1 1927, Articles divers (1924–1930). Conférence d’Edmond Esmonin sur « La révocation de l’Édit de Nantes » (16 février 1927)
1ntra avec beaucoup de clarté comment, entre 1578, date de la proclamation de l’Édit, et 1685, date de la Révocation, la Fran
21578, date de la proclamation de l’Édit, et 1685, date de la Révocation, la France passa de la plus grande liberté à la plus
3n citant le jugement d’Albert Sorel, selon qui la date du 16 octobre 1685 marque une déviation dans l’histoire de la France.
2 1927, Articles divers (1924–1930). Jeunes artistes neuchâtelois (avril 1927)
4 timidité. ⁂ On ne m’en voudra pas de ne citer ni dates de naissance, ni traits d’enfance géniaux et prophétiques, ni opinion
3 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Au sujet d’un grand roman : La Princesse Blanche par Maurice Baring (mai 1931)
5d’hui presque disparue, « roman-fleuve » que deux dates limitent : 1851-1914. Ainsi met-il en jeu les deux éléments dont l’an
4 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.3. Châteaux en Prusse
6 un protégé de la famille. Mais à partir de cette date, il n’y a plus que les Gothas. Les modernes sont fous et ridicules. I
5 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Les Signes parmi nous, par C. F. Ramuz (janvier 1932)
7en l’arrêtant dans cette forme et lui donnant une date. Les périodes qui « marquent » dans l’Histoire sont celles où la form
6 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). La Légion étrangère soviétique (juin 1933)
8ple accélération de chute. La trahison à l’esprit date peut-être de l’invention des lois économiques ; assurément, de leur d
7 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 1. Destin du siècle ou vocation personnelle ?
9ans la rue coiffé d’un chapeau de paille avant la date fixée par les grands fournisseurs. On prétend que l’individu se perd
8 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — v. Trop d’irresponsables s’engagent ! (Responsabilité des intellectuels)
10ctuels) Chose étrange, le 6 février 1934 fut une date de l’histoire littéraire : elle inaugura le temps des moutons enragés
9 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Destin du siècle ou vocation personnelle ? (février 1934)
11ans la rue coiffé d’un chapeau de paille avant la date fixée par les grands fournisseurs. On prétend que l’individu se perd
10 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Paracelse, par Frédéric Gundolf (septembre 1935)
12ladie, ouvrage dont on peut dire qu’il marque une date dans l’histoire de la connaissance du monde par le corps, ou si l’on
11 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.2. D’une culture qui parle dans le vide
13est que la réplique prolétarienne à une thèse qui date des premiers efforts de la bourgeoisie pour s’élever, en qualité de c
14 L’établissement légal des classes bourgeoises ne date que du xixe siècle. Mais il a revêtu aussitôt une ampleur et une ass
12 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.7. Sur le déclin du Moyen Âge
15cle. La coïncidence est frappante : c’est la même date que nous donnions à la première « crise » bourgeoise. Un fait notable
13 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
16re d’action qu’il entend exercer ; son lieu et sa date ; enfin le but dernier de son activité. Combien d’auteurs contemporai
14 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Kierkegaard en France (juin 1936)
17introduction de Kierkegaard en France a les mêmes dates que la crise : 1930-1935. Il a fallu bien près d’un siècle, il a fall
15 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Du danger de confondre la bonne foi et le stalinisme (juillet 1936)
18, tout en souplesse… Cette pudeur nouvelle — elle date de 1935 — ou cette fausse honte à l’endroit du matérialisme « grossie
16 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
19ce un plan d’attaque, prévoyant à un jour près la date d’arrivée des renforts. Je ne suis pas trop fier de ma retraite strat
17 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
20. 15 mai 1935 Comme l’année dernière, à la même date je crois, me voici au bout de mon rouleau. Impécuniosité cyclique. Le
18 1937, Esprit, articles (1932–1962). Albert Thibaudet, Histoire de la littérature française de 1789 à nos jours (mars 1937)
21ici de goût, au sens physique. Lanson fournit les dates de naissance, les titres d’œuvres, les bibliographies, il s’occupe de
