1 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 5. La machine à fabriquer des électeurs
1’opération, tous les crânes ont été décervelés et dotés d’une petite mécanique à quatre sous qui suffit à régler désormais l’
2 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Spirituel d’abord (juillet 1933)
2ue, sous le prétexte, trop souvent fallacieux, de doter l’homme de ces biens matériels, on ne le prive pas à jamais de toute
3 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 2. Personne ou individu ? (d’après une discussion)
3t mécaniques, ou bien encore, une administration, dotée d’une police minime. Une autre conséquence politique du personnalisme
4 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
4ghel et de Bosch. Elle représentait un personnage doté d’une tête cornue et de deux pieds fourchus, mais dont le corps resta
5 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
5ire. En échange de sa pureté d’âme, il se verrait doté de pouvoirs extraordinaires, dont la source ne saurait être — ainsi [
6 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
6r les étymologies. Un Ministère du Sens des Mots, doté de pouvoirs discrétionnaires, voilà ce qu’il faut à la Démocratie, pu
7 1945, Le Figaro, articles (1939–1953). Les résultats de la guerre (21 décembre 1945)
7t seul détenteur de la bombe atomique, il se voit doté du même coup d’une arme proportionnée à l’ampleur de sa tâche, qui es
8 1946, Journal des deux Mondes. 13. Virginie
8usée National de Washington, construit par eux et doté au départ de toute leur collection de tableaux, puis remis à l’État e
9 1946, Lettres sur la bombe atomique. 10. La tâche politique du siècle
9t seul détenteur de la bombe atomique, il se voit doté du même coup d’une arme proportionnée à l’ampleur de sa tâche, qui es
10 1946, Lettres sur la bombe atomique. 18. La paix ou la mort
10 militaire y prospère d’autant mieux qu’elle sera dotée d’une arme de plus. Admettons que l’on invente une parade à la Bombe,
11 1946, Réforme, articles (1946–1980). Deux lettres sur la fin du monde (29 juin 1946)
11 militaire y prospère d’autant mieux qu’elle sera dotée d’une armée de plus. Admettons que l’on invente une parade à la Bombe
12 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. IV
12’opinion européenne. Celle-ci doit être désormais dotée de moyens d’expression réguliers. Elle doit être informée. Elle doit
13ne, que celle-ci doit être informée, stimulée, et dotée de moyens d’expression ; Considérant que, pour cette fin précise, les
13 1949, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Mouvement européen (avril 1949)
14c’est-à-dire d’une instance supérieure aux États, dotée des pouvoirs nécessaires pour enquêter sur leur territoire et pour fa
14 1950, Lettres aux députés européens. Première lettre
15tie de l’opinion réclamait une Autorité fédérale, dotée de pouvoirs limités mais réels. Rien d’autre, en vérité, ne pouvait a
15 1950, Lettres aux députés européens. Deuxième lettre
16tions véritables. Elle n’est pas sûre qu’une fois dotés d’un instrument un peu meilleur — moins astucieusement combiné pour s
16 1950, Lettres aux députés européens. Quatrième lettre
17usions négatives. Au Parlement européen, s’il est doté de pouvoirs législatifs, à l’Autorité politique, s’il faut qu’elle ai
17 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Lettre aux députés européens (15 août 1950)
18tie de l’opinion réclamait une Autorité fédérale, dotée de pouvoirs limités, mais réels. Rien d’autre, en vérité, ne pouvait
18 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Deuxième lettre aux députés européens (16 août 1950)
19tions véritables. Elle n’est pas sûre qu’une fois dotés d’un instrument un peu meilleur — moins astucieusement combiné pour s
19 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Quatrième lettre aux députés européens : En lisant le pamphlet du Labour Party (18 août 1950)
20usions négatives. Au Parlement européen, s’il est doté de pouvoirs législatifs, à l’Autorité politique, s’il faut qu’elle ai
20 1950, Combat, articles (1946–1950). Messieurs, n’oubliez pas l’exemple de la Suisse (3 octobre 1950)
21tie de l’opinion réclamait une autorité fédérale, dotée de pouvoirs limités mais réels. Rien d’autre, en vérité, ne pouvait a
21 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). Les Libertés que nous pouvons perdre
22dération s’établit à Strasbourg ou ailleurs, nous dotant d’instruments modernes et puissants (politiques, scientifiques, écono
22 1951, Preuves, articles (1951–1968). Mesurons nos forces (avril 1951)
23dération s’établit à Strasbourg ou ailleurs, nous dotant d’instruments modernes et puissants (politiques, scientifiques, écono
23 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
