1 1934, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Quelques œuvres et une biographie de Kierkegaard (26 mai 1934)
1tes et les plus irréfutables d’un penseur qui sut devancer tous les problèmes de notre siècle. Le ton s’y élève à la hauteur de
2 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la pluralité des satellites (II) (décembre 1957)
2stoire à cet égard. On a beau dire que le fait de devancer les États-Unis de quelques mois n’a d’importance qu’aux yeux des igno
3 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
3ussitôt qu’on a compris… ou que d’autres vous ont devancés. [p. 40] Un second avantage du Conseil que je propose serait d’élimi
4 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur un patriotisme de la terre (mars 1958)
4t. Il faut faire attention. Car la science a déjà devancé nos poètes. « Dans cent ans, dit le professeur John Weird, nous pourr
5 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.1. Perspectives élargies
5 capable d’exactitude, métaphysicien baroque mais devançant plus d’une fois la science physique et la sociologie des siècles à ve
6 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
6er de sa place sur l’horizon des peuples pour les devancer et les guider à la fois. Dans le même esprit, mais avec plus de prof
7 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.3. Sur la fabrication des nouvelles et des faits
7gnorant ? Sinon que les Russes, une fois de plus, devançaient les Occidentaux. Or cette photo avait paru depuis longtemps en France
8 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.7. Pour une politique de la recherche
8ussitôt qu’on a compris… ou que d’autres vous ont devancés. Le Conseil européen de la Recherche se justifierait avant tout par s
9 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
9 intuitive du phénomène spirituel lui a permis de devancer les érudits. Troubadours et Cathares Dans un tout autre climat de c