1 1925, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Paul Colin, Van Gogh (août 1925)
1de moi. Qu’est-ce que c’est donc ? » Ses premiers dessins sont de gauches copies de Millet. Mais son manque de talent ne le reb
2 1927, Articles divers (1924–1930). Jeunes artistes neuchâtelois (avril 1927)
2vue qu’il avait fondée avec J. P. Zimmermann) des dessins d’un dynamisme impétueux révélant un tempérament très rassurant. C’ét
3t assurés, le cou robuste, les mains d’un si beau dessin, qui ont du poids et nulle lourdeur, tout cela communique une impress
4, le plus jeune des frères. Il vient apporter des dessins qui ressemblent beaucoup aux petites huiles de Charles, moins intensé
5n Renoir… Retournez-en une autre, ce doit être un dessin d’horlogerie, ou quelque plan d’une machine à mouvement perpétuel. Un
6u donner toute sa mesure. Il a laissé surtout des dessins, d’une sûreté un peu traditionnelle, d’un style pourtant assez large
3 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 5. La machine à fabriquer des électeurs
7aux, en tout cas démocrates). Je me souviens d’un dessin humoristique publié en 1914, représentant l’œuvre de Kitchener : une
4 1929, Journal de Genève, articles (1926–1982). Panorama de Budapest (23 mai 1929)
8t cet étalage pour admirer un coussin aux curieux dessins noirs et blancs : il représente l’ancienne Hongrie découpée en blanc
5 1929, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Souvenirs d’enfance et de jeunesse, par Philippe Godet (avril 1929)
9, des noms connus. Tout est sur le même plan ; le dessin d’ailleurs est élégant. Mais comme tout cela manque de chair. Et de r
6 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Kikou Yamata, Saisons suisses (mars 1930)
10eaux volumes pleins de ces paysages, que dans ses dessins, dont Kikou Yamata a dit ailleurs la précision curieusement nipponne.
7 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
11veilleux. Les couleurs, la lumière du soleil, les dessins, les roses, les lèvres rouges des filles, tout était surprenant, même
8 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
12incipale où une lampe arrose la pesante nappe aux dessins brodés, des verres, des coudes et des pipes de méditation, — des [p. 
13, et voici qu’elle apprend à distinguer dans leur dessin des formes particulières de son activité. En même temps elle se peupl
9 1932, Esprit, articles (1932–1962). À l’index (Première liste) : Candide (octobre 1932)
14 forges ». On nous entendra. Six grandes pages de dessins inspirés à M. Hermann-Paul par l’actualité (peut-être même faudrait-i
15tions récentes de l’état d’esprit candidard : les dessins, et plus encore les légendes de M. Hermann-Paul sont d’une imbécillit
10 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le silence de Goethe (mars 1932)
16nte sociale, culturelle, voire physiologique ; le dessin se simplifiera jusqu’au schème unique, le rythme se précipitera jusqu
11 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). D’un humour romand (24 février 1934)
17, mais plutôt à ces albums illustrés, ancêtres du dessin animé et des Eugène de Cocteau, où nous voyons gesticuler, non sans g
12 1934, Esprit, articles (1932–1962). Préface à une littérature (octobre 1934)
18donc ce que notre désir invoque. Je vois un grand dessin véhément et humble de Rembrandt, des amas d’ombres grouillants d’être
13 1935, Esprit, articles (1932–1962). André Rouveyre, Singulier (janvier 1935)
19L’aîné, c’est ce Rouveyre que nous ont révélé des dessins cruellement dépouillés et des essais à coup de griffes sur Gide et Ba
14 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
20se transforment. Une nuit de vent bouleverse leur dessin et leurs couleurs, apporte un banc de varech pourpré ou dénude des ro
21 Et le village vu des dunes tantôt ressemble à un dessin d’enfant, ou à l’esquisse d’un peintre cubiste, tantôt sous une avers
22fini néant des eaux, je considère à mes pieds les dessins du sable qui s’écoule à chaque retrait des vagues, et l’usure de mes
23ause bien ». Pour terminer la soirée, on passe un dessin animé, le Petit Poucet, qui remporte un gros succès. En sortant, nous
15 1937, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Paysans de l’Ouest (15 juin 1937)
