1 1926, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Adieu, beau désordre… (mars 1926)
1nément il est clair que les tendances négatives l’emportent, il est plus facile et plus enivrant de se laisser glisser que de con
2 1926, Articles divers (1924–1930). Confession tendancieuse (mai 1926)
2mprends par éclairs, mais une secrète espérance m’emporte de nouveau, premier gage du divin… Reprendre l’offensive — au soir, j
3 Qu’ils viennent battre ce corps triste, qu’ils l’emportent d’un flot fou ! Revenez, mes joies du large !… Tiens, j’écoute le ven
3 1926, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Paradoxe de la sincérité (décembre 1926)
4er du sens de sa vie) et les forces centripètes l’emportent peu à peu, une aspiration vers le bas produit une agitation accélérée
4 1928, Foi et Vie, articles (1928–1977). Le péril Ford (février 1928)
5grémenté d’humour et exposé avec un simplisme qui emporte à coup sûr l’adhésion du gros public : telle est l’idéologie de celui
5 1929, Les Méfaits de l’instruction publique (1972). 7. L’instruction publique contre le progrès
6yages à faire, un grand courant d’air à créer qui emportera toutes ces statistiques et ces journaux, il en restera toujours assez
6 1929, Journal de Genève, articles (1926–1982). Panorama de Budapest (23 mai 1929)
7ée ? Budapest : une vague de musique tzigane vous emporte dès l’entrée. Un violon vient vous siffler à l’oreille les notes les
7 1930, Foi et Vie, articles (1928–1977). « Pour un humanisme nouveau » [Réponse à une enquête] (1930)
8notre destin. La composante matérielle vient de l’emporter. Elle est en passe de gauchir notre civilisation à tel point que l’ho
8 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie I (octobre 1930)
9douleur aussi, douleur d’orgueil blessé, mais qui emporte la sympathie car l’orgueil hongrois n’est point de ce que l’on gagne
10e du flanc de la colline, pour que les vents ne l’emportent pas. L’après-midi est immense. Nous buvons des vins dorés et doux que
9 1930, Bibliothèque universelle et Revue de Genève, articles (1925–1930). Voyage en Hongrie II (novembre 1930)
11sses et fades. En Italie… Mais l’amour hongrois t’emportera dans une inénarrable confusion de sentimentalisme et de passion, et c
12île, — par cet instable bateau-mouche qui naguère emportait l’infortuné roi Charles. Non, non, plutôt emmener ce désir, comme un
10 1930, Revue de Belles-Lettres, articles (1926–1968). Les soirées du Brambilla-club (mai 1930)
13il, on me vole à moi-même ! Que des êtres rêvés m’emportent ! — Ils me conduiraient là où je ne sais pas que j’ai si grand désir
11 1932, Le Paysan du Danube. I. Le Paysan du Danube — I.3. Voyage en Hongrie
14douleur aussi, douleur d’orgueil blessé, mais qui emporte la sympathie : car l’orgueil hongrois n’est point de ce que l’on gagn
15e du flanc de la colline (pour que les vents ne l’emportent pas), un beau nid de poète : car demeurer ici, c’est demeurer vraimen
16sses et fades. En Italie… Mais l’amour hongrois t’emportera dans une inénarrable confusion de sentimentalisme et de passion, et c
17île, — par cet instable bateau mouche qui naguère emportait l’infortuné roi Charles. Non, non, plutôt emmener ce désir, comme un
12 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
18e, une ère de vitesse est une ère où la matière l’emporte. Provisoirement ; car il se produit ceci d’étrange que la matière à c
13 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.5. Appendice. Les Soirées du Brambilla-Club, (1930)
19il, on me vole à moi-même ! Que des êtres rêvés m’emportent ! — Ils me conduiraient là où je ne sais pas que j’ai si grand désir
14 1934, Politique de la Personne (1946). I. Primauté du spirituel ? — 1. Destin du siècle ou vocation personnelle ?
