1 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
1de création, tout le jeu de nos facultés semblent dirigés uniquement vers la production matérielle et vers la richesse qui en e
2 1930, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Pour un humanisme nouveau » [Réponse à une enquête] (1930)
2cet espion anglais qui parvint durant la guerre à diriger le service de contre-espionnage allemand chargé de sa filature 6 . Ah
3 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
3 statue colossale, sur un rocher, les bras levés, dirige la circulation de Pest. Gül-Baba est moins théâtral). D’ailleurs le t
4 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le protestantisme jugé (octobre 1931)
4vées, tandis que déjà la conscience éteinte ne la dirige plus et qu’elle flotte au hasard, sans but et sans attaches, cherchan
5 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
5 statue colossale, sur un rocher, les bras levés, dirige la circulation de Pest. Gül-Baba est moins théâtral). D’ailleurs le t
6 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Penser dangereusement (juin 1932)
6de récuser une pensée et une action tout entières dirigées vers l’organisation et l’utilisation des biens matériels. ⁂ Arrêtons-
7qu’elle se déroule au profit de l’homme, est-elle dirigée réellement, et non plus en discours et croyances, en faveur des homme
7 1933, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Histoires du monde, s’il vous plaît ! » (janvier 1933)
8ient plus seulement aveuglantes. On voudrait être dirigé, plutôt qu’ébloui. ⁂ Le roman était un genre bourgeois, en ce sens qu
8 1933, Esprit, articles (1932–1962). Comment rompre ? (mars 1933)
9ites dans le monde par Dieu, que nous aurions mal dirigées, compromises par maladresse, et que nous pourrions, par exemple, déga
9 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Les parlementaires contre le Parlement (octobre 1933)
10ns : d’une part, coordonner le travail de tous et diriger celui qui, dans une société équilibrée, incombe à l’État, c’est ce qu
10 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 7. Comment rompre ?
11ites dans le monde par Dieu, que nous aurions mal dirigées, compromises par maladresse, et que nous pourrions, par exemple, déga
11 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 14. Tactique personnaliste
12police, l’armée et la colère des masses. Mais qui dirige la police, qui rassemble une armée, qui la paye ? Qui excite et ordon
13lques milliers de bolcheviks mal armés, mais bien dirigés. Sur le plan de la tactique révolutionnaire, il faut traduire « pouvo
12 1934, Esprit, articles (1932–1962). Définition de la personne (décembre 1934)
14té directeur de L’Ordre nouveau. D’autre part, il dirige la revue barthienne Hic et Nunc. Ces deux références peuvent fixer sa
15 particulière qui le forme, le tient debout et le dirige, ni l’âme n’est humainement imaginable hors de la consistance qui la
13 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plans de réforme (octobre 1934)
16nts inévitables, un gouvernement épris d’économie dirigée mais tenu de respecter les indications de la Nature et de ménager les
14 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Les trois temps de la Parole (mai 1935)
17 le Christ. Toute la polémique de Kierkegaard est dirigée contre un certain esprit historique ou historiciste, qui tend à nous
15 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Un exemple de tactique révolutionnaire chez Lénine (janvier 1935)
18 rigoureuse des nuances. » 4. « Seul un mouvement dirigé par une théorie d’avant-garde peut jouer le rôle de combattant d’avan
16 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Quatre indications pour une culture personnaliste (février 1935)
19 qu’ils n’en useront point avec violence et ne la dirigeront pas vers un seul but à l’exclusion de tout autre 24 . » Mais il nous
17 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plébiscite et démocratie (avril 1936)
20ion a été formée et disciplinée par un seul parti dirigé par un seul homme. » (Je simplifie à peine le raisonnement : on peut
21igeant la mise en œuvre d’une propagande de masse dirigée par l’État. Et il y a lieu de poser la fameuse question de Voltaire :
22s longtemps que le referendum suisse est toujours dirigé contre l’État. C’est-à-dire que toute loi proposée par l’État et soum
18 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
23ls éloquents, et moi je reste dans mon rôle en me dirigeant d’après mes intérêts. Cela va de soi. Il est probable qu’aucun homme
24re mieux, un à un ? — Il sera bientôt temps de se diriger vers cet autobus rouge qui vient d’apparaître sur le quai. Je me réjo
