1 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le silence de Goethe (mars 1932)
1sse pas de méditer ce visage dont Klauer modela l’effigie passionnément triste et dominatrice. Large bouche aux lèvres serrées,
2 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
2, une tente dans laquelle est assise une dame (en effigie naturellement) ; celle-ci tient une licorne qui porte trois écus. Tou
3 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 1. Le silence de Goethe
3pas de méditer sur ce visage dont Klauer modela l’effigie passionnément triste et dominatrice. Large bouche aux lèvres serrées,
4 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
4cte et un destin, une initiale de l’histoire, une effigie de la Parole créatrice. [p. 81] 6. Le contraire de l’acte, c’est le
5 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. II. Deuxième partie — 8. L’amour même
5 céleste, le répondant de l’Ange qui sera « notre effigie » au cercle de feu qu’a vu Dante. Et par quelle parabole le représent
6 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.2. Le mythe de l’enlèvement d’Europe
6aureau. Et aucuns reconnaissent la nef, portant l’effigie de Jupin tutélaire et du taureau. Palephatus dit qu’un Candiot nommé
7 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.4. Napoléon et l’Europe
7al. À juste titre, on la représente souvent sur l’effigie d’une jeune fille sous la forme du cœur, tandis que mainte autre part
8 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. Appendice. Manifestes pour l’union européenne, (de 1922 à 1960)
8vaste Congrès qui se réunit à Vienne en 1927. Les effigies de Sully, Comenius, l’Abbé de Saint-Pierre, Kant, Mazzini, Hugo et Ni