24s cantons devenait, après cinq cents ans, un État doté d’une armée, d’un budget, d’un Parlement et d’un pouvoir exécutif cen
24 1953, La Confédération helvétique. 5. La vie religieuse
25éveil, dans la première moitié du xixe siècle, a doté les églises suisses de cantiques anglo-saxons aux rythmes tantôt allè
25 1953, La Confédération helvétique. 6. Le peuple suisse et le monde
26mes de la guerre ou « Aide à l’Europe » s’est vue dotée de 100 millions de francs par les Chambres fédérales 50 , soit 1 % du
26 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Perspectives du CEC (juillet octobre 1953)
27ué 7 associations et communautés professionnelles dotées de statuts propres, mais dont il assure le secrétariat ; il a formé 3
28re européen et la Conférence musicale. Il a ainsi doté l’Europe d’un instrument de coopération intellectuelle ; d’un réseau
27 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
29 son rôle, et de là, l’homme lui-même en tant que doté de droits dans la cité : le citoyen. Tout homme est un individu, du s
28 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). À pied d’œuvre (avril-mai 1956)
30’opinion européenne. Celle-ci doit être désormais dotée de moyens d’expression réguliers. Elle doit être informée. Elle doit
29 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
31 son rôle, et de là, l’homme lui-même en tant que doté de droits dans la Cité : le citoyen. Tout homme est un individu, du s
30 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la neutralité européenne (II) (avril 1957)
32 une Europe intégrale incluant les pays de l’Est, dotée d’un pouvoir fédéral, d’un Parlement et d’une armée. Une neutralité «
31 1957, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Au seuil d’une année décisive (février 1957)
33on de Budapest On ne pourra faire l’Europe, et la doter d’un pouvoir politique et d’un marché commun, que si l’on surmonte le
32 1958, Preuves, articles (1951–1968). Sur un centre qui doit être partout (mai 1958)
34 commune. Car si l’on veut que l’Europe unie soit dotée d’une capitale, c’est justement pour des raisons « sacrées », comme o
33 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Un essai de synthèse (mai 1958)
35 l’élection d’une Assemblée européenne chargée de doter nos peuples d’un pouvoir politique commun. Le problème de l’union pol
34 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. Introduction. L’érotisme et les mythes de l’âme — c. Présence des mythes et leurs pouvoir dans divers ordres
36 général, mais sous ses formes les plus richement dotées de tournures populaires et suggestives, de clichés, de métaphores, et
35 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
37s », Don Juan ne saurait avoir de biographie : le doter d’une enfance et d’une jeunesse fut l’erreur fatale de Byron. Il est
36 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.8. « Europa vel regnum Caroli »
38 Afrique, l’Asie), mais une existence autonome et dotée de vertus spirituelles. Selon Alcuin (735-804), maître de l’école du
37 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.2. Plans d’union européenne contemporains de la Révolution
39ations, encore qu’une telle Cour n’ait pas à être dotée de pouvoirs de coercition. XIV. Que le secret des opérations du Minis
40un, peut certes vivre et se développer, si on l’a dotée d’une constitution de ce genre 145 . Mais s’il fallait appliquer le s
38 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.7. Synthèses historico-philosophiques (II)
41ange et attirant que de voir l’homme si richement doté par la nature, plein d’une force extraordinaire, revêtir un aspect si
39 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
42définitif : elle sera constituée pour toujours et dotée d’organes permanents prêts à fonctionner de façon durable. De ce poin
43e dialectique permettant de survoler les faits et dotant l’évolution d’on ne sait quelle énergie intrinsèque : « Chaque généra
40 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.1. Les sources vives
44le côté intellectuel de l’Église et a contribué à doter la religion chrétienne d’un système clair et solide de pensée, sous l
41 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (I) (avril 1961)
45s », Don Juan ne saurait avoir de biographie : le doter d’une enfance et d’une jeunesse fut l’erreur fatale de Byron. Il est
42 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Guide européen de l’enseignement civique [introduction] (1960-1961)
46l’Europe, c’est-à-dire fédérer nos peuples et les doter d’institutions communes, il est bien clair que cette Fédération ne to
43 1962, Les Chances de l’Europe. III. L’Europe s’unit
47nsions du continent transformé en super-nation et doté d’un super-nationalisme. Je tenais à placer en exergue à mon exposé d