25 de cette tension, la résultante sera constamment dirigée vers lui-même, je veux dire vers son moi idéal, le plus hautement org
19 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
26tentions. On parle du domaine. Les deux femmes le dirigent seules depuis la mort de M. Turc. Elles ont un peu de peine avec les
27onne, mais au contraire de l’impersonnel, pour se diriger contre la personne. C’est à ce prix qu’elle assurera quelque équilibr
20 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. III. L’été parisien
28s de scandale aujourd’hui si l’on s’avisait de le diriger contre la politique, notre superstition. « J’entends crier de toutes
21 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
29onne, mais au contraire de l’impersonnel, pour se diriger contre la personne. C’est à ce prix qu’elle assurera quelque équilibr
22 1938, Journal d’Allemagne. ii. Plébiscite et démocratie. (À propos des « élections » au Reichstag, 29 mars 1936)
30ion a été formée et disciplinée par un seul parti dirigé par un seul homme. » (On peut retrouver les textes exacts dans plusie
31igeant la mise en œuvre d’une propagande de masse dirigée par l’État. Et il y a lieu de poser la fameuse question de Voltaire :
32ngtemps que le referendum suisse est généralement dirigé contre l’État. C’est-à-dire que la plupart des lois proposées par l’É
23 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
33 des évêques hérétiques, Guilabert de Castres, la dirigea en personne dès 1193 (notre poème pouvant être daté des environs de 1
34 soit. » 92 L’allusion au « cœur » est nettement dirigée contre Bernard de Clairvaux, dont les écrits étaient si familiers au
24 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
35ys d’Amors). Et que cette exigence est polémique, dirigée contre le mariage. Or Alidor et son amante trop fidèle se trouvent ma
25 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
36ec la civilisation technique. Une sorte de visite dirigée de l’exposition universelle des industries et arts appliqués de la mo
26 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
37provoquait. Comme la culture, elles ont renoncé à diriger, à avertir, à orienter. Et c’est là le secret du triomphe des grands
27 1942, La Part du Diable (1982). Introduction. Que la connaissance du vrai danger nous guérit des fausses peurs
38vinrent chrétiens. Nous suivions le groupe qui se dirigeait vers les salons. Et je pensais : il nous faut de ces paraboles pour n
28 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
39lle fait appel à des sentiments religieux qu’elle dirige vers le vide non sans grandiloquence. Combien de milliers de réfugiés
40œuvre dans nos vies : le maître du confusionnisme dirigé ! Hitler fut l’âme de la cinquième colonne du siècle, mais Satan rest
29 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 2. Goethe médiateur
41ndant : ces préceptes d’allure si bourgeoise sont dirigés d’abord contre Goethe lui-même, contre son démonisme ; ils constituen
30 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 4. Franz Kafka, ou l’aveu de la réalité
42sens des théologiens, le gouvernement de Dieu qui dirige les destinées humaines (le « village »), la vertu des hasards et des
31 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
43 de Monteverde, chantés par un petit ensemble que dirige Nadia Boulanger (il se trouve qu’elle enseigne ici) sont simplement l
32 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
44r l’ancien secrétaire de la Revue hebdomadaire la dirige. L’ancien secrétaire de la Nouvelle Revue Française et l’ancien rédac
33 1946, Journal des deux Mondes. 15. Le choc de la paix
45baptisé, saisissant la baguette des mains du chef dirigera pour la dernière fois l’orchestre ou la fanfare d’un grand meeting. S
34 1946, Lettres sur la bombe atomique. 15. L’État-nation
46nations. Par quel moyen ? En remettant le soin de diriger les affaires internationales à des hommes qui ne représentent pas les
35 1946, Lettres sur la bombe atomique. 16. Le goût de la guerre
47, tout cela par les soins de simples mécaniciens, dirigés par des ingénieurs, lesquels ne font qu’appliquer les formules d’inte
36 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
48fleurie d’un œillet blanc, s’empressent. Ils vous dirigent avec une fermeté cordiale vers les sièges libres, ou dépourvus de pla
37 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
49 voie possible et praticable. Les USA ne sont pas dirigés par [p. 79] une assemblée des gouverneurs des quarante-huit États, ni
38 1948, Suite neuchâteloise. VII
50éros, qui paraît âgé d’une vingtaine d’années, se dirige vers le lac qu’on aperçoit entre les peupliers, et dont les longues v
39 1948, Esprit, articles (1932–1962). Thèses du fédéralisme (novembre 1948)
