1 1934, Politique de la Personne (1946). V. À la fois libre et engagé — Le protestantisme créateur de personnes
1timent de vide social. C’est une sorte d’angoisse diffuse d’où naît l’appel à une communauté nouvelle et plus solide, où l’indi
2 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
2ur raison que la radio des Jeunesses hitlériennes diffuse des causeries en français et que cela prouve qu’il est « utile » de c
3 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
3et pour le film né du roman ; l’érotisme idéalisé diffus dans toute notre culture, dans notre éducation, dans les images qui f
4s sont encore les nôtres d’une manière secrète et diffuse. Profanées et reniées par nos codes officiels, elles sont devenues d’
5eur de tragédie spirituelle. Reste une confuse et diffuse souffrance, quelque chose d’impur et de triste, dont il me semble qu’
4 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
6t quelque peu d’illusion amoureuse et d’idéalisme diffus, pour que Chamfort ait pu juger « piquant » de noter cette maxime et
7fin le film. Le vrai tragique de notre époque est diffus dans la médiocrité. Le vrai sérieux dès lors, implique la connaissanc
8nne. Nous ne savions plus ce que signifiait cette diffuse exaltation de l’amour. Nous la prenions pour un printemps de l’instin
5 1939, Le Figaro, articles (1939–1953). L’ère des religions (22 février 1939)
9 Il s’est formé, dans la cité un sentiment encore diffus de vide social, analogue à celui qui dut marquer la décadence de l’Em
6 1940, Mission ou démission de la Suisse. 1. Le protestantisme créateur de personnes
10timent de vide social. C’est une sorte d’angoisse diffuse d’où naît l’appel à une communauté nouvelle et plus solide, où l’indi
7 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
11timent de vide social. C’est une sorte d’angoisse diffuse, d’où naît le besoin d’un coude à coude où l’individu isolé retrouve
8 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
12ée, — le péché — n’est chez Kafka qu’un sentiment diffus mais en même temps inéluctable. La précision du regard le plus sobre,
9 1946, Lettres sur la bombe atomique. 18. La paix ou la mort
13gets de guerre, etc. Ce n’est pas qu’une angoisse diffuse ne soit sensible dans les populations et chez beaucoup de bons esprit
10 1946, Politique de la Personne (1946). Préface pour l’édition de 1946
14 du même mal, localement extirpé, mais maintenant diffus dans le corps entier. Je trouve aussi qu’en divers points de ce corps
11 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
15timent de vide social. C’est une sorte d’angoisse diffuse d’où naît l’appel à une communauté nouvelle et plus solide, où l’indi
12 1946, Réforme, articles (1946–1980). Deux lettres sur la fin du monde (29 juin 1946)
16gets de guerre, etc. Ce n’est pas qu’une angoisse diffuse ne soit sensible dans les populations et chez beaucoup de bons esprit
13 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
17 était en somme l’aspect négatif d’une conscience diffuse de la mission spéciale de la Ligue, mission qui lui interdisait toute
14 1953, La Confédération helvétique. 4. La famille et l’éducation
18ns. C’est ensuite que le souci éducatif est comme diffus dans toute l’atmosphère suisse, famille, sociétés, [p. 125] syndicats
15 1953, La Confédération helvétique. 5. La vie religieuse
19 véritable nature ; ou encore, d’une manière plus diffuse et collective, dans un certain sens de la solidarité humaine, dans l’
16 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
20tière fût percé et qu’une nouvelle lumière encore diffuse apparût de l’autre côté, comme au terme d’une aride ascension s’ouvri
17 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. A. Introduction
21ptée ; mais elle se pose aussi d’une manière plus diffuse en fonction de l’idée d’ensemble ou de la vision directrice. Or cet e
18 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 7. L’exploration de la matière
22tière fût percé et qu’une nouvelle lumière encore diffuse, apparût de l’autre côté, [p. 175] comme au terme d’une aride ascensi
19 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la honte et l’espoir de l’Europe (janvier 1957)
23e partie manuscrites, déclenchées par l’appel que diffuse le Congrès : « Pour que leur cause et leur combat survivent. » C’est
20 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — a. L’amour et la personne dans le monde christianisé
24tabli, ils sont les vrais ancêtres des traditions diffuses dans l’hérésie cathare et les mystiques du Nord (ou du moins dans leu
21 1962, Les Chances de l’Europe. I. L’aventure mondiale des Européens
25ginale se constitue en Grèce. L’Empire de Rome la diffuse et la transforme. À l’individualisme qui régnait dans les cités grecq
22 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
26a lumière toute-puissante, « active » et non plus diffuse. C’était bien la formule qu’attendait le théâtre à ciel ouvert de la
27minutieusement décrit le passage de la conscience diffuse, en participation avec l’environnement, puis centrée sur sa propre su
28Tout Suisse est pédagogue » Le souci éducatif est diffus dans toute l’atmosphère suisse, famille, sociétés, syndicats, armée,
29 véritable nature ; ou encore, d’une manière plus diffuse et collective, par un certain sens de la solidarité humaine, par l’éq
30lles ne se trouvaient coïncider avec un sentiment diffus, presque inconscient, qui tourmente la Suisse du xxe siècle : une so
23 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
31s enfin le numéro fameux : ma thèse y est partout diffuse et implicite, en filigrane, mais promptement condamnée dès qu’elle af
24 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
32RSS). Il [p. 116] y a donc une immense complicité diffuse entre les fictions du Pouvoir et le besoin de sécurité des peuples, q
25 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 10. Passage de la personne à la Cité
33ement moral des banlieues noires. D’où l’angoisse diffuse et qui s’accroît avec les dimensions de la Cité, chez les individus d
26 1979, Cadmos, articles (1978–1986). L’Europe comme invention de la culture (automne 1979)
34utôt de sa nostalgie et d’une prise de conscience diffuse et très tardive de sa chute. Il n’est pas né, non plus, de quelque co
27 1984, Cadmos, articles (1978–1986). L’État-nation contre l’Europe : Notes pour une histoire des concepts (printemps 1984)
35ratif centralisateur s’affirme donc contre l’État diffus : barons, lords, grands feudataires, boïards, […] en s’appuyant sur u