthèses historico-philosophiques (II)
20xtricables, tous les coups du sort qui menacèrent dangereusement l’Europe. À sa mort les États chrétiens rivalisèrent de splendeur et
19 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.4. L’Unité dans la diversité. Fondement de l’Union fédérale
21re, en face d’une humanité non européenne devenue dangereusement plus proche et bien supérieure en force matérielle — ce par quoi des
20 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
22née. Le commun dénominateur entre les classes, si dangereusement réduit dans d’autres nations modernes par des oppositions de doctrine
23est une nécessité profonde de leur économie, si « dangereusement » liée, nous l’avons dit, à la conjoncture européenne. Quoi d’étonnan
21 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. IV. La Suisse, dans l’avenir européen
24rsités et nos intérêts bien compris, et qu’il est dangereusement irréalisable de raisonner comme s’il était possible de dissocier dura
22 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.1. L’Europe contestée par elle-même
25 ses frontières intérieures sclérosées, entravant dangereusement la circulation vitale des hommes, des capitaux et des marchandises ;
23 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
26is au fait : qui était le gérant ? La réponse est dangereusement simple, elle aussi : les responsables sont les États-nations dont les
24 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
27ats ! Qui était donc le gérant ? La réponse est dangereusement simple. Les responsables sont les États-nations nés et multipliés dur
25 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 13. Les variétés de l’expérience régionale
28 correcte quant aux définitions formelles, serait dangereusement fausse et mystifiante quant aux réalités politiques et culturelles. L
26 1981, Cadmos, articles (1978–1986). L’apport culturel de l’Europe de l’Est (printemps 1981)
29s que ce qu’on y met de revendications précises — dangereusement plus ! De son œuvre considérable, poétique et politique indissolublem