1 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 1. Mes prisons
1oisses dominent mon enfance : les séances chez le dentiste et l’horaire des leçons. Ce malaise inavouable, cette règle méchante,
2 1946, Le Figaro, articles (1939–1953). Demain la bombe, ou une chance d’en finir avec la terre (30 juin 1946)
2ut un peuple, effraye moins qu’une séance chez le dentiste. La seconde, c’est que la curiosité est plus forte que la crainte che
3 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
3s recommandent : prenez un avocat, un docteur, un dentiste, un compte en banque et une police d’assurance. Vous serez alors à to
4 1968, Preuves, articles (1951–1968). Marcel Duchamp mine de rien (février 1968)
4e quatre cent cinquante francs est à l’ordre d’un dentiste de Paris. Tout est parfaitement imité. Seules les dimensions sont inu
5 Seules les dimensions sont inusitées. — Et votre dentiste a accepté ce paiement ? — Comment donc, ce n’est pas un faux chèque,
6yeuse, c’est que j’ai dû racheter ce chèque à mon dentiste, pour le faire figurer dans ma valise ! 7 août. Avant le déjeuner, su
5 1968, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il faut réinventer l’Université (29 juin 1968)
7tes facultés, destinées à former des avocats, des dentistes, des ingénieurs, des financiers, des professeurs ou des pasteurs. Ces