1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Henry de Montherlant, Chant funèbre pour les morts de Verdun (mars 1925)
1ans l’Ossuaire de Douaumont. Puis la vie l’exalte de nouveau d’un large vent de joie. p. 380 a. « Henry de Montherlant : Chan
2 1926, Articles divers (1924–1930). Confession tendancieuse (mai 1926)
2par éclairs, mais une secrète espérance m’emporte de nouveau, premier gage du divin… Reprendre l’offensive — au soir, je m’amusera
3 1927, Articles divers (1924–1930). Jeunes artistes neuchâtelois (avril 1927)
3roisième… Il y a par Eugène Bouvier quelque chose de nouveau dans la peinture neuchâteloise : un lyrisme un peu amer, d’une triste
4 1927, Articles divers (1924–1930). Dés ou la clef des champs (1927)
4pris les dés et les jetai sans hésiter. Il compta de nouveau, puis avec une légère exaltation : — Vous avez gagné, c’est admirable
5s trouvé ça tout seul, avec tes airs pessimistes. De nouveau, d’un coup de dés, je bouscule tous tes calculs, ha ! tu te disais :
5 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
6m de l’Esprit et de ses exigences. Mais le « rien de nouveau sous le soleil » derrière lequel on se réfugie avec une paresse et un
6 1928, Articles divers (1924–1930). Un soir à Vienne avec Gérard (24 mars 1928)
7nt, parce que c’est toi, parce que c’est bien toi de nouveau qui m’appelles et qui vas me quitter… — C’est une chose singulière, p
7 1929, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Jean Cassou, La Clef des songes (août 1929)
8, à notre cher romantisme. La Clef des songes est de nouveau une dérive fantaisiste dans ce monde un peu plus léger, un peu plus p
8 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
9 grande salle vivement éclairée. Murs chaulés, et de nouveau de hautes voûtes. Une banquette longe trois des parois, la quatrième
9 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
10t de tour à gauche ; pirouetter seuls sur place ; de nouveau frapper le sol des talons, alternativement ; saisir la danseuse, tour
10 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.1. Un soir à Vienne avec Gérard
11nt, parce que c’est toi, parce que c’est bien toi de nouveau qui m’appelles et qui vas me quitter… — C’est une chose singulière, p
11 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
12 grande salle vivement éclairée. Murs chaulés, et de nouveau de hautes voûtes. Une banquette longe trois des parois, la quatrième
13t de tour à gauche ; pirouetter seuls sur place ; de nouveau frapper le sol des talons, alternativement ; saisir la danseuse, tour
12 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
14isière d’où l’on voit de lointains horizons, puis de nouveau m’enfonçant au hasard dans la forêt. Vers le soir, j’étais bien perdu
15ore de cette fièvre amoureuse ; et tout est mythe de nouveau. Mythes de l’ombre et des frontières, sortis de la forêt occidentale 
16hoses. Il s’agit que l’esprit et l’espace vivant, de nouveau se répondent, se conviennent et soient signes l’un de l’autre. Dans l
13 1933, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Une main, par C. F. Ramuz (juin 1933)
17 apaisé, regarde tomber la neige : les choses ont de nouveau leur sens. Ramuz parle de lui, c’est la première fois. Et c’est à pei
14 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Liberté ou chômage ? (mai 1933)
18s, et rationaliser au maximum 5 , bref, parce que de nouveau, et pour un [p. 15] temps, « ça rend », les voilà tous bouche bée dev
15 1934, Politique de la Personne (1946). V. À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
19la Rome étatique s’écroule sous son propre poids. De nouveau se reforme un vide social, une angoisse, un appel à une communauté. L
20n plus dans des engagements séculiers, considérés de nouveau comme sacrés. Or, toutes les fois que l’élément sacré reparaît dans u
16 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — i. Liberté ou chômage ?