24ause bien ». Pour terminer la soirée, on passe un dessin animé, le Petit Poucet, qui remporte un gros succès. En sortant, nous
16 1938, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Alice au pays des merveilles, par Lewis Carroll (août 1938)
25 ici ou là par des préciosités indéfendables. Les dessins sont d’une meilleure plume. p. 328 am. « Alice au pays des merve
17 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
26’histoire suivante. [p. 178] 55. La bastonnade (dessin animé) Ils s’aimaient tant qu’ils ne cessaient de dire : Comment peut
18 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 1. Le silence de Goethe
27re de toute contrainte sociale et culturelle : le dessin se simplifiera jusqu’au schème unique, le rythme se précipitera jusqu
19 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 2. Goethe médiateur
28cet élan qu’il nommera démoniaque et qui tisse un dessin tortueux tout au long de sa vie secrète. Enfin, nourrie à ces trois s
20 1944, Les Personnes du drame. III. Sincérité et authenticité — 7. Vues sur Ramuz
29génie qui ressemble au sien, je la trouve dans un dessin de Stravinsky. Cette interprétation à la volée d’une figure, est à me
21 1946, Journal des deux Mondes. 4. Puisque je suis un militaire…
30a devise, inscrite au coin de quelques-uns de ses dessins : N. K. A. W., ce qui veut dire : « Personne ne peut tout savoir » (N
22 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
31 un gosse : « Vous direz plus tard en montrant ce dessin : c’est moi ! » Le soir, il nous lit les fragments d’un livre énorme
23 1946, Lettres sur la bombe atomique. 17. La fin du monde
32uveau déluge. Léonard le figure dans une série de dessins, où l’on peut voir un raz-de-marée soulever [p. 109] dans ses volutes
24 1946, Réforme, articles (1946–1980). Deux lettres sur la fin du monde (29 juin 1946)
33uveau Déluge. Léonard le figure dans une série de dessins où l’on peut voir un raz-de-marée soulever, dans ses volutes vertigin
25 1954, Preuves, articles (1951–1968). Il n’y a pas de « musique moderne » (juillet 1954)
34 c’est juger par le revers une tapisserie dont le dessin reste inconnu, — s’il en est un. Ne parlons plus de « musique moderne
26 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la honte et l’espoir de l’Europe (janvier 1957)
35e discipline de parti. Faut-il donc vous faire un dessin ? Que je n’aie rien dit cette fois de Perón, de Franco, de Katyn et d
27 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.6. Le concept géographique
36s. Même sur la carte, l’Europe semble bouger. Son dessin est évocateur. Strabon la comparait à un dragon ; Camoëns, à un corps
28 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
37a devise, inscrite au coin de quelques-uns de ses dessins : NKAW, ce qui veut dire : « Personne ne peut tout savoir » (Nieman k
29 1967, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Civisme et culture (notamment artistique) (mai 1967)
38sso, parti de Toulouse-Lautrec, tantôt remonte au dessin des vases grecs, tantôt s’amuse à refaire Les Ménines de Vélasquez, o
30 1969, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La région n’est pas un mini-État-nation (hiver 1969-1970)
39ce monde-là, l’expression « Faut-il vous faire un dessin ? » évoque le modèle même de toute explication propre à convaincre le
40 des régions spécifiques. « Faut-il vous faire un dessin ? » Ce ne serait pas facile. Essayez de figurer, par exemple, ma défi
31 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.1. Éducation, civisme et culture
41ti de Toulouse-Lautrec, tantôt [p. 89] remonte au dessin des vases grecs, tantôt s’amuse à refaire les Ménines de Velasquez, o
32 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.8. Il n’y a pas de « musique moderne »
42 c’est juger par le revers une tapisserie dont le dessin reste inconnu — s’il en est un. Ne parlons plus de « musique moderne 
33 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
43 qu’il voit. L’expression « Faut-il vous faire un dessin ? » évoque le modèle même de toute explication propre à convaincre le
44correspondante. [p. 190] « Faut-il vous faire un dessin ? » Ce ne serait pas facile. Essayez de figurer, par exemple, ma défi