1 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
1’air frais, mais chaque porte est obstruée par un douanier, tant qu’à la fin on me refoule dans mon compartiment. Est-ce encore
2 ces valises, mais j’ai perdu mes clefs. L’œil du douanier conseille des aveux complets. J’ai le feu à la tête, mais je suis inn
2 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
3’air frais, mais chaque porte est obstruée par un douanier, tant qu’à la fin on me refoule dans mon compartiment. Est-ce encore
4 ces valises, mais j’ai perdu mes clefs. L’œil du douanier conseille des aveux complets. J’ai le feu à la tête, mais je suis inn
3 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
5caoutchouc.) Vaincu par cet argument spécieux, le douanier cède. Mais il entend se rattraper sur le reste. On ouvre une malle. P
6le. Posé sur des vêtements, un livre apparaît. Le douanier s’en empare : — Est-ce de la Hetzpropaganda ? 1 demande-t-il d’un ai
7 bibliothèque au fond de la malle. Mais un second douanier s’est approché, attiré par nos éclats de voix. Il coupe court : Nie m
8!) (L’Anglais noterait dans son carnet : Tous les douaniers allemands sont des espions mais en même temps des pacifistes.)   App
4 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
9st celle de l’État qui prétend que ses frontières douanières et politiques soient en même temps celles de la religion des citoyens
5 1946, Journal des deux Mondes. 2. Journal d’attente
101939 M. Pin a été marin, puis contrebandier, puis douanier. Il cultive aujourd’hui un merveilleux jardin, dans un vallon bien ab
6 1946, Journal des deux Mondes. 9. Voyage en Argentine
11aux chaises cannées vers São Paulo, à travers des Douanier Rousseau à s’y méprendre. Port de Santos : spectacle fascinant des lo
12. Maintenant j’y entre pour de bon. ⁂ Intermède douanier Après avoir été interrogé pendant une heure par deux fonctionnaires a
13, rien à déclarer… C’est ce qu’ils vont voir ! Un douanier avise ma valise de manuscrits. Tiens tiens tiens ! Des textes en fran
7 1946, Lettres sur la bombe atomique. 9. Paralysie des hommes d’État
14space vital, mais il ne renonce pas aux barrières douanières, à la défense du capital d’abord, et à la peur (elle-même créatrice d
8 1946, Lettres sur la bombe atomique. 15. L’État-nation
15que toutes les autres nations, à son armée, à ses douaniers, et à son ministère des Affaires étrangères ? Et ne pensez-vous pas q
9 1946, Combat, articles (1946–1950). Paralysie des hommes d’État (21 mai 1946)
16space vital, mais il ne renonce pas aux barrières douanières, à la défense du capital d’abord, et à la peur (elle-même créatrice d
10 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. I
17core des barrières de visas, d’exorbitants tarifs douaniers, des censures plus ou moins avouées et de ruineux budgets de défense
11 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. II
18st un groupe de petits pays qui forment une union douanière. Et surtout, ce sont des personnes qui créent peu à peu des réseaux v
19c’est une parlote. [p. 87] Enfin un plan d’union douanière, de trêve politique, ou de fédération, sera toujours qualifié de prém
12 1948, L’Europe en jeu. Trois discours suivis de Documents de La Haye. III
20pas davantage la vie. Nos frontières, nos cordons douaniers, suffisent à empêcher nos biens de circuler, mais n’arrêteront pas le
13 1948, Réforme, articles (1946–1980). L’Europe, aventure du xxe siècle (1er mai 1948)
21pas davantage la vie. Nos frontières, nos cordons douaniers, suffisent à empêcher nos biens de circuler, mais n’arrêteront pas le
14 1949, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Mouvement européen (avril 1949)
22 signalons l’abaissement progressif des barrières douanières, l’instauration d’une monnaie européenne, la création d’une régie féd
15 1950, Lettres aux députés européens. Première lettre
23teuses et jalousement restreintes ; les barrières douanières multipliées à l’intérieur, nulles à l’extérieur, l’impuissance devant
24ait l’invivable chaos entretenu par les barrières douanières. La routine rétorquait, chiffres en mains, que la liberté d’échanges
16 1950, Lettres aux députés européens. Quatrième lettre
25e pour la forme et le détail ? Restent les tarifs douaniers, les monnaies mal couvertes, et les calibres différents : tout le mon
17 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Lettre aux députés européens (15 août 1950)
26teuses et jalousement restreintes ; les barrières douanières multipliées à l’intérieur, nulles à l’extérieur, l’impuissance devant
27ait l’invivable chaos entretenu par les barrières douanières. La routine rétorquait, chiffres en main, que la liberté d’échanges n
18 1950, Journal de Genève, articles (1926–1982). Quatrième lettre aux députés européens : En lisant le pamphlet du Labour Party (18 août 1950)
28e pour la forme et le détail ? Restent les tarifs douaniers, les monnaies mal couvertes, et les calibres différents : tout le mon
