1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Adieu, beau désordre… (mars 1926)
1 s’agit pas, encore une fois, de renier l’immense effort pour se libérer de l’universelle hypocrisie accompli par des générati
2 dans la soumission aux lois naturelles ; et leur effort est de retrouver ces lois ; ils ne craignent pas de choisir parmi leu
2 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Ramon Fernandez, Messages (juillet 1926)
3 le passé catholique ; mais tenant compte de leur effort, il puise dans l’échec même de leurs analyses les éléments de sa synt
3 1926, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Paradoxe de la sincérité (décembre 1926)
4 toute impulsion spontanée (Gide), ou « perpétuel effort pour créer son âme telle qu’elle est » (Rivière), ou encore refus de
5ue nécessaire — ce qu’il y a de déplaisant dans l’effort d’un esprit pour se dégager de confusions aussi perfides et si profon
6ère définissait la sincérité comme « un perpétuel effort pour créer son âme telle qu’elle est ». Il voyait dans cet effort sur
7r son âme telle qu’elle est ». Il voyait dans cet effort sur soi le gage d’un enrichissement, d’une consolidation de l’individ
4 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
8Ford est conscient des buts et de l’avenir de son effort. Pour mon compte, je crois que l’idée fixe de produire peut très bien
9re. Tout notre système de concurrence, tout notre effort de création, tout le jeu de nos facultés semblent dirigés uniquement
10tendre, ou il a cassé les ressorts de sa joie : l’effort libre et généreux, le sentiment d’avoir inventé ou compris par soi-mê
11ail. Il a perdu le sens religieux, cosmique, de l’effort humain. Il ne peut plus situer son effort individuel dans le monde, l
12e, de l’effort humain. Il ne peut plus situer son effort individuel dans le monde, lui attribuer sa véritable valeur. Il sent
13 plus dignes. Nous perdons, en l’acquérant, par l’effort de l’acquérir, les forces mêmes qui nous la firent désirer. [p. 201]
5 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 3. Anatomie du monstre
14intain rapport avec la qualité et la quantité des efforts « fournis » au cours du trimestre. Ce phénomène déconcertant s’expliq
15 qu’il soit de nature à légitimer l’énormité de l’effort [p. 29] qu’on demande à ces petits. Là encore, il y a une exagération
6 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 7. L’instruction publique contre le progrès
16otre génération devra limiter l’efficacité de ses efforts. Critiquer le présent au nom du passé ne signifie pas que l’on désire
7 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). Appendice. Utopie
17ensée nous rendrait une liberté sans laquelle nos efforts resteront vains pour instaurer cette nouvelle attitude de l’âme. Mais
8 1929, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Julien Benda, La Fin de l’Éternel (novembre 1929)
18s. Je voudrais souligner seulement la beauté de l’effort désintéressé de Julien Benda, et l’obligation où nous sommes tous dés
9 1930, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Pour un humanisme nouveau » [Réponse à une enquête] (1930)
19ais ce qui parfait la stature de l’homme, c’est l’effort pour se dépasser — indéfiniment. L’homme ne se comprend lui-même qu’e
10 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). André Malraux, La Voie royale (février 1931)
20certaine foi apparaissent aussi « fausses » que l’effort désespéré de ces conquérants de désert. p. 78 c. « La Voie royal
11 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Sécularisme (mars 1931)
21 le même sens que M. René Gillouin parle 14 de l’effort de notre monde pour « se séculariser, pour se constituer en dehors de
12 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Littérature alpestre (juillet 1931)
22rêtaient le romantisme de leur décor ; ici, par l’effort de discipline qu’elles exigent de qui veut les vaincre, c’est un clas
23e. Il contient en puissance toute une morale de l’effort individuel et désintéressé, un constructivisme assez austère, mais st
13 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Avant l’Aube, par Kagawa (septembre 1931)
24y livrent, une incapacité organique à situer leur effort dans une vision du monde globale et cohérente, à le juger religieusem
25ux où ils vivent. C’est dire que l’œuvre mérite l’effort d’attention soutenue que plusieurs chapitres du premier tome risquera
14 1931, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le protestantisme jugé (octobre 1931)
26s, est retombée sur la terre et l’anime de tout l’effort qu’elle portait sur les choses invisibles. La vie, désormais sans au-
15 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.1. Un soir à Vienne avec Gérard
27véritable est une œuvre d’art qui demande un long effort, et les Viennois sont, par nature et par attitude, des gens fatigués.