19 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
22émoigne. 15 mai Comme l’année dernière, à la même date je crois, me voici au bout de mon rouleau. Impécuniosité cyclique. Le
20 1937, Journal de Genève, articles (1926–1982). L’Âme romantique et le rêve (23 mars 1937)
23. Je n’hésite pas à affirmer que cette thèse fera date dans l’évolution naturelle du « domaine français » : d’une part en no
21 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
24nt considérablement dès qu’il s’agit de fixer une date limite. Il est très difficile d’ailleurs de fixer pour chaque auteur
25eurs de fixer pour chaque auteur important quelle date il assigne à l’origine du phénomène capitaliste. Une lecture superfic
22 1938, Journal d’Allemagne. Avertissement
26. 7] Avertissement Voici des notes qui, par leurs dates, prennent la suite du Journal d’un intellectuel en chômage . Mais il
23 1938, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Caquets d’une vieille poule noire (août 1938)
27mplement que mon auteur a négligé de vérifier ses dates ! Enfin, mon innocence éclate à tous les yeux. Ce qu’on me reproche n
24 1938, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Trop d’irresponsables s’engagent ! (Responsabilité des intellectuels) (juin 1938)
2838) ad Chose étrange, le 6 février 1934 est une date de l’histoire littéraire : elle inaugure le temps des moutons enragés
25 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
29nomme ainsi l’ordre de la Toison d’Or (dernier en date), et il en parle comme d’un mystère sacré, en un siècle où pourtant l
26 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
30renaissance de l’Éros. Or nous avons déjà fixé sa date : vers le début du xiie siècle. (Date de naissance de l’amour-passio
31jà fixé sa date : vers le début du xiie siècle. (Date de naissance de l’amour-passion ! 21 ). Et nous allons montrer qu’ell
32e sur l’ensemble du surréalisme : coïncidence des dates, analogie de thèmes fondamentaux… Les spécialistes du xxe siècle hau
33gique. Je rappelais la relation de fait (lieux et dates remarquablement identiques) entre Cathares et troubadours. Je me risq
34endant, même dans le grand roman de Lancelot (qui date de 1225 environ) le symbolisme et l’allégorie sont évidents, si saugr
35le Roman de Tristan et situé sa nécessité à telle date, à l’intersection de telles traditions hérétiques et de telles instit
36fié par le mythe fut réellement au xiie siècle, date de son apparition, une religion dans toute la force de ce terme, et s
27 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
37ntre idéalisme. Le Débat de l’âme et du corps qui date précisément de cette époque est le premier témoignage d’un conflit qu
38 [p. 236] D’où l’insistance pénible et, dès cette date, quelque peu excessive me semble-t-il, sur la roture de Saint-Preux,
28 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
39sent ignoré l’usage de l’artillerie jusqu’à cette date, mais ils la méprisaient, comme je l’ai dit, et comme le prouvent enc
40u soir de la bataille : « De ce lieu, de ce jour, date une ère nouvelle dans l’histoire du monde. » Et Foch commente ainsi c
29 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Appendices
41ce.) [p. 367] « Le recueil de Hadewych est par sa date comme par son style, un témoin privilégié : il fait plus que trahir u
30 1939, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Nicolas de Flue et la Réforme (1939)
42s rubriques.      1. Chroniques. — La première en date est celle de Heinrich Glarean, écrite en latin, et commentée par Myco
43ère mention de Nicolas dans une satire catholique date de 1522. Chose curieuse, elle est extrêmement défavorable au Bienheur
31 1939, La Vie protestante, articles (1938–1978). Nicolas de Flue et la tradition réformée (1er septembre 1939)
44 de beaucoup les plus nombreuses. (La première en date, celle du jésuite Jacob Gretser, fut jouée à Lucerne en 1586. Le rôle
32 1939, Esprit, articles (1932–1962). Autour de L’Amour et l’Occident (septembre 1939)
45s qu’il y a un matériel hétéroclite de textes, de dates, de noms de personnes et de lieux, de chiffres, de relations de geste
33 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
46 italiens et romands. Notre fédéralisme actuel ne date donc que de Quarante-huit ; et ce n’est même qu’à partir de 1919 que
34 1944, Les Personnes du drame. Note de l’auteur