20 proposer que votre chétive personne ? Vous serez emportés comme les autres. Votre réaction est disproportionnée au danger. Et d
15 1934, Foi et Vie, articles (1928–1977). Destin du siècle ou vocation personnelle ? (février 1934)
21 proposer que votre chétive personne ? Vous serez emportés comme les autres. Votre réaction est disproportionnée au [p. 154] dan
16 1934, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Destin du siècle ou destin de l’homme ? (mai 1934)
22 proposer que votre chétive personne ? Vous serez emportés comme les autres. Votre réaction “révolutionnaire” est disproportionn
17 1935, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Quatre indications pour une culture personnaliste (février 1935)
23ôt ici, tantôt [p  . 16] là, mais sans se laisser emporter par trop violemment. C’est à eux que la puissance finira par échoir ;
18 1935, Le Semeur, articles (1933–1949). La cité (avril-mai 1935)
24vous les rendre vivants et présents, et si vous n’emportiez d’ici que le seul souvenir de ces mots, je penserais avoir atteint mo
19 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.1. La pensée prolétarisée
25risque de ce développement ; et je crains qu’il n’emporte certaines adhésions, ou ne provoque certains refus dont les motifs se
20 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
26font une guerre acharnée dans ces pages, et ils l’emportent tour à tour, jusqu’à la synthèse finale d’une envolée tout à la fois
27 Honegger. De Milhaud, l’ouverture des Euménides, emportée de Paris sans avoir pu la jouer ailleurs que chez le marchand. C’est
28e à me parler de la pêche, de son filet qui a été emporté hier, etc. Quel sens concret cela peut-il avoir de parler de la « sci
29agir. Quand une auto risque de rater le tournant, emportée par la force centrifuge, il ne faut pas freiner, mais peser à fond su
21 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
30 font une guerre acharnée dans ces pages et ils l’emportent tour à tour, jusqu’à la synthèse finale d’une envolée tout à la fois
31e à me parler de la pêche, de son filet qui a été emporté hier, etc. Quel sens concret cela peut-il avoir de parler de la « sci
32éagir. Quand une auto risque de rater le tournant emportée par la force centrifuge, il ne faut pas freiner mais peser à fond sur
22 1937, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Historique du mal capitaliste (janvier 1937)
33, celui où la possession de capitaux financiers l’emporte sur l’activité créatrice de l’homme, qui domine le développement écon
23 1938, Journal d’Allemagne. 1. Journal (1935-1936)
34 la halle. Quelques femmes s’évanouissent, on les emporte, et cela fait un peu de place pour respirer. Sept heures. Personne ne
35à savoir toutes les strophes… — Quelle impression emportez-vous de l’Allemagne ? me demandaient-ils sur le chemin du retour, tan
24 1938, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). La vraie défense contre l’esprit totalitaire (juillet 1938)
36scistes ont été arrêtés à Sarzana, mais ils l’ont emporté partout ailleurs, parce qu’ils représentaient une espérance. Je rejoi
25 1939, L’Amour et l’Occident (1972). I. Le mythe de Tristan
37 à l’aventure dans un bateau sans voile ni rames, emportant son épée et sa harpe. Il aborde au rivage irlandais. La reine d’Irlan
26 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
38e des macérations et le conduire à l’endura. Mais emporté par la violence de la première révélation, qui parfois embrase le san
27 1939, L’Amour et l’Occident (1972). IV. Le mythe dans la littérature
39latonisme, le cynisme à l’exaltation. La Rose est emportée de haute lutte. La Nature triomphe de l’Esprit, et la raison de la pa
40nnaissons bien cette barque — où comme l’autre il emporte sa lyre — et ce « pouvoir » dont il se plaint tout en sachant qu’il l
41 tout rentre dans l’ordre, c’est la société qui l’emporte, et dès lors la fin du roman ne saurait être qu’un retour à ce qui n’
42ion : « Levez-vous vite, orages désirés qui devez emporter René dans les espaces d’une autre vie », c’est le chant pur de la pas
28 1941, Journal de Genève, articles (1926–1982). Veille d’élection présidentielle (14 novembre 1940)