21, et rationaliser au maximum 76 , bref, parce que de nouveau, et pour un temps, « ça rend », les voilà tous bouche bée devant la p
17 1934, Esprit, articles (1932–1962). Préface à une littérature (octobre 1934)
22 des amuseurs de salon. Il y aurait quelque chose de nouveau dans les lettres si tous les essayistes étaient tenus à rendre un com
18 1935, Foi et Vie, articles (1928–1977). Notes en marge de Nietzsche (mars 1935)
23e salut était déjà venu. Ils se sont mis à croire de nouveau que le Messie naîtrait de leurs efforts indéfinis vers le Progrès. Il
19 1935, Esprit, articles (1932–1962). Roger Breuil, Les uns les autres (avril 1935)
24i permettra peut-être un jour prochain, de parler de nouveau de patrie. Il y a vraiment du nouveau dans cette œuvre, et c’est à no
20 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Soirée chez Nicodème (mai 1935)
25ité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu. Nicodème lui dit : Comment un ho
21 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). « Le plus beau pays du monde » (octobre 1935)
26gimes fascistes). « Orgueil patriotique » — c’est de nouveau nationaliste qu’il faudrait. Précisons, cela en vaut la peine. Le nat
22 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.14. L’appel à la commune mesure, ou l’Europe du xxe siècle
27e dans le malheur total, où peut-être on touchera de nouveau le réel, où peut-être on retrouvera des raisons sérieuses et urgentes
28’une nouvelle image du monde où l’homme s’éprouve de nouveau réel, actif, nécessaire et relié. Tout jugement politique ou idéologi
23 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
29ue sous prétexte que cela ne lui apprendrait rien de nouveau sur l’homme. Eh quoi ! n’en saurait-il pas assez pour agir ? pour fai
24 1936, Esprit, articles (1932–1962). Francfort, 16 mars 1936 (avril 1936)
30 cœur avec chaque homme de la nation allemande. » De nouveau dressés, saluant à la romaine, ils pleuraient, ils râlaient des heil 
25 1936, Esprit, articles (1932–1962). Vues sur C. F. Ramuz (mai 1936)
31ut-être le Pays (perdu, puis retrouvé, puis perdu de nouveau, puis retrouvé pour un instant) : où on a en commun un Père et une Mè
26 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
32e dans le malheur total, où peut-être on touchera de nouveau le réel, où peut-être on retrouvera des raisons sérieuses et urgentes
33’une nouvelle image du monde où l’homme s’éprouve de nouveau réel, actif, nécessaire et relié. Tout jugement politique ou idéologi
27 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
34 il leur fallait cela sans doute pour oser parler de nouveau une langue large, utile et humaine… Auparavant, ils croyaient comme l
35ique. Et voilà qu’hier, elle a pondu. Et ce matin de nouveau. De très gros œufs, me semble-t-il. (Où va se loger la vanité !) — Le
36choses, comme cela me vient. L’idée maîtresse qui de nouveau s’impose à moi, ici, c’est celle du peuple. Grande masse ! Et une exi
37os relations avec le monde. La tension se produit de nouveau entre les pôles individu et société. Mais sa résultante change de sig
38ines encore. Il me reste environ 300 francs. Mais de nouveau, plus rien à espérer avant longtemps, en fait de « rentrées ». Le pro
28 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
39l couvert d’une épaisse couche de poussière : là, de nouveau, des bandes de joueurs de balle, dans un nuage… Cela tend à confirmer
40’état d’esprit des seconds domine, la France fera de nouveau des enfants, par suite du [n]ationalisme, par suite la guerre. Cette
41te phrase ! Je me dis : C’est bien ma faute. J’ai de nouveau parlé en intellectuel. En homme qui veut savoir pour quelles raisons
42 d’un coup vers le soir. Le lendemain, il est là, de nouveau, posé sur une tuile ronde. Il y a quelque chose à comprendre… 23 fé
43e de la Marquise. — Nous espérions pouvoir dormir de nouveau, après la grande semaine des chats, qui avaient fait retentir le vall
29 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
44 il leur fallait cela sans doute pour oser parler de nouveau une langue large, utile et humaine… Auparavant, ils croyaient comme l
30 1937, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Selma Lagerlöf, conteur de légende (3 juillet 1937)
45ensköld 15 . Et, grâce à lui, nous pourrons rire de nouveau de cette « défense d’inventer » qui terrorise les romanciers du xxe
31 1937, Esprit, articles (1932–1962). Jean Blanzat, Septembre (janvier 1937)
46il fallait instruire ou amuser. (Comme on l’exige de nouveau en URSS et en Allemagne.) Mais nos romans ne veulent plus de morale —
32 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
47e d’un coup vers le soir. Le lendemain, il est là de nouveau, posé sur une tuile ronde. Il y a quelque chose à comprendre… 23 févr
48ste de la Marquise Nous espérions pouvoir dormir de nouveau, après la grande semaine des chats, qui avaient fait retentir le vall
33 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