47ablement augmentés pour cette édition. Le premier date de 1932, les derniers de 1939. Si je me décide à les publier aujourd’
35 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
48 douter de leur authenticité, on ignore même leur date exacte, et pourtant il arrive qu’un chacun puisse les lire comme s’il
36 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 7. Vues sur Ramuz
49l’arrêtant dans cette forme et en lui donnant une date. Les périodes qui marquent dans l’Histoire sont celles où la forme d’
37 1946, Journal des deux Mondes. Avertissement
50t ans — et dont un certain nombre ont paru à leur date, réagissant à l’événement — j’ai fait un choix, éliminant la confiden
38 1946, Journal des deux Mondes. 6. Intermède
51ermède Sur la période qui suit, jusqu’au 20 août, date de mon départ pour l’Amérique, je ne retrouve dans mes papiers que de
39 1946, Lettres sur la bombe atomique. 1. La nouvelle
52énement, voilà la nouveauté, et l’une des grandes dates de la terre : ce n’est qu’un rien qui s’est défait. Le docteur n’ava
40 1946, Lettres sur la bombe atomique. 2. La guerre est morte
53é. C’était pourtant, d’une manière symbolique, la date capitale de la guerre. De même la victoire en Europe nous fut annoncé
41 1946, Combat, articles (1946–1950). Les intellectuels sont-ils responsables ? (5 juillet 1946)
54946) g Chose étrange, le 6 février 1934 fut une date de l’histoire littéraire : elle inaugura le temps des moutons enragés
42 1947, Doctrine fabuleuse. 10. La gloire
55e nous allons transcrire ici. De ces fragments de dates diverses, l’on ne verra point se dégager de conclusions tout à fait c
43 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
56roscope les yeux fermés, sans demander même leurs dates de naissance. [p. 168] 15. Comment un Américain moyen juge la Franc
44 1948, Suite neuchâteloise. VI
57n seul s’est fait remarquer, ce fut le premier en date, et les gamins de Môtiers lui jetèrent des cailloux. Avertis par ce p
58Neuchâtel. Et je tombe sur ce court passage, à la date de 1913 : « Combien j’aime ce lac tranquille aux rives basses, peuplé
45 1948, Le Figaro, articles (1939–1953). Sagesse et folie de la Suisse (13 octobre 1948)
59blement. » La carte postale est de Victor Hugo et date d’il y a près de cent ans. Aujourd’hui, ce qui frappe l’observateur e
46 1950, Lettres aux députés européens. Troisième lettre
60 non point, hélas ! pour vos succès jusqu’à cette date, mais pour le rôle qui vous est dévolu, et pour le nom qu’il vous con
47 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Troisième lettre aux députés européens : L’orgueil de l’Europe (17 août 1950)
61, non point hélas ! pour vos succès jusqu’à cette date, mais pour le rôle qui vous est dévolu, et pour le nom qu’il vous con
48 1952, Preuves, articles (1951–1968). « L’Œuvre du xxᵉ siècle » : une réponse, ou une question ? (mai 1952)
62’une décadence de l’Occident. Cette mystification date des nazis. Notre art « dégénéré » survit à leur empire, qu’ils fondai
49 1952, Preuves, articles (1951–1968). Le sens de nos vies, ou l’Europe (juin 1952)
63ité, ne serait pas concevable hors d’un monde qui date ses années de la Crucifixion, hors d’un monde né avec cette religion
50 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Conférence de compositeurs, critiques musicaux et exécutants (décembre 1952-janvier 1953)
64, enregistrement) seraient à la charge de la RAI. Dates fixées pour l’attribution des prix au cours de la Conférence internat
51 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
65 son départ. ⁂ Les manuels scolaires donnent pour date de naissance à la Confédération helvétique le 1er août 1291. Ce jour-
66nouées par les communes lombardes. La dernière en date de ces alliances jurées fut le pacte de 1291 (conclu au lendemain de
52 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
67olitique, qui englobe les agrégés de plus fraîche date. Seuls les « bourgeois » ont droit à l’administration et à la réparti
68part des cantons telle qu’on vient de la décrire, date du premier tiers du xixe siècle et du renversement des Patriciats, d
53 1953, La Confédération helvétique. 6. Le peuple suisse et le monde
69re d’institutions internationales. La première en date fut la Croix-Rouge, bientôt suivie par l’Union postale universelle, l
54 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Deux notes sur la souveraineté nationale (mai 1954)
70 fédéral a pris naissance en 1848 ? Jusqu’à cette date, la Suisse n’était qu’une alliance d’États souverains. Pendant des si
