1 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Recherches philosophiques (septembre 1935)
1ophique du conflit qui domine le monde présent. L’effondrement de l’idéalisme hégélien sous la pression des réalités humaines élémen
2 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
2anques italiennes sautent l’une après l’autre : l’effondrement du crédit a toujours marqué le début des crises économiques. La trait
3 1940, Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ? (1940). Qu’est-ce que la Ligue du Gothard ?
3 sa manière à l’édification d’un ordre neuf. 2. L’effondrement de la démocratie française ne saurait ébranler notre foi dans la démo
4 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. II. Prises de conscience européennes. De Pierre de Bois à l’Abbé de Saint-Pierre, (xive au xixe siècle) — II.1. Sur plusieurs siècles de silence « européen »
4qu’il existât ? J. Calmette ouvre son livre sur l’Effondrement d’un Empire et la naissance d’une Europe 54 par cette phrase parado
5 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Quand même il serait seul… (Sur un texte de George Orwell) (automne 1975)
5vident que ce qui est en train d’arriver, c’est l’effondrement du capitalisme libéral (laissez faire) et de la culture chrétienne li
6vrai que « ce qui est en train d’arriver, c’est l’effondrement du capitalisme libéral et de la culture chrétienne libérale », alors
7 nullement l’effet, mais bien la cause, tant de l’effondrement chrétien que l’on allègue, que de l’avènement totalitaire que l’on su
8), mais surtout parce que l’événement annoncé — l’effondrement du christianisme, ou de sa culture, — ne se passe pas hors de nous et
6 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
9 dépit de l’État-nation, non contre lui : car son effondrement ne pourrait aujourd’hui qu’écraser beaucoup de monde, faute de struct
7 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
10e et religieux, avec le soulèvement hippie et son effondrement en moins de dix ans, il souligne à la fois l’actualité permanente des