16 1932, Foi et Vie, articles (1928–1977). Goethe, chrétien, païen (avril 1932)
28gesses. Goethe, prônant dans Faust le salut par l’effort humain au sein d’une nature harmonieuse — et quand bien même il fait
17 1932, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Hic et nunc [éditorial] (novembre 1932)
29eligieuse qui s’épuise et se disqualifie dans ses efforts pour concilier la révélation et la psychologie, pour réfuter par des
30 auteurs, mais dont l’essence même implique notre effort pour la réaliser. Vérité donc essentiellement concrète, vérité qui ne
18 1932, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Principe d’une politique du pessimisme actif (novembre 1932)
31l’acte de la foi. Qu’est-ce donc, en effet, que l’effort humain ? Sinon l’exercice nécessaire de l’âme, son actualisation, la
32orporation ; mais les résultats terrestres de cet effort ne nous mériteront jamais le Pardon ; ils mériteront tout au plus d’ê
33ils prennent au sérieux leur foi, participer à un effort politique quelconque ? Ayons le courage de l’affirmer ; il n’est pas
34 fond de nos âmes un salut qui se rit des ultimes efforts et des ultimes défaites de notre volonté de vivre ? Les dieux de l’Oc
35te Église au réformisme modéré, c’est-à-dire à un effort pour durer par des moyens humains, comme à l’abri des touches fulgura
19 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le silence de Goethe (mars 1932)
36is le refus de la magie et le goût passionné de l’effort immédiat. Qu’un fait de cet ordre puisse être tenu pour crucial, je v
37tation revient, l’agonie se poursuit. Seulement l’effort d’équilibre crée des énergies nouvelles. Le silence mûrit à la faveur
38L’âme, purifiée de sa « vieille dépouille » par l’effort aveuglant de la vie, pénètre dans le Nouveau Jour et contemple l’Inde
39e Goethe les conditions réelles et données de son effort particulier. Ce renoncement à un Orient de mythe, c’est cela même qui
40trente-deux ans, adonné vers ce temps au plus dur effort d’organisation de son silence intérieur. Période de repliement et de
20 1932, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). À prendre ou à tuer (décembre 1932)
41rons triompher d’autre chose que d’arguments. À l’effort admirable du peuple russe retrouvant la grandeur des luttes élémentai
21 1933, Esprit, articles (1932–1962). Protestants (mars 1933)
42 comme le Vormarsch, le Deutsche Volkstum, ou les efforts d’un Eugen Rosenstock — l’historien des Révolutions européennes — dan
43vements américains de rénovation réside dans leur effort pour « christianiser l’ordre [p. 1036] social ». Certains même parlen
44écrits de Philip, on ne trouvera guère d’écho à l’effort critique de la « théologie politique » allemande que dans le mince bu
22 1933, Esprit, articles (1932–1962). Loisir ou temps vide ? (juillet 1933)
45pourrait distinguer des heures « creuses » ou des efforts stériles. Est-ce un long loisir créateur ? Un long travail d’enfantem
23 1933, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Solutions pratiques ? (mars 1933)
46t la seule tâche véritablement positive que notre effort, ici, peut s’assigner sans fol orgueil. « Positif » est ce qui rappro
24 1933, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Pétrarque, par Charles-Albert Cingria (avril 1933)
47ées jusqu’à restituer le naturel — tout cela sans effort, manifestant plutôt cette vivacité d’invention dont « l’écriture mode
25 1933, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le Deuxième Jour de la Création, par Ilya Ehrenbourg (décembre 1933)
48iocineur, il n’arrive pas, malgré ses plus loyaux efforts, à se passionner pour le problème de la fonte, qui est le problème do
26 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Liberté ou chômage ? (mai 1933)
49ité morale qu’elle attribue au travail ; mais son effort réel consiste d’autre part à créer des possibilités toujours plus gra
50espèce de dégradation, dans la mesure même où son effort pratique aboutit : au lieu de créer de la liberté, le machinisme crée
51l, placé soudain devant le succès inespéré de ses efforts techniques, qui prend peur et porte lui-même les premières atteintes
27 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Les parlementaires contre le Parlement (octobre 1933)
52e familiale ou individuelle elle-même enfin, tout effort constructif qui devrait être protégé est en fait empêché par le Parle
28 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — b. Ridicule et impuissance du clerc qui s’engage
53 démocratique, laïque, progressiste, etc. », ni l’effort de signer quelques appels à l’Opinion publique, n’engagent à rien, pe
29 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — c. Le vrai pouvoir des intellectuels et son usage
54ion même. Leur point de départ est faux, et leurs efforts les plus sincères aboutissent au malheur de l’homme. Car tout ce qui
55is aucune illusion sur la portée immédiate de mon effort. La situation présente me l’interdirait, toute question d’habileté mi
30 1934, Politique de la Personne (1946). Introduction — e. En dernier ressort
56faudrait être fou pour persister longtemps dans l’effort périlleux de le lui imposer de force. On a vu de ces fous : mais ils