51 voie possible et praticable. Les USA ne sont pas dirigés par une assemblée des gouverneurs des quarante-huit États, ni la Suis
40 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). À propos de la crise de l’Unesco (décembre-janvier 1953)
52 vertement qu’il avait cessé de croire à ce qu’il dirigeait. D’où vient le malaise ? Chacun sait qu’il existe un malaise général
41 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
53 peuple. Chacun des magistrats qui en fait partie dirige un département administratif, et joue donc le rôle d’un ministre. Cep
54ont immédiatement rééligibles. Chacun d’entre eux dirige un ministère ou département fédéral. L’un d’entre eux est élu chaque
42 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
55ommation. Cet effort collectif, si intelligemment dirigé, a largement rétabli l’équilibre alimentaire de la Suisse. Cependant,
43 1953, La Confédération helvétique. 6. Le peuple suisse et le monde
56flation des titres.) Le Département politique est dirigé par un Conseiller fédéral permanent, et ses services ont pris une ext
44 1953, Preuves, articles (1951–1968). À propos de la crise de l’Unesco (mars 1953)
57 vertement qu’il avait cessé de croire à ce qu’il dirigeait. D’où vient le malaise ? Chacun sait qu’il existe un malaise général
45 1954, Preuves, articles (1951–1968). Il n’y a pas de « musique moderne » (juillet 1954)
58c d’aujourd’hui, immensément élargi par la radio, dirigé par les managers des concerts, formé par sa discothèque, a cessé lui
46 1954, Preuves, articles (1951–1968). De Gasperi l’Européen (octobre 1954)
59ant les cinq jours que durèrent les débats que je dirigeais, siégeant à son côté, je n’ai cessé de l’observer, d’échanger avec lu
47 1954, Preuves, articles (1951–1968). Politique de la peur proclamée (novembre 1954)
60se », déclare M. Bevan. « Notre tâche, m’a dit un dirigeant chinois, est maintenant d’atteindre le peuple. » Seule, une « petite
48 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur l’Europe à faire (novembre 1956)
61cente période néo-classique : le Canticum Sacrum, dirigé par lui-même en la basilique de Venise. Il a soixante-quinze ans. Il
49 1956, Preuves, articles (1951–1968). Sur le rêve des sciences (décembre 1956)
62point d’action créatrice sans quelque rêve qui la dirige, et qu’elle trahit. « Celui qui vend des bœufs, rêve de bœufs », dit
50 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Former des Européens (avril-mai 1956)
63, on l’aide à devenir « lui-même ». Au lieu de le diriger dès sa naissance dans la voie tracée par ses astres et par les règles
64té. Le trait distinctif est ici la spécialisation dirigée par l’État. L’élève qui a réussi ses épreuves de sortie (après dix an
65nq années, trois sur quatre des candidats ont été dirigés vers un doctorat en sciences 15 . Ce sont ainsi les besoins du Plan,
66s et le triomphe absolu du conditionnement social dirigé par l’État. Et cependant le système américain, lui aussi, livre final
67’élève à une sorte de conditionnement social, non dirigé bien sûr, capricieux comme la mode, mais comme elle, contraignante po
51 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 9. Les ambivalences du progrès
68éaire, continu, partant du chaos primitif pour se diriger sans relâche vers l’ordre et la justice totale, devient un objet de c
52 1957, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Promesses du Marché commun [Avant-propos] (décembre 1957)
69entre européen de la culture. M. Raymond Racine a dirigé les débats du Séminaire d’économistes convoqué par le CEC en 1955 et
53 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Le Centre européen de la culture : ce qu’il fait — d’où il vient — où il va (février 1958)
70dariaga la préside, et ses trois commissions sont dirigées par le recteur de la Sorbonne, Jean Sarrailh, l’ancien ministre angla
71première réunion de la Commission des historiens, dirigée par M. Walter Tritsch. La Commission de coordination scientifique, an
54 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Éducation européenne (février 1958)
72l’œuvre des « Alpes de Lumière, Terre d’Europe », dirigée par le très dynamique Abbé Martel, et englobant cinq communes. — Il a
55 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La méthode culturelle, ou l’Europe par l’éducation des Européens (mai 1958)
73ambitions raisonnables d’un homme qui veut créer, diriger et servir. Éducation des responsables de demain, la minorité qui comp
56 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La création d’un Centre européen d’enseignement post-universitaire (juillet 1958)
74ssions en séminaires, ou de groupes de recherches dirigées. Des instituts européens spécialisés répondraient à cette nécessité.