49t du monde reviendra vivifier nos pays. Il y aura de nouveau du jeu, de la passion, des communications fécondes entre les êtres, u
34 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
50ique. Et voilà qu’hier, elle a pondu. Et ce matin de nouveau. De très gros œufs, me semble-t-il. (Où va se loger la vanité !)   14
51ines encore. Il me reste environ 300 francs. Mais de nouveau plus rien à espérer avant longtemps en fait de « rentrées ».   14 jui
35 1937, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Pages inédites du Journal d’un intellectuel en chômage (octobre 1937)
52orter à l’autobus. Il faut s’éloigner du village. De nouveau le noir, et l’écho de mes pas contre les murs des maisons mortes. Je
53 rumeur de la mer arrive par bouffées. Puis c’est de nouveau cet étrange écho des pas, si proche dans les rues vides, et ces mêmes
36 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
54Croix. Fin de Décembre 1935 Noël. Et le régime, de nouveau, qui s’efface : la vieille Allemagne pieuse et forestière ressuscite
55O Heil’ge Nacht ! », ô sainte nuit d’intimité, où de nouveau j’entends battre le cœur de mon ancienne « Germanie aimée »… 2 janv
56l’ombre. Et soudain tout s’apaise. (Mais la marée de nouveau s’enfle au dehors.) Il a étendu le bras énergiquement — les yeux au c
37 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
57est qu’il faut recréer des obstacles pour pouvoir de nouveau désirer et pour exalter ce désir aux proportions d’une passion consci
58r que l’être aimé soit infidèle pour qu’on puisse de nouveau le poursuivre et « ressentir » l’amour en soi… Tout cela signifie, un
59ujourd’hui défaut. Sa dialectique mortelle pourra de nouveau mimer des intrigues épiques ou politiques. Et l’aventure reprendra so
38 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
60mystère : c’est qu’au-delà de la tragédie, il y a de nouveau le bonheur. Un bonheur qui ressemble à l’ancien, mais qui n’appartien
39 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
61ladin.) Blessé par le monstre, Tristan est soigné de nouveau par Iseut. Un jour, cette princesse découvre que le blessé n’est autr
62ette « Iseut la bloie ». Enfin, blessé à mort, et de nouveau empoisonné par cette blessure, Tristan fait appeler la reine de Corno
40 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
63ue, au seuil du tombeau de Mantoue voici le mythe de nouveau qui se dresse, à la lueur d’une torche que tient Roméo. Juliette repo
64C’est toute l’aventure des mystiques unitives qui de nouveau prend son départ dans la conscience occidentale, c’est, éternelle hér
41 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
65est qu’il faut recréer des obstacles pour pouvoir de nouveau désirer et pour exalter ce désir aux proportions d’une passion consci
66r que l’être aimé soit infidèle pour qu’on puisse de nouveau le poursuivre et « ressentir » l’amour en soi… Tout cela signifie, un
42 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
67mystère : c’est qu’au-delà de la tragédie, il y a de nouveau le bonheur. Un bonheur qui ressemble à l’ancien, mais qui n’appartien
43 1939, Le Figaro, articles (1939–1953). L’ère des religions (22 février 1939)
68é, des régions endormies de la conscience humaine de nouveau se sensibilisent… Possibilités ambiguës dont il ne faudrait pas trop
44 1940, Mission ou démission de la Suisse. 1. Le protestantisme créateur de personnes
69la Rome étatique s’écroule sous son propre poids. De nouveau se reforme un vide social, une angoisse, un appel à une communauté. L
70n plus dans des engagements séculiers, considérés de nouveau comme sacrés. Or, toutes les fois que l’élément sacré reparaît dans u
45 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
71onde où la pensée, la culture et l’esprit, soient de nouveau capables d’agir ? Et quelle est l’attitude de pensée qui peut nous or
72aintenant que c’est possible, que c’est encore et de nouveau possible. Notre culture libérée de la superstition des lois fatales p
73e la superstition des lois fatales peut envisager de nouveau d’influencer le monde réel, ramené en droit — sinon déjà en fait — [p
46 1940, Mission ou démission de la Suisse. 3. Neutralité oblige, (1937)
74t du monde reviendra vivifier nos pays. Il y aura de nouveau du jeu, de la passion, des communications fécondes entre les êtres, u
47 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
75aintenant que c’est possible, que c’est encore et de nouveau possible. Notre culture libérée de la superstition des lois fatales p
76e la superstition des lois fatales peut envisager de nouveau d’influencer le monde réel, ramené en droit, — sinon déjà en fait — a
48 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
77osmos et de l’esprit : il faut mourir pour naître de nouveau. Étrange institution dont le seul but est de planter au sein du monde
78is au fond, je ne me repens point. Je commettrais de nouveau ma faute si elle était à commettre. » C’est l’un des plus vieux cris