55 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur le rêve des sciences (décembre 1956)
71l’erreur, cette petite note en soit témoin : à la date où je l’écris, nous ne savons rien de ce qui peut nous attendre ou no
56 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. A. Introduction
72 et que le problème du commencement précis, de sa date, et de sa nature même, reste insoluble si l’on s’en tient au seul pas
57 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 2. Où le drame se noue
73ace et le temps, dans le corps d’un homme à telle date, atteste aux yeux de l’esprit la signification et la réalité de la ch
58 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
74rien ne la rendra plausible : ils calculent leurs dates d’après elle, et non l’inverse. Le succès de l’Église, au contraire,
59 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 5. L’expérience du temps historique
75es Occidentaux n’ont presque pas varié quant à la date de naissance de l’humanité. Un professeur de Cambridge, au xviie siè
76t l’infini. Or le Credo prend soin de préciser la date de la Passion unique « sous Ponce Pilate », mais il se tait sur celle
60 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 9. Les ambivalences du progrès
77, il n’en [p. 233] résulte pas que la dernière en date de nos modes atonales ou bruiteuses représente un progrès sur Mozart.
61 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la neutralité européenne (mars 1957)
78aire d’une mesure politique. La neutralité suisse date de 1815. Les traités de Vienne et de Paris la reconnaissent, « dans l
62 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur l’Europe à faire (novembre 1957)
79s un crime, mais une nécessité reconnue de longue date, et qu’elle ne dépend pas du Marché à créer, si elle peut faciliter s
80es ». J’aurais aimé demander qu’on me rappelle la date des libres élections et du mouvement « d’en bas » qui ont porté Lénin
63 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
81es Occidentaux n’ont presque pas varié quant à la date de naissance de l’humanité. Un professeur de Cambridge, au xviiiᵉ siè
82e l’infini. Or le Credo prend soin de préciser la date de la Passion unique : « sous Ponce Pilate », mais il se tait sur cel
64 1957, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le rôle des festivals dans la vie culturelle de l’Europe [Commentaires] (mai 1957)
83voyages, maladie, surcharge de travail, oubli des dates limites, etc.), on se réjouira de constater que ce résultat est large
65 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
84pe, soit par ses limites géographiques, ou par sa date de naissance dans l’histoire, ou par ses sources, ou par ses principe
85ront un jour épuisées. Les experts varient sur la date, non sur la vraisemblance du fait. Et pendant ce temps, l’humanité se
66 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur la prétendue décadence de l’Occident (avril 1958)
86sse du monde. Ces nouvelles sont d’assez ancienne date, cependant ce sont des nouvelles de tous les jours. » La crise de l’O
67 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur le régime fédéraliste (II) (septembre 1958)
87de précédents historiques désignés par de simples dates (6 février, 18 brumaire ou 2 décembre, par exemple), ce langage codé
68 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Heinz Gollwitzer, Europabild und Europagedanke (septembre 1959)
88ai trouvé que trois infimes erreurs de fait ou de dates. Une étude aussi exhaustive de l’époque de l’Aufklärung, de la Révolu
69 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — c. Présence des mythes et leurs pouvoir dans divers ordres
89acile de répondre dans le cas des mythes, car les dates de leurs émergences dans la littérature mondiale nous sont connues, [
70 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
90ne pose guère de problèmes. La légende de Tristan date du xiie siècle, celle de Don Juan ne remonte guère qu’à la Renaissan
71 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
91ent illusoire puisqu’un jour — dont ils savent la date — la vie, le cosmos et les dieux seront résorbés dans l’Un seul, sans
72 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.1. Proto-histoire d’un continent sans nom
92ent. Mais qui va baptiser ce continent ? À quelle date ? Et sous quels auspices ? Et que signifiera son nom ? p. 11 2.