57 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
75 en d’autres termes, l’hostilité du passionné est dirigée contre le social en soi, et non point provoquée par la nature particu
58 1959, Preuves, articles (1951–1968). Sur un chassé-croisé d’idéaux et de faits (novembre 1959)
76n but et dans laquelle l’énergie des citoyens est dirigée vers la réalisation de ce but. La seule façon de répondre à M. K., c’
59 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — a. L’amour et la personne dans le monde christianisé
77 siècles à la lumière des polémiques pauliniennes dirigées contre les gnostiques. Or ce sont les gnostiques qui ont tenté les pr
60 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — e. Invasion de l’érotisme au xxe siècle
78te irréversible, et les cultures totalitaires (ou dirigées), normalement puritaines, seront bientôt débordées. Au surplus, l’acc
61 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
79 en d’autres termes, l’hostilité du passionné est dirigée contre le social en soi, et non point provoquée par la nature particu
62 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
80eu en cherchant à nous représenter contre quoi se dirigeaient leurs négations, aux temps anciens où nos affirmations n’existaient p
81ustrée, quand l’esprit qui l’appelait cesse de la diriger dans son élan vers le vrai moi ? Elle voulait l’ange. Il lui reste la
82d. Tout amour véritable procède du vrai moi et se dirige vers le vrai moi de l’autre. Mais il peut arriver qu’il s’arrête en c
83ons de bouches à nourrir, et demain de cerveaux à diriger. Nous pressentons dans la terreur et l’espérance ce que l’Occident pe
63 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.2. Le mythe de l’enlèvement d’Europe
84i pour moi bienveillant, toi qu’il me semble voir diriger cette traversée et me tracer la route. Ce n’est pas sans le vouloir d
64 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.4. Cadmus ou la quête d’Europe
85ennent chacun une direction différente. Phœnix se dirige vers l’Ouest, dépasse la Libye, atteint la future Carthage, où il don
65 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.6. Le concept géographique
86jamais pénétré dans ces eaux inconnues. Nul n’y a dirigé ses navires dont un vent propice ne [p. 35] soulèverait jamais la pou
87au Danube, que l’on appelle aussi l’Ister, qui se dirige du midi à l’orient dans la direction du Pont-Euxin. À l’orient, il y
66 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.2. Premiers plans d’union
88dre. Donc il faut qu’un seul commande, qu’un seul dirige ; et ce chef doit être appelé Monarque ou Empereur. Donc il est évide
89sèdent des qualités différentes, qui doivent être dirigées par des lois différentes. La loi est une règle de direction pour la v
90 de direction pour la vie. Autrement doivent être dirigés les Scythes qui vivent hors le septième climat, ils subissent une gra
91 aux choses temporelles par un seul monarque, qui dirigerait tout, et à qui tous obéiraient comme à leur supérieur ; car si l’évol
92l prince qui, quant au spirituel, gouvernerait et dirigerait de l’est à l’ouest et du nord au sud. La « république chrétienne » d
67 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.3. Le problème de la guerre et l’essor des États (xvie siècle)
93nce même. Il faut donc aux États un droit qui les dirige et les gouverne, dans ce genre de communauté et de société. Sans dout
68 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
94c’est-à-dire le Christ qui seul a pouvoir de tout diriger puissamment. Mais, pour maintenir l’ordre, partout les uns seront sub
95 s’adresser pour obtenir la parole ; ce président dirigera les débats et mettra les questions au vote, lequel devrait avoir lieu
69 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.2. L’Europe des lumières
96n qui doit donner aux âmes la forme nationale, et diriger tellement leurs opinions et leurs goûts, qu’elles soient patriotes pa
70 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.3. Évolution : vers le progrès ou vers la décadence ?