31 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 3. Précédence ou primauté de l’économique dans le marxisme ? (Introduction à un débat dans un cercle privé)
57l’« esprit » et la « liberté » sont au terme de l’effort humain. Or, je crois, au contraire, que si le spirituel n’est pas à l
58minismes, aucune liberté ne sortira jamais de son effort, ni aucun esprit. À moins qu’un Dieu transcendant ne les y introduise
32 1934, Politique de la Personne (1946). II. Principes d’une politique du pessimisme actif — 5. Sur la devise du Taciturne
59 de la sécurité. ⁂ Qu’est-ce donc pour nous que l’effort humain ? Sinon l’exercice nécessaire de l’âme, son actualisation, la
60orporation ; mais les résultats terrestres de cet effort ne nous mériteront jamais le Pardon ; ils mériteront tout au plus d’ê
61il, s’il prend au sérieux sa foi, participer à un effort politique quelconque ? Ayons le courage de l’affirmer ; il n’est pas
62ond de nos âmes, un salut qui se joue des ultimes efforts et des ultimes défaites de notre volonté de vivre ? Mais aussi, ce Di
33 1934, Politique de la Personne (1946). II. Principes d’une politique du pessimisme actif — 6. Note sur un certain humour
63 que le salut, pour lui, est lié au succès de son effort. Pas d’ironie possible vis-à-vis de son œuvre. Si tous les hommes n’a
34 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 11. D’un Cahier de revendications
64rons triompher d’autre chose que d’arguments. À l’effort admirable du peuple russe retrouvant la grandeur des luttes élémentai
35 1934, Politique de la Personne (1946). IV. Problèmes de la révolution personnaliste — 13. Triomphe de la Personne, (Aphorismes)
65e la course est un total indécomposable, et que l’effort le mesure d’avance et à chaque moment, comme tel, c’est-à-dire comme
66 », portant en lui à chaque moment la mesure d’un effort infini. p. 173 56. Cela signifie : une vocation concrète, non p
36 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — i. Liberté ou chômage ?
67ité morale qu’elle attribue au travail ; mais son effort réel consiste d’autre part à créer des possibilités toujours plus gra
68espèce de dégradation, dans la mesure même où son effort pratique aboutit : au lieu [p. 227] de créer de la liberté, le machin
69l, placé soudain devant le succès inespéré de ses efforts techniques, qui prend peur et porte lui-même les premières atteintes
37 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — ii. Loisir ou temps vide ?
70pourrait distinguer des heures « creuses » ou des efforts stériles. Est-ce un long loisir créateur ? Un long travail d’enfantem
38 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iii. Groupements personnalistes
71’esprit bourgeois, — le lieu enfin d’un ambitieux effort de reconstruction culturelle. Il faut citer ici les numéros volumineu
39 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — iv. Qu’est-ce que la politique ?
72ra toujours à la fois une technique précise et un effort spirituel. Et la plus haute réussite sera toujours d’adapter avec sou
73r l’État aux libertés — ce qui est l’inverse de l’effort fasciste — ni de [p. 257] communistes des hommes qui veulent la liber
74fficace, donneront du même coup un but commun aux efforts de tous les citoyens, par-dessus les partis et leurs pauvres vieilles
40 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — v. Trop d’irresponsables s’engagent ! (Responsabilité des intellectuels)
75e politique. Faire la révolution, cela demande un effort un peu plus grand, et d’une autre nature, que l’effort de signer un m
76t un peu plus grand, et d’une autre nature, que l’effort de signer un manifeste ou de s’inscrire dans les rangs d’une ligue. O
41 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Nécessité de Kierkegaard (août 1934)
77n du christianisme véritable ? Épuisé par ce long effort démesuré contre son temps, accablé par la réprobation générale, il s’
42 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Kasimir Edschmid, Destin allemand (octobre 1934)
78u, réussit à les tirer de là après des semaines d’efforts fiévreux, durant lesquelles il éprouve amèrement la faiblesse de son
43 1934, Esprit, articles (1932–1962). Définition de la personne (décembre 1934)
79n de l’autre). Cet exposé traduit au contraire un effort tout à fait « personnel » pour exprimer une conscience philosophique
80issant Toutes les psychologies échouent dans leur effort pour décrire l’acte et rendre compte de ses déterminations suffisante
44 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Précisions sur la mort du Grand Pan (avril 1934)
81Dieu. Pourtant le dernier mot a été prononcé. ⁂ L’effort de l’homme pour imposer au monde — mais sans comprendre sa question —
82ensée. Quoi de plus simple que d’imaginer que cet effort de la nature pour pénétrer en nous n’est pas sans une mystérieuse sig
45 1934, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Éditorial (juillet 1934)
83rs comme à nous-mêmes, nous demanderons le simple effort de confronter la doctrine chrétienne telle que les bons docteurs de l
46 1934, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Le Procès, par Franz Kafka (mai 1934)
84pourrait appeler la vision métaphysique. Tous les efforts des hommes — y compris les philosophes — consistent peut-être à échap