73 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.2. Le mythe de l’enlèvement d’Europe
93e tardive : la célèbre « Idylle » de Moschos, qui date du iie siècle avant notre ère, en pleine littérature alexandrine. Il
74 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.4. Cadmus ou la quête d’Europe
94ailles récentes de l’archéologie confirment cette date. Par la Crète, l’alphabet nous vient des Phéniciens ; ceux-ci colonis
75 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.7. De la géographie à l’histoire
95ent, peut-elle être attestée par les textes à des dates aussi reculées ? On en relèvera quelques traces dans les comparaisons
96les Francs. Le recul de l’Islam à partir de cette date serait dû à une crise intérieure du monde arabe, et surtout à la défa
97ui suffit à lui seul pour que Poitiers marque une date décisive dans notre histoire. La preuve est là, qu’au viiie siècle,
76 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.8. « Europa vel regnum Caroli »
98a Scandinavie, notons-le, s’en voyaient dès cette date exclues… par un Anglais !) Or Charlemagne conquiert les Lombards, ajo
77 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.1. Sur plusieurs siècles de silence « européen »
99 France de Philippe le Bel ? (L’attentat d’Anagni date de 1303.) Jusqu’ici les tensions qui animaient le corps chrétien étai
78 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.2. Premiers plans d’union
100ls il entendait faire pièce, ce projet marque une date dans l’histoire de l’Europe : il esquisse pour la première fois une C
79 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
101 1718. On sait les circonstances de l’Europe à la date où William Penn rédige son Essay : l’agression de Louis XIV contre le
80 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.1. La Révolution Française et l’Europe
102 le malentendu permanent qui les oppose dès cette date, aux démocrates empiriques du monde anglo-saxon et des petits pays. U
81 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.3. Synthèses historico-philosophiques (I)
103t presque entièrement au xviiie siècle par leurs dates, inaugurent dans les universités et les petites cours allemandes ce g
104 viendra ! 157 Aux yeux de Herder — et à cette date déjà — l’Europe est en train de trahir sa mission mondiale. Dans le r
82 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.5. L’Europe des adversaires de l’Empereur
105entre elles d’en étendre la durée de vingt ans, à date du jour de la signature. Extrait de la Déclaration de Vichy, 15 mars
83 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.7. Synthèses historico-philosophiques (II)
106tats protestants voisins. La politique moderne ne date que d’alors et certains États puissants s’efforcèrent de prendre poss
107laçons ici, quoique son « Système » porte la même date que « l’État fermé » de Fichte et l’essai sur l’Europe de Gentz. Ami
84 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
108’un mouvement de militants européens. Ce document date de 1834, et porte la signature de sept Italiens, de cinq Allemands et
109 cas ne sont pas contemporains, en dépit de leurs dates identiques. Que si l’on demandait lequel est le plus vrai, il serait
110enir. De la conférence elle-même, qui marque une date, et dont on a si souvent cité telle ou telle phrase que le contexte r
111anisme. 265 La renaissance des projets d’union date des lendemains de la première guerre mondiale. Et la naissance d’une
112 culturelle pour faire de ces projets une réalité date du lendemain de la seconde guerre mondiale. Il fallait toucher le fon
85 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.1. « Tout s’est senti périr »
113carrière, mais qui n’a rien encore publié à cette date, Carl J. Burckhardt, écrit à son maître et ami, le poète autrichien H
86 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.2. Crépuscule ou nouvelle aurore ?