79elle est méchante. Or je l’ignore. Elle me battra de nouveau. Quand elle m’aura tué, elle sera désespérée et je ne veux pas qu’ell
49 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
80e nous fait pleurer, puis tout est clair et juste de nouveau. N’opposons pas au Diable des injures, qu’il prendrait pour autant d’
50 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 7. Vues sur Ramuz
81ut-être le Pays (perdu, puis retrouvé, puis perdu de nouveau, puis retrouvé pour un instant) où on a en commun un Père et une Mère
51 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
82ers sombres dans les déchirures de la brume. Mais de nouveau j’ai éprouvé la sensation de pénétrer dans une aire « sacrée », dans
83vant le 5e étage l’homme qui était tombé du 10e). De nouveau, cette attente épuisante… Je m’amuse à recopier des notes éparses dan
52 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
84ui, il y aura des histoires, paraît-il… Mais rien de nouveau jusqu’à six heures moins deux minutes. Je me prépare à sortir. Sonner
53 1946, Journal des deux Mondes. 7. La route de Lisbonne
85sa femme qui attendait un peu en arrière : « Rien de nouveau, c’est toujours les mêmes petites histoires… » Depuis des mois, c’est
86 et la rapidité des événements. Il a dit : « Rien de nouveau, rien d’important… » Mais je crois avoir entendu dans le ronron nasil
87t et fusent comme des orgues, de toutes parts. Et de nouveau la « sensation de reconnaissance » m’a saisi. Cette rumeur, cet élan
54 1946, Journal des deux Mondes. 9. Voyage en Argentine
88ins, et finalement ce stupide accident — au genou de nouveau, sur un court de tennis — qui va me paralyser pendant quinze jours en
55 1946, Journal des deux Mondes. 13. Virginie
89s sculptées, stalles d’églises, aigles de lutrin. De nouveau des ifs non taillés sur un pré d’un vert sombre enclos de murs. Du li
56 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
90uze ans ? Qu’allons-nous devenir ? Maintenant que de nouveau les choses anciennes sont là, non pas toutes certes, mais celle-ci en
91as toutes certes, mais celle-ci en tout cas : que de nouveau notre avenir dépend de nous. Et notre mort. La mort était si simple e
92es vont bien, après la guerre, j’espère m’acheter de nouveau un petit avion. Ce sera plus commode pour les week-ends, surtout que
57 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
93es vont bien, après la guerre, j’espère m’acheter de nouveau un petit avion. Ce sera plus commode pour les week-ends, surtout que
94s sculptées, stalles d’églises, aigles de lutrin. De nouveau, des ifs non taillés sur un pré d’un vert sombre enclos de murs. Du l
58 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
95 le [p. 629] poids de son appareil collectiviste. De nouveau se recrée le vide social. Quelle sera la nouvelle société ? En ce poi
59 1946, Le Figaro, articles (1939–1953). Les nouveaux aspects du problème allemand (30 mai 1946)
96les données du problème ont changé. Trouvera-t-on de nouveau désagréable que j’attire l’attention, cette fois-ci, sur un « péril a
97r les connaître, ces Allemands ! ils vont s’armer de nouveau en secret. Ils trouveront des appuis partout, comme l’autre fois… » C
60 1946, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Souvenir d’un orage en Virginie (novembre 1946)
98s sculptées, stalles d’églises, aigles de lutrin. De nouveau des ifs non taillés sur un pré d’un vert sombre enclos de murs. Du li
61 1946, Réforme, articles (1946–1980). Vues générales des Églises de New York (12 octobre 1946)
99it, et s’agenouille, se relève encore et s’assoit de nouveau avec une discipline sans défaut. Ceci chez les baptistes de Riverside
62 1946, Le Semeur, articles (1933–1949). Chances d’action du christianisme (juin-juillet 1946)
100pe de relations culturelles viables ; qu’elle ose de nouveau soutenir et guider une avant-garde intellectuelle, au lieu de garder
63 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
101naïfs, ils font le jeu du fascisme, ils s’isolent de nouveau ! Remarquons que les Russes ne prêtent pas le flanc à des critiques d
64 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
102it, et s’agenouille, se relève encore et s’assoit de nouveau avec une discipline sans défaut. Ceci chez les baptistes de Riverside
65 1948, Suite neuchâteloise. IV
103ançais. (Du côté de ma mère, du sang prussien, et de nouveau du sang français.) [p. 39] Mon arrière-grand-père épouse une Françai
66 1950, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’Europe et sa culture (novembre 1950)
104, et ils l’y tiennent emprisonnée. Elle est reine de nouveau, mais elle ne reconnaît plus sa propre voix proférant des aveux spont
67 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
105nt dans l’ombre. Je me rendors. Le thé est là, et de nouveau trois hommes en blanc près de la table. Je leur demande du sucre. Ils
106ble exactitude. Decrescendo. Maintenant les voici de nouveau presque assis, appuyés au sol d’une main, frappant de l’autre ; puis