47 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Plans de réforme (octobre 1934)
85ue nous ayons la possibilité de faire au moins un effort pour pétrir le destin, et pour orienter l’histoire dans un sens plutô
86out élan vers un ordre vraiment nouveau. C’est un effort doctrinal qu’il faudrait, — celui-là même que nous poursuivons. S’ils
87de cet accent de sincérité qui ne trompe pas. « L’effort de reconstruction qui s’impose doit donc être entrepris dans le respe
48 1935, Foi et Vie, articles (1928–1977). Notes en marge de Nietzsche (mars 1935)
88croire de nouveau que le Messie naîtrait de leurs efforts indéfinis vers le Progrès. Ils sont redevenus païens. Les plus consci
49 1935, Esprit, articles (1932–1962). André Rouveyre, Singulier (janvier 1935)
89olontaire. Je ne sais rien de plus émouvant que l’effort vers eux-mêmes, et l’un par l’autre, de ces deux êtres dont la vocati
90égation de l’humain trop purement humain dans son effort le plus « spirituel » ? On ne sait si l’auteur veut nous pousser vers
50 1935, Esprit, articles (1932–1962). Maurice Meunier, Idoles (février 1935)
91té proprement désarmante. M. Meunier atteint sans effort apparent la perfection dans la banalité aimable. Son livre pose une s
51 1935, Esprit, articles (1932–1962). « L’Esprit n’a pas son palais » (octobre 1935)
92tistes, de ses « découvreurs », et confronter son effort vers le mieux-être et le mieux-connaître avec l’effort des autres peu
93t vers le mieux-être et le mieux-connaître avec l’effort des autres peuples. Dans un cadre chargé d’histoire et rayonnant de b
52 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Les trois temps de la Parole (mai 1935)
94ier : certains seront tentés de croire que tout l’effort de la pensée chrétienne doit être de remonter l’Histoire, de se trans
95il entendait. Car il est évident que notre double effort pour nous re-présenter Jésus, soit en nous transportant à son époque,
96emps. Il dépend de Dieu seul, et nullement de nos efforts, que nous passions de notre temps à ce temps des apôtres, ou à ce tem
97et Nunc. Qu’il soit donc bien établi : 1° que les efforts de notre imagination, qu’ils s’expriment sous une forme franchement l
98a plus grande fantaisie nous est permise dans nos efforts de représentation : puisqu’aussi bien, tous ces efforts ne pourront j
99s de représentation : puisqu’aussi bien, tous ces efforts ne pourront jamais nous conduire sur le plan véritable et dans le tem
100ertain sens, on peut dire que l’échec seul de ces efforts leur confère, s’il est déclaré expressément, s’il est éprouvé [p. 158
53 1935, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Soirée chez Nicodème (mai 1935)
101ité, qu’elle soit possible ! Ne riez pas de leurs efforts pour remplacer cette unique expérience par d’autres expériences qu’il
54 1935, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Lawrence et Brett par Dorothy Brett ; Matinées mexicaines suivi de Pansies (poèmes), par D. H. Lawrence (octobre 1935)
102lle où vivait Lawrence : « Je suis épuisé — Par l’effort que je fais pour aimer les gens — sans y parvenir. » Ou encore : « Oh
55 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Conversation avec un SA (décembre 1935)
103guerre créatrice, et non pas destructrice. Tout l’effort de la civilisation est là : tirer des conflits naturels et nécessaire
56 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.2. D’une culture qui parle dans le vide
104e prolétarienne à une thèse qui date des premiers efforts de la bourgeoisie pour s’élever, en qualité de classe « instruite et
57 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.3. Fatalités du rationalisme bourgeois
105bourgeoisie a révélée au dernier siècle. Née de l’effort de l’homme contre les choses et contre les mythes tyranniques, elle n
106 le crois, que la liberté de l’homme implique son effort pour surmonter les illusions de la panique primitive, et les fantasme
58 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.4. Hegel, Comte, Marx, ou la rationalisation
107l’esprit sans force, voici que la fin commune des efforts théoriques et pratiques cesse aussitôt d’être perçue. Elle cesse d’êt
59 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.9. Tentatives de restauration d’une commune mesure
108cle suffirait à l’atténuer… Plus on multiplie les efforts pour saisir ce que ces grands faits ont à la fois de spécifique et de
60 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.11. La mesure nationale-socialiste
109régime. Cette deuxième phase se résume donc en un effort intéressé des dictateurs pour imposer à l’esprit créateur aussi bien
110 camps de travail aux étudiants en Allemagne. Cet effort visant jusqu’ici à une juxtaposition ou à des interversions fréquente
61 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.13 Commune mesure et acte de foi
111ous avons à le construire nous-mêmes au prix d’un effort quotidien : c’est notre risque et notre bonne conscience. Et d’abord,
62 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
112irer l’adversaire. Et c’est au succès même de ses efforts qu’il faut le prendre. Car il arrive que nos succès nous jugent plus
113Mais le silence n’est pas donné à l’homme par son effort. Le silence et l’intelligence pitoyable sont l’œuvre seule du Pardon.
