1 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Billets aigres-doux (janvier 1927)
1res rêves Où sourient quels anges fous. L’horaire dicte un adieu, La mode qu’on rie des pleurs, Lors je baise votre main Comm
2 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Orphée sans charme (février 1927)
2réalistes, donnés à la fois comme poèmes et comme dictées de l’inconscient, au fond desquels on a si vite fait de distinguer le
3 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 4. L’illusion réformiste
3 proposées jusqu’ici sont en général judicieuses, dictées par le bon sens  7 , et retouchées par le pédantisme inhérent à toute
4 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 10. Fascisme
4a tactique utilisée par les antifascistes va leur dicter une attitude politique, et leur carence doctrinale les empêchera de r
5 1934, Politique de la Personne (1946). V. À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
5 et les contrats. Alors que la morale de la tribu dicte des devoirs sacrés, dans la cité on parle de droits. Tous les membres
6 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.6. L’Arche de l’Alliance
6dante, sur ce destin de très piètre envergure que dictaient les temps et les lieux. « Préparer les voies du Seigneur », aplanir l
7 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
7atrice qui éclate en l’autre à tout coup. Et ceci dictera le plan de cette section de notre recherche. Nous suivrons d’une part
8aite et subie, qu’il s’agit de transmettre et qui dicte au penseur ses normes. Ce beau complexe tire son autorité auprès du p
9. La machine, échappant aux mains de l’inventeur, dicte ses lois au producteur : c’est la formule de notre crise industrielle
10eurs élèves et à tous ceux qui forment l’opinion, dicte ses lois au créateur et stérilise la recherche hérétique : c’est la f
8 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
11ices qu’elles voulaient combattre et qui leur ont dicté leurs réactions. Et cette crainte n’est pas théorique. Car si notre c
9 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Les Jacobins en chemise brune (décembre 1936)
12 la nation et de son « honneur ». Cette situation dicte à Hitler les grandes lignes d’une action d’urgence. 1° Lutte contre l
10 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
13déralisme tant vanté. Autant de constatations qui dictent à notre action des objectifs immédiats : ils seront révolutionnaires
11 1938, Journal d’Allemagne. iii. Les jacobins en chemise brune
14 la nation et de son « honneur ». Cette situation dicte à Hitler les grandes lignes d’une action d’urgence. 1° Lutte contre l
12 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
15de la mort, la passion active de la Nuit qui leur dictait ses décisions fatales. 10. Le Philtre Et voici que s’entre-dévoile
13 1940, Mission ou démission de la Suisse. 1. Le protestantisme créateur de personnes
16 et les contrats. Alors que la morale de la tribu dicte des devoirs sacrés, dans la cité on parle de droits. Tous les membres
14 1940, Mission ou démission de la Suisse. 3. Neutralité oblige, (1937)
17déralisme tant vanté. Autant de constatations qui dictent à notre action des objectifs immédiats. Mais avant toute action préci
15 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
18iré » son statut primitif, ni la nature qui l’a « dicté » ; mais ce statut est né de l’arrangement tout empirique de réalités
16 1940, Mission ou démission de la Suisse. Appendice, ou « in cauda venenum » Auto-critique de la Suisse
19ser leurs « lois fatales ». Ce sont les Chefs qui dictent les prix, les cours des changes, la consommation. Ces Chefs montrent
17 1946, Journal des deux Mondes. 13. Virginie
20rences qui me révoltent, mais la tyrannie qui les dicte. Le monde capitaliste est arbitraire et manifestement injuste : il ne
18 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
21a veste, lire quelques lettres, puis je l’entends dicter à sa secrétaire. Les passants me paraissent aussi laids que ces maiso
19 1946, Politique de la Personne (1946). Préface pour l’édition de 1946
22exercées par nos militants, soit que la situation dictât des réactions fort analogues à celles dont étaient nés nos groupes, i
20 1947, Doctrine fabuleuse. 6. L’ombre perdue
23appliquant à écarter les conseils de pitié que me dictait mon cœur. Psychologie de Peter Schlemihl Peter est un naïf : il cro
21 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
24 se sert comme d’un instrument de conquête et qui dicte une tactique scientifique : le marxisme ; tandis que les USA n’ont pa
22 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
