1 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le silence de Goethe (mars 1932)
1ünd ich, Natur ! vor dir ein Mann aliein, Da wärs der Mühe wert, ein Mensch zu sein. 9 C’est tout le drame secret de l’œ
2 1936, Esprit, articles (1932–1962). Vues sur C. F. Ramuz (mai 1936)
21936) r Die Tiefe muss man verstecken. Wo ? An der Oberfläche.  (Ce qui est profond doit être caché. Où donc ? À la surf
3 1937, Esprit, articles (1932–1962). Retour de Nietzsche (mai 1937)
3e le livre de Karl Löwith : Nietzches Philosophie der ewigen Wiederkunft des Gleichen (Berlin, 1935, Die Runde). Nietzsche
4 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
4ècle. 180 Mot étonnant, d’ailleurs repris de von der Goltz, dans un passage qu’il vaut la peine de citer : « L’erreur (des
5quelle il écrit. » Ainsi s’exprime le général von der Goltz, disciple de Clausewitz, lequel n’a cessé d’affirmer que toute
5 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 1. Le silence de Goethe
6ünd ich, Natur ! vor dir ein Mann allein, Da wärs der Mühe wert, ein Mensch zu sein. 4 C’est tout le drame secret de l’œ
6 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
7célébrant le réarmement du Reich s’intitula « Tag der Freiheit »). Quand ils décrètent qu’ils vont rétablir l’ordre en Tché
7 1947, Doctrine fabuleuse. 12. Le supplice de Tantale
8, mais la conduit à une heureuse fin. L’oncle van der Kabel vient de mourir, et devant ses sept héritiers naturels, un nota
9tenant, a fermé les yeux. Il évoque son oncle van der Kabel, ses bienfaits, ses redingotes grises, puis Lazare et ses chien
8 1955, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Pour les grands festivals de musique l’Europe est faite ! (octobre 1955)
10nérale a désigné en la personne de M. Abraham van der Vies. Musicologue et metteur en scène réputé, M. van der Vies vient d
11s. Musicologue et metteur en scène réputé, M. van der Vies vient d’occuper pendant cinq ans le poste de directeur de l’Opér
9 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.6. En marge des grands plans, l’utopie prolifère
12ici le début : Allgemeine und General Reformation der gantzen weiten Welt. Beneben der Fama Fraternitatis des löblichen Ord
13eral Reformation der gantzen weiten Welt. Beneben der Fama Fraternitatis des löblichen Ordens des Rosenkreutz, an alle Gele
10 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.2. Plans d’union européenne contemporains de la Révolution
14ant de 1793 : Ueber den Gemeinspruch : Das mag in der Théorie richtigsein, taugt aber nicht für die Praxis 144 , il démont
11 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.3. Synthèses historico-philosophiques (I)
15hoven : Seid umschlungen, Millionen, Diesen Kuss der ganzen Welt ! Brüder, überm Sternenzelt Muss ein lieber Vater wohnen.
16es Nations et de citoyenneté mondiale : Grundriss der Völker- und Weltbürgerrecht, 1796. La raison et la morale doivent fai
17ent. Alors, l’État qui a la plus haute culture (« der auf der Höhe der Kultur steht ») et qui ne saurait être que la Prusse
18rs, l’État qui a la plus haute culture (« der auf der Höhe der Kultur steht ») et qui ne saurait être que la Prusse, devien
19t qui a la plus haute culture (« der auf der Höhe der Kultur steht ») et qui ne saurait être que la Prusse, deviendra la vr
20dzwanzig Bücher allgemeiner Geschichte, besonders der europäischen Menschheit) cette vue générale ne laisse pas d’être pess
12 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.4. Napoléon et l’Europe
21rale et perpétuelle par Gondon (1807), Das Urbild der Menschheit par Karl Christian Friedrich Krause (1807-1811), et vingt
13 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.6. Goethe
22] Amerika, du hast es besser als unser Kontinent, der alte, hast keine verfallene Schlösser und keine Basalte. Dich stört n
14 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.7. Synthèses historico-philosophiques (II)
23son temps. Déjà, dans l’Introduction à son System der Transcendentalen Idealismus 188 publié en 1800, Schelling défend l’
15 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. V. Appendice. Bref historique de la légende de Tell
24oire imprimée de notre Confédération, Kronika von der loblichen Eydtgnoschaft, de Peterman Etterlin, greffier de Lucerne, p
25u en publiant en 1835 ses Urkunden zur Geschichte der eidgenössischen Bünde, dans lesquelles il rejette comme fictions Tell
26Pacte de 1291. Wilhelm Vischer dans ses Sagen von der Befreiung der Waldstät te (1867) soumet à un patient examen critique
27 Wilhelm Vischer dans ses Sagen von der Befreiung der Waldstät te (1867) soumet à un patient examen critique et comparatif
16 1968, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Hölderlin dans le souvenir des noms splendides (1968)
28oèmes de la folie : Nah ist Und schwer zu fassen der Gott 21 Reif sind, in Feuer getaucht, gekochet 22 Invocation du
17 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Pourquoi des régions ? (printemps-été 1975)
29s par la CEE, fin 1960 ; tandis que les Schriften der Regio Basiliensis (5 vol.) datent de 1964-1965, et que les premières
18 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
30ources inépuisables ». Et le général prussien von der Goltz, souvent cité par le futur maréchal Foch dans son ouvrage sur L
19 1978, Cadmos, articles (1978–1986). La chronique européenne de Denis de Rougemont (hiver 1978)
31ropeo » — « L’anarchie de la CEE » — « Europa auf der Flucht » — « Europe passes a milestone in lagging drive for unity ».
20 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Introduction
32ropeo » — « L’anarchie de la CEE » — « Europa auf der Flucht » — « Europe passes a milestone in lagging drive for unity ».