97ez puissamment pour influer sur leurs conseils et diriger leurs démarches. Mais avant le quinzième [p. 149] siècle, les affaire
98s Huns, qui fuyaient devant un ennemi victorieux, dirigèrent leur marche vers l’Occident, et le torrent s’augmenta par l’accession
99r salut de troupes mercenaires et de gouvernemens dirigés par les ordres d’une cour éloignée. Le bonheur de cent millions d’ind
71 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.2. Plans d’union européenne contemporains de la Révolution
100roits sacro-saints de la liberté et de l’égalité, dirigées selon les principes de la paix, de la vertu et de la justice… Que tou
72 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.3. Synthèses historico-philosophiques (I)
101ar la production et la fabrication à l’intérieur, dirigées méthodiquement et rationnellement, n’étant plus abandonnées à l’aveug
73 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.5. L’Europe des adversaires de l’Empereur
102ilité générale pour la société européenne, seront dirigées par le grand parlement : ainsi, par exemple, il joindra par des canau
103ent et les moyens d’éviter ces maux. Que ceux qui dirigent les affaires s’élèvent à la même hauteur que moi, et tous verront ce
74 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.7. Synthèses historico-philosophiques (II)
104ul chef dénué de grandes possessions temporelles, dirigeait et unissait les grandes puissances politiques… Le sage chef de l’Égli
105 ! Et il propose une organisation internationale dirigée par la France républicaine. Mais comme tant d’autres, il retourne ses
106e du xixe siècle, Europa, de 1803 à 1805. (Il la dirigeait de Paris, mais elle paraissait à Francfort.) Il y développa les mêmes
107inopportun étalage d’une érudition stérile et mal dirigée, qui tend aujourd’hui à entraver l’étude de notre évolution sociale p
75 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
108, et mystérieuse en même temps, par laquelle Dieu dirige et gouverne le genre humain. Si la civilisation catholique avait suiv
109tiellement, si les principes généraux qui doivent diriger les familles humaines dans leur voyage vers ce but, sont identiques,
110 alors une Union d’États souverains (Staatenbund) dirigée par un Conseil Fédéral représentant les États et un Sénat représentan
111sur l’intérêt personnel, et laisse agir, sans les diriger, la force et la raison des individus. Le second concentre en quelque
112res, pour nous en servir tant bien que mal à nous diriger dans la vie ? Et remarquez qu’il ne s’agit ici ni d’étude ni de lectu
76 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.1. « Tout s’est senti périr »
113 suivre le mouvement et faire comme Polonius, qui dirige maintenant un grand journal ? comme Laertes qui est quelque part dans
114volution française y ont contribué, indirectement dirigés contre l’Allemagne ; et ce ne sont certes pas les intellectuels autri
77 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
115 principale, tout au long de l’Odyssée, n’est pas dirigée contre les hommes [p. 341] mais contre les éléments, contre les vents
78 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.3. L’Europe et le Monde
116te pacifique en partant de l’Afghanistan et en se dirigeant au nord-est, pour atteindre éventuellement la Chine, la Corée et le J
79 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
117rchant à [p. 592] nous représenter contre quoi se dirigeaient leurs négations, aux temps anciens où nos affirmations n’existaient p
118ustrée, quand l’esprit qui l’appelait cesse de la diriger dans son élan vers le vrai moi ? Elle voulait l’ange. Il lui reste la
119d. Tout amour véritable procède du vrai moi et se dirige vers le vrai moi de l’autre. Mais il peut arriver qu’il s’arrête en c
120ons de bouches à nourrir, et demain de cerveaux à diriger. Nous pressentons dans la terreur et l’espérance ce que l’Occident pe
80 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La règle d’or, ou principe de l’éducation européenne (1960-1961)
121on veut l’aider à devenir lui-même. Au lieu de le diriger dès sa naissance dans une voie tracée par ses astres, par sa caste, s
122té. Le trait distinctif est ici la spécialisation dirigée par l’État. L’élève qui a réussi ses épreuves de sorties (après 10 an
12325 années, trois sur quatre des candidats ont été dirigés vers un doctorat en sciences 32 . Ce sont ainsi les besoins du Plan,
124s et le triomphe absolu du conditionnement social dirigé par l’État. Et cependant le système américain, lui aussi, livre final
125’élève à une sorte de conditionnement social, non dirigé bien sûr, capricieux comme la mode, mais comme elle, contraignante po
81 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
126l’émigration, mais il ne suffit pas à inspirer et diriger une action politique commune, surtout lorsqu’il s’agit de regagner l’
127emaines que toute la propagande du Bureau qu’il a dirigé pendant trois ans. Dès ce moment, la Pologne redevient un facteur str
82 1962, Les Chances de l’Europe. II. Secret du dynamisme européen
