1 1920, Articles divers (1924–1930). La Tour de Hölderlin (15 juillet 1929)
1tenant. La grande allée sur l’île n’existait pas, en face, ni les maisons. Il voyait des prairies et des collines basses, de l’
2 1924, Articles divers (1924–1930). M. de Montherlant, le sport et les Jésuites (9 février 1924)
2onnisme et le nationalisme. L’Orient efféminé ; — en face : l’Ordre romain. Or l’ordre, pour M. de Montherlant comme pour Maurr
3 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.1. La Tour de Hölderlin
3tenant. La grande allée sur l’île n’existait pas, en face, ni les maisons. Il voyait des prairies et des collines basses, de l’
4 1932, Le Paysan du Danube. II. La lenteur des choses — II.2. Petit journal de Souabe
4ément « populaire ». Non seulement l’aubergiste d’en face cite ses vers en guise de proverbes à propos du temps ou des affaires
5é. Deux d’entre elles ont fait mine de s’asseoir, en face et à côté de moi, mais je n’ai pas retiré ma valise et ne me suis pas
5 1933, L’Ordre nouveau, articles (1933–1938). Liberté ou chômage ? (mai 1933)
6commun des mortels. Ils n’osent pas la considérer en face. Tant qu’elle restait purement théorique, on la célébrait, sous le no
6 1934, Politique de la Personne (1946). Appendices — i. Liberté ou chômage ?
7commun des mortels. Ils n’osent pas la considérer en face. Tant qu’elle restait purement théorique, on la célébrait, sous le no
7 1934, Esprit, articles (1932–1962). Sur une nouvelle de Jean Giono (novembre 1934)
8ipalité qui fait construire un des trucs-là juste en face l’église du village, vous voyez d’ici ! Et toutes les combines que ça
8 1934, Esprit, articles (1932–1962). André Breton, Point du jour (décembre 1934)
9leur angoisse ; faute du courage de la considérer en face — ce courage que donne seule la foi — ils se sont mis à déclamer un d
9 1936, Penser avec les mains (1972). I. La commune mesure — I.14. L’appel à la commune mesure, ou l’Europe du xxe siècle
10éfiance vers les empires étrangers. Regardons-les en face, connaissons-les : c’est le seul moyen de nous reconnaître. Ils ont f
10 1936, Penser avec les mains (1972). II. Penser avec les mains — II.2. Éléments d’une morale de la pensée
11’ils n’oseraient pas envisager, c’est-à-dire voir en face, pour l’accepter ou pour le refuser : Dieu, mal, souffrance, responsa
11 1936, Esprit, articles (1932–1962). Culture et commune mesure (novembre 1936)
12éfiance vers les empires étrangers. Regardons-les en face, connaissons-les : c’est le seul moyen de nous reconnaître. Ils ont f
12 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. I. N’habitez pas les villes !
13ugmenteront bien plutôt pour le punir d’avoir été en face. Sans compter qu’on n’aime pas être accueilli par la réprobation sour
13 1937, Journal d’un intellectuel en chômage. II. Pauvre province
14nt construits en général sur la place du village. En face ou à côté, il y a les cafés, les terrasses sous les platanes, et le d
14 1937, La Nouvelle Revue française, articles (1931–1961). N’habitez pas les villes (Extrait d’un Journal) (juillet 1937)
15ugmenteront bien plutôt pour le punir d’avoir été en face. Sans compter qu’on n’aime pas être accueilli par la réprobation sour
15 1940, Les Cahiers protestants, articles (1938–1968). L’heure sévère (juin 1940)
16ouer, parce que les fautes contraires des autres, en face, nous paraissent bien plus effrayantes, et qu’ils triomphent tout de
16 1942, La Part du Diable (1982). Introduction. Que la connaissance du vrai danger nous guérit des fausses peurs
17re, dans le monde, c’est qu’on a peur de regarder en face ses vraies causes. Nous croyons à trente-six mille maux, redoutons tr
17 1942, La Part du Diable (1982). III. Le Diable démocrate
18 Nous rendons responsables de nos maux les gens d’en face, toujours, ou la force des choses. Si nous sommes révolutionnaires, n
19irai pas que je vais laisser courir le criminel d’en face, pour mieux me livrer d’abord à ma réforme intérieure ! Je dirai au c
20l. La condamnation trop facile du méchant qui est en face peut recouvrir et favoriser beaucoup de complaisance intime à cette m