19 1950, Combat, articles (1946–1950). Messieurs, n’oubliez pas l’exemple de la Suisse (3 octobre 1950)
29uteuses et jalousement restreintes, les barrières douanières multipliées à l’intérieur, nulles à l’extérieur, l’impuissance devant
30ait l’invivable chaos entretenu par les barrières douanières. La routine rétorquait, chiffres en main, que la liberté d’échanges n
20 1951, Les Libertés que nous pouvons perdre (1951). Les Libertés que nous pouvons perdre
31rte quoi et le contraire ; droit d’exiger que les douaniers mettent des gants blancs avant de fouiller nos valises ; droit d’entr
21 1951, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Inde 1951 (décembre 1951)
32 1951 (décembre 1951) g Les États neufs ont des douaniers nerveux, mais ceux de l’Inde se dominent : ils ont gardé cela des Ang
22 1951, Preuves, articles (1951–1968). Mesurons nos forces (avril 1951)
33rte quoi et le contraire ; droit d’exiger que les douaniers mettent des gants blancs avant de fouiller nos valises ; droit d’entr
23 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Contre la culture organisée (avril 1952)
34ations bardées de frontières, hérissées de tarifs douaniers et de mesures prétendues « protectionnistes » qui, loin de protéger,
35e petit va-et-vient d’échanges surveillés que les douaniers et les agents fiscaux sauront réduire à presque rien. [p. 5] Prétend
24 1952, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). À propos de la crise de l’Unesco (décembre-janvier 1953)
36mpte de nos récentes divisions administratives et douanières. Le champ d’action optimum d’une œuvre de coopération culturelle corr
25 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
37ient les mesures « nationalistes », les barrières douanières, les entraves à la circulation des personnes. De 1815 à 1847, la Suis
26 1953, La Confédération helvétique. 2. Les institutions politiques
38erce étranger qui rencontrait autant de barrières douanières que de frontières cantonales lorsqu’il se hasardait à transiter de Fr
27 1953, La Confédération helvétique. 3. Institutions et aspirations économiques
39s’est donc accrue en même temps que les barrières douanières s’élevaient autour de la Suisse. Or il est peu de pays qui dépendent
40 la concurrence étrangère soutenue par des tarifs douaniers prohibitifs, il a fallu se spécialiser dans les produits de haute qua
28 1953, Preuves, articles (1951–1968). À propos de la crise de l’Unesco (mars 1953)
41mpte de nos récentes divisions administratives et douanières. Le champ d’action optimum d’une œuvre de coopération culturelle corr
29 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en juin 1953 (mai-juin 1953)
42s de rester divisés, rivaux, hérissés de barbelés douaniers. Cependant, l’on fait tout pour qu’ils restent ainsi. Il faut donc cr
30 1957, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La Suisse et l’Europe après 1945 (avril 1957)
43le « rideau de fer ». D’autre part, les barrières douanières élevées entre les pays européens rendent les échanges commerciaux coû
44ntinent reste divisé par d’innombrables barrières douanières, différences de change, obstacles au libre déplacement des personnes
45luences. L’Europe est appauvrie par ses divisions douanières et par la perte de nombreuses colonies. 3. L’idée d’une union europée
31 1958, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La méthode culturelle, ou l’Europe par l’éducation des Européens (mai 1958)
46égeance politique, à l’intérieur d’un même cordon douanier. (D’où le bassin Ruhr-Lorraine coupé par le milieu, sous prétexte qu’
32 1960, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Trois initiales, ou raison d’être et objectifs du CEC (1959-1960)
47re définie par des bornes-frontières et un cordon douanier, mais seulement par son contenu vivant, par la cohérence de ses princ
33 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.5. Les grands desseins du xviie siècle
48 du commerce et même la suppression des barrières douanières. L’idée de l’arbitrage et aussi du « concert européen » apparaît avec
34 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Appendice. Manifestes pour l’union européenne, (de 1922 à 1960)
49arantie durable de la paix en Europe, toute union douanière européenne reste impossible. Aussi longtemps que chaque [p. 404] État
50our cela des industries nationales et des cordons douaniers. Seule, la substitution de l’arbitrage obligatoire au risque de guerr
51it ouvrir la voie à la suppression des frontières douanières et au libre-échange européen. … La communauté des intérêts pave le ch
52nouvelles (plus de 20.000 kilomètres de barrières douanières) que les Traités de paix ont dû créer pour faire droit, en Europe, au
35 1962, Les Chances de l’Europe. III. L’Europe s’unit
53duction industrielle, législation sociale, tarifs douaniers, liberté des échanges. Deux ans plus tard, Robert Schuman et Jean Mon
36 1962, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). L’Europe est d’abord une culture (30 juin 1962)