68 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
107ux réformes, mais le pacte fédéral de 1815 ne fut de nouveau qu’une alliance conclue entre États souverains. Un lien si lâche n’ét
69 1953, La Confédération helvétique. 5. La vie religieuse
108suivants. Vainqueurs en 1529, battus en 1531 puis de nouveau en 1656, les cantons protestants finiront par établir leur prépondéra
70 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Lever de rideau culturel ? (octobre 1955)
109’il faut se borner à protéger ce que l’on possède de nouveau ou d’important. Nous autres, au contraire, nous estimons qu’il est en
110ites au nom de la paix, dans l’esprit qu’on nomme de nouveau « l’esprit de Genève ». Acceptons ce prétexte, indiscutable en soi. A
71 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur Suez et ses environs historiques (octobre 1956)
111uelles conditions politiques ? A. Vous vous mêlez de nouveau de mes affaires privées ! Nous irons dénoncer devant l’ONU cette abom
112relève la tête, aussitôt le canal de Suez se voit de nouveau menacé d’ensablement. Telles sont les données millénaires d’un confli
72 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Former des Européens (avril-mai 1956)
113t prestige du xvie au xixe siècle, pour se voir de nouveau refoulée, dans les pays totalitaires, au xxe siècle. L’équilibre en
73 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
114 le calme, et ils furent incapables de se toucher de nouveau. L’équivoque essentielle entre l’amour projeté sur l’autre et le ref
115r amour se déclare. Liaison clandestine. Ils sont de nouveau séparés par les péripéties de la guerre civile. Finalement, le hasard
74 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
116icientes et tendues avec le monde », Ulrich conte de nouveau l’histoire de « la femme la plus merveilleuse qu’il eût croisée sur s
117 le calme, et ils furent incapables de se toucher de nouveau. L’équivoque essentielle entre l’amour projeté sur [p. 66] l’autre e
118se déclare. [p. 74] Liaison clandestine. Ils sont de nouveau séparés par les péripéties de la guerre civile. Finalement, le hasard
75 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 6. Rudolf Kassner et la grandeur humaine
119luence qu’on lui attribue sur Rilke, Kassner cite de nouveau la phrase de ses Proverbes du Yogi : [p. 200] « Le chemin de l’intéri
76 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.2. Le mythe de l’enlèvement d’Europe
120 aux sept bouches, de vache cornue, il transforma de nouveau en femme ; le cours du Nil était d’argent ; la vache, de bronze ; qua
77 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.5. Les étymologies
121celui de la fille d’Agénor. Ici, nous invoquerons de nouveau G. de Reynold 21  : Europe est dans son premier sens un adjectif fém
78 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.1. Sur plusieurs siècles de silence « européen »
122s le xive siècle. Alors, l’idée d’Europe poindra de nouveau obscurément, comme le nouveau symbole pressenti d’une unité qui allai
79 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.2. Premiers plans d’union
123hrétienté au roi de France. En 1307 nous trouvons de nouveau Du Bois en Normandie. En l’année 1308, il paraît avoir été au plus ha
124de la Renaissance, qui sera le premier à désigner de nouveau par son nom légendaire et païen cette part du genre humain dont il ne
80 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
125zèle exagéré, la semence de discorde ne germe pas de nouveau ; ou, si elle commence à germer, pour qu’elle soit extirpée à temps e
81 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.2. Plans d’union européenne contemporains de la Révolution
126he et les anathèmes de la droite, sa voix s’élève de nouveau au xxe siècle, en Angleterre et aux États-Unis, où le « néo-conserva
82 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.7. Synthèses historico-philosophiques (II)
127aume des cieux. Ne devrait-il pas y avoir bientôt de nouveau en Europe une foule d’esprits vraiment consacrés ? Tous les véritable
128é redevienne vivante et agissante et que se forme de nouveau une Église visible, sans égard aux frontières territoriales, une Égli
129cien et le monde nouveau. Il faut qu’elle déverse de nouveau sur les peuples la corne d’abondance de ses bénédictions. Du sein sac
83 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
130he triomphant vers la France, dont il se proclame de nouveau le libérateur. Assurément, moi, dans une telle situation, j’arriverai
131e garantie vaudrait celle de l’Europe, consacrant de nouveau les frontières actuelles et interdisant à qui que ce soit de songer à
84 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.1. « Tout s’est senti périr »
132ez-vous le courage d’être aujourd’hui encore — ou de nouveau — un Européen ? N’est-ce pas là un état qui, partout et toujours, rel
85 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.2. Crépuscule ou nouvelle aurore ?