63 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
114out ce qui manifeste une recherche quelconque, un effort quelconque, pour sortir de l’automatisme, mais seulement dans le sens
115t plus fort et plus nerveux » (III, 5). Quant à l’effort exactement inverse, effort de pertinence et d’efficacité, recherche d
116 » (III, 5). Quant à l’effort exactement inverse, effort de pertinence et d’efficacité, recherche de l’original d’une vie dont
117 et la plus déprimante résistance que rencontre l’effort de l’esprit. Ajoutons que c’est une résistance anormale, maladive et
118poser, par exemple la discipline classique, ou un effort contraint d’originalité, ou l’ironie désespérée du futurisme et de Da
119raient désigner dans leurs œuvres les traces d’un effort dans ce sens ? Considéré de la sorte, le problème du style déborde in
120nne — qu’elle aboutisse ou qu’elle échoue, — et l’effort qu’il nous faut entreprendre, — qu’il aboutisse ou qu’il échoue — pou
121iété, préfigurent dès maintenant la conquête et l’effort ultimes auxquels pourra jamais prétendre une révolution humaine. Leur
64 1936, Esprit, articles (1932–1962). Vues sur C. F. Ramuz (mai 1936)
122t plus la plénitude de l’humain. Il se peut que l’effort réactionnaire de Ramuz, dans les contingences où nous sommes, soit, p
123e de la facilité qu’un homme recherchera jamais l’effort ; mais par goût de l’effort. Si Ramuz tend à rejeter tous les intermé
124 recherchera jamais l’effort ; mais par goût de l’effort. Si Ramuz tend à rejeter tous les intermédiaires culturels, s’il crit
125n’aime pas les machines, s’il refuse l’économie d’efforts qu’elles représentent, c’est que l’effort même, pour lui, garantit la
126omie d’efforts qu’elles représentent, c’est que l’effort même, pour lui, garantit la réalité. L’effort est le concret de l’hom
127e l’effort même, pour lui, garantit la réalité. L’effort est le concret de l’homme 49 . Saisir les choses et les êtres, tels q
128 montrent, dégradés, désunis, informes ; et par l’effort d’une imagination qui retrouve leur raison d’être, les pousser jusqu’
129mentaire. » Parce que le critère du réel, c’est l’effort ; parce que la chose brute exige le plus dur effort, parce que l’homm
130fort ; parce que la chose brute exige le plus dur effort, parce que l’homme est le plus humain là où les choses et les êtres a
131 la volonté formatrice. Rédemption [p. 167] par l’effort créateur… Autant de formules d’un art dont la genèse se confond avec
65 1936, Esprit, articles (1932–1962). Henri Petit, Un homme veut rester vivant (novembre 1936)
132’homme. Chrétien, je ne puis voir dans l’émouvant effort d’Henri Petit pour sauver d’une foi perdue tous les trésors de la « s
66 1936, Hic et Nunc, articles (1932–1936). Sur une page de Bossuet (ou Tradition et Révélation) (janvier 1936)
133inguer. Et comment la distingueraient-ils quand l’effort perpétuel et d’ailleurs émouvant de leur théologie est de combler tan
134 par une assurance humaine, la tradition ? Tout l’effort dogmatique des conciles se fonde dans cette inquiétude 32 , qui a con
135ste, à côté de la Bible, une autre source. Tout l’effort dogmatique des Conciles consiste à accumuler des assurances contre to
67 1936, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). L’Art poétique ou Qu’il faut penser avec les mains (décembre 1936)
136re, — entre la pensée et la main. Cependant que l’effort d’un Claudel, restituant à chaque mot son sens le plus poignant, par
68 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Qu’est-ce que la politique ? (juin 1936)
137ra toujours à la fois une technique précise et un effort spirituel. Et la plus haute réussite sera toujours d’adapter avec sou
138llectuels », certes, parce que nous croyons qu’un effort de la raison et de l’imagination est pratiquement nécessaire, dans la
139r l’État aux libertés — ce qui est l’inverse de l’effort fasciste — ni de communistes des hommes qui veulent la liberté de l’e
140fficace, donneront du même coup un but commun aux efforts de tous les citoyens, par-dessus les partis et leurs pauvres vieilles
69 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Du socialisme au fascisme (novembre 1936)
