1 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Conférences du Comte Keyserling (avril 1931)
1nvenablement. Il faut organiser la conquête et la distribution de ces biens : d’où la technique. Cette prétention des masses, légiti
2 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 2. Personne ou individu ? (d’après une discussion)
2il doit devenir un simple organe d’économie et de distribution des tâches serviles et mécaniques, ou bien encore, une administration
3 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Précisions utiles sur l’industrie des navets (mars 1936)
3es : or les « nécessités » de la publicité, de la distribution et de la rentabilité du capital investi dans la maison obligent l’édi
4rerai pas ici dans tout le détail technique de la distribution des livres au grand public. Qu’il me suffise d’affirmer que c’est là
5, l’éditeur est contraint à organiser en grand sa distribution. Or c’est alors qu’interviennent les Messageries Hachette. Je ne refe
6t un moyen au service de l’esprit créateur, et la distribution est un moyen au service de l’édition. 2° Le gigantisme capitaliste ou
4 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
7iens rentiers à leur manière puisqu’ils vivent de distributions et de jeux (gratuits également). Aussi imposent-ils la remise partiel
5 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
8tre, en dépit des triomphes du Progrès. Seule, la distribution des vices et des vertus se modifie, selon que le Diable renouvelle la
6 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Contre la culture organisée (avril 1952)
9roduits agricoles et leur exploitation, puis leur distribution dans toute l’Europe, relèvent avant tout du calcul, supposent des pla
7 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Rapport moral présenté par M. Denis de Rougemont (novembre 1952)
10oduction des articles pour l’APEA et élargir leur distribution à trois pays de plus ; composer une nouvelle série de plans de causer
8 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). À propos de la crise de l’Unesco (décembre-janvier 1953)
11s normales [p. 7] de l’État en général. Tâches de distribution (comprenant la libération pratique des échanges culturels dans une ai
9 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Conférence de compositeurs, critiques musicaux et exécutants (décembre 1952-janvier 1953)
12son. M. Nabokov fait un exposé général du plan de distribution des prix, ainsi que des accords en cours de négociation avec la RAI (
10 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
13 campagnes elles-mêmes participent largement à la distribution : 98 % des maisons suisses sont éclairées à l’électricité, plus de la
11 1953, Preuves, articles (1951–1968). À propos de la crise de l’Unesco (mars 1953)
14s taches normales de l’État en général. Tâches de distribution (comprenant la libération pratique des échanges culturels dans une ai
12 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure technique (octobre 1955)
15t théorique de ces calculs ; qu’ils supposent une distribution socialisée des biens produits en abondance à très bas prix ; que la m
13 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Ce n’est pas au pied du mur… (juin-juillet 1956)
16rmule renouvelée du Prix européen de littérature, distribution mensuelle à la presse d’un bulletin d’articles et de nouvelles sur la
14 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 8. L’aventure technique
17’au type occidental de vie ; qu’ils supposent une distribution socialisée des biens produits en abondance à très bas prix ; que la m
15 1958, Définition, valeurs, énergie, recherche : quatre essais européens (1958). Définitions, valeurs, énergie, recherches : Quatre essais européens
18ffet, au près ou au loin, par son transfert et sa distribution. Que serait une énergie qui ne se transmettrait pas, qui s’épuiserait
16 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Éducation et loisirs : les mass media (mai 1959)
19dont je parlais, c’est-à-dire aux moyens de vaste distribution (et peut-être d’assimilation) des produits de la culture proprement d
20s fonder toute leur politique de production et de distribution sur le seul intérêt commercial. Le danger serait qu’ils se bornent à
17 1959, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Editeuropa (septembre 1959)
21agit de créer pour eux un système d’édition et de distribution à l’échelon européen. ⁂ C’est pour tenter de répondre à ces questions
18 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
22tait tout en place et s’effaçait. À l’heure de la distribution des prix, des remerciements et des hommages émus, on ne savait où le
19 1962, Les Chances de l’Europe. II. Secret du dynamisme européen