54n de l’Europe se réduit à des problèmes de tarifs douaniers et d’intérêts commerciaux. J’estime donc opportun de rappeler les vra
37 1964, Preuves, articles (1951–1968). Un district fédéral pour l’Europe (août 1964)
55sera plus définie par des arpenteurs, des cordons douaniers et des décrets simplistes et rigides promulgués par une capitale, mai
38 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.5. Ce « petit peuple pacifique… »
56ich notamment, qui menaient contre eux une guerre douanière pour le compte des Habsbourg d’Argovie, l’enjeu étant le trafic du Go
39 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.8. « Il a fallu plus de six siècles pour fédérer les cantons suisses »
57ur pratiquer à l’égard de la France une politique douanière commune, se faisaient la guerre économique les uns aux autres. On com
40 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. II. L’union, sauvegarde de la diversité ou comment fonctionne une fédération — II.2. Les paradoxes de la vie économique
58rter s’est accrue en même temps que les barrières douanières s’élevaient autour de la Suisse, et d’une Suisse dépourvue de débouch
59financement de succursales dans les pays à tarifs douaniers trop élevés, envoi de techniciens et de cadres pour [p. 153] les expl
41 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
60 de la jeunesse suisse est ainsi protégée par les douaniers, fonctionnaires subalternes et militarisés. Quels peuvent bien être l
61rs de lui, et point de circonférence domanière et douanière. Cette situation bizarre en apparence est très conforme au génie de l
42 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. IV. La Suisse, dans l’avenir européen
62sera plus définie par des arpenteurs, des cordons douaniers et des décrets simplistes et rigides promulgués par une capitale, mai
43 1965, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Le Suisse moyen et quelques autres (mai 1965)
63 de la jeunesse suisse est ainsi protégée par les douaniers, fonctionnaires subalternes et militarisés. Quels peuvent bien être l
44 1968, Preuves, articles (1951–1968). Vingt ans après, ou la campagne des congrès (1947-1949) (octobre 1968)
64 l’organisation économique du continent : l’union douanière doit être l’expression finale d’une union économique, c’est-à-dire d’
45 1968, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Entretien avec Denis de Rougemont (6-7 avril 1968)
65oute, il me faut présenter ma carte d’identité au douanier ! L’Europe des politiciens n’est pas encore celle des intellectuels,
46 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
66vent que se multiplier à mesure que les barrières douanières s’abaissent et tombent ; c) l’analyse du sous-développement de nombre
47 1969, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). La région n’est pas un mini-État-nation (hiver 1969-1970)
67ntre vingt-cinq États et installation d’un cordon douanier commun, par exemple.) Il n’y a qu’une transition du projet au succès 
48 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.1. Le mouvement européen
68 signalons l’abaissement progressif des barrières douanières, l’instauration d’une monnaie européenne, la création d’une régie féd
49 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.2. Rapport général présenté à la Conférence européenne de la culture, Lausanne, du 8 au 12 décembre 1949
69’incertitude permanente dans l’édition. Les taxes douanières prélevées sur les disques de gramophones et sur les films d’art ou de
70grosses recettes. La multiplication des barrières douanières à l’intérieur du continent, et leur inexistence à la périphérie, prod
71ations bardées de frontières, hérissées de tarifs douaniers et de mesures prétendues « protectionnistes » qui, loin de protéger,
72petit va-et-vient d’échanges surveillés que leurs douaniers et leurs agents fiscaux sauront bientôt réduire à presque rien. Il en
50 1970, Le Cheminement des esprits. I. Historique — I.5. Trois initiales, ou raison d’être et objectifs du CEC
73re définie par des bornes-frontières et un cordon douanier, mais seulement par son contenu vivant, par la cohérence de ses princ
51 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.11. L’Europe des régions
74 valeur positive — droit d’abaisser les barrières douanières. En dehors de ces interdictions et de ces abandons, le pouvoir des Ét
75er. Le second tient à l’abaissement des barrières douanières entre les Six. Les régions ne sont plus coupées en deux ou emprisonné
76r dans les plus brefs délais au moins à une union douanière généralisée comblant le fossé créé entre la CEE et l’AELE. Sinon, le
77 de même pas que nos raisons d’être dépendent des douaniers… Si l’on admet la pluralité des allégeances, pourquoi ne pas envisage
52 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.12. Fécondité des études régionales
78-nationalisme fauteur de cloisonnements moraux ou douaniers qui ne protègent que la médiocrité. Contrairement aux divisions natio