141 négation apparente et la plénitude réelle — de l’effort socialiste. Le chef fasciste : un homme « de gauche » Cette fatalit
70 1936, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Les Jacobins en chemise brune (décembre 1936)
142e chance de la paix ! Qu’on se le dise : tous les efforts de la diplomatie française, et la volonté même de paix qu’affiche l’a
71 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
143rop loin, ou sont indifférents. Il me raconte les efforts qu’il a faits, pendant six ans, pour entrer en contact avec la popula
144d’hui, et que je n’arrive à la préciser que par l’effort d’écrire ici des mots qui la traduisent et la trahissent ? D’où vient
145e de naïveté, de force et de conviction. Tout son effort est de s’écarter le plus possible de ce qui est simplement vrai. Elle
146uis en retrouver le souvenir autrement que par un effort de réflexion qui me laisse assez froid. La culture m’a repris. Je sui
147finale, qu’il s’agit de maintenir par un constant effort entre nos belles séries de pensées et la diversité désordonnée des êt
148sensibles : son contrecoup dans la littérature. L’effort de Goethe contre lui-même vise à la création d’un ordre interne, d’un
149s-à-vis d’un « sujet ». Mais, tout inverse, notre effort contre le monde vise à l’affirmation d’un ordre externe, d’une [p. 11
150-même. Quoi de plus simple que d’imaginer que cet effort de la nature pour pénétrer en nous n’est pas sans une mystérieuse sig
72 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
151ambre de travail. Je ne sais si c’est à cause des efforts prodigieux qu’il a fallu fournir pour la hisser de la remise jusqu’ic
152le vide, dans bien des cas), quels que soient nos efforts vers la rigueur et vers l’adaptation de notre style à notre action. O
153e l’application du principe économique du moindre effort. » C’est la fin de la phrase qui m’a étonné. La santé n’étant pas une
154dix heures, le grand mot qui résume cent années d’efforts, de luttes, de sacrifices et d’éloquence, de pensée libre, de raison
155este bleue, je le comprends et je l’aime dans son effort maladroit et réel. Mais dans la mesure où je l’aime, ils me dégoûtent
156e décadence certaine dès que nous relâchons notre effort vers un mieux. Or, ma faiblesse veut que cet effort se traduise chez
157fort vers un mieux. Or, ma faiblesse veut que cet effort se traduise chez moi, d’ordinaire, par une simple mauvaise humeur (tr
158loyés et ouvriers, impossibilité de « suivre » un effort bien localisé, de s’attacher à ce qu’on fait ; nécessité où l’on se t
159lasse, sur quels intérêts ? — Nous comptons sur l’effort des hommes les plus humains. C’est peu, dites-vous. Mais rien d’autre
73 1937, Foi et Vie, articles (1928–1977). Luther et la liberté (À propos du Traité du serf arbitre) (avril 1937)
160ds bien de l’humain purifié, « divinisé » par les efforts de la religion s’ajoutant à ceux de la raison), et d’un christianisme
161, — mais au centre, aussi, de la Réforme, et de l’effort dogmatique de Luther 68 . [p. 223] On croit d’abord à un pamphlet, e
162’aurait l’homme de contribuer à son salut par ses efforts et ses œuvres morales. Que trouveront-ils dès lors dans ce Traité ? U
163nul obstacle ne s’oppose. Que devient alors notre effort ? Il ne sert plus de rien. Nous n’en ferons plus ! Nous refusons de j
164gir, et que ce n’est plus la peine de faire aucun effort. Si tout est décidé d’avance, il n’y a plus qu’à se laisser aller à l
165 musulmans. C’est peut-être mal raisonner. Si ton effort aussi était prévu ? Pourrais-tu ne pas le fournir ? Et si tu décidais
74 1937, Esprit, articles (1932–1962). Journal d’un intellectuel en chômage (fragments) (juin 1937)
166 les causes profondes, cessent d’agir et de faire effort contre les lois qui les limitaient normalement. L’homme cessant de cr
75 1937, Esprit, articles (1932–1962). Brève introduction à quelques témoignages littéraires (septembre 1937)
167er, de la littérature ou de l’ordre social. Notre effort ne saurait porter, avec quelque efficacité, que sur la réalisation co
76 1937, Esprit, articles (1932–1962). Martin Lamm, Swedenborg (septembre 1937)