48t demandé l’institution d’un Conseil de l’Europe, doté d’une Cour des droits de l’Homme et d’une Assemblée européenne. Neuf
44 1963, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Universités américaines (12-13 janvier 1963)
49ermanence, dans les petites universités les mieux dotées de la côte Est ou de la Californie. Ils y enseignent en général la su
45 1963, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Enquête sur l’enseignement civique dans les pays européens [Avant-propos] (mai 1963)
50l’Europe, c’est-à-dire fédérer nos peuples et les doter d’institutions communes, il est bien clair que cette Fédération ne to
46 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
51t-Empire, de même la Confédération suisse se voit dotée d’un statut spécial, d’une sorte d’immédiateté fédérale, en devenant
47 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.8. « Il a fallu plus de six siècles pour fédérer les cantons suisses »
52renner. Ce pays, voué par la nature au transit et doté d’un réseau de routes excellentes, était parvenu, par la faute de ses
48 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
53que peu mystérieuses, même aux yeux des Européens dotés d’une bonne culture générale. Le statut du « grand homme » en Suisse
54ires beaucoup mieux équipés, des chercheurs mieux dotés et, selon l’étude récente du professeur Kneschaurek, de Saint-Gall, u
55tercantonale, et des concentrations de chercheurs dotés d’instruments adéquats, bien trop chers pour un seul canton. Quitte à
56ns la première moitié du xixe siècle, a [p. 265] doté les églises suisses de cantiques anglo-saxons aux rythmes tantôt allè
49 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. IV. La Suisse, dans l’avenir européen
57du Saint-Empire, de même la Confédération se voit dotée d’un statut spécial, d’une sorte d’immédiateté fédérale, en devenant
50 1965, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Suisse moyen et quelques autres (mai 1965)
58que peu mystérieuses, même aux yeux des Européens dotés d’une bonne culture générale. Le statut du « grand homme » en Suisse
51 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
59aux d’un Marché commun ; mais aussi : le refus de doter ces institutions d’un pouvoir de décision politique imposé par l’élan
60’un Conseil de l’Europe privé de tous pouvoirs et doté d’une Assemblée purement consultative, formée de députés désignés par
52 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
61te, une vieille cité universitaire et culturelle, dotée d’un célèbre festival de musique, et une zone d’intense production in
62structurer, animer des régions, et finalement les doter d’institutions autonomes, ce sera la tâche au moins d’une génération,
53 1969, La Revue de Paris, articles (1937–1969). L’avenir du fédéralisme (septembre 1969)
63 unités d’habitation de 5 000 à 25 000 habitants, dotées non seulement d’espaces verts mais de rues réservées aux seuls piéton
54 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.1. Le mouvement européen
64c’est-à-dire d’une instance supérieure aux États, dotée des pouvoirs nécessaires pour enquêter sur leur territoire et pour fa
55 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.2. Rapport général présenté à la Conférence européenne de la culture, Lausanne, du 8 au 12 décembre 1949
65nité de nos cultures dans leur diversité. Il faut doter l’Europe unie d’instruments de travail à l’échelle continentale.il fa
56 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.6. Culture et technique en Europe et dans le monde
66ent d’âme » pour notre société technique, se voit doté, grâce aux paperbacks, d’un supplément posthume de 200 000 lecteurs a
57 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.11. L’Europe des régions
67ent leur prise sur les régions et les laissent se doter d’institutions qui viendraient couronner leur travail constructif. Le
58 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte
68t demandé l’institution d’un Conseil de l’Europe, doté d’une Cour des droits de l’homme et d’une Assemblée européenne. Neuf
59 1970, Lettre ouverte aux Européens. II. L’union fédérale
69ation de cinq mille à vingt-cinq mille habitants, dotées non seulement d’espaces verts, mais de rues réservées aux seuls piéto
60 1970, Lettre ouverte aux Européens. III. La puissance ou la liberté
70ire élire par leurs peuples un parlement européen doté de pouvoirs délibérants, comme le demandait dans son discours du 17 a
61 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
71re et commerçante, une vieille cité universitaire dotée d’un célèbre festival de musique et une zone d’intense production ind
72 échecs. Structurer, animer des régions, puis les doter d’institutions autonomes, ce sera la [p. 169] tâche au moins d’une gé
62 1970, L’Un et le Divers ou la Cité européenne. I. Pour une nouvelle définition du fédéralisme
