1 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.3. Châteaux en Prusse
1 du grand capitalisme. Satan lui-même y donne ses directives. Et regardez les têtes qui vous entoureront. Personne, croyez-m’en, d
2 1933, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Histoires du monde, s’il vous plaît ! » (janvier 1933)
2ace. Il veut des documents, des explications, des directives. Ne fût-ce, souvent, que pour motiver l’appartenance à un parti, ou p
3 1933, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Solutions pratiques ? (mars 1933)
3 se figurant qu’on vient enfin de leur donner des directives pratiques et des solutions positives, « discutables, certes, mais pos
4ûment prévus, selon certaines règles et certaines directives « positives »… Mais si ces directives venaient à nous manquer, que fe
5t certaines directives « positives »… Mais si ces directives venaient à nous manquer, que ferions-nous de cette « foi » que nous p
4 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — v. Trop d’irresponsables s’engagent ! (Responsabilité des intellectuels)
6ivante et agissante. Un libéral qui se soumet aux directives d’un parti ne devient pas pour si peu un penseur engagé. Et il ne fau
5 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). La situation politique en France (octobre 1935)
7’est plus l’état-major qui imprime à l’action ses directives ; et les troupes sont sans discipline, et les objectifs si possible e
6 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Du danger de confondre la bonne foi et le stalinisme (juillet 1936)
8s dont la « pensée » tend à se confondre avec les directives tactiques de Moscou, refuse avec indignation l’épithète de « matérial
7 1938, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Trop d’irresponsables s’engagent ! (Responsabilité des intellectuels) (juin 1938)
9ivante et agissante. Un libéral qui se soumet aux directives d’un parti ne devient pas pour si peu un penseur engagé. Et il ne fau
8 1939, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Non, Tristan et Iseut ne s’aiment pas, nous dit Denis de Rougemont (12 février 1939)
10lle ; il va contre les appétits de l’homme et les directives de l’Église. — Comment a-t-il pu, en moins de vingt ans, dominer ains
9 1939, Esprit, articles (1932–1962). D’une critique stérile (mai 1939)
11 l’optique des partis. 11. Ceux qui demandent des directives au centre sont victimes de l’optique des partis. 12. Et de même, ceux
10 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
12 prises immédiates. Mais quelles seront alors les directives de cette action redevenue possible ? Qui recréera les lieux-communs d
11 1940, Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ? (1940). Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ?
13 ne rien faire dix fois — et fidélité absolue aux directives générales. Suggérer avant, critiquer après, mais pendant l’action : o
14rsuivie en commun se dégageront naturellement les directives d’une action à plus longue échéance. V. Des hommes nouveaux ! Il y
15assent avant le profit. 3. D’obéir activement aux directives qui seront données soit par l’organisation cantonale, soit par le dir
12 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La bataille de la culture (janvier-février 1940)
16n et de ses prises. Mais quelles seront alors les directives de cette action redevenue possible ? Je ne voudrais pas, ici, partir
13 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
17» Il est temps que je recueille et dépouille les directives de Washington, de New York, de Londres, pour ma seconde émission, cel
14 1946, Journal des deux Mondes. 12. L’Amérique en guerre
18lliste, mais soucieuse d’objectivité, me donne la directive suivante : Citer dix lignes du discours de Gaulle et dix du discours
15 1946, Combat, articles (1946–1950). Les intellectuels sont-ils responsables ? (5 juillet 1946)
19ivante et agissante. Un libéral qui se soumet aux directives d’un parti ne devient pas pour si peu un penseur engagé. Et il ne fau
16 1946, Carrefour, articles (1945–1947). Une bureaucratie sans ronds-de-cuir (23 mai 1946)
20ormera-t-elle en un cauchemar de statistiques, de directives, de formulaires, de fiches, de doubles bien classés, et de coups de t
17 1946, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Monsieur Denis de Rougemont, de passage en Europe, nous dit… [Entretien] (4 mai 1946)
21es, dans un bruit trépidant et en s’inspirant des directives des chefs locaux de Londres et des Américains. C’était extrêmement fa
18 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
22ormera-t-elle en un cauchemar de statistiques, de directives, de formulaires, de fiches, de doubles à classer, et de coups de tamp
19 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
23mais aucun parti trumanien qui voterait selon des directives envoyées par la Maison Blanche. Autrement dit, l’URSS est présente da
20 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). Les Libertés que nous pouvons perdre
24n’est plus une aide, elle ne peut plus fournir de directives bien claires. Contredite par les pratiques courantes, à base de cynis
