1 1927, Articles divers (1924–1930). Conférence d’Edmond Esmonin sur « La révocation de l’Édit de Nantes » (16 février 1927)
1es faussées peuvent faire croire à une très forte diminution du nombre des protestants. Aussi ne s’effraye-t-on pas trop, au début
2 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
2disait que la vraie civilisation consiste dans la diminution des traces du péché originel. De même, la vraie sanctification consis
3 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
3non pas une concession qu’on leur demande, ou une diminution de leur valeur propre. Elles comprendraient aussi que dans une fédéra
4 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Annexes — iii. Post-scriptum
4queur séminale, est un des principaux facteurs de diminution du capital vital. Pour éviter cette déperdition, ils arrêtent l’éjacu
5 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.3. Le problème de la guerre et l’essor des États (xvie siècle)
5n bien parler, n’est autre chose que la ruine, ou diminution de ses voisins : et sa force n’est rien que la faiblesse d’autrui.
6 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
6e même dessein. Mais il est à craindre que par la diminution de ma faveur (comme celle des princes est sujette à varier) ou par de
7 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
7 qu’une armée restreinte, ce qui entraînerait une diminution du budget militaire et favoriserait le retour d’une importante main-d
8 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.7. « Un pays traditionnellement neutre »
8ait à prouver que le statut de neutralité est une diminution de notre souveraineté : il nous protège en somme contre nous-mêmes. M
9 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
9ification des structures administratives et d’une diminution bien remarquable du nombre des charges et des magistrats. À Neuchâtel
10 1972, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Suite des Méfaits (1972)
10pport au voisin) dans la production industrielle (diminution relative du PNB), ou affaiblissement du « prestige » national, au bén
11 1972, Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale (1972). Les Dirigeants et les finalités de la société occidentale
11nce un accroissement de la population et donc une diminution de la qualité de vie. Telle élévation du niveau de vie par un effort
12bitement accrue » — qui à son tour entraînera une diminution de la qualité de vie, puis une mortalité accrue, et ainsi de suite. I
13 leurs interactions.      Il convient de noter la diminution rapide des ressources naturelles correspondant à l’accroissement de l
14te, ou quatre-vingts années qui viennent, puis la diminution rapide, en cascade, de ces trois derniers facteurs. Quant à la « qual
12 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Rôle de la modernité dans les relations Europe-Monde (hiver 1975-1976)
15raient sans elle les famines continentales ou une diminution catastrophique de l’oxygène par suite de la mort du plancton océaniqu
13 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
16 que huit ans pour se préparer à faire face à une diminution de la production mondiale du pétrole. Tel est l’avertissement lancé h
14 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
17 de [p. 78] potentiel nucléaire pour compenser la diminution des ressources pétrolières d’ici la fin du siècle. Ces deux phrases
15 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. II. L’énergie
18ossibles sur la consommation actuelle, sans nulle diminution de la production, ni du confort, alors que le nucléaire ne pourrait f
16 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. VI. L’Europe et le tiers monde
19s principaux facteurs actuellement connus sont la diminution de la mortalité infantile, l’élimination des grandes épidémies et la