73 unités d’habitation de 5 000 à 25 000 habitants, dotées non seulement d’espaces verts mais de rues réservées aux seuls piéton
63 1972, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aspects culturels de la coopération dans les régions frontalières (été 1972)
74ne Europe fédérée : — des régions fonctionnelles, dotées chacune d’une agence régionale de planification ou concertation (écon
64 1973, Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui (1973). Responsabilité de l’écrivain dans la société européenne d’aujourd’hui
75on de l’homme comme personne libre et responsable dotée d’une vocation unique, et de la communauté comme espace vivant où s’a
65 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
76 le statut d’un État complet dans ses frontières, doté de pouvoirs économiques autant que culturels, et d’une souveraineté p
66 1974, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Stratégie de l’Europe des régions (printemps 1974)
77sé sur un groupe de peuples unifiés par la force, dotés d’une mystique belliqueuse, et dès lors baptisés la nation. Si l’on v
67 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 1. La religion de la croissance
78urnera mal. Les hommes qu’il forme de l’argile et dote d’une âme aventureuse ne pourront qu’abuser de leurs pouvoirs. Et c’e
68 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 4. Un « Essai sur l’Avenir » en 1948
79points comparable à celle de nos savants actuels, dotée des mêmes prestiges populaires, exerçant une autorité analogue sur l’
69 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
80e s’il est transparent et pratiquement public ; — doté des compétences légales et des moyens financiers nécessaires à son au
70 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 13. Les variétés de l’expérience régionale
81t de ces problèmes demande que les Régions soient dotées de pouvoirs de décision, c’est-à-dire d’un régime d’autogestion. 3.
71 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 14. L’autogestion politique
82ir divisés en une vingtaine de Régions dont trois dotées d’un exécutif autonome ? Et les Allemands de l’Ouest à vivre dans onz
72 1978, Cadmos, articles (1978–1986). La chronique européenne de Denis de Rougemont (hiver 1978)
83’une Europe des États, c’est vrai, mais cependant dotée d’une « Assemblée des nations européennes, composée de députés élus à
73 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Introduction
84es proposent la création d’un Conseil de l’Europe doté d’une « Assemblée où soient représentées les forces vives de toutes n
85le Conseil de l’Europe, inauguré en 1949, n’a été doté que d’une Assemblée consultative, formée de députés non pas élus mais
86 pouvoirs locaux et régionaux réels, c’est-à-dire dotés de moyens financiers propres, de conseils législatifs et d’organes ex
87e. Dès ses débuts, la Communauté européenne s’est dotée d’une politique agricole commune. Elle est certes controversée, et sa
74 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. IV. Les Régions
88tion dans la Péninsule d’une vingtaine de régions dotées de pouvoirs réels. En Espagne, série noire d’attentats dans le pays B
75 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. VI. L’Europe et le tiers monde
89 rivalisent pour « aider » [p. 153] l’Égypte à se doter d’une source d’énergie industrielle dont ce pays agricole n’avait pas
76 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Annexes
90e, sociale et politique de la RFA. L’Italie s’est dotée, en 1948, après la chute du fascisme, d’une loi constitutionnelle qui
91e canton de Genève, la Haute-Savoie et l’Ain, est dotée d’une Commission franco-suisse nommée par les gouvernements. Des inst
77 1979, Cadmos, articles (1978–1986). La chronique européenne de Denis de Rougemont (printemps 1979)
92e, sociale et politique de la RFA. L’Italie s’est dotée, en 1946, après la chute du fascisme, d’une Constitution qui prévoyai
93de Genève, la Haute-Savoie et le Pays de Gex, est dotée d’une commission franco-suisse nommée par les gouvernements. Des inst
78 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
94rigueur à l’anéantissement de la personne humaine dotée d’une vocation — autant dire de la liberté, d’un homme ou de toute un
79 1984, Cadmos, articles (1978–1986). L’État-nation contre l’Europe : Notes pour une histoire des concepts (printemps 1984)
95e plus tard, on trouve également quatre nationes, dotées chacune d’un titre particulier : « l’honorable nation de France », « 
80 1985, Cadmos, articles (1978–1986). Trente-cinq ans d’attentes déçues, mais d’espoir invaincu : le Conseil de l’Europe (été 1985)
96et la seconde à vocation unique, économique, mais dotée de quelques pouvoirs (sans cesse menacés, d’ailleurs, par le droit de