168a période goethéenne — seraient l’expression d’un effort admirable pour résoudre l’antinomie du rationalisme et du néo-platoni
169nts qui peuvent intéresser plus directement notre effort. 1. L’impartialité ou objectivité qu’affecte M. Lamm, selon la pure t
170ité, ou vocation distincte. Dans la mesure où cet effort est réel et aboutit — ce qui est encore une question — il aboutit évi
171tissement du moi peut aussi être compris comme un effort de l’homme pour se libérer de sa personnalité (ou de son individualit
172 même qui constitue la personne et l’identifie, l’effort de l’homme pour transcender son petit personnage individuel ou sociol
77 1937, Esprit, articles (1932–1962). Neutralité oblige (octobre 1937)
173être la grande leçon qui doit se dégager de notre effort. La mission essentielle de la Suisse est une mission personnaliste au
174est-ce donc qu’une révolution, sinon justement un effort pour restaurer l’actualité perdue d’une tradition ou d’une institutio
78 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
175rop loin, ou sont indifférents. Il me raconte les efforts qu’il a faits, pendant six ans, pour entrer en contact avec la popula
176uis en retrouver le souvenir autrement que par un effort de réflexion qui me laisse assez froid. La culture m’a repris. Je sui
177finale, qu’il s’agit de maintenir par un constant effort entre nos belles séries de pensées et la diversité désordonnée des êt
79 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
178rien de traditionnel, bien au contraire. Tous les efforts de la propagande pour restaurer je ne sais quel hypothétique et préhi
179ourgeois, sans qu’il nous en ait coûté beaucoup d’efforts, ont tourné en bouillie comme un pudding raté. Pourtant, il nous semb
180 lutte créatrice, et non pas destructrice. Tout l’effort de la civilisation est là : rendre féconds [p. 40] les conflits néces
181ès cela, on n’oserait plus leur demander le petit effort supplémentaire de distinguer entre l’Hitler d’Allemagne et l’Hitler d
182, nous aurons le droit de répondre, et de juger l’effort pathétique du voisin. Vieille histoire, oubliée chaque jour. Quand je
183cerner ; là où si peu que ce soit dépend de notre effort, et de notre lucidité. Que sert de critiquer la « religion » des autr
80 1938, Journal d’Allemagne. 2. Conclusion 1938
184ent leur petite contribution, toute bénévole, à l’effort de la propagande totalitaire dans nos pays. Ils le font sans malice,
185. Il n’y a de solution pratique que dans un vaste effort moral des grandes et des petites démocraties pour [p. 75] résoudre à
81 1938, Journal d’Allemagne. iii. Les jacobins en chemise brune
186édéralisme : dernière chance de la paix ! Car les efforts de la diplomatie française et la volonté même de paix qu’affiche l’an
82 1938, Esprit, articles (1932–1962). La passion contre le mariage (septembre 1938)
187s depuis la guerre. Les églises font un honorable effort de redéfinition de l’institution et des devoirs moraux qu’elle impliq
83 1938, Esprit, articles (1932–1962). L’amour action, ou de la fidélité (novembre 1938)
188 dans l’imparfait. Mais je sais néanmoins que cet effort porte en lui-même une vérité imperturbable s’il témoigne sans cesse e
189langage, la fidélité conjugale est le succès d’un effort « inhumain ». Leur revendication fondamentale : leur religion de la v
84 1938, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Trop d’irresponsables s’engagent ! (Responsabilité des intellectuels) (juin 1938)
190e politique. Faire la révolution, cela demande un effort un peu plus grand, et d’une autre nature, que l’effort de signer un m
191t un peu plus grand, et d’une autre nature, que l’effort de signer un manifeste ou de s’inscrire dans les rangs d’une ligue. O
85 1939, L’Amour et l’Occident (1972). Avertissement
192spécialistes me pardonneront-ils d’avoir tenté un effort de synthèse que toute leur formation technique condamne ? À défaut d’
86 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
193 Serrons de plus près cette contradiction, par un effort qui doit paraître déplaisant, puisqu’il tend à détruire une illusion.