133 d’un remplaçant. New York et Moscou ne sont rien de nouveau par rapport à l’Europe. Elles ne sont l’une et l’autre que deux parce
86 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.4. L’Unité dans la diversité. Fondement de l’Union fédérale
134e aristotélicienne. Il y a toujours quelque chose de nouveau sous le soleil européen, mais c’est la nouveauté organique des jeunes
87 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
135du bureau du juge, dans le corridor, Retinger est de nouveau arrêté, sous l’inculpation cette fois-ci d’être une charge pour l’adm
136a tout entier. Dès qu’il fut en mesure de marcher de nouveau (mais il lui fallut jusqu’au bout s’appuyer sur quelqu’un pour franch
88 1962, Les Chances de l’Europe. III. L’Europe s’unit
137 principaux motifs des Plans que j’ai cités. Rien de nouveau, sinon ceci, qui est décisif : nous n’avons plus affaire à des voix i
89 1963, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Universités américaines (12-13 janvier 1963)
138n français ?) Mohawk trail La route américaine, de nouveau, une ancienne piste indienne devenue autoroute, à travers un pays mon
90 1963, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Les mythes sommeillent… ils vont se réveiller [Entretien] (9-10 février 1963)
139s, de nouvelles contraintes. Et alors nous aurons de nouveau l’envie de nous libérer de quelque chose. — Mais la société européenn
91 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.6. « Ce petit peuple égalitaire… »
140ini ; Scanfs par les Perini, les Juvalta ; Zernez de nouveau par les Planta : le chevalier Rodolphe — frère de Pompée qui assassin
92 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.8. « Il a fallu plus de six siècles pour fédérer les cantons suisses »
141e du citoyen aux pouvoirs centraux se met à jouer de nouveau en faveur du secteur privé, et, par contrecoup, des cantons. Personne
93 1965, Fédéralisme culturel (1965). Fédéralisme culturel
142échanges et de leurs affinités réciproques pourra de nouveau s’exercer librement sans plus tenir compte des séparations arbitraire
94 1968, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Pour une morale de la vocation (1968)
143ouveau renversement, annonciateur d’une situation de nouveau comparable à celle du siècle passé, mais radicalisée. D’une part, ce
144 Le disque noir dansait, puis s’arrêtait, dansait de nouveau, s’embuait. J’essayais de le rejoindre du regard, de l’aspirer, de le
145ru percevoir, que je cherche à entendre, à capter de nouveau, pour qu’il me guide dans l’inconnu, comme ces avions qui dans la nui
95 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.2. Rapport général présenté à la Conférence européenne de la culture, Lausanne, du 8 au 12 décembre 1949
146, et ils l’y tiennent emprisonnée. Elle est reine de nouveau, mais elle ne reconnaît plus sa propre voix proférant des aveux spont
96 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte
147x motifs des Plans européens que j’ai cités. Rien de nouveau, sinon ceci, qui est décisif : nous n’avons plus affaire à des voix i
97 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
148 le décor urbain. L’URSS ? Mais qu’apporte-t-elle de nouveau ? Est-elle une autre civilisation ? Lénine disait de sa Révolution :
98 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte, suite et fin
149à l’exercer pour eux, quand « le souverain » sera de nouveau le peuple, comme le voulait Rousseau, et comme on le dit encore à trè
99 1970, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Les prophètes de la décadence (24 septembre 1970)
150 le décor urbain. L’URSS ? Mais qu’apporte-t-elle de nouveau ? Est-elle une autre civilisation ? Lénine disait de sa Révolution :
100 1970, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Denis de Rougemont : l’amour et l’Europe en expert (24 décembre 1970)
151t de l’ensemble du pays de Gex, Savoie et Genève, de nouveau une région naturelle comme la géographie l’avait dessinée. Mais en 19