23Europe à une époque — disons le Moyen Âge — où la distribution des hommes et de leur production était tout à fait différente de ce q
20 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.2. « L’histoire suisse commence avec Guillaume Tell »
24ébouché vers Bâle et la Rhénanie. Ce carrefour de distribution du trafic alpestre, autour du lac aux nombreux bras en forme de fjord
21 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.1. Les institutions et la vie politique
25coup plus « à droite » que le national quant à la distribution des forces politiques. (Les conservateurs y occupent près de la moiti
22 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
26 campagnes elles-mêmes participent largement à la distribution : 98 % des maisons suisses sont éclairées à l’électricité, plus de la
23 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
27 des formes d’organisation de l’économie et de la distribution des revenus que les socialistes d’antan revendiquaient sans trop oser
24 1965, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Suisse moyen et quelques autres (mai 1965)
28 des formes d’organisation de l’économie et de la distribution des revenus que les socialistes d’antan revendiquaient sans trop oser
25 1969, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La région n’est pas un mini-État-nation (hiver 1969-1970)
29udrait commencer par opérer la dissociation et la distribution nécessaires des pouvoirs de nature étatique, dissociation et distribu
30 des pouvoirs de nature étatique, dissociation et distribution non seulement territoriales mais sectorielles. b) Puis rechercher si
26 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.5. Trois initiales, ou raison d’être et objectifs du CEC
31la culture, du moins à ses problèmes de création, distribution, finalités sociales… [p. 44] Post-scriptum 1970 En 1970, faut-il enc
27 1972, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aspects culturels de la coopération dans les régions frontalières (été 1972)
32 dans le pays voisin, sous prétexte de « frais de distribution ». 6. Presse, mass media, écoles, font peu ou rien pour combattre les
28 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Pourquoi des régions ? (printemps-été 1975)
33at central ; problèmes de production locale et de distribution d’énergie, rendus insolubles par les prétentions des grandes centrale
34ion de l’environnement, enfin la production et la distribution de l’énergie. C’est probablement le problème des frontaliers, c’est-à
35x siècles de droit absolu sur la production et la distribution de la monnaie, sur l’énergie, sur les écoles, sur l’exploitation de l
29 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 2. Le grand litige
36 si grave s’il en résulte une hausse des coûts de distribution ? On peut dire en tout cas qu’aucune économie ne justifie une fuite n
37ités. Les responsables de la production et de la distribution d’électricité nous répètent que « leur seule ambition — conformément
30 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 10. Passage de la personne à la Cité
38s aujourd’hui pour la sauvegarde des océans et la distribution des aliments, en attendant celle des matières premières. Il y a donc
31 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 12. Que tout appelle les Régions
39s seulement le monopole de la production et de la distribution d’énergie, mais de puissants moyens de manipulation des investissemen
32 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 13. Les variétés de l’expérience régionale
40tion — enseignement, environnement, production et distribution d’énergie, transports, hygiène, implantations industrielles, planific
33 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 14. L’autogestion politique
41, ou encore par les problèmes de production et de distribution de l’énergie. La première peut être englobée dans les autres qui la d
42, transports, commerce, industries, production et distribution d’énergie, hygiène publique, etc. [p. 323] Certaines communes jugent
34 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. I. L’économie
43orte et impatiente a modifié substantiellement la distribution des revenus en faveur du travail et a renforcé la demande d’équipemen
44t à établir ou à maintenir, car les inégalités de distribution de la richesse entre régions, accentuées aujourd’hui par le processus
35 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. III. L’environnement
45e étant de confier à des agences continentales la distribution des tâches écologiques, selon leurs dimensions, tantôt à la Fédératio
36 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. IV. Les Régions
46isanales ; — quant à la production locale et à la distribution d’énergie solaire, hydraulique, éolienne, géothermique, biologique ;