194dans une période où les élites faisaient un vaste effort de mise en ordre sociale et morale. Il s’agissait de « contenir », pr
195 récente qu’il a reçue à la jambe se rouvre par l’effort. Marc et les barons, alertés par le nain, font irruption dans le dort
196iculier de notre mythe. Pour qui se place, par un effort d’abstraction, à l’extérieur du phénomène commun au romancier et au l
197ut que la connaissance ne soit rien d’autre que l’effort d’un esprit qui résiste à la chute, et qui se défend au sein de la te
87 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
198dans les rêves, et cela sans qu’intervienne aucun effort de traduction conceptuelle. En d’autres termes, le médiéval n’a pas b
199nsualité condamnée en même temps que divinisée, l’effort de l’âme pour échapper à l’inordinatio fondamentale du Siècle, à la c
88 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
200une question nette : que vaut le succès même de l’effort littéraire ? Si l’on songe au mythe primitif, dont l’Astrée reprend t
201 à concevoir une réalité mystique, une ascèse, un effort de l’esprit pour s’affranchir des liens sensuels : or la passion cour
202aché mais perdu. Il ne peut qu’être recréé par un effort contraire à la passion, c’est-à-dire par une action, une mise en ordr
89 1939, L’Amour et l’Occident (1972). V. Amour et guerre
203 sans colère ni pitié. 6. La guerre classique L’effort des hommes de guerre, aux xviie et xviiie siècles, sera de dominer
204cteurs de la lutte. La chevalerie représentait un effort pour donner un style à l’instinct. La guerre classique est un effort
205un style à l’instinct. La guerre classique est un effort pour conserver et recréer ce style malgré l’intervention de facteurs
206t en déduire que la société et sa culture font un effort pour recréer le mythe de la passion, c’est-à-dire pour rendre à la pu
207ait là le triomphe d’une civilisation dont tout l’effort tendait à ordonner la Nature, la matière, et leurs fatalités, aux loi
208rrière dans les populations civiles. En dépit des efforts du lyrisme officiel, d’une certaine littérature et de l’imagerie popu
90 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
209 l’ère totalitaire. Les Églises font un honorable effort de redéfinition de l’institution et des devoirs moraux qu’elle impliq
91 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VII. L’amour action, ou de la fidélité
210 dans l’imparfait. Mais je sais néanmoins que cet effort porte en lui-même une vérité imperturbable, s’il témoigne sans cesse
211langage, la fidélité conjugale est le succès d’un effort « inhumain ». Leur revendication fondamentale, leur religion de la Vi
92 1940, Mission ou démission de la Suisse. 2. La bataille de la culture
212ls auraient dû faire à ce moment-là un formidable effort de mise en ordre ; ils auraient dû être saisis tout à la fois d’angoi
213point de départ est faux, et c’est pourquoi leurs efforts, même les plus sincères, aboutissent au malheur [p. 86] de l’homme. D
214r, et lentement se dégager de l’ensemble de mille efforts orientés par une même espérance. L’effort des Églises, tout d’abord.
215 mille efforts orientés par une même espérance. L’effort des Églises, tout d’abord. Jusqu’à l’ère du rationalisme, les Églises
216es techniciens, mais de donner un sens humain aux efforts de la production ; et cela, l’esprit seul peut le faire. J’ai insisté
93 1940, Mission ou démission de la Suisse. 3. Neutralité oblige, (1937)
217nc qu’une révolution, sinon justement un [p. 125] effort pour restaurer l’actualité perdue d’une tradition ou d’une institutio
94 1940, Mission ou démission de la Suisse. 5. Esquisses d’une politique fédéraliste
218 fin du xve siècle. À ce moment, malgré tous les efforts de Nicolas de Flue, la puissance matérielle et la grandeur territoria
95 1940, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). Au sujet du Journal d’André Gide (janvier 1940)
219’équivoque. Mais alors cela devient exemplaire. L’effort gidien pour échapper aux trompeuses stylisations des morales et jugem
220ours de passe-passe religieux. En somme, tout son effort consiste à se délivrer de cela même que certains chrétiens désireraie
96 1942, La Part du Diable (1982). Introduction. Que la connaissance du vrai danger nous guérit des fausses peurs
221intention de ce petit traité, si l’on y voyait un effort pour « démontrer » l’existence du Diable. Il ne s’agit ici [p. 17] qu
97 1942, La Part du Diable (1982). I. L’Incognito et la révélation
222 À vrai dire, l’homme moderne doit faire un grand effort pour s’anthropomorphiser lui-même, c’est-à-dire pour se spiritualiser
98 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
223’une faute indéterminée, et qui s’épuise en vains efforts pour atteindre le Juge et connaître sa loi. On le condamne à mort, sa
99 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
224er dans le réel — ou à côté. Tant que vous faites effort pour vous maintenir dans la vérité, vous conservez la pleine faculté
225vous êtes en train de gravir la montagne, à grand effort, vous conservez la possibilité à chaque instant de monter ou de redes
226ter ou de redescendre. Plus vous montez et plus l’effort devient pénible, et plus l’abîme vous tente, mais l’horizon s’étend.
227le commun des mortels. Vous êtes délivré de votre effort, tout est facile, il n’y a qu’à se laisser aller. Vous « arriverez »
228ssayez de l’appliquer. » Car il est clair que cet effort, s’il est sincère, va vous réintroduire dans la réalité, là où les vr
229e et la paix n’ont jamais existé qu’en vertu d’un effort constant contre ce genre-là de « sincérité » ; qu’en vertu d’une cons
100 1942, La Part du Diable (1982). V. Le Bleu du Ciel
230atégie » dans la confusion de nos mœurs. À nous l’effort, à Dieu l’issue et le jugement. Si nous perdons toutes nos batailles,
231end à quelque idéal très obscurément pressenti. L’effort présent doit se porter vers une définition intransigeante et claire d
232ion, qui dit le vrai en baissant le ton, sans nul effort de persuader. Je me tiens l’argument suivant : le gigantisme moderne