1 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le protestantisme jugé (octobre 1931)
1ù il publiait son essai, Frommel donnait ainsi le diagnostic du roman moderne ; ne serait-il pas frappant, en effet, d’appliquer s
2 1935, Esprit, articles (1932–1962). Tristan Tzara, Grains et Issues (juin 1935)
2 but qu’ils rêvent. Par ailleurs, si j’accepte le diagnostic de Tzara, si j’admets que le complexe de castration est la dominante
3 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Du danger de confondre la bonne foi et le stalinisme (juillet 1936)
3s dès que M. Friedmann passe de la description au diagnostic, et d’autre part dès qu’il essaye de préciser les perspectives pratiq
4 1938, Journal d’Allemagne. 2. Conclusion 1938
4us que la foi proprement dite : contre-épreuve du diagnostic que l’on vient d’esquisser. ⁂ À Berlin, les milieux qui se disent bie
5 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
5 vérifiable. 7. Au-delà de la tragédie 106 Ce diagnostic, à bien des égards, peut apparaître comme le bilan d’une décadence :
6 1940, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Erreurs sur l’Allemagne (1er mai 1940)
6radicalisme français, approuvait sans réserve mon diagnostic ; il soulignait la tendance nationaliste qu’avait toujours montrée le
7 1946, Politique de la Personne (1946). Préface pour l’édition de 1946
7en relisant ce recueil, le besoin de corriger ses diagnostics pour les rendre après coup plus conformes au développement, désormais
8 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
8lupart de mes contemporains. Ils verront dans mes diagnostics autant de paradoxes de psychologue possiblement réactionnaire, ou de
9 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en juin 1953 (mai-juin 1953)
9œuvre. [p. 7] Que l’on me convainque d’erreur de diagnostic, tant mieux. Mais qu’on n’écarte pas ces prévisions à l’aide d’un adj
10 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Une prise de conscience européenne (novembre-décembre 1953)
10reste) et la future communauté supranationale. Le diagnostic ainsi posé, nous nous sommes tournés vers l’avenir : où allons-nous ?
11 1954, Preuves, articles (1951–1968). La Table ronde de l’Europe (janvier 1954)
11reste) et la future communauté supranationale. Le diagnostic ainsi posé, nous nous sommes tournés vers l’avenir : où allons-nous ?
12 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
12ruis un procès : il s’agit simplement de poser un diagnostic. L’indignation morale reste sans prise sur des troubles de cette natu
13 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Former des Européens (avril-mai 1956)
13e écœurée vient de publier aux États-Unis 14 . Le diagnostic qu’elle porte, et que vingt auteurs confirment, pourrait être résumé
14 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 5. L’expérience du temps historique
14 xxe siècle, me semble incontestable en tant que diagnostic. Mais comment la situer dans l’ensemble de l’Aventure occidentale ? E
15 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 10. Le drame occidental
15émocratie — je tenterai d’en donner rapidement le diagnostic et surtout le pronostic. [p. 244] Désunion de l’Europe Elle résulte
16 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la neutralité européenne (mars 1957)
16point de vue ; que dis-je, entre la maladie et le diagnostic ! Cette espèce-là de neutralité s’est traduite par les abstentions du
17 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
17au xxᵉ siècle me semble incontestable en tant que diagnostic. Mais comment la situer dans l’ensemble de l’Aventure occidentale ? E
18 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
18le de l’européisme » dont je viens d’esquisser le diagnostic ? Le programme constructif que je déduis d’une expérience intime de c
19 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
19ant dans l’ombre quand l’autre agit au jour. Tout diagnostic d’une situation, tout pronostic sur son évolution, devront donc s’éta
20 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
20jourd’hui, et qui étaient vraies déjà en tant que diagnostic, bien que l’Histoire n’ait guère tenu compte de leur pronostic pendan
21 réalités du présent, et par la seule lucidité du diagnostic, prévoit l’avenir avec une précision qu’on ne saurait attendre des pr
22 la volonté qui se déguise. Je me porte garant du diagnostic de cette maladie européenne. — La maladie de la volonté s’est propagé
21 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.2. Crépuscule ou nouvelle aurore ?
23 2. Crépuscule ou nouvelle aurore ? Les diagnostics qu’on vient de lire sont tous sévères, mais on a pu remarquer que, de
22 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (II) (mai 1961)
24ant dans l’ombre quand l’autre agit au jour. Tout diagnostic d’une situation, tout pronostic sur son évolution, devront donc s’éta
23 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La règle d’or, ou principe de l’éducation européenne (1960-1961)
25ait il y a quelques années aux États-Unis 31 . Le diagnostic qu’elle porte, et que vingt auteurs confirment, pourrait être résumé
24 1968, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). Pour une morale de la vocation (1968)
26eds, une lumière sur mon sentier »… Je résume mon diagnostic, qui est aussi un pronostic : l’Église peut-être (je n’en suis pas sû
25 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.1. L’Europe contestée par elle-même
27 bien connus, aisément vérifiables, illustrent ce diagnostic. Chacun voit que nos inventions les plus hardies tournent irrésistibl
28’insécurité de l’homme européen Pour illustrer ce diagnostic, voyons comment l’Européen moyen peut réagir, et réagit en fait, à ce
26 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.4. À la Table Ronde du Conseil de l’Europe
29alors, en vérité, relativement superficielles. Le diagnostic ainsi posé, nous nous sommes tournés vers l’avenir : où allons-nous ?
27 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.7. Pour une politique de la recherche
30tile de l’européisme dont je viens d’esquisser le diagnostic ? Le programme constructif que je déduis d’une expérience intime de c
28 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
31e écœurée publiait naguère aux États-Unis 18 . Le diagnostic qu’elle porte, et que vingt auteurs confirment, pourrait être résumé
29 1970, Lettre ouverte aux Européens. III. La puissance ou la liberté
32in de la montée de nos délires, écrit ceci : « Un diagnostic de l’âme moderne, par où commencerait-il ? Par une incision résolue d
33 Je reviendrai sur les conséquences à tirer de ce diagnostic. Un autre élément du nationalisme profondément induré dans les esprit
30 1972, Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale (1972). Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale
34s et ses victimes ? Une fois de plus on accuse le diagnostic de créer le mal qu’il décrit. Aux yeux d’une certaine droite, les tra
31 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
35int, sur la simplicité et le radicalisme d’un tel diagnostic de la Crise. Il ne s’agit pas de rhétorique ni d’impatience, et ce qu
32 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 7. Première histoire de fous : l’Auto
36cohérente, ils réagissent très raisonnablement au diagnostic du Club de Rome. Ils amassent des fortunes en croissance exponentiell
33 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 8. Deuxième histoire de fous : Hitler
37. Tout s’est passé comme si Hitler, ayant posé un diagnostic exact de notre société occidentale, avait aussitôt [p. 187] abusé de
38sant le régime le plus évidemment charlatanesque. Diagnostic : dans l’Europe du xxe siècle, le sens de la communauté est en train