1 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
1stique et pétulant de la sombre épopée, simple et drue, d’un Béroul. Qu’on ne s’y trompe pas : le roman de Tristan n’était p
2 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
2stique et pétulant de la sombre épopée, simple et drue, d’un Béroul. Qu’on ne s’y trompe pas : le roman de Tristan n’était p
3 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. III. La morale quotidienne et le climat de culture ou comment on vit dans une fédération
3t dans une fédération [p. 175] Cette beauté bien drue d’énergie pure et neuve, aux matins luisants de rosée, quand le pays
4lus en plus enclin à respecter le velours gris et dru des secondes : il a tort, c’est la classe vulgaire. Des jeunes femmes