1 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Sécularisme (mars 1931)
1les critiques marxistes — et c’est ici le nœud de divergence entre eux et nous — si le mal est si grand qu’ils le montrent — et il
2 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le silence de Goethe (mars 1932)
20] similitude des conclusions éthiques et dans la divergence des réalisations littéraires. « Bon esprit, prends garde ! Pas de par
3 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 3. Précédence ou primauté de l’économique dans le marxisme ? (Introduction à un débat dans un cercle privé)
3lle et non pas temporelle. Nous touchons ici à la divergence irréductible qui existe entre la conception chrétienne et la concepti
4 1934, Politique de la Personne (1946). III. Idoles — 9. Antimarxiste parce que chrétien
4errons plus clair si nous formulons maintenant la divergence plus profonde, l’ultime et cruciale contradiction des deux religions,
5 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Quatre indications pour une culture personnaliste (février 1935)
5parallèles ou convergentes, — ou bien encore : en divergence féconde — avec les voies de développement des autres organismes produ
6 1936, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Sur une page de Bossuet (ou Tradition et Révélation) (janvier 1936)
6qui ne prétend qu’à indiquer le lieu précis de la divergence : la Réforme prêche que le Christ est le chef absolu, souverainement
7 1938, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La vraie défense contre l’esprit totalitaire (juillet 1938)
7: deux hommes se battent. Ils sont apparemment en divergence absolue ; en réalité, ils se battent sur la base d’un accord fondamen
8 1939, Esprit, articles (1932–1962). Autour de L’Amour et l’Occident (septembre 1939)
8ais il faut bien remarquer le point réel de notre divergence (en attendant nos psychographes). Votre insistance à me reprocher d’a
9 1940, Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ? (1940). Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ?
9 dans cette phase préparatoire — non pas pour des divergences dans les questions de principes mais dans les questions de tactique.
10 1946, Foi et Vie, articles (1928–1977). Fédéralisme et œcuménisme (octobre 1946)
10ys où les Soviets ne règnent pas, sont en voie de divergence et non de convergence, sur le plan international. On a vu les sociali
11 1946, Carrefour, articles (1945–1947). L’Amérique est-elle nationaliste ? (29 août 1946)
11claquent les portes dès que se produit la moindre divergence. À ce propos, j’entendais l’autre jour un diplomate américain parler
12 1947, Vivre en Amérique. 1. Vie politique
12claquent les portes dès que se produit la moindre divergence. À ce propos j’entendais l’autre jour un diplomate américain parler d
13 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
13tait bien mal connaître les Anglais. Derrière les divergences souvent verbales entre unionistes et fédéralistes, le seul conflit pr
14t le même nombre de députés.) ⁂ J’ai souligné les divergences, les hésitations, les conflits : non point dans l’intention de les du
14 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
15un État démocrate. Pendant quatre ans, malgré les divergences de sympathie parfois violentes qui pouvaient se manifester dans le ha
15 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. I. Première partie. La Voie et l’Aventure — 1. Où les voies se séparent
16taine au départ, ne rendent que plus frappante la divergence des évolutions ultérieures. À l’Est, l’Inde codifie les castes ; elle
17 du nôtre. À partir de la Renaissance, l’angle de divergence s’agrandit rapidement, pour atteindre à peu près 180° aux débuts de n
18jet s’accordent au moins sur ce point, malgré les divergences de leur vocabulaire, de leur angle de vision ou de leur jugement de v
19ent et de l’Occident, et rien n’illustre mieux la divergence réelle des résultantes majeures dont je parlais plus haut. J’en donne
16 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur le régime fédéraliste (II) (septembre 1958)
20upe d’intérêts, ni de l’apparition d’une sérieuse divergence sur la manière de gouverner, voilà qui démontrait que « la vie politi
17 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Un essai de synthèse (mai 1958)
21nt maintenant le devoir de se placer. Alors leurs divergences et leurs rivalités apparaîtront de peu de poids. L’idée d’un Pacte de
18 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 7. La personne, l’ange et l’absolu ou Le dialogue Occident-Orient
22 si farouchement liées au dogme, tandis que leurs divergences ne s’opposent pas. S’il arrive que certaines de leurs croyances sembl
19 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
23cette double évolution des idées et des faits, en divergence vertigineuse, qui devait nous mener à 1914. Citons d’abord une page t
24uper sa masse, créer en lui diversité, pluralité, divergence. Le système fédératif coupe court à l’effervescence des masses, à tou
20 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
25enue très tôt la terre nourricière des plus rudes divergences et oppositions, ce fait ne doit pas obscurcir à nos yeux la conscienc
21 1961, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La personne, l’ange et l’absolu, ou le dialogue Occident-Orient (avril 1961)
26 si farouchement liées au dogme, tandis que leurs divergences ne s’opposent pas. S’il arrive que certaines de leurs croyances sembl
22 1964, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Il nous faut des hommes de synthèses (19-20 septembre 1964)
27 mondiale, un mouvement radicalement contraire de divergence. Ce mouvement de dissociation, de division et de séparation, qui est
23 1964, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui (décembre 1964)
28 mondiale, un mouvement radicalement contraire de divergence. Ce mouvement de dissociation, de division et de séparation, qui est
24 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.1. L’Europe contestée par elle-même
29à créer la synthèse des connaissances acquises en divergence, comme au hasard, par l’ère moderne : c’est le souci majeur de nos me
25 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.4. Université et universalité dans l’Europe d’aujourd’hui
30e mondiale, se prononce un mouvement contraire de divergence [p. 106] proprement babélique, qui ne paraît nulle part plus visible
26 1978, Cadmos, articles (1978–1986). La chronique européenne de Denis de Rougemont (hiver 1978)
31n : l’enlisement » [p. 98] — « Les Neuf ont étalé divergences et absence de volonté politique » — « Fallito del vertico europeo » —
27 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Introduction
32 européen : l’enlisement » — « Les Neuf ont étalé divergences et absence de volonté politique » — « Fallito del vertico europeo » —