1 1927, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Lettre du survivant (février 1927)
1enu dans ces rues où je vous rencontrais parfois, du temps que j’ignorais vous aimer. En sortant du bal, au vestiaire, je vous avais
2 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
2jà bien malade. Il perd le sentiment, disait-on, du temps que l’on parlait français. J'expliquais donc que je ne voyage qu’au hasar
3 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
3jà bien malade. Il perd le sentiment, disait-on, du temps que l’on parlait français. [p. 75] J’expliquais donc que je ne voyage qu
4 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
4 n’est pas une sécurité, ni rien qui dure au delà du temps qu’on en jouit. Cette maisonnette, ce jardin et cette île, seront miens s
5 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
5aient », — pour montrer que je sais vivre… Parler du temps qu’il fait, occupation fondamentale des paysans et des bourgeois, c’est u
6 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
6taient »,— pour montrer que je sais vivre… Parler du temps qu’il fait, occupation fondamentale des paysans et des bourgeois, c’est u
7 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
7 n’est pas une sécurité, ni rien qui dure au-delà du temps qu’on en jouit. Cette maisonnette, ce jardin et cette île, seront miens s
8 1970, Lettre ouverte aux Européens. Lettre ouverte, suite et fin
8c les loups, comme je le reprochais à André Gide, du temps qu’il se laissait produire dans les meetings par la « clique stalinienne 
9 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 5. Naissance de la prospective
9elles, dans cette partie de la Terre et ce canton du temps qu’on appelle l’Europe, de grandes lumières et de grandes ombres séculair
10 1978, Cadmos, articles (1978–1986). La chronique européenne de Denis de Rougemont (hiver 1978)
10péenne de Denis de Rougemont (hiver 1978) h I. Du temps que l’Europe « C’était fini ! » [p. 97] L’Europe en formation ne semble
11 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
11 authentique « sens de l’Histoire », cette flèche du temps que toute la science de naguère voulait nous démontrer irréversible ? tro