25uvoir, les dirigeants du Plan économique, qui lui dictent un programme précis, et qui prescrivent son rôle, subordonné. Pour no
26doute avoués fort étrangers à la doctrine qui les dictait. Ces votes finaux ne sauraient s’expliquer par une conversion collect
23 1950, Lettres aux députés européens. Cinquième lettre
27t mes impertinences : comprenez l’anxiété qui les dicte. Je ne vous écrirais pas si je ne savais très bien qu’une partie d’en
24 1953, La Confédération helvétique. 5. La vie religieuse
28istoriques bien déterminées, mais qui ne sont pas dictées nécessairement par sa doctrine. Du point de vue de l’organisation, el
25 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aller et retour (avril 1953)
29ute influence européenne, et qui leur permette de dicter les termes des relations entre l’ancien et le nouveau monde ! Je vou
30les de produire les mêmes effets, cette page nous dicte une politique. Regardons-nous dans ce miroir. p. 23 l. « Aller e
26 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en août 1953 : Lettre aux Six (juillet-août 1953)
31uplée que l’Amérique et l’URSS additionnées, elle dictera la paix dans le reste du monde, l’ayant rétablie dans son sein. 5. Un
27 1954, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Orienter les espoirs européens (décembre 1954-janvier 1955)
32ces dispersées. ⁂ [p. 3] L’analyse qui précède a dicté les grandes lignes de notre activité jusqu’à ce jour. Elle en indique
28 1955, Preuves, articles (1951–1968). Le Château aventureux : Passion, Révolution, Nation (mai 1955)
33loir vraiment, faisant leurs dieux de ceux qui en dictaient les formules dans les termes sadiques et hautains qui ont toujours ex
29 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
34anisme dit Église. Le Parti est une dictature. Il dicte à chacun son emploi, par suite son personnage et sa morale. Il épure,
30 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 4. Le Château aventureux
35loir vraiment, faisant leurs dieux de ceux qui en dictaient les formules dans les termes sadiques et hautains qui ont toujours ex
31 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Troisième partie. Où allons-nous ? — 10. Le drame occidental
36ces dans la lutte. Les rythmes de l’histoire sont dictés aujourd’hui par deux puissances antagonistes mais qui se ressemblent
32 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur le crépuscule d’un régime (octobre 1957)
37squelles ces cerveaux ne fonctionnent pas, soient dictées par un petit groupe de savants, d’esthètes et de saints. A. — Le Vrai
33 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur le régime fédéraliste (I) (août 1958)
38s’agit de deux attitudes d’esprit inconciliables, dictant des solutions concrètes radicalement incompatibles. On ne peut vouloi
34 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
39s ces trois œuvres, qu’à l’apparition de Tristan, dictant impérieusement — à l’insu des auteurs — la rhétorique profonde de leu
40t, et dont ce milieu même circonscrit l’occasion, dicte l’objet ou fournit le prétexte. Comme le fera voir l’application aux
41 d’une logique totalement différente de celle qui dicte normalement les prises de position et gestes politiques, mais n’ayant
42l roman dans nos littératures ! Une seule passion dictant les mêmes péripéties dans tous les temps depuis Tristan, depuis l’épi
35 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
43s ces trois œuvres, qu’à l’apparition de Tristan, dictant impérieusement — à l’insu des auteurs — la rhétorique profonde de leu
44t, et dont ce milieu même circonscrit l’occasion, dicte l’objet ou fournit le prétexte. Comme le fera voir l’application aux
45 d’une logique totalement différente de celle qui dicte normalement les prises de position et gestes politiques, mais n’ayant
46l roman dans nos littératures ! Une seule passion dictant les mêmes péripéties dans tous les temps depuis Tristan, depuis l’épi
36 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Annexes — ii. Misère et grandeur de saint Paul
47éceptes, attitudes et jugements moraux évidemment dictés par les circonstances, par la passion d’un chef réaliste, par une név
37 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.2. Premiers plans d’union
48e tout à fait dans l’ordre des préoccupations qui dictèrent le prononcé papal de 1298, ainsi que les actes de la diplomatie royal
38 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
49 de discours, états financiers, notes, souvenirs, dictées, bilans, etc… Les secrétaires racontent sa vie au vieux ministre conf
39 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.6. En marge des grands plans, l’utopie prolifère
