1 1939, L’Amour et l’Occident (1972). II. Les origines religieuses du mythe
1. (Plus tard, au xive siècle, ce jeûne rituel ou endura conduira quelques-uns des « purs » jusqu’à la mort volontaire, mort p
2 1939, L’Amour et l’Occident (1972). III. Passion et mystique
2n dans la voie des macérations et le conduire à l’endura. Mais emporté par la violence de la première révélation, qui parfois
3e verrois fors vous seule. » Il s’agit bien d’une endura. Cette retraite dans la forêt, c’est une de ces périodes de jeûne et
4in, il l’aime davantage, et plus il aime, plus il endure de souffrances. Mais nous savons que c’est la souffrance qui est le v
5 parviennent à la [p. 164] mort volontaire dans l’endura. Au contraire, les mystiques chrétiens voient dans les actes et les œ
3 1939, L’Amour et l’Occident (1972). VI. Le mythe contre le mariage
6 actuelle pour « résoudre » les contradictions qu’endurent tant d’hommes et de femmes dans leur mariage. Des synthèses se prépar
4 1956, Preuves, articles (1951–1968). Les joyeux butors du Kremlin (août 1956)
7la discipline du PC, on conçoit le malaise qu’ils endurent. Il serait puéril et vain, malgré tant d’apparences, de leur dire auj
5 1972, L’Amour et l’Occident (1972). Post-scriptum
8athares ni les troubadours ne sont très loin de l’endura d’amour dont meurt Tristan et où Isolde le rejoint en « joie suprême 
9e souffre plus d’amour Que l’amoureux Tristan Qui endura maints tourments Pour Iseut la blonde Ah Dieu, que ne suis-je aronde
10nard, mais l’amour de désir infini, les tourments endurés, l’exil, et l’instance obsédante de la mort ne sont-ils pas ici, comm
6 1972, Gazette de Lausanne, articles (1940–1984). Merveilleux Lavaux (23-24-25 décembre 1972)
11x, cette évidence ne saurait exiger ni d’ailleurs endurer la moindre preuve : vous la vivez « comme on respire », ou c’est que
7 1977, L’Avenir est notre affaire. Introduction. Crise de l’Avenir
12seulement rêver réparateur des servitudes qu’elle endure. Vingt millénaires d’un effort sans relâche pour s’adapter, dans la t