43ation. Ils auront cessé de parier. Si Roosevelt l’emporte, les événements suivront leur cours actuel, et le programme de défens
29 1942, La Part du Diable (1982). IV. Le Diable dans nos Dieux et dans nos maladies
44tout d’un coup votre fatigue ou quelque vertige l’emporte, ou si votre pied glisse, ou si le terrain cède, que se passera-t-il 
45 l’idolâtrie pour peu que l’élan qu’elle suscite, emportant des ardeurs instinctives, s’alourdisse et s’arrête à l’image créée. L
46ssion transgresse les limites de la créature et s’emporte à la diviniser, que le Tentateur [p. 169] a parlé. « Vous serez comme
47e nos enfers privés, quel talisman pourrions-nous emporter pour déjouer les ruses sataniques ? Il faudrait être un saint pour tr
30 1944, Les Personnes du drame. Note de l’auteur
48vais conservé par hasard un jeu d’épreuves, que j’emportai en Amérique. Plusieurs des chapitres de ce livre ont été publiés en p
31 1944, Les Personnes du drame. I. Sagesse et folie de la personne — 3. Kierkegaard
49ie. Dans ces conditions, l’on s’imagine pouvoir l’emporter avec soi sans le payer trop cher. » Une religion qui se rapporte au t
32 1946, Journal des deux Mondes. 8. Premiers contacts avec le nouveau monde
50et tremblotantes ces lettres jaunes : « Roosevelt emporte l’État de New York par 247 810 voix de majorité. » C’était l’élection
51ante, recommande à ses compatriotes de se laisser emporter par la « vague de l’avenir » qui serait le mouvement totalitaire, fas
33 1946, Journal des deux Mondes. 13. Virginie
52? m’ont demandé mes amis dans la voiture qui nous emporte sous la pluie, qu’en pensez-vous ? — Well… pour la première fois de m
34 1946, La Revue de Paris, articles (1937–1969). Tableaux américains (décembre 1946)
53? m’ont demandé mes amis dans la voiture qui nous emporte sous la pluie, qu’en pensez-vous? — Well… pour la première fois de ma
35 1946, Journal de Genève, articles (1926–1982). Journal d’un retour (fin) (18-19 mai 1946)
54e New York. Il repartit trente minutes plus tard, emportant un espoir raisonnable : celui de voir les Suisses s’ouvrir au vaste m
36 1946, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Souvenir d’un orage en Virginie (novembre 1946)
55? m’ont demandé mes amis dans la voiture qui nous emporte sous la pluie, qu’en pensez-vous ? — J’ai pensé que, pour la première
37 1947, Doctrine fabuleuse. 4. Quatrième dialogue sur la carte postale. Ars prophetica, ou. D’un langage qui ne veut pas être clair
56 noix qui ont une coquille très dure. On peut les emporter sans qu’elles se gâtent, et quand on a faim, on les ouvre. Le critiq
38 1947, Vivre en Amérique. 2. Vie culturelle et religieuse
57it pour une vie raisonnable. L’auteur d’Autant en emporte le vent ne s’est plus manifestée depuis son grand succès : elle se co
39 1948, Suite neuchâteloise. I
58mon âge et le Temps. Mais la vie, mais ce train m’emportent. La parole est encore à ce qui vient. Et voici les brumes sur le lac,
40 1948, Suite neuchâteloise. VII
59u pied du fabuleux volcan de Sant’Anna, mais je l’emporte avec les autres sans remords, s’il est vrai que d’aucun je n’ai su ta
41 1948, Bulletin de la Guilde du Livre, articles (1937–1948). Lacs (août 1948)
60u pied du fabuleux volcan de Sant’Anna, mais je l’emporte avec les autres sans remords, s’il est vrai que d’aucuns je n’ai su t
42 1953, La Confédération helvétique. 1. Le peuple et son histoire
61’époque. Leur retraite, lente et solennelle — ils emportaient leurs morts et leurs blessés, tout en luttant pied à pied — fut le de
43 1953, La Confédération helvétique. 6. Le peuple suisse et le monde
62, car au fond les différences entre eux et nous l’emportent, je crois, sur les ressemblances, et nous serions tentés, quant à nou
44 1953, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Situation de l’Europe en août 1953 : Lettre aux Six (juillet-août 1953)
63ses de Byzance, enfin « mises en commun », furent emportées par l’occupant. Il dépend de vous, Messieurs, et de nous tous, d’écri
45 1954, Preuves, articles (1951–1968). La Table ronde de l’Europe (janvier 1954)
64ses de Byzance, enfin « mises en commun », furent emportées par l’occupant. Il dépend de vous, Messieurs de la Table Ronde, il dé
46 1955, Preuves, articles (1951–1968). L’aventure occidentale de l’homme : L’exploration de la matière (août 1955)