50s propres droits. Qu’on ne cherche pas non plus à dicter un programme aux futurs députés, mais qu’on se contente d’indiquer le
40 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.2. L’Europe des lumières
51humain, la seule que la nature et la religion lui dictent, et la seule qui soit digne de la haute destinée pour laquelle Dieu l
41 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.4. Pendant ce temps, l’Amérique du Nord…
52oute influence européenne, et qui lui permette de dicter les termes des relations entre l’ancien et le nouveau monde ! 141
42 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.1. La Révolution Française et l’Europe
53diates qui déterminent la Révolution sont en fait dictées par la guerre, qu’elle mène au nom de [p. 164] la liberté et de la pa
43 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.4. L’Unité dans la diversité. Fondement de l’Union fédérale
54ndiale ; 2° cette union doit prendre la forme que dictent les structures historiques et vivantes du complexe organisme de notre
44 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La règle d’or, ou principe de l’éducation européenne (1960-1961)
55 sens, c’est la vision du But qui peut seule nous dicter les méthodes adéquates pour le rejoindre. « En toutes choses, il faut
56a fin. » La fin seule de l’Éducation doit et peut dicter les moyens, les méthodes de l’Éducation. Oserai-je vous confesser ici
45 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
57Que ferez-vous en France ? — Ce que mon devoir me dictera. — Vous savez que je suis le comte Tchirsky, vous pouvez donc vous co
58s lettres n’étaient jamais que de quelques lignes dictées à la hâte. Il n’était pas non plus un orateur. Sa culture était vaste
46 1962, Les Chances de l’Europe. III. L’Europe s’unit
59nt sur plusieurs points, les mesures principales, dictées par l’examen des faits : tous proposent un Tribunal d’arbitrage supér
47 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
60chologie moyenne expriment surtout les conditions dictées par les petites dimensions du pays et des communautés diverses qui s’
48 1967, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Civisme et culture (notamment artistique) (mai 1967)
61sthétique à quelque doctrine sociale et politique dictant sa loi aux artistes et aux écrivains, selon l’ambition qui caractéris
49 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.1. L’Europe contestée par elle-même
62Duce, Führer, Caudillo, Père des peuples, qui lui dicte sa conduite et qui la garantisse en même temps qu’il lui enseigne une
50 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
63ion ? Avant de répondre, formulons deux remarques dictées par une élémentaire prudence historique. Primo, l’hégémonie politiqu
51 1970, Lettre ouverte aux Européens. II. L’union fédérale
64’existence, quels seront les principes de méthode dictés par le souci fédéraliste de respect des diversités, des conditions co
65ocratie, d’alimenter la pensée des sociétés et de dicter aux hommes ces “images de comportement”, dont Bertrand de Jouvenel a
52 1970, L’Un et le Divers ou la Cité européenne. I. Pour une nouvelle définition du fédéralisme
66’existence, quels seront les principes de méthode dictés par le souci fédéraliste de respect des diversités, des conditions co
67ocratie, d’alimenter la pensée des sociétés et de dicter aux hommes ces “images de comportement” dont Bertrand de Jouvenel a s
53 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
68-ce à travers nos rêves, qui, en dernier ressort, dictent nos décisions. Nos options traduisent et trahissent avec une totale i
54 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
69défense au chantage des émirs qui prétendent leur dicter la politique à suivre à l’égard d’Israël… Tous nos États-nations pour
55 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
70 une société dont les formules ne nous soient pas dictées d’en haut, ne descendent pas sur nous d’une capitale, mais au contrai
56 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
71nctionner ses services — car ce sont eux qui vont dicter dorénavant vos faits et gestes — pas plus que vous ne ferez de l’armé
72r ou seulement l’ambitionnent : sa structure leur dicte ses lois. Quant au « grand public » de la Droite et aux « masses » de
57 1977, Foi et Vie, articles (1928–1977). Pédagogie des catastrophes (avril 1977)
73r ou seulement l’ambitionnent : sa structure leur dicte ses lois. Quant au « grand public » de la Droite et aux « masses » de
58 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. IV. Les Régions
74é. Il faut inverser la tendance : au lieu de tout dicter à partir d’un centre administratif sourd aux directives politiques qu