128mplémentaires, voire de la dissonance calculée et dirigée vers une « résolution » future. Ainsi de la commune, de la fédération
83 1963, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Enquête sur l’enseignement civique dans les pays européens [Avant-propos] (mai 1963)
129es enseignants. 5. Stages régionaux et nationaux, dirigés par les participants aux stages précédents. 6. Création d’un Centre e
84 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.3. « La Suisse est née de la révolte de pâtres libertaires contre le despote autrichien »
130emier traité avec Zurich — les noms des chefs qui dirigeaient alors la politique des trois vallées. Il y en a sept. Les voici : Wer
85 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
131st aujourd’hui un technicien du département qu’il dirige, et n’est plus délégué au pouvoir par une seule classe régnante dans
132 peuple. Chacun des magistrats qui en fait partie dirige un département administratif, et joue donc le rôle d’un ministre. Cep
133ont immédiatement rééligibles. Chacun d’entre eux dirige un ministère ou département. L’un d’entre eux est élu chaque année pr
86 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
134le Serment du Grütli, puis émigre à Londres où il dirigera l’Académie royale des Arts. Les Anglais, qui ont fait sa gloire, le n
135x orchestres parfois très réputés, comme ceux que dirigent Ernest Ansermet à Genève et Paul Sacher à Bâle. À cette vie musicale
87 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.2. Rapport général présenté à la Conférence européenne de la culture, Lausanne, du 8 au 12 décembre 1949
136ent mieux que nous. (C’est ainsi que les attaques dirigées par l’URSS contre notre culture occidentale l’englobent dans une « un
88 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.4. À la Table Ronde du Conseil de l’Europe
137e de l’Europe, dont je viens d’avoir l’honneur de diriger les débats pendant quatre journées mémorables. Où en sommes-nous, nou
89 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.7. Pour une politique de la recherche
138es recherches sont nécessaires, et qui pourra les diriger ? Il faudrait disposer d’un état permanent des problèmes à résoudre,
90 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.8. Il n’y a pas de « musique moderne »
139c d’aujourd’hui, immensément élargi par la radio, dirigé par les managers des concerts, formé par sa discothèque, a cessé lui
91 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.9. L’Europe, l’été…
140s et pratiques des nombreux festivals où il avait dirigé. Il sentait la nécessité de les amener à coopérer. Il avait son idée
92 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.10. Le Dialogue des cultures
141analogues au Centre européen de la culture que je dirige à Genève depuis douze ans — et cela dans les diverses régions énuméré
93 1970, Lettre ouverte aux Européens. I. L’unité de culture
142flexes, on lui apprend à réfléchir. Au lieu de le diriger dès sa naissance dans une voie tracée par ses astres, sa caste, sa cl
143té. Le trait distinctif est ici la spécialisation dirigée par l’État. L’élève qui a réussi ses épreuves de sortie (après dix an
144un doctorat, trois sur quatre des candidats étant dirigés vers un doctorat en sciences 19 . Ce sont ainsi les besoins du Plan,
145ividuels et le triomphe du conditionnement social dirigé par l’État. Et cependant le système américain, lui aussi, livre final
146’élève à une sorte de conditionnement social, non dirigé bien sûr, capricieux comme la mode, mais comme elle contraignant pour
147et de brigades, les équipes, drapeaux en tête, se dirigèrent d’un pas martial aux champs. Ici on ne voit plus de petits groupes de
94 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
148aniel-Rops m’a proposé, pour une collection qu’il dirige, de développer le sujet en un livre. Mais au jour dit pour la remise
149ériser l’esprit européen : toute l’ardeur naguère dirigée vers l’Autre monde se porte maintenant sur ce monde et cherche sa tra
95 1972, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Suite des Méfaits (1972)
150 et obligatoire ; et les curiosités par la presse dirigée qui s’alimente aux seules agences nationales. Ces trois ambitions jac
96 1974, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Les grandes béances de l’histoire (printemps 1974)
151on ne doit à aucun prix être une arme ou un moyen dirigé contre l’État… Soyons nationaux et Français ! (Mais l’État n’exister
97 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 5. Naissance de la prospective
152ndes lumières et de grandes ombres séculaires qui dirigent nos recherches à notre insu, les orientent et parfois les déterminent
98 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
153s anonymes, que des élus transitoires sont censés diriger et orienter, mais qu’ils se bornent à « couvrir » ou à révoquer après
99 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
154que ce livre dit en somme, je trouve ceci : qu’il dirige l’attention sur le Diable non pas imaginé en Enfer ou au Ciel, c’est-