18 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable VIII : Le Diable démocrate (3 décembre 1943)
21l. La condamnation trop facile du méchant qui est en face peut recouvrir et favoriser beaucoup de complaisance intime à cette m
19 1943, La Vie protestante, articles (1938–1978). Les tours du Diable IX : « Nous sommes tous coupables » (10 décembre 1943)
22 Nous rendons responsables de nos maux les gens d’en face, toujours, ou la force des choses. Si nous sommes révolutionnaires, n
23irai pas que je vais laisser courir le criminel d’en face, pour mieux me livrer d’abord à ma réforme intérieure ! Je dirai au c
20 1946, Journal des deux Mondes. 5. Anecdotes et aphorismes
24ais nous avons installé un canon dans la maison d’en face. L’ordre récemment donné aux étrangers de déposer leurs armes aux pos
21 1946, Journal des deux Mondes. 10. Solitudes et amitiés
25itré. Deux larges et basses fenêtres sur la cour. En face, le haut building d’une imprimerie. À droite, je domine le toit plat,
22 1947, Doctrine fabuleuse. 8. Contribution à l’étude du coup de foudre
26», dit-elle enfin. Je la regarde longuement, bien en face. Aucun doute n’est possible. Elle sait. Monsieur, je puis garder un s
23 1947, Vivre en Amérique. 4. Conseil à un Français pour vivre en Amérique
27prix qu’il faut en matériel — que les batteries d’en face ont été écrasées. Cette folie apparente de l’Européen dénote un certa
24 1959, Preuves, articles (1951–1968). Nouvelles métamorphoses de Tristan (février 1959)
28ême, à l’existence même, le leur dire à elles, et en face. Oui, Lara, c’est tout cela. Puisqu’on ne peut communiquer par la par
25 1961, Comme toi-même. Essais sur les mythes de l’amour. I. Première partie — 1. Nouvelles métamorphoses de Tristan
29ême, à l’existence même, le leur dire à elles, et en face. Oui, Lara, c’est tout cela. Puisqu’on ne peut communiquer par la par
26 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. I. Les Origines d’Hésiode à Charlemagne, (du ixe siècle av. J.-C. au xie siècle de notre ère) — I.2. Le mythe de l’enlèvement d’Europe
30sputer à son sujet, la terre d’Asie et la terre d’en face ; leur aspect était celui de femmes. L’une avait les traits d’une étr
31disputent Europe, « la terre d’Asie et la terre d’en face », le continent déjà civilisé et celui qui n’a pas de nom, qui veut u
27 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. V. L’Ère des nations, (de 1848 à 1914)
32-Unis d’Amérique, les États-Unis d’Europe, placés en face l’un de l’autre, se tendant la main par-dessus les mers, échangeant l
33eul, entre tous les pétroleurs, pouvais leur dire en face que leurs Tuileries étaient une erreur ; moi seul entre tous les cons
28 1961, Vingt-huit siècles d’Europe. VI. L’Europe en question : de Spengler à Ortega — VI.1. « Tout s’est senti périr »
34its. Du second il retient une manière de regarder en face les catastrophes et d’aimer le destin qu’on ne peut infléchir. Mais p
29 1962, Les Chances de l’Europe. III. L’Europe s’unit
35-Unis d’Amérique, les États-Unis d’Europe, placés en face l’un de l’autre, se tendant la main par-dessus les mers, échangeant l
30 1977, L’Avenir est notre affaire. I. Système de la crise — 3. La clé du système ou l’État-nation
36l objectif de mesurer les progrès des armements d’en face. On m’assure que les USA peuvent tuer tous les hommes existants envir
37se dans les usines, dans les mers, dans le ciel d’en face. Mais la guerre par les ordinateurs ne connaît ni valeurs ni doctrine
31 1977, L’Avenir est notre affaire. III. Repartir de l’Homme — 13. Les variétés de l’expérience régionale
38habituels de la schizophrénie technologique. Mais en face, je vois toute une jeunesse qui trouve dans le scandale des nuisances
32 1982, La Part du Diable (1982). Postface après quarante ans
39Deux larges et basses fenêtres sur la cour. Juste en face, le haut building d’une imprimerie. Plus à droite, je domine le toit
33 1984, Cadmos, articles (1978–1986). L’État-nation contre l’Europe : Notes pour une histoire des concepts (printemps 1984)
40l objectif de mesurer les progrès de l’armement d’en face. On m’assure qu’il existe dans le monde l’équivalent de 4 tonnes de T