1 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’heure sévère (juin 1940)
1ul effort spirituel ne les oriente, aboutiront au despotisme de l’État. Et contre tout l’« économisme » de son temps, il ose écrir
2 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
2l quelque chose ; enfin de situer « à gauche » le despotisme russe, « à droite » l’esprit critique, le doute, la liberté, et de ne
3 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur Suez et ses environs historiques (octobre 1956)
3éactionnaire, elle a pour principes permanents le despotisme et l’immobilité, parfois coupée d’accès de nomadisme stériles ou dest
4 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 10. Le drame occidental
4 stalinisme égale marxisme plus électricité, plus despotisme byzantin, c’est-à-dire une synthèse de tyrannie à l’orientale, de tec
5 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.2. L’Europe des lumières
5tablirent dans le pays conquis la servitude et le despotisme ; les Goths, conquérant l’empire romain, fondèrent partout la monarch
6 d’états encore plus considérables, qui, par leur despotisme, et par leur discipline militaire, ont une grande force offensive. Fa
7on ne voit plus que la paresse, l’ignorance et un despotisme brutal établis sur leurs ruines. Notre Europe n’a-t-elle donc pas été
6 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.3. Évolution : vers le progrès ou vers la décadence ?
8e de deux enfans, dont l’éducation, le luxe et le despotisme avaient corrompu le caractère et les inclinations. Ce fut sous les mi
7 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.2. Plans d’union européenne contemporains de la Révolution
9t jamais totalement abolies ni confondues dans le despotisme, là où [p. 181] prévalait la monarchie. Dans les rares contrées qui a
8 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.5. L’Europe des adversaires de l’Empereur
10ité de l’Europe et de la liberté sur l’Asie et le despotisme : L’univers s’est partagé en deux systèmes d’une diversité tranchant
9 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.7. Synthèses historico-philosophiques (II)
11et d’asservissement —  [p. 226] manifestations du despotisme effréné qui y régnait — unit d’abord les peuples les uns aux autres,
10 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
12era pas pierre sur pierre. […] Et vous crierez au despotisme étranger comme à une enclume sourde : Ô despotisme, nous t’avons serv
13espotisme étranger comme à une enclume sourde : Ô despotisme, nous t’avons servi, adoucis-toi, ouvre-toi, pour que nous nous cachi
14 monde marche à grands pas à la constitution d’un despotisme, le plus gigantesque et le plus terrible que les hommes aient jamais
15théocratie, de la féodalité, de l’inquisition, du despotisme sous tous les noms, du supplice humain sous toutes les formes, la pro
16que… Toujours, la Russie des tzars représente le Despotisme et l’Autocratie, les États-Unis la Démocratie, même quand ils ne sont
17rnative suivante : ou la Démocratie totale, ou le Despotisme absolu. Enfin, une voix américaine : Henry Adams, en 1900 221  : Mes
18poir en la Russie. La peur du panslavisme et du « despotisme russe », — bien avant l’ère soviétique ! — n’a pas cessé de hanter à
19xe. Cependant, Marx prévoyait la chute finale du despotisme congénital de la Russie, sous les coups du « progrès des masses » et
20ant l’alternative d’une démocratie totale ou d’un despotisme sans loi et absolu, ce dernier n’étant d’ailleurs pas le fait des dyn
11 1962, Les Chances de l’Europe. Appendice : Sartre contre l’Europe
21e et l’agriculture sont étouffées par l’effrayant despotisme auquel le pays est soumis. Le roi, qui est l’objet d’une espèce d’ado
12 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. V. Appendice. Bref historique de la légende de Tell
22ions Tell, le Grütli, l’expulsion des baillis, le despotisme des Habsbourg et toute « l’histoire de la libération » des Waldstätte
13 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
23trative de l’Ancien Régime est une conséquence du despotisme, et que l’esprit révolutionnaire doit trouver les moyens de tempérer…
14 1981, Cadmos, articles (1978–1986). L’apport culturel de l’Europe de l’Est (printemps 1981)
24era pas pierre sur pierre. […] Et vous crierez au despotisme étranger comme à une enclume sourde : Ô despotisme, nous t’avons serv
25espotisme étranger comme à une enclume sourde : Ô despotisme, nous t’avons servi, adoucis-toi, ouvre-toi, pour que nous nous cachi