21 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). À propos de la crise de l’Unesco (décembre-janvier 1953)
25dûment pourvu d’instructions de son État, donc de directives politiques. Si le produit qui émerge de leurs débats a par miracle fo
26s de coordination pratique, et non pas à coups de directives émises par un office lointain, soumis lui-même à des pressions d’un o
22 1953, La Confédération helvétique. 4. La famille et l’éducation
27emeure extrême. Le gouvernement cantonal émet des directives générales, [p. 130] mais ce sont les communes qui gardent le soin de
23 1953, Preuves, articles (1951–1968). À propos de la crise de l’Unesco (mars 1953)
28dûment pourvu d’instructions de son État, donc de directives politiques. Si le produit qui émerge de leurs débats a par miracle fo
29s de coordination pratique, et non pas à coups de directives émises par un office lointain, soumis lui-même à des pressions d’un o
24 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Perspectives du CEC (juillet octobre 1953)
30tient, comme à nous, de donner suite pratique aux directives dégagées par cette réflexion. L’institution reprend ses droits et ses
25 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). À pied d’œuvre (avril-mai 1956)
31, universitaires et populaires ». Obéissant à ces directives initiales, le CEC s’est intéressé dès ses débuts au domaine de l’Éduc
26 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le Centre européen de la culture : ce qu’il fait — d’où il vient — où il va (février 1958)
32s hautes compétences, en vue de définir de larges directives dont d’autres organismes pourraient s’inspirer. Ce beau rêve d’une Ac
27 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Éducation européenne (février 1958)
33emières séries de diapositives en 1958, selon les directives du CEC, qui rédigera les commentaires. Le Conseil de l’Europe et la C
28 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Pool européen d’éditeurs (février 1958)
34’Editeuropa — serait assuré par le CEC, selon les directives d’un comité comprenant trois des éditeurs associés et un représentant
29 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
35e se fier à elle-même plutôt que de se livrer aux directives d’un tel faux savant. La spontanéité de l’inclination amoureuse ne re
30 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.4. L’Unité dans la diversité. Fondement de l’Union fédérale
36 un programme d’actions conjuguées, en un mot les directives du commandement. 323 Ces derniers mots répercutent l’écho des page
31 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (I) (avril 1961)
37e se fier à elle-même plutôt que de se livrer aux directives d’un tel faux savant. La spontanéité de l’inclination amoureuse ne re
32 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Guide européen de l’enseignement civique [introduction] (1960-1961)
38n Allemagne ou en Suisse) mais toutes les lois et directives générales concernant l’éducation sont discutées par les congrès du Pa
33 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
39es exemples, devraient être uniformisés selon des directives européennes. Ce serait contraire à la Constitution, et ce serait même
34 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. IV. La Suisse, dans l’avenir européen
40es exemples, devraient être uniformisés selon des directives européennes. Ce serait contraire à la Constitution, et ce serait même
35 1967, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vingt langues, une littérature (mai 1967)
41 respect des peuples étrangers » comme le dit une directive pédagogique d’un de nos pays. Il ne s’agit pas d’utiliser l’enseignem
36 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.1. L’Europe contestée par elle-même
42’est plus impérative, ne peut plus lui fournir de directives bien claires. Battue en brèche par les pratiques courantes, à base de
43 le grand nombre. Jamais pourtant la nécessité de directives fermes et claires n’a semblé plus urgente, dans les vertigineuses com
37 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
44ct des peuples étrangers », comme le voudrait une directive ministérielle animée des plus nobles intentions. Ce qu’il s’agit d’in
38 1972, Penser avec les mains (1972). Préface 1972
45ivante et agissante. Un libéral qui se soumet aux directives d’un parti ne devient pas pour si peu un penseur engagé. Et il ne fau
39 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Rôle de la modernité dans les relations Europe-Monde (hiver 1975-1976)
46muniser son peuple, si l’on en juge par l’une des directives récentes que « le Grand Timonier » fait répéter chaque jour à des mil
40 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
47e les conclusions, expertises, recommandations et directives émises par chacune des Agences ne soient reçues par les Régions de la
41 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. IV. Les Régions
48cter à partir d’un centre administratif sourd aux directives politiques quelles qu’elles soient et de si haut qu’elles viennent 29