53 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte
79ien marquées sur les cartes et bardées de cordons douaniers. Cependant, elles sont plus transitoires que la Bretagne, la Castille
80duction industrielle, législation sociale, tarifs douaniers, liberté des échanges. Deux ans plus tard, Robert Schuman et Jean Mon
81s, des idées et des biens ». Nous avons une union douanière qui n’a pas supprimé les douaniers ni même ces barrières peintes en r
82vons une union douanière qui n’a pas supprimé les douaniers ni même ces barrières peintes en rouge et blanc qu’ils ne lèvent jama
54 1970, Lettre ouverte aux Européens. III. La puissance ou la liberté
83 dans le domaine commercial et financier : tarifs douaniers arbitraires, industries parasites protégées, cours forcés des devises
55 1970, Lettre ouverte aux Européens. IV. Vers une fédération des régions
84vent que se multiplier à mesure que les barrières douanières s’abaissent et tombent ; c) l’analyse du sous-développement de nombr
85ntre vingt-cinq États et installation d’un cordon douanier commun, par exemple.) Il n’y a jamais qu’une transition du projet au
86 partie ; l’élargir à tout le continent ; plus de douaniers ni de barrières aux frontières, plus d’économies ni de monnaies natio
56 1970, Les Nouvelles littéraires, articles (1933–1972). Denis de Rougemont : l’amour et l’Europe en expert (24 décembre 1970)
87de la culture à Genève. Arrivé à la frontière, le douanier a eu ce mot admirable : « Ah ! ça, c’est l’Europe !… passez… » Le fai
88primée par des traités qui repoussaient le cordon douanier derrière le Jura et faisaient de l’ensemble du pays de Gex, Savoie et
89dé de porter à la frontière politique sa ligne de douaniers et il en a résulté que dans la région que j’habite, qui est prétendum
90ment zone franche, nous sommes entre deux cordons douaniers. Cette situation particulièrement scandaleuse n’a pas peu fait pour m
57 1971, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Au défi de l’Europe, la Suisse (31 juillet-1er août 1971)
91 S’il n’y a plus de frontières tangibles, plus de douaniers, où sera la Suisse, gémissent nos « patriotes » désorientés. Or il es
58 1972, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Aspects culturels de la coopération dans les régions frontalières (été 1972)
92sent les douanes en franchise. En réalité, 1) les douaniers se réservent le droit de permettre ou non leur passage, selon les tit
59 1973, Journal de Genève, articles (1926–1982). Genève, exemple européen ? (10-11 novembre 1973)
93, ralenties, pénalisées ou bloquées par un cordon douanier qui ne sert à rien ni à personne, mais qui symbolise la « souverainet
60 1974, Journal d’un Européen (fragments 1974). Journal d’un Européen (fragments 1974)
94vable en Allemagne, Debussy en France ; barrières douanières paralysant les échanges culturels ; nationalisation de la recherche s
95étaires dans le lit de Procuste de ses frontières douanières, créant et entretenant de la sorte en permanence des problèmes aussi
61 1974, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Stratégie de l’Europe des régions (printemps 1974)
96individuels — ce carcan militaire, idéologique et douanier, qui a moins d’un siècle d’âge en moyenne, n’est plus capable d’assur
62 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
97a soumettre à ses intérêts, par le jeu des tarifs douaniers, des impôts, des réquisitions de temps de guerre et des lois contre l
63 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
98arrêtent pas à la frontière voisine 187 , que les douaniers sont sans pouvoir sur les ondes, les avions et les vents, les formes
99 et rayonnants pour n’être plus délimités par des douaniers. Pour franchir la dernière étape vers la Fédération continentale, il
64 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. Introduction
100e du fabricant allemand ou italien. Cette « union douanière » avec la libre circulation des hommes et des marchandises à travers
101ommateurs européens. Si l’on rencontre encore des douaniers aux frontières entre les pays de la Communauté, ce n’est pas pour qu’
102 Cette harmonisation est en cours, et bientôt les douaniers ne seront plus là que pour des raisons de police et pour procéder à d
65 1979, Rapport au peuple européen sur l’état de l’union de l’Europe. I. L’économie
103gional qui transcende les barrières politiques et douanières, et donne au monde un grand exemple de la capacité de nos peuples à r
66 1984, Cadmos, articles (1978–1986). L’État-nation contre l’Europe : Notes pour une histoire des concepts (printemps 1984)
104a soumettre à ses intérêts, par le jeu des tarifs douaniers, des impôts, des réquisitions de temps de guerre et des lois contre l
67 1985, Cadmos, articles (1978–1986). Trente-cinq ans d’attentes déçues, mais d’espoir invaincu : le Conseil de l’Europe (été 1985)
105ui ont eu l’audace de « simplifier les formalités douanières » entre leurs deux pays, membres de la CEE… Mais surtout, ce que je r