65 dernière minute sont mises aux voix. Le vote est emporté, mais des négociations de couloirs le remettent en question le lendem
47 1956, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). François Fontaine, La Nation frein (juin-juillet 1956)
66 autrement dit, si la volonté de vivre ensemble l’emportera dans le cœur des hommes sur l’égoïsme atavique. Et l’on tremble à la
48 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 3. La spire et l’axe
67 dernière minute sont mises aux voix. Le vote est emporté, mais des négociations de couloirs le remettent en question le lendem
49 1957, L’Aventure occidentale de l’homme. Deuxième partie. La Quête occidentale — 5. L’expérience du temps historique
68er, l’idée d’évolution balaie nos repères et nous emporte sans espoir à l’aventure. Devant le risque béant, soudain total, l’ho
50 1957, Preuves, articles (1951–1968). Sur la pluralité des satellites (II) (décembre 1957)
69tniks beaucoup plus sophistiqués et confortables, emportant le catalogue de Sears Robuck, la Déclaration d’indépendance, Walter W
51 1957, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). La découverte du temps ou l’aventure occidentale (mars 1957)
70er, l’idée d’évolution balaie nos repères et nous emporte sans espoir à l’aventure. Devant le risque béant, soudain total, l’ho
52 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 4. Dialectique des mythes I. Méditation au carrefour fabuleux
71. Ou bien veut-il aller plus outre dans son sens, emporté par sa frénésie de découvertes et de négations triomphantes ? La dern
53 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.2. Le mythe de l’enlèvement d’Europe
72 ses regards, elle fit entendre ces mots : « Où m’emportes-tu, taureau divin ? Qui es-tu ? Comment peux-tu parcourir des chemins
73 dieu n’écoute pas la plainte. Le taureau blanc l’emporte. Europe, sans espoir, Crie, et baissant les yeux, s’épouvante de voir
74me et pour l’humaniser. Alors, le principe mâle l’emporte sur le principe femelle, par une remise en place des valeurs qui est
54 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.6. Le concept géographique
75péens être d’un naturel plus sauvage, insociable, emporté, par cela même que vivant sous un ciel où l’esprit éprouve continuell
55 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. III. L’ère des philosophes. De Leibniz à Condorcet — III.2. L’Europe des lumières
76ateurs, dans une enceinte de planches pourries, l’emportent sur le Colisée ? Les savetiers et les bouffons qui jouent leur rôle d
56 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. IV. L’Ère de la Révolution de Kant à Hegel — IV.5. L’Europe des adversaires de l’Empereur
77 là que le cours de l’esprit [p. 205] humain nous emporte ! mais lequel est le plus digne de la prudence de l’homme ou de s’y t
57 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
78à tout espoir, bien que leur pessimisme tende à l’emporter. S’ils avaient assez de foi dans le destin de l’Europe, ils opposerai
79es se sont réunies que, si celles-ci venaient à l’emporter, la culture et la chrétienté mêmes seraient menacées. 243 Sans dou
58 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.1. « Tout s’est senti périr »
80 les démocraties occidentales ne doivent pas être emportées, et une nuit de plusieurs siècles s’étendre sur la civilisation, c’es
59 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VII. L’Ère des fédérations. De l’Unité de culture à l’union politique — VII.2. Vertus et valeurs européennes
81éalités. Située entre l’Amérique, où la volonté l’emporte sur l’esprit, et l’Inde, où l’esprit a la prédominance sur la volonté
82ute la vie européenne, dans laquelle la volonté l’emportant sur l’esprit, [p. 361] va droit au but au cours d’une première phase
83ualiste, suivie d’une seconde phase où l’esprit l’emportant sur la volonté, essaye de mettre de l’ordre dans ce chaos initial ; t
60 1961, Preuves, articles (1951–1968). Dialectique des mythes : Le carrefour fabuleux (I) (avril 1961)
84. Ou bien veut-il aller plus outre dans son sens, emporté par sa frénésie de découvertes et de négations triomphantes ? La dern
61 1961, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Esquisse d’une biographie : J. H. Retinger (1960-1961)