114as d’en avoir été convaincus résolument, à aucune date déterminée. … Le spectacle frivole que nous présentent les petits pay
87 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.3. L’Europe et le Monde
115demi, période qui s’achève en 1945. Jusqu’à cette date, aux yeux du monde, c’est l’Occident qui a toujours été l’agresseur ;
116erait à ses conquêtes. 1764, 1914, voilà les deux dates qui encadrent cette période de l’histoire pendant laquelle l’Europe a
88 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (II) (mai 1961)
117ne pose guère de problèmes. La légende de Tristan date du xiie siècle, celle de Don Juan ne remonte guère qu’à la Renaissan
89 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
118ent illusoire puisqu’un jour — dont ils savent la date — la vie, le cosmos et les dieux seront résorbés dans l’Un seul, sans
90 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
119e de retrouver ce qui avait été proposé dès cette date. Mais plus étonnante encore que la réussite du Congrès de l’Europe fu
91 1962, Les Chances de l’Europe. I. L’aventure mondiale des Européens
120s. Le grand essor démographique de nos nations ne date que du xixe siècle. Comment se fait-il alors que l’Inde, autre pénin
92 1962, Les Chances de l’Europe. III. L’Europe s’unit
121ond, une première fois. C’est de ce moment-là que date la renaissance des plans d’union [p. 58] — la Paneurope du comte Coud
93 1962, Les Chances de l’Europe. IV. Les nouvelles chances de l’Europe
122s empires, que l’Europe s’est mise à s’unir. Les dates de la décolonisation successive du Proche-Orient, de l’Inde, du Sud-E
123siatique, et de l’Afrique, sont [p. 66] les mêmes dates, exactement, que celles de nos premières étapes vers l’union 1945 à 1
124 donc bien avant l’ascension des deux Grands, qui date exactement de la fin de la dernière guerre, au plan mondial. L’Europe
125lculée en prix Nobel pour les sciences, de 1901 — date de la création du Prix — à 1961 : Russie et démocraties populaires :
94 1962, Les Chances de l’Europe. Appendice : Sartre contre l’Europe
126sur la côte. La colonisation de cet heureux pays date de 1892. Elle se termine en 1960 par la création d’une république sou
95 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
127on premier congrès à Montreux, en septembre 1947, date que l’on peut considérer comme le point de départ de l’action politiq
96 1964, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il nous faut des hommes de synthèses (19-20 septembre 1964)
128 un peu partout, plus ou moins bien, depuis 1957, date du traité de Rome instituant l’Euratom : une Université européenne. V
97 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui (décembre 1964)
129 un peu partout, plus ou moins bien, depuis 1957, date du traité de Rome instituant l’Euratom : une Université européenne. V
98 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.3. « La Suisse est née de la révolte de pâtres libertaires contre le despote autrichien »
130 d’Autrichiens ! En effet, les Habsbourg, à cette date, [p. 39] peuvent-ils être considérés comme « Autrichiens » ? Ils le s
99 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.4. « Le pacte de 1291 a fondé la Suisse »
131die, etc. Mais il faut rappeler les étapes et les dates de celles des « confédérations » qui ont duré jusqu’à la Suisse actue
100 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.5. Ce « petit peuple pacifique… »
132en absorbe à peu près la même proportion, à cette date.) Ce régime militaire, aussi boiteux et inefficace que le régime conf