85vent sans toit. Il dut vendre tout ce qu’il avait emporté dans sa valise, jusqu’à ses mouchoirs. Un jour à Barcelone, près de m
62 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.2. « L’histoire suisse commence avec Guillaume Tell »
86sons isolées ; tout le blé qu’ils ne devaient pas emporter, ils le livrent aux flammes : ainsi, en s’interdisant tout espoir de
87les hasards à venir ; et ils ordonnent que chacun emporte de la farine pour trois mois. César les poursuit avec ses légions le
63 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.5. Ce « petit peuple pacifique… »
88Uri. La retraite lente et solennelle des Suisses, emportant vers [p. 56] Milan leurs blessés, leur artillerie et leurs enseignes,
64 1965, La Suisse ou l’histoire d’un peuple heureux. I. Le paysage historique, ou comment se forme une fédération — I.6. « Ce petit peuple égalitaire… »
89 Souabe et d’Italie, l’individualisme impétueux l’emporte sur le sens des solidarités. Pendant la période patricienne, les inég
90n 1848, le vieux réflexe antihégémonique devait l’emporter finalement sur le réflexe particulariste, l’esprit des communes urbai
65 1966, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Jacques Chenevière ou la précision des sentiments (22-23 octobre 1966)
91(près de Nîmes). « Bou Diou ! ce vent-là risque d’emporter même le soleil ! » Mais après le monde des enfances, entre le monde d
66 1968, Preuves, articles (1951–1968). Marcel Duchamp mine de rien (février 1968)
92re complète de Marcel Duchamp, ainsi prête à être emportée par la postérité sous forme de mallette en cuir, à poignée solide. —
67 1968, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Vers une fédération des régions (hiver 1967-1968)
93’Europe se ferait lorsque la volonté européenne l’emporterait sur les volontés nationales. Nous sommes plusieurs à penser aujourd’h
94le — lorsque les volontés locales et régionales l’emporteront sur les mythes nationaux au nom desquels on les a brimées depuis des
68 1970, Le Cheminement des esprits. II. Diagnostics de la culture — II.4. À la Table Ronde du Conseil de l’Europe
95sses de Byzance, enfin « mises en commun » furent emportées par l’occupant. Il dépend de vous. Messieurs de la Table Ronde, il dé
69 1970, Le Cheminement des esprits. III. Champs d’activité — III.10. Le Dialogue des cultures
96d’ailleurs légendaires où le grand dieu des Grecs emporta de vos rives une jeune et belle princesse, fille d’un roi de Tyr, qui
70 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
97 l’aventure dans une nacelle sans voile ni rames, emportant son [p. 420] épée et sa harpe. Cela finit en Irlande, où Iseut le gué
71 1975, Bulletin du Centre européen de la culture, articles (1951–1977). Paradoxes de la prospective (automne 1975)
98selon le second principe de la thermodynamique) l’emportera finalement sur la vie, mais non pas sur l’esprit créateur. Et nous sa
72 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
99le gigantesque coup de balai de la Révolution » a emporté les derniers obstacles placés par la coutume en travers de l’effort c
73 1977, L’Avenir est notre affaire. II. De la prévision — 6. L’avenir sensible au cœur
100selon le second principe de la thermodynamique) l’emportera finalement sur la vie, mais non pas sur l’esprit créateur. Et nous sa
74 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 10. Passage de la personne à la Cité
101la halle.  Quelques femmes s’évanouissent, on les emporte, et cela fait un peu de place pour respirer. 19 heures. Personne ne s
75 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 11. Les variétés de l’expérience communautaire
102uisseaux ont mieux à faire ! Les grandes rivières emportent tout, brutalisent tout sur leur passage. Elles ne créent pas la vie m
76 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 15. Stratégie
103porte de prévoir si la Gauche ou la Droite vont l’emporter — de toute façon, ce sera tout autre chose — car je n’écris ceci que
77 1977, Foi et Vie, articles (1928–1977). Pédagogie des catastrophes (avril 1977)
104porte de prévoir si la Gauche ou la Droite vont l’emporter — de toute façon, ce sera tout